Aller au contenu

Création d'un atelier de transformation de petits fruits rouges bio

Agriculture, Alimentation, Écologie

Visuel du projet Création d'un atelier de transformation de petits fruits rouges bio
16
Contributeurs
16 jours
Restants
5 650 €
Sur 7 250 €
78 %

Soutenez le lancement d'un atelier familial de fabrication de confitures et de jus de fruits bio.

Suivre et partager

Création d'un atelier de transformation de petits fruits rouges bio

Création d’un atelier de transformation de petits fruits rouges bio

Bonjour. Nous sommes la famille Lacoste - Carmen et Erwann - et nous vivons avec nos 3 enfants (franco-brésiliens) dans le village de Sénergues, en Aveyron(Occitanie). alt      alt            

Résumé du projet

Il s’agit de créer une nouvelle activité sur mon exploitation agricole : la culture en bio de petits fruits rouges et leur transformation (confitures, compotes, jus…). Ce nouvel atelier viendrait ainsi compléter les autres activités de la ferme (poules pondeuses et maraîchage en AB).

alt  alt  

alt

Serre de fraises

Par ailleurs, à partir du printemps 2020, Carmen et moi souhaitons travailler ensemble sur la ferme et la développer ; afin d’optimiser ce travail, il convient de finir certaines infrastructures :

- installer une pompe pour permettre l’irrigation depuis un étang récemment aménagé

- augmenter les surfaces dédiées à la culture des différentes variétés de petits fruits rouges

- finir la rénovation d’un local (second œuvre) et l’équiper avec les appareils de transformation et cuisson (fabrication de confitures, compotes, jus...).

Le projet est présenté plus en détail ci-après, mais d’abord, un petit retour en arrière...

L’installation en Aveyron, les 1ères années du projet

Auparavant, j’ai travaillé une douzaine d’années avec des ONG d’aide au développement ou humanitaire, dans le secteur de l’accès à l’Eau-Hygiène-Assainissement. Après cette expérience à l’étranger (en famille), nous avons passé quelque temps en région parisienne.

A partir de 2014, cherchant à nous « poser » dans un bel endroit et à auto construire notre habitat, on a prospecté des terrains avec grange dans le sud de la France ; ici, ce secteur nous a plu par son authenticité et sa nature bien préservée.

alt               

Arrivés en 2015, nous nous sommes alors occupés à installer notre habitation in sitiu, et à mettre en place progressivement les activités de l’exploitation agricole ; les activités ont été choisies en prenant en compte la nature et le relief du terrain (5 hectares), mais aussi l’envie d’une ferme diversifiée.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, j’ai effectué une formation en agriculture en 2015-16, puis complété le « parcours à l’installation ». Ma compagne a poursuivi son métier, affairée dans les cuisines des restaurants locaux.

A ce jour, encore en phase de développement, la ferme est certifiée en Agriculture Biologique et en applique les principes (désherbage manuel, fertilisation par compost, maintien d’un sol vivant etc.).

Concernant la vente des produits, les œufs, légumes et fraises jusqu’à présent, cela se passe en vente directe sur un marché local chaque vendredi. Comme le dit un slogan d'une campagne de sensibilisation, « Manger bio & local, c’est l’idéal »

alt

Présentation détaillée du projet

L'exploitation agricole (prénommée Back Ôm à la ferme) s'organise autour de 3 activités: un élevage de poules pondeuses, du maraichage et enfin les petits fruits rouges.

Les poules pondeuses (150) vivent dans 3 poulaillers avec de vastes parcours extérieurs et sont alimentées avec un mélange de céréales issues de l'A.B., les restes des repas et quelques légumes invendus. Cette activité permet de dégager un (petit) revenu stable tout au long de l'année.

Les légumes sont cultivés en bio, sous 1 serre de 90 m2; une 2ème serre, identique, est utilisée pour les fraises (pour 4 ans). La gamme de légumes cultivée reste volontairement restreinte: on se concentrera notamment en 2020 sur les salades, aromatiques, tomates et quelques légumes à ratatouille... et, en extérieur, on plantera des pommes de terres, des courges. Pour la fertilisation du sol, j'ai recours au fumier de fientes de volailles composté 4 mois.

Les petits fruits rouges (PFR): suite à une formation chez un paysan confiturier bio, j'ai souhaité donner du poids à cette activité; en effet, au-delà du plaisir de cultiver de délicieux fruits (framboises, cassis, groseilles, groseilles à maquereaux, myrtilles, fraises), cette activité est intéressante de par:

- la répartition saisonnière du travail (taille en hiver, récolte l'été...)

- la possibilité d'effectuer la vente en circuit-court avec plus de souplesse pour les confitures/jus, par rapport aux fruits et légumes vendus en frais.

          alt

Parcelle de 1500 m2 dédiée à la culture des petits fruits rouges (2018)

Concernant la transformation, il sera nécessaire (une fois la réhabilitation du local de 25 m2 finie) d'acquérir les équipements listés (budget pour la collecte). Le robot coupe mentionné permet par exemple de réaliser la pulpe après avoir épépiné et retiré les petites queues. La presse à paquet permet elle d'extraire le jus.

Ma compagne s'investira notamment dans la partie transformation; elle est bien motivée et pourra compter sur son expérience professionnelle dans la restauration.

                               alt

   En attendant, faites maison pour le petit déjeuner, coulis de framboises, confitures de figues ou de tomates vertes...                       

Accueil - visite

Pour info, on souhaite pouvoir accueillir des visiteurs et aménager un micro-camping chez l’habitant, avec l’aménagement d’un bel emplacement familial. Ce projet requiert un peu plus de temps, ça serait plutôt pour l’été 2021. En revanche, si vous souhaitez venir visiter la ferme, ça c’est possible dès l’été prochain...

À quoi servira la collecte

Le budget présenté ci-après est détaillé pour les 4 activités incluses dans le projet:

Activité 1 (décembre à avril)

Augmenter la surface cultivée en petits fruits rouges - PFR - et passer progressivement à 1500 m² (750 m² framboises / 500 m² groseilles-cassis-myrtilles / 250 m² fraises). Planter 20 pommiers-poiriers.

Investissement 1: 1600 euros

- 300 plants PFR bio (toutes variétés confondues) - 900 e

- 100 fraisiers bio en motte - 190 e

- 20 portes greffe pour les fruitiers - 60 e

- 10 m³ de BRF (paillage des arbres et arbustes) - 200 e

- Clôture 100 mts protection verger-myrtilliers - 250 e

 

Activité 2 ( Janvier)

Rendre opérationnel le système d’irrigation pour les petits fruits rouges et les légumes, en installant une pompe pour le plan d’eau et en complétant les canalisations existantes.

Investissement 2: 1430 euros

- 1 pompe de surface Jetly KVC75 - 750 e

- 1 coffret électrique et câble - 200 e

- 1 filtre à disques Arkal 1,5’ - 180 e

- 100 mts de canalisation PEHD - 200 e

- Accessoires hydrauliques divers - 100 e

 

Activité 3 (Janvier à Mars)

Finaliser la rénovation du local de transformation 25 m2 (déjà faite en partie : dalle sol, électricité, eau): maçonnerie légère, enduits à la chaux, carrelage et faïence, éviers, isolation plafond, porte, fenêtre, étagères et placards.

Investissement 3: 950 euros

- ciment, chaux, sable - 200 e

- carrelage, faïence - 300 e

- isolation plafond - 100 e

- bois, lambris, quincaillerie - 200 e

- 1 porte de service, 1 fenêtre - 150 e

 

Activité 4 (Mai-Juin)

Équiper le local de transformation avec les appareils nécessaires à la conservation, préparation, cuisson des PFR.

Investissement 4: 2720 euros

- 1 congélateur 370 lt - 600 e

- 1 épépineuse robot coup 120 - 250 e

- 1 presse à paquet - 400 e

- 1 set de casseroles en cuivre et accessoires - 350 e

- 2 brûleurs à gaz - 150 e

- 1 hotte aspiration - 400 e

- 1 réfractomètre - 70 e

- 1 stock initial de pots, bocaux et couvercles - 500 e

 

Sous-total (1+2+3+4) = 1600 + 1430 + 950 + 2720 = 6700

+ Frais de KissKissBankBank (8%) = 6700 * 1,08 = 7236

Montant sollicité: 7250 euros

Etapes suivantes:

Récolte des PFR : mai à octobre 2020

Transformation : septembre à décembre 2020

Envoi des contreparties : hiver 2020-21

 

CONTREPARTIES

Votre aide nous est précieuse et nous tiendrons à vous en remercier en vous faisant connaître les produits préparés à l’atelier.

Pour commencer, nous vous enverrons au démarrage du projet (début janvier donc...) une carte postale faite maison...

Puis, plus tard, en novembre-décembre 2020, nous vous ferons parvenir par colis postal contenant un assortiment de produits variés (coulis/confiture/confiture allégée), tel que cela est décrit dans la colonne "contreparties".

Bien entendu, si vous avez l’occasion de venir dans la région, il est possible de venir retirer les produits sur place. Nous vous ferons alors visiter la ferme avec plaisir.

Un grand merci pour vôtre intérêt et soutien à ce projet,

Avec nos meilleures salutations,

Erwann et Carmen Lacoste.

 

 

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 €

Nous vous enverrons une chouette carte postale pour la nouvelle année.
  • Contributeur : 1

Pour 25 €

Nous vous enverrons 3 cartes postales distinctes.
  • Contributeurs : 2

Pour 50 €

Carte postale + colis de 2 petits pots de 50 gr (poids net) de confiture et coulis (fraise et framboise).

Pour 100 €

Carte postale + colis avec 4 petits pots de 50 gr de coulis et confitures (framboise, fraise, cassis, groseille).
  • Contributeurs : 3

Pour 200 €

Carte postale + colis sur mesure de 1 kg coulis / confiture, avec 4 pots de 135 gr (poids net).
  • Contributeurs : 2

Pour 400 €

Nous vous invitons à passer un week-end 3 J en camping chez l'habitant en 2021 (tente prêtée) avec petit déjeuner de la ferme. Ou sinon, un envoi de 2 kg de coulis/confiture sur mesure, correspondant à 4 pots de 260 gr + 1 pot de 135 gr (poids net).
  • Contributeur : 1

Faire un don

Je donne ce que je veux