Création de la GARRD

Plus que 24 heures pour participer à la création de la Guilde des Auteurs et Réalisateurs de Reportages et Documentaires (la GARRD).

Visuel du projet Création de la GARRD
Réussi
619
Contributions
27/07/2019
Date de fin
25 633 €
Sur 9 000 €
285 %

Création de la GARRD

<h3>&nbsp;</h3> <h3>&nbsp;</h3> <h3>Il ne reste plus que 24&nbsp;heures pour faire exploser les compteurs !!! Si vous ne l&rsquo;avez pas encore fait, participez en fonction de vos moyens pour marquer votre soutien &agrave; notre initiative.</h3> <h3><br /> Mille merci, gr&acirc;ce &agrave; vous, la&nbsp; campagne de financement de la cr&eacute;ation de la Guilde des Auteurs-R&eacute;alisateurs de Reportages et Documentaires (GARRD) est d&eacute;j&agrave; un succ&egrave;s.&nbsp; Mais pourquoi viser la lune quand on peut atteindre les &eacute;toiles ( de la Scam ) ?</h3> <h3>Chaque nouveau contributeur nous donnera plus de poids pour discuter avec nos partenaires (producteurs, diffuseurs et acteurs institutionnels) d&egrave;s la rentr&eacute;e et les enjeux sont consid&eacute;rables:&nbsp; d&eacute;bats autour d&rsquo;une majoration CNC de l&rsquo;investigation, de la future loi sur l&rsquo;audiovisuel public et enfin la transposition de la directive Droits d&#39;Auteur pass&eacute;e au parlement europ&eacute;en .</h3> <h3>Aidez-nous &agrave; faire entendre notre voix, votre voix!</h3> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Un syndicat pour les auteurs-r&eacute;alisateurs de doc ? Pourquoi&nbsp;?&nbsp;</strong></h3> <p>Vous aimez les films documentaires&nbsp;&agrave; la t&eacute;l&eacute;vision, au cin&eacute;ma ? Vous&nbsp;&ecirc;tes-vous d&eacute;j&agrave; demand&eacute; dans quelles conditions ils&nbsp;&eacute;taient r&eacute;alis&eacute;s ? Sachez que les auteurs-r&eacute;alisateurs que vous voyez au g&eacute;n&eacute;rique travaillent, aujourd&rsquo;hui, dans des conditions de travail de plus en plus difficiles. Certains n&rsquo;arrivent plus&nbsp;&agrave; vivre de leurs films.</p> <p>&Eacute;criture gratuite, enqu&ecirc;te de plus en plus longue, r&eacute;duction de l&rsquo;&eacute;quipe, journ&eacute;es de travail non pay&eacute;es, diminution de la part de salaire, il faut faire des films toujours plus ambitieux mais avec moins de moyens. Depuis 15 ans les budgets allou&eacute;s aux documentaires diminuent ou stagnent et pourtant les&nbsp;&nbsp;r&eacute;alisatrices et r&eacute;alisateurs, r&eacute;pondent aux exigences de plus en plus grandes des diffuseurs et des producteurs, pouss&eacute;s par leur passion et leur force de travail. Que nos documentaires ou reportages soient financ&eacute;s par des cha&icirc;nes hertziennes, de la TNT, r&eacute;gionales ou locales, qu&#39;ils soient diffus&eacute;s&nbsp;&agrave; la t&eacute;l&eacute;vision, dans les festivals ou au cin&eacute;ma nous sommes devenus LA variable d&rsquo;ajustement des budgets de nos films dont nous sommes pourtant les ma&icirc;tres d&rsquo;&oelig;uvre.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/602707/AG_20_MAI_1-1560781022.png" width="100%" /></p> <h3><strong>Comment tout a commenc&eacute;&nbsp;?&nbsp;</strong></h3> <p>Cette id&eacute;e de guilde est n&eacute;e d&rsquo;une mobilisation spontan&eacute;e, d&eacute;clench&eacute;e par une proposition des syndicats de producteurs, celle de fixer&nbsp;le&nbsp;salaire minimum&nbsp;des r&eacute;alisateurs &agrave;&nbsp;120 euros pour un cachet de 12h,&nbsp;deux fois moins que ceux des techniciens de nos films. Nos coll&egrave;gues m&eacute;ritent d&#39;&ecirc;tre&nbsp;pay&eacute;s &agrave; la hauteur de leur travail, mais qu&#39;en est-il du&nbsp;r&eacute;alisateur, responsable juridique du film,&nbsp;responsable de son &eacute;quipe ?&nbsp;Cette proposition&nbsp;est la goutte d&#39;eau qui a fait d&eacute;border le vase. Et&nbsp;r&eacute;v&egrave;le&nbsp;le profond malaise d&rsquo;une profession&nbsp;&agrave; bout de souffle, face&nbsp;&agrave; des conditions de travail et de r&eacute;mun&eacute;ration de plus en plus intenables. Pour la premi&egrave;re fois, r&eacute;alisateurs, r&eacute;alisatrices, journalistes&nbsp;auteurs de documentaires et reportages ont d&eacute;cid&eacute; de s&#39;unir.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/602708/AG_20_MAI_2_-1560781173.png" width="100%" /></p> <p><strong>La Guilde, c&rsquo;est quoi&nbsp;?</strong>&nbsp;</p> <p>Une guilde c&rsquo;est un syndicat professionnel qui d&eacute;fend les int&eacute;r&ecirc;ts d&rsquo;une profession dans toute sa diversit&eacute;.&nbsp;Le&nbsp;20 mai dernier&nbsp;&agrave; Paris, pr&egrave;s de 500 auteurs, r&eacute;alisatrices et r&eacute;alisateurs de documentaires, de magazines et de reportages, ont vot&eacute; lors d&rsquo;une assembl&eacute;e constituante. Ils ont d&eacute;cid&eacute;&nbsp;&agrave; la quasi-unanimit&eacute; de cr&eacute;er&nbsp;un syndicat : la Guilde des Auteurs et&nbsp;R&eacute;alisateurs de Reportages et de Documentaires :&nbsp;<strong>La GARRD. </strong></p> <p><strong>Ses missions : informer, d&eacute;fendre et influencer.</strong></p> <p>Cette assembl&eacute;e de 500 personnes a aussi &eacute;lu&nbsp;et mandat&eacute; une vingtaine de r&eacute;alisatrices, r&eacute;alisateurs, et journalistes (nous&nbsp;!) pour cr&eacute;er un syndicat, une guilde, qui puisse les aider, les prot&eacute;ger, leur fournir une aide juridique, et les informer. Et c&rsquo;est ce que nous t&acirc;chons de faire aujourd&rsquo;hui, en faisant appel &agrave; vous.&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Car pour que la Guilde des auteurs-r&eacute;alisateurs de reportages et de documentaires (GARRD) existe, nous avons besoin de votre soutien !&nbsp;</strong></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FE9NDsDgbmlc%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DE9NDsDgbmlc&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FE9NDsDgbmlc%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></div> <p><strong>Pourquoi nous aider&nbsp;?&nbsp;</strong></p> <p>Pour cr&eacute;er ce syndicat, il nous faut embaucher un avocat, d&eacute;poser des statuts et organiser des &eacute;lections.&nbsp;</p> <p>Alors si vous &ecirc;tes un t&eacute;l&eacute;spectateur amateur de reportages scientifiques, culturels, d&rsquo;actualit&eacute;, ou de documentaires de cr&eacute;ation, d&rsquo;investigation, et que vous voulez continuer &agrave; voir de beaux films, nous avons besoin de votre aide pour financer ce projet. Chers coll&egrave;gues, monteurs, chef-op&eacute;rateurs, ing&eacute;nieurs du son, r&eacute;dacteurs en chef, et tous ceux qui travaillent&nbsp;&agrave; nos c&ocirc;t&eacute;s, nous avons besoin de vous, pour qu&rsquo;ensemble nous puissions continuer&nbsp;&agrave; informer, raconter le monde et faire les meilleurs films possibles, dans les meilleures conditions. Et vous, auteurs, r&eacute;alisatrices, r&eacute;alisateurs, ou journalistes, en participant &agrave; ce projet et &agrave; la cr&eacute;ation de la GARRD, vous allez pouvoir faire entendre votre voix aupr&egrave;s des diff&eacute;rents acteurs du secteur organis&eacute;s depuis tr&egrave;s longtemps en syndicats (97% des producteurs sont syndiqu&eacute;s. Seuls 3% des r&eacute;alisateurs le sont).</p> <p><strong>La GARRD veut d&eacute;fendre une profession qui souffre, mais veut aussi se battre pour le Documentaire dans toute sa diversit&eacute;: prot&eacute;ger les films fragiles, les films d&rsquo;auteur, cr&eacute;atifs, promouvoir la culture, faire en sorte que les films d&rsquo;investigation ne deviennent pas un genre en voie de disparition...</strong></p> <p>La GARRD doit grandir et s&rsquo;affirmer comme une repr&eacute;sentation incontournable de tous les auteurs-r&eacute;alisateurs-journalistes de documentaires, devenir le partenaire des diffuseurs, producteurs, et institutions.&nbsp;</p> <p>Donnez-nous les moyens de peser dans les n&eacute;gociations qui se font sans nous. Parlez-en autour de vous, sensibilisez, mobilisez vos proches, vos coll&egrave;gues.</p> <p>Plus nous serons nombreux, plus nous seront forts ! Le combat ne fait que commencer.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><br /> <br /> I</p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p><strong>Si nous atteignons 3 300 &euro;</strong></p> <p>C&rsquo;est le budget n&eacute;cessaire pour r&eacute;mun&eacute;rer un avocat qui r&eacute;digera les statuts juridiques de la GARRD et fera toutes les d&eacute;marches administratives et de publicit&eacute; l&eacute;gale pour cr&eacute;er ce syndicat. Cela inclut aussi le d&eacute;p&ocirc;t du nom aupr&egrave;s de l&rsquo;INPI, la&nbsp;r&eacute;daction d&#39;un r&egrave;glement interne et d&#39;une charte.&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <hr /> <p><strong>Si nous atteignons 9 000&euro;</strong></p> <p>En plus de d&eacute;poser les statuts du syndicat nous pourrons aussi organiser&nbsp;la premi&egrave;re Assembl&eacute;e G&eacute;n&eacute;rale et les &eacute;lections de membres permanents, mettre en place le syst&egrave;me d&#39;adh&eacute;sion, communiquer sur&nbsp;les candidatures, et permettre aux adh&eacute;rents de voter &agrave; ces &eacute;lections par vote &eacute;lectronique via une entreprise certifi&eacute;e pour &eacute;lire le premier Conseil d&rsquo;Administration &agrave; l&rsquo;automne 2019. Il est tr&egrave;s important de permettre aux r&eacute;alisateurs, auteurs et journalistes vivant en province ou en tournage de pouvoir prendre part &agrave; ce vote.</p> <hr /> <p><strong>Si nous atteignons 15 000&euro; :</strong></p> <p>En plus de d&eacute;poser les statuts du syndicat et d&rsquo;organiser des &eacute;lections, nous allons cr&eacute;er un site internet de la GARRD. Newsletter, mise &agrave; disposition de documents juridiques. Ce site permettra &agrave; chaque membre de cr&eacute;er son espace adh&eacute;rent, d&rsquo;acc&eacute;der &agrave; un conseil personnalis&eacute; et &agrave; &eacute;changer avec ses coll&egrave;gues sur un forum de discussion.</p> <hr /> <p><strong>Si nous atteignons 20.000&euro; :</strong></p> <p>Outre les statuts, les &eacute;lections et le site du syndicat, nous engagerons un cabinet d&rsquo;avocats pour plancher sur des dossiers prioritaires que la guilde souhaite aborder d&egrave;s son lancement : service d&rsquo;assistance juridique, proposition de syst&egrave;me d&eacute;rogatoire &agrave; un salaire minimum dans la convention collective, &eacute;tude juridique sur l&rsquo;acc&egrave;s des comptes CNC par le r&eacute;alisateur&hellip;etc</p> <hr /> <p><strong>Si nous d&eacute;passons les 20.000&euro; :</strong></p> <p>Chaque centime de plus nous permettra d&rsquo;envisager la location d&rsquo;un local pour la guilde et l&rsquo;embauche d&rsquo;un d&eacute;l&eacute;gu&eacute; g&eacute;n&eacute;ral plus rapidement. Et chaque nouveau contributeur nous donnera plus de poids pour discuter avec nos partenaires (producteurs, diffuseurs et acteurs institutionnels) d&egrave;s la rentr&eacute;e.</p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux