دورتي - Period poverty - True stories.

Soutenez la post-production de Dawrati - un documentaire visant à briser le silence et la stigmatisation autour des règles au Liban!

Visuel du projet دورتي - Period poverty - True stories.
32
Contributeurs
12 jours
Restants
2 300 €
Sur 3 500 €
66 %
Féminisme
Santé
et Handicap
Éducation

دورتي - Period poverty - True stories.

En créant ce documentaire ensemble, nous pouvons briser le silence!

Si vous êtes née femme, vous aurez très probablement vos règles tous les mois pendant quarante ans, peu importe d'où vous venez, comment vous vous identifiez ou quel accès aux ressources vous avez.

Journaux, vieux tissus, rouleaux de mouchoirs en papier, papier, serviettes usagées, etc ... C'est ce que plus de 50% des femmes souffrant de précarité menstruelle au Liban utilisent pendant leurs règles.

Dans une région où l’inégalité entre les sexes est prononcée et la santé des femmes est un tabou permanent, la précarité menstruelle au Liban est en train de devenir une crise sanitaire urgente. Au cours de l’année écoulée, le Liban a fait face à une révolution, une explosion, une instabilité politique et vit actuellement la crise économique la plus grave de l’histoire.

Pendant des années, le Liban a été considéré comme un pays relativement stable dans la région. Récemment, l’économie du pays s’est effondrée en raison d’un mélange de faute professionnelle du gouvernement, d’instabilité économique et d’interférence internationale. Les crises existantes ont été aggravées par l'explosion du 4 août qui a fait des centaines de morts, des milliers de blessés et 300 000 personnes à perdre leurs maisons. Dans un Beyrouth qui peine à se reconstruire, les prix des produits de tous les jours ont triplé au cours de la dernière année, et les groupes vulnérables trouvent maintenant les produits de première nécessité inabordables. De plus, dans de nombreuses zones touchées par l'explosion, les gens n'ont pas accès à l'hygiène et aux équipements de base. C'est dans ce contexte que nous cherchons à aborder la question de la précarité menstruelle. 

La précarité menstruelle est le manque d'accès aux produits menstruels. C'est le manque d'accès à une salle de bain propre et sûre. C’est le manque d’accès à l’éducation sur la menstruation. C’est le manque d’accès à un espace sûr où les femmes et les filles peuvent parler librement de leurs règles. Mais surtout, c’est le produit de l'injustice sociale.

La précarité menstruelle affecte à la fois la santé physique et mentale des femmes! Le manque d'éducation sur la santé des femmes entraîne des problèmes extrêmes tels que les femmes manquant d'opportunités telles que d'aller à l'école ou de travailler, de graves problèmes de santé dus au manque d'hygiène ou en évitant de demander des soins médicaux pour de petits problèmes qui deviennent alors plus graves, conduisant à des maladie, dépression, peur et, dans certains cas extrêmes, suicide. De nombreuses femmes vivront toute leur vie dans la honte et l'incompréhension de leur propre corps.

Mais cela peut être changé. En créant ce documentaire ensemble, nous pouvons briser le silence! 

À quoi servira la collecte


Depuis son lancement, Dawarti (cycle menstruel en arabe) a aidé plus de 5000 femmes à travers le Liban, y compris des Libanaises, des réfugiés, des travailleuses migrants et la communauté LGBT. Avec le soutien de Nana, 2 millions de serviettes ont été distribuées aux femmes victimes de l'explosion! De nombreuses campagnes ont également été lancées pour normaliser la conversation autour des règles. Dawrati fait maintenant un pas de plus dans la lutte contre la précarité menstruelle en produisant un documentaire.

«DAWRATI» est un documentaire de 20 minutes réalisé par la talentueuse réalisatrice Evelina Llewellyn. Il est structuré autour de sept portraits vidéo réalisés avec des personnes issues de milieux sociaux et géographiques très variés, donnant une vision approfondie des différentes manières dont la précarité menstruelle affecte les femmes libanaises.

Loin des stéréotypes sur les femmes du Moyen-Orient, le documentaire d'Evelina sera honnête dans son récit, présentant le sujet avec passion et d'un point de vue féministe moderne. En gardant une forte identité artistique libanaise et en travaillant avec une équipe entièrement féminine libanaise, Evelina veut mettre en évidence la relation entre l'orient et l'occident et la modernité et la tradition si personnelle au Liban. De plus, elle veut montrer la beauté de la menstruation et a adopté une approche cinématographique, intime et spontanée, loin des documents médicaux et éducatifs sur la santé des femmes que nous avons l'habitude de voir.

L'objectif de ce documentaire est de donner une voix à ces femmes et, à travers des histoires racontables et réelles, briser le silence sur les règles au Liban. Ces séries de portraits intimes et inspirants documenteront la vie quotidienne et les luttes qui accompagnent le fait d'être une femme au Liban. De plus, en parlant honnêtement des règles, ces histoires briseront les stigmates et les tabous, et donneront un portrait libanais mais aussi universel de la menstruation.

Evelina et son équipe entièrement féminine (Magali Soueid en tant qu'assistante réalisatrice, Lea Sour en tant qu'ingénieur du son, Chloe Bou Mehri en tant que production et Assil Khalife en tant que deuxième assistant) ont terminé le tournage du documentaire et entrent maintenant dans la phase de post-production - et c'est où nous avons besoin de votre aide! En nous aidant à financer cet important projet, vous ne nous aiderez pas seulement à terminer ce documentaire important, mais vous contribuerez également à employer une jeune équipe de post-production libanaise (monteuse, assistante de montage, mixeur sonore et compositeur) dans un pays où plus de 50% des jeunes sont au chômage. Si nous atteignons un montant supérieur à 3500 euros, nous utiliserons l'argent pour louer un écran mobile et diffuserons le documentaire au mois de mars dans les régions les plus reculées du Liban, créant un événement éducatif autour du projet où les femmes peuvent avoir un espace d'écoute, de conversations, débats, distribution de kits d'hygiène etc ... En somme, vous aiderez les femmes partout au Liban - et partout dans le monde - en brisant le silence!

Faire un don

Je donne ce que je veux