de l'Art au sommet de la Barre

Art & photo, Sport, Films & vidéo

Visuel du projet de l'Art au sommet de la Barre
Checked circleRéussi
45
Contributeurs
Thursday, July 17, 2014
Date de fin
7 015 €
Sur 6 000 €
117 %

Réaliser une oeuvre d'Art unique dans les Alpes au sommet de la Barre des Ecrins à 4102 mètres d'altitude.

Suivre et partager

de l'Art au sommet de la Barre

Capture_d_e_cran_2014-05-28_a__07.46.54

 

Ce projet est né de l'envie de la Cie des guides Oisans-Ecrins de vouloir marquer par un symbole d'avenir et d'union le 150ème anniversaire de la première ascension de la Barre des Ecrins. Cette réalisation s'inscrit dans la tradition des peuples des montagnes : depuis la préhistoire, l'homme a montré sa vénération aux sommets en y bâtissant des tumulus et des cairns. Mais ce projet est aussi novateur car vraisemblablement pour la première fois, une oeuvre d'art non religieuse sera posée sur un haut sommet des Alpes. Pour cela, la Compagnie des guides a fait appel à l'artiste Christian Burger (auteur de la statue de Whymper à l'Argentière) qui va créer la sculpture « Envol » spécialement pour la circonstance. Elle sera montée en plusieurs morceaux, à dos d'hommes qui partiront de toutes les vallées du massif lors de la reconstitution de l'ascension historique du 22 au 25 juin. Elle sera ensuite redescendue à la fin de la saison pour être exposée dans la vallée.

 

Dsc00448-2

 

Ca y'est, Envol est prête à être montée à dos d'hommes au sommet de la Barre!

 

Img_2718               

La statue monumentale de Whymper, œuvre de Christian Burger.

Acier corten, hauteur 6m30, 2009.

L'Argentière la Bessée (Hautes Alpes).

 

 

"Le rêve : voler ... l'Homme s'est toujours élevé, a tenté de monter plus haut, plus loin aussi bien dans les faits que dans les pensées.

Quel alpiniste n'a pas ressenti cette joie explosive à l'arrivée au point culminant ? Le sommet réanime ses sentiments les plus profonds, de victoires, d'éternité, de partages, d'infini ; obtenus par l'éprouvante ascension. Cet « envol » symbolise ainsi cette renaissance spirituelle. Les anneaux de métal imbriqués symbolisent également l'humanité unie, ou rappellent encore les représentations de l'infini en cycles éternels. Cette chimère évoque aussi la cohabitation de l'oiseau et de l'homme au cœur du parc des Ecrins et rappelle que l'homme est également nature.

Dans cette sculpture, on pourra y voir aussi l'union des quatre éléments vitaux que sont la terre, l'air, le feu et l'eau. La terre et l'air, d'abord, de par son pied ancré sur le roc et ses ailes affrontant les airs vivaces, à plus de 4000 mètres d'altitude ; le feu, par la fonte et la transformation musclée du métal ; l'eau, plus métaphoriquement, par les reflets sur l’inox, qui peuvent évoquer ceux d'un lac de montagne. "    Christian Burger, créateur d'Envol

 

Description technique : La sculpture sera réalisée en anneaux d'acier inoxydable imbriqués les uns dans les autres et reliés par soudure. Cette technique et ce parti pris ajouré donneront à la pièce un aspect abstrait, graphique et fort visuellement. Taille : hauteur 2m, envergure 1,50m  

 

Capture_d_e_cran_2014-05-28_a__07.18.31

 

Dscf3229

 

Anneaux d'acier inox imbriqués qui composeront la sculpture "Envol"

 

 

Pour immortaliser ce projet d’envergure et en retracer les étapes clés, de sa conception à son assemblage à 4102 mètres d’altitude, le vidéaste Vincent Verrier s’associe à ce défi artistique, logistique et physique. C’est un court métrage au format « POM noir et blanc » d’une durée de 5 minutes qui sera diffusé pendant l’été sur internet et en vallée, et qui accompagnera l’œuvre lors de son exposition.

 

Pour entamer une seconde vie après son séjour en altitude, la sculpture "Envol", cherche un lieu de résidence, avis aux amateurs !

 

 

Plus d’infos sur le projet 150ans de la Barre des Ecrins sur www.guidesdemontagne.com

 

 

 

Christian Burger dans son atelier (photos Vincent Verrier)

 

Dscf2480-3

 

 

Dscf2049-3

 

 

 

 

 

 

_mg_1180

Envol au sommet de la Barre! avec devant Sylvain Tesson et Daniel Dulac

 

_mg_1188

À quoi servira la collecte

- A la création de la sculpture : Matière première, outillage et temps de réalisation en atelier.

 

- A son transport à dos d'hommes au sommet : La montée nécessitant 8 guides de haute montagne pour 2 jours et la redescente de 6 guides pour 2 jours. A cela s'ajoute, les frais de déplacement en véhicule, les nuitées et repas en refuge pour toutes l'équipe.

 

- A la réalisation du film : Utilisation de matériel professionnel de prise de vue et montage et temps de réalisation (5 jours de prise de vue, 4 jours de montage).

 

 

Et aussi, à partager cette aventure avec vous! 

 

 

Capture_d_e_cran_2014-05-28_a__07.46.54

Choisissez votre contrepartie

Pour 15 € et plus

remerciement sur les facebooks et les sites web de la Compagnie des guides Oisans-Ecrins
  • Contributeurs : 4
  • Livraison Juillet 2014

Pour 30 € et plus

contreparties précédentes + une photo de la sculpture au sommet de la Barre dédicacée par l'artiste.
  • Contributeurs : 10
  • Livraison Août 2014

Pour 60 € et plus

contreparties précédentes + le film en DVD
  • Contributeurs : 5
  • Livraison Septembre 2014

Pour 100 € et plus

contreparties précédentes + 1 opinel gravé en série limitée "Barre des Ecrins 150 ans".
  • Contributeurs : 11

Pour 250 € et plus

contreparties précédentes + votre nom gravé au bas de la sculpture
  • Contributeurs : 3
  • Livraison Septembre 2014

Pour 500 € et plus

contreparties précédentes + une sortie collective alpinisme pour une personne proposée par un bureau des guides de la Cie des guides Oisans-Ecrins valable pour la saison 2014.
  • Contributeurs : 3
  • Livraison Juillet 2014

Pour 1 000 € et plus

contreparties précédentes mais sortie collective alpinisme pour 2 personnes
  • Contributeur : 1
  • Livraison Juillet 2014

Faire un don

Je donne ce que je veux