De l'eau pure pour Fazilpur

Aidez-nous à rendre possible la construction de puits au Bangladesh afin de résoudre le problème de l'eau contaminée à l'arsenic!

Visuel du projet De l'eau pure pour Fazilpur
Réussi
21
Contributions
02/07/2013
Date de fin
1 240 €
Sur 1 100 €
113 %

De l'eau pure pour Fazilpur

<p>  </p> <p>  </p> <p>                     <img alt="Puits_redimensionn_" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/20927/puits_redimensionn_.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Qui sommes-nous?</strong></p> <p>  </p> <p> Nous sommes cinq étudiantes faisant partie de l'association ASIEMBO (Association de Solidarité Internationale des Etudiants Motivés de Bobigny).</p> <p> Asiembo est une association créée en 2004 et qui réunit des étudiants de Paris XIII, toutes filières confondues. Son but est de permettre à des groupes d'étudiants de monter des projets de solidarité internationale et d'éducation au développement.</p> <p> Jusqu'ici, Asiembo a été le garant de projet à destination du Cameroun, Laos, Mali, Népal, Pérou et Bangladesh et nous sommes bien décidées à faire tout notre possible pour pouvoir reconduire le projet Bangladesh!</p> <p>  </p> <p> <strong>Notre projet : </strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Où ?</strong></p> <p> Notre village d’action, <strong>Fazilpur.</strong></p> <p> Fazilpur est un village situé dans la région de Noakhali au Sud-Est du Bangladesh. C’est un village de 2500 habitants qui se situe près de la côte. Il s’agit donc d’une zone sensible particulièrement touchée par les maladies liés à l’eau et/ou comme partout ailleurs au Bangladesh, la pauvreté a une place importante, trop importante.</p> <p>  </p> <p>                                                  <img alt="Bay_of_bengal" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/20928/bay_of_bengal.png"></p> <p>  </p> <p> <strong>Pourquoi ?</strong></p> <p> L'eau des puits de certains villages du Bangladesh est contaminée à l'<strong><u>arsenic</u></strong>. Ce poison est naturellement contenu dans les sous-sols du pays. D'après Le Monde, une mort sur cinq au Bangladesh est dûe à la consommation excessive d'arsenic.</p> <p> <strong>Selon l’OMS, le maximum acceptable est de 0,01mg/litre d’eau, or au Bangladesh la concentration d’arsenic dans les eaux souterraines est de 1,8 mg/litre. </strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Comment ?</strong></p> <p> Une solution serait donc le forage de puits profonds de 60 à 140 mètres ou l’approfondissement de puits déjà existant. Une récente étude de l’OMS montre que les risques de diarrhée infantile étaient de 46% inférieurs chez les ménages utilisant un puits tubulaire profond, par rapport aux ménages utilisant un puits tubulaire peu profond.</p> <p>  </p> <p> <strong>La construction de ces puits sera établie par les ouvriers du village de Fazilpur, </strong>car ce sont eux qui détiennent ce savoir-faire. </p> <p>  </p> <p> <strong>Quand ?</strong></p> <p> Nous partirons du 5 juillet au 30 juillet 2013.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Au delà de la construction de puits, ce voyage de solidarité internationale sera pour nous une expérience unique, riche en échange culturel et inoubliable.</p>

À quoi servira la collecte

<p> Pour le moment, nous avons réussi grâce au FSDIE (Fond de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes), à nos ventes de gâteaux et emballages de cadeaux au moments des fêtes de fin d'année à récolter la somme de 8 000€.</p> <p>  </p> <p> Cependant, avec le coût des billets d'avion (environ 4 000€) et les autres dépenses (filtres anti-arsenic que nous allons distribuer aux habitants du village, bus, nourriture), il ne reste qu'un peu moins de 4 000€ pour construire des puits. </p> <p> Afin qu'il soit "rentable" de partir, il faut évidemment que le coût de notre action là-bas soit plus élevée que le coût de notre déplacement.</p> <p>  </p> <p> Il nous manque donc la somme de <strong>1 100€</strong>, à savoir le prix d'<strong>un puits </strong>afin d'équilibrer notre budget!</p> <p>  </p> <p> Nous pourrions ainsi construire au moins 5 puits dans ce village afin de permettre à la population de boire une eau saine.</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux