Aller au contenu

De l'épicerie solidaire au jardin des retours

Soutenez La Boussole dans la création d'un jardin des aromatiques et des médicinales en partenariat avec l'école de médecine navale.

Visuel du projet De l'épicerie solidaire au jardin des retours
Checked circleRéussi
50
Contributeurs
09/03/2018
Date de fin
2 550 €
Sur 2 500 €
102 %
Soutenu par
ANDES soutient le projet De l'épicerie solidaire au jardin des retours

De l'épicerie solidaire au jardin des retours

alt

 

Les différences de niveaux de vie s’écartent entre les français les plus aisés et les plus fragilisés. Selon une étude menée en 2017, 1 français sur 4 n’arrive pas à boucler ses fins de mois et se voit en train de glisser vers la pauvreté. (Baromètre exclusif CSA / Cofidis « Les Français et leur pouvoir d’achat » - 5e édition 2017)

 

Le modèle des épiceries solidaires répond à des problématiques de société et de santé publique.

 

Les épiceries solidaires donnent accès à des produits alimentaires de qualité vendus entre 10% et 30% du prix marchand à des personnes qui n’auraient pas les moyens de les consommer dans les circuits de consommation traditionnels.

 

alt

 

L’épicerie solidaire de ROCHEFORT a ouvert ses portes il y a 16 ans et permet à 250 familles par mois de venir faire leurs courses à petits prix.

 

alt

Orientées par des travailleurs sociaux de secteurs pour une période de 3 mois renouvelable 2 fois, les familles participent à leurs achats à hauteur de 10% du prix moyen marchand.

L’économie ainsi réalisée permet aux personnes en situation de difficulté financière de pouvoir régulariser une situation difficile.

 

Le remboursement d’une facture impayée ou d’un découvert bancaire, des frais de réparation d’un véhicule ou le renouvellement d’un appareil ménager, sont des exemples de situations individuelles qui peuvent déséquilibrer un budget familial et justifier l’orientation d’une personne vers l’épicerie solidaire.

 

alt

 

Au-delà de l’aide alimentaire proposée, notre épicerie solidaire est également un lieu de rencontre et d’échanges. Tout au long de l’année nous proposons ainsi des ateliers autour de différentes thématiques telles que la cuisine, l'activité physique, le budget et l'accès aux droits, la prévention santé ou encore l'accès à la culture.

 

alt

 

alt

 

Nous sommes un groupe de bénévoles et salariés activement engagés dans l’épicerie solidaire La Boussole.

 

alt

Le concept de l’épicerie solidaire a été plébiscité en l'an 2000 par le collectif réuni pendant plus d'un an autour de l'idée d'améliorer l'aide alimentaire sur la ville de Rochefort, l'association La Boussole et son épicerie solidaire sont donc le fruit de cette réflexion.

 

alt

 

Depuis l'équipe n'a cessé d'être à l'écoute des attentes du public. Nous avons assisté depuis quelques années à un intérêt accru pour tout ce qui concerne le jardin. Nous avons accompagné et sensibilisé le public grâce à un partenariat renforcé avec différents acteurs des jardins associatifs sur la ville.

 

alt

 

4 - Notre projet...

 

Fruit d'une rencontre avec un responsable du musée de la marine de Rochefort, nous avons immédiatement adhéré à l'idée de valoriser l'espace vert autour du musée qui se trouve à proximité de l'épicerie solidaire.

Notre projet est donc de créer un jardin dans l'espace vert autour du musée de l'école de médecine navale de Rochefort.

 

alt

 

Ce musée propose de découvrir l'univers des officiers de santé qui ont voulu comprendre l'homme et décrire le monde. On peut y découvrir l'école telle qu'elle était au milieu du XIXème siècle et ses collections autour des plantes ramenées à Rochefort par les botanistes et explorateurs.

 

Ce jardin va être créé par un groupe de bénévoles et de clients de l'épicerie solidaire, encadré par un jardinier respectant des principes d'écologie, de biodynamie et de permaculture. Ce jardin sera également un support pour l'atelier d'insertion afin de mobiliser les personnes au rSa vers un emploi en espace vert.

 

Le but est de permettre un approvisionnement de l'épicerie en herbes aromatiques et médicinales (...) afin de compléter nos apports de fruits et légumes.

 

Ce jardin sera également un lieu d'échanges culturels par le développement de projets en partenariat avec des associations ou des établissements scolaires rochefortais. Il sera le support de découverte des plantes sauvages et comestibles de Charente Maritime.

 

Il s'inscrira également dans la continuité de nos ateliers de cuisine, de transformation, de conservation, de dégustation...

Il permettra enfin la valorisation des bio déchets de l'épicerie.

 

À quoi servira la collecte

alt

 

 

L'épicerie solidaire porte ce projet, ces fonds auront plusieurs objectifs :

 

-l'équipement en petit matériel à main, brouettes, cuve 1000 litres, arrosoirs...

1000€

la prise en charge d'une partie du salaire de l'intervenant jardinier:

1500€.

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Un grand merci de l'ensemble de l'équipe de l'épicerie solidaire pour votre soutien.
  • Contributeurs : 5

Pour 20 €

la contrepartie précédente + Une photo de notre jardin en création envoyée par courrier chez vous une vidéo de Jérôme Bonaldi, Président d'ANDES
  • Contributeurs : 10

Pour 30 €

la contrepartie précédente + Le calendrier 2018 de l'épicerie solidaire avec 12 recettes de nos ateliers cuisine, envoyé par courrier chez vous une réservation pour le calendrier 2019 qui sera envoyé par courrier chez vous
  • Contributeurs : 6

Pour 50 €

la contrepartie précédente + une invitation à l'inauguration du jardin pendant les journées du patrimoine le 15 septembre 2018
  • Contributeurs : 7

Pour 100 €

la contrepartie précédente + un lot de plantes aromatiques séchées et de graines pour faire vos plantations, envoyé par courrier chez vous l'hiver prochain
  • Contributeurs : 5

Pour 200 €

la contrepartie précédente + une invitation à un déjeuner au sein de l'épicerie solidaire pour 2 personnes lors d'un atelier cuisine d'ici et d'ailleurs
  • Disponibilité : 10/10

Pour 750 €

la contrepartie précédente + une rencontre organisée avec Jérôme Bonaldi, Président d'ANDES (sur Paris, sans prise en charge des frais de transports et d'hébergement) dans la limite d'une place par épicerie solidaire

Faire un don

Je donne ce que je veux