Des centres pour enfants en Syrie

Solidarité, Santé & éducation
Visuel du projet Des centres pour enfants en Syrie
Checked circleRéussi
Ranwa
Ils font avancer le projet
Boduke a contribué à ce projet
20 €
Nico68 a contribué à ce projet
25 €
fredimeo a contribué à ce projet
100 €
57
contributeurs
Saturday, October 04, 2014
date de fin
5 332 €
sur 5 000 €
107 %

Aidez nous à ouvrir des centres pour les enfants de Kefrenbel qui soient leur espace de sécurité, de jeux et de développement personnel.

Partager, c'est participer

Des centres pour enfants en Syrie

 

 

Ce projet est né de la rencontre entre Ranwa Stephan, présidente de l'association française Le Monde Autrement, d'un côté, et de l'autre Hassan Ahmad et Feras Omar, les dirigeants de Bas El Karameh, basés à Kerfrenbel. 

 

Nous_3-1408027274

 

La ville de Kefrenbel se situe dans la province d'Idlib au Nord de la Syrie. Aujourd'hui, cette zone est une zone sous contrôle de l'Armée Syrienne Libre. Le régime de Bachar Al Assad a quitté définitivement la ville le 8 août 2012.

Kefrenbel compte environ 35.000 habitants. Parmi eux, les enfants de moins de 15 ans représente environ 30% de la population totale, soit plus de 11.000 enfants.

 

1960076_10152294719705742_273384900_n-1408027843

 

Depuis le départ de l'armée du régime, la ville a subi de nombreux bombardements et les avions de chasse survolent la ville tous les jours, créant avec leur bruit spécifique une situation de tension constante, difficile, à gérer pour les enfants.

 

Au-delà du traumatisme immédiat du conflit, il y a aussi celui de la dictature qui a conditionné l'intégralité du peuple syrien pendant 40 ans et qui a abouti à une sorte de fracture de l'individu. Aujourd'hui, se reconstruire est un enjeu essentiel pour la société syrienne. Cela passe nécessairement par la reconstruction de l'individu dès l'enfance : développer la liberté de parole, l'interaction et la confiance en l'autre afin de remédier à la déstructuration de la personnalité, héritée de la dictature. 

 

Vlcsnap-2014-06-14-22h45m33s245-1408027955

 

Le but est d'ouvrir des espaces dédiés aux enfants qui soit des espaces de sécurité, de jeu et de développement personnel. Il s'agit non seulement de leur proposer des activités ludiques dans un contexte de guerre mais aussi de contribuer à leur construction psychologique.

La ville de Kefrenbel se divise en 5 quartiers principaux : Jouni, Gharbiye, Aziziye, Al Wata, Al Ksariah. Notre objectif est d'ouvrir d'ici novembre 2015 un centre dans chacun de ces 5 quartiers. Aujourd'hui, un centre existe déjà dans le quartier d'Al Wata.  

 

10530844_335239923306666_3507242715389228814_n-1408027991

 

Les axes de travail avec les enfants

 

La mixité

Kefrenbel est une ville plutôt traditionnelle. Les hommes et les femmes n'interagissent que très peu, particulièrement depuis le début de la guerre. Au début, nous avions ouvert les activités à des groupes mixtes, mélangeant les garçons et les filles. Mais, très vite, nous nous sommes aperçus que ce choix n'était pas judicieux car certains parents interdisaient à leurs enfants de bénéficier de ces activités. Aujourd'hui, nous avons mis en place une nouvelle stratégie : les groupes d'enfants ne sont plus mixtes lors des activités régulières du centre mais en revanche, l'équipe d'animateurs l'est ce qui permet d'enseigner aux enfants la mixité au travers de ces adultes. A nos yeux, ce sont des références importantes pour les enfants. Nous développons également des activités exceptionnelles où là, la mixité est progressivement insufflée. Cela permet aux enfants d'apprendre petit à petit à interagir avec le sexe opposé. Ainsi, les relations inter-genre peuvent se normaliser à un rythme admissible par l'entourage.

 

 

 

Soutien psychologique et construction de l'individu

Grâce à notre coopération avec l'ONG hollandaise War Child, nous avons été formé à la méthode de travail « I deal » (en français, Je Gère ). L'objectif de cette méthode est de développer chez l'enfant, grâce aux jeux et travail de groupe, la résilience et la capacité à surmonter ses difficultés afin de mieux 'gérer' sa vie quotidienne. La méthode se décline en 6 modules, chacun centré sur un thème. 

 

Identité et affirmation de soi :

Qui suis-je ? Quelles sont mes difficultés ? Qu'est-ce que je souhaite dépasser ? L'idée est de pousser l'enfant à avoir une claire conscience de lui-même, à développer sa capacité d'introspection et sa capacité à trouver des solutions. 

 

Gestion des émotions :

Comment identifier ses émotions et comprendre pourquoi elles apparaissent ? Avoir conscience de ses émotions est pour l'enfant une étape essentielle pour pouvoir les contrôler et identifier ce qui lui fait du bien ou du mal.

 

Relations avec ses pairs :

Quelles sont les relations que nous entretenons avec notre entourage ? Comment gérer les situations de conflits ? Comment s'aider entre amis ? Avec ce module, l'enfant apprend à comprendre sa relation aux autres et à désamorcer de façon pacifique un conflit.

 

Relations aux adultes :

Qui sont les adultes autour de moi qui m'aident à me construire ou à l'inverse n'arrivent pas à me comprendre ? La relation d'un enfant aux adultes est centrale à son développement. Il y puise ses références, des encouragements et de la protection. Mais, il arrive que ces relations soient aussi problématiques. Dans ce module, l'enfant apprend à identifier des situations qui lui sont difficiles et à les comprendre.

 

Conflit et paix :

Quels sont les conflits que je rencontre dans mon quotidien ? Comment identifier un conflit intérieur entre des émotions contradictoires ? Comment mesurer l'importance ou l'échelle d'un conflit avec quelqu'un d'autre ? Dans la vie, les conflits sont fréquents, entre les gens ou même à l'intérieur de soi-même. Et si on les confronte de façon constructive, ils peuvent se révéler force de changement, force d'évolution.

 

L'avenir :

Vers où va ma vie ? Comment vais-je mettre à profit ce que j'ai appris ? Que vais-je faire si je reprends mes mauvaises habitudes ? Quels sont mes rêves ? Autant de questions à travers lesquelles l'enfant apprend à se projeter dans l'avenir. Ce module vise aussi à montrer à l'enfant que l'avenir n'est pas forcément lointain, et qu'il peut être relativement proche. 

 

10595952_1541894796032193_1325307437_n-1408028018

À quoi servira la collecte

Nous pouvons délivrer un reçu fiscal qui vous permettra de déduire 66% de votre don du montant de vos impôts. 

 

La collecte va servir à l'ouverture d'un deuxième centre à Kefrenbel dans le quartier d'Aziziye. Nous avons déjà trouvé les locaux, il s'agit d'un open space de 350 m2. Nous avons déjà une équipe de 5 personnes prêtes à lancer les activités et formées à la méthode "I Deal". Une fois le budget réuni, en une semaine, nous pouvons ouvrir les portes du centre. 

 

Nouveau_centre-1408033029

 

Le budget prévisionnel d'ouverture du centre s'élève à 9.333 €. Grâce à des dons privés et à une subvention de l'URB, qui sert de conseil municipal dans la ville de Kefrenbel, nous avons déjà récolté 4.334 €. Il nous reste à réunir 5.000 € pour pouvoir faire bénéficier 400 enfants de plus des activités de Bas El Karameh. 

 

Le budget se décompose comme suit : 

- Aménagement des locaux  : 2.279 €

pose d'une moquette, portes, construction d'espaces privés, installation de chauffages, etc

 

- Achats de meubles et fournitures : 2.311 €

meubles de bureau, de rangement, commodes en plastique, canapés, chaises, tableau noir, etc

 

- Installation électrique : 884 €

L'électricité n'arrivant que très peu d'heures par jour, voire parfois pas du tout, il est nécessaire de prévoir un générateur et l'installation de LED fonctionnant sur une pile pour que les enfants ne se retrouvent pas dans le noir. 

 

- Matériel technique et informatique : 2.835 €

Ordinateurs portables, imprimantes, projecteur, écran, internet satellite, etc

 

- Jeux permanents : 1.027 €

Cabanes, lots de balles, trampoline, jeux de construction, jeux d'échec, etc

 

Si, grâce à vous, nous dépassons l'objectif de 5.000 €, l'argent sera utilisé pour le budget de fonctionnement du centre déjà ouvert à Al Wata. En effet, le budget mensuel nécessaire pour maintenir les activités du centre dans de bonnes conditions matérielles et humaines est de 2.359 €.

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 € et plus

Nos sincères et chaleureux remerciements par email.

Contributeur 0
Livraison Novembre 2014

Pour 15 € et plus

Votre nom en tant que bienfaiteur sur notre page web, en plus de nos remerciements par mail.

Contributeurs 2
Livraison Novembre 2014

Pour 25 € et plus

Envoi par mail de photos du nouveau centre, en plus de votre nom sur notre page web et de nos remerciements par mail.

Contributeurs 9
Livraison Novembre 2014

Pour 50 € et plus

L'envoi de 3 recettes entrée-plat-dessert pour un repas typiquement syrien, en plus des photos du nouveau centre, de votre nom sur notre page web et de nos remerciements par mail. N'oubliez pas, avec un reçu fiscal, cela ne vous coûte que 17 €.

Contributeurs 11
Livraison Novembre 2014

Pour 75 € et plus

Un dessin dédicacé fait par un des enfants de Kefrenbel, en plus des 3 recettes pour un repas syrien, des photos du nouveau centre, de votre nom sur notre page web et de nos remerciements par mail. N'oubliez pas, avec un reçu fiscal, ce don ne vous coûte que 25 €.

Contributeur 0
Livraison Novembre 2014

Pour 100 € et plus

Le tirage d'une photo de Kefrenbel en 30x40 cm à choisir parmi les photos disponibles, en plus du dessin dédicacé d'un des enfants, des 3 recettes pour un repas syriens, des photos du nouveau centre, de votre nom sur notre page web et des remerciements par mail. N'oubliez pas, avec un reçu fiscal, cela ne vous coûte que 33 €.

Contributeurs 5
Livraison Novembre 2014

Pour 150 € et plus

Un DVD dédicacé du film "La Mouche" de Ranwa Stephan (tourné à Kefrenbel), en plus du tirage d'une photo de Kefrenbel, du dessin dédicacé d'un des enfants, des 3 recettes pour un repas syrien, des photos du nouveau centre, de votre nom sur notre page web et des remerciements par mail. N'oubliez pas, avec un reçu fiscal, cela ne vous coûte que 50 €.

Contributeurs 8
Livraison Avril 2015

Faire un don

Je donne ce que je veux