Dijon-Pékin à vélo

Partez sur la route de la soie en vélo à travers mes textes, photos et vidéos.

Visuel du projet Dijon-Pékin à vélo
Réussi
101
Contributeurs
15/12/2018
Date de fin
3 290 €
Sur 2 000 €
165 %

Dijon-Pékin à vélo

Je m’appelle Aurélie, j’ai 32 ans et suis devenue voyageuse à vélo, il y a 3 ans.

 

-----------------------------------------------------------------------

DIJON-PÉKIN À VÉLO, EN SOLO ET AU FÉMININ

-----------------------------------------------------------------------

En mars 2019, je me lance un défi : partir de chez moi à vélo et tenter d’arriver en Chine. Plus d'une dizaine de pays à traverser, 10 000 km d’aventure et de rencontres. Si j'arrive à Pékin mi-septembre 2019, je participerai au marathon (en courant cette fois, pas à vélo !).

Ce projet c'est aussi l'occasion pour moi de soutenir le Centre de lutte contre le Cancer  Georges-François Leclerc de Dijon dont une personne de ma famille a été patiente. Une action sera lancée tout début février 2019.

Sud de l'Islande - 2017 © Aurélie Gonet

 

----------------------------

VOYAGER SEULE

----------------------------

 

1er ESSAI : L'ANGLETERRE

Les récits d’aventures qui ont nourri mes rêves sont nombreux. Un jour j'ai décidé de me bousculer à mon tour. Mon premier voyage à vélo s’est déroulé au Royaume-Uni que j’ai traversé du sud au nord, 700 km de Londres à Édimbourg. Je partais sans réel atout : sans entrainement physique, sans connaissances techniques, ni pratique des voyages itinérants. C'est surtout l’enthousiasme qui m’a portée.

Pour la première fois j’ai réalisé que je pouvais me débrouiller, et que la peur de voyager seule en étant une femme ne devait pas guider mes choix. La sensation de liberté a atteint son paroxysme pendant ces quelques semaines.

 

2è ESSAI : L'ISLANDE

 

En juillet 2017 le goût de la liberté et de la nature m’ont conduite jusqu’en Islande, avec son vent terrible, sa pluie cinglante, ses nuits à -5°C, ses paysages spectaculaires, une terre de volcans et de glaciers, inhospitalière pour les voyageurs à vélo. Après 5 semaines extraordinaires et 1 515 km à tourner les jambes alourdies par 30 kg de sacoches, j’ai bouclé (non sans mal) le tour du pays et le marathon de Reykjavic. Je suis rentrée en août 2017. Ce voyage m’a chamboulée.

Une prise de conscience : en roulant lentement à mon rythme, les kilomètres défilent et la distante devient toute relative. Alors que se passerait-il si je partais de chez moi et essayais d’aller le plus loin possible ?

 

LE GRAND SAUT

En septembre 2017, j’ai assisté à la conférence de l’aventurier Mike Horn à Lausanne. Une phrase m'a frappée : «si tes rêves ne te font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands». Dijon-Pékin à vélo me faisait suffisamment peur... pour demander un congé sans soldes à ma directrice. Grâce à son accord, je n’avais plus d’excuses pour reculer...

Skogafoss - Islande - 2017 © Aurélie Gonet

 

 

---------------------------------

LA ROUTE DE LA SOIE

---------------------------------

 

Alors ce projet ? Il s’agit de la traversée de l’Eurasie (Europe-Asie) d’Ouest en Est, de Dijon à Pékin, en vélo. Sur une carte du monde, posez votre règle, tracez un trait de Dijon à Pékin et vous verrez se dessiner un itinéraire de quelques dizaines de centimètres, ou plutôt d’environ 10.000 km.

La première partie suivra l'Eurovéloroute 6 pour traverser l'Europe en passant par l’Est de la France, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Serbie, et la Roumanie.

Une rotation de compas vers le sud permet de contourner la mer noire par la Bulgarie, la Turquie, la Géorgie, l'Arménie, l'Azerbaidjan, avant les vastes steppes du Kazakhstan qui me conduiront en Ouzbékistan avec son désert et sa belle Samarcande «trésor architectural du pays et joyau de l’art islamique». Mon chemin continuera par le Kirghizistan, avec ses vallées verdoyantes, ses montagnes, son peuple semi-nomade et ses yourtes. Et de retour au Kazakhstan pour rejoindre la frontière chinoise.

Le visa chinois est difficile à obtenir pour les voyageurs à vélo. Si tout se passe bien, visa d’un mois en poche, ma traversée de la Chine se fera à vélo et en train. Passage incontournable par Xi’an et son armée de soldats enterrés, puis direction Pékin pour arriver place Tiananmen.

Pendant ce périple, j'alternerai des hébergements chez l'habitant, en camping sauvage, en hôtels... En fonction des conditions géopolitiques et des rencontres avec d'autres voyageurs, je me laisserai la liberté de modifier mon itinéraire. L'important étant d'arriver en Chine.

Rencontrer, expérimenter, partager, archiver, ralentir, découvrir sont sans doute les verbes qui pourraient le mieux qualifier ma vision du projet.

Piste F35 - Islande - 2017 © Aurélie Gonet

 

----------------------------------------

PHOTOS, VIDÉO & TEXTES

----------------------------------------

Comme j'avais pu le faire en Islande, je partagerai autant que possible ce périple en photos et en textes sur mes réseaux sociaux. La dimension vidéo et sonore sera également très importante sur ce voyage. J'aimerais pouvoir ramener un film court de cette expérience.

À quoi servira la collecte

Mes précédents voyages ont été entièrement autofinancés. Pour ce projet, le budget est plus conséquent : il s'élève à 11 000 euros. (matériel vélo, matériel de bivouac, matériel audiovisuel, visas, frais courants, hébergement, nourriture, assurance, vaccins, billet d'avion retour...)

L'argent récolté via cette cagnotte sera un coup de pouce pour m'aider à financer mon projet. Je percevrai l'intégralité de la collecte qui sera destinée à :

  • 900 euros d'équipement vélo & bivouac (c'est un des gros poste de dépense de ce projet)
  • 600 euros de frais administratifs (assurance voyage)
  • 500 euros de matériel audiovisuel

 

 

 

 

Choisissez votre contrepartie

5 €

köszönöm ! 1000 mercis, ma gratitude et un remerciement sur mes réseaux sociaux.
  • 5 contributeurs
  • Livraison estimée décembre 2018

10 €

хвала ! 1000 mercis, ma gratitude et un remerciement sur mes réseaux sociaux.
  • 15 contributeurs
  • Livraison estimée décembre 2018

20 €

Sağol ! Merci de croire en mon projet. Pendant mon voyage, je vous envoie une carte postale avec une petite anecdote du jour.
  • 53 contributeurs

50 €

təşəkkür edirəm ! Merci de croire en mon projet. Pendant mon voyage je vous envoie une carte postale du pays de votre choix avec un petit mot personnalisé.
  • 13 contributeurs

80 €

Շնորհակալություն ! Merci de croire en mon projet. Pendant mon voyage je vous envoie une carte postale accompagnée d'un billet du pays + une enveloppe contenant 10 photos mystères à mon retour. Chaque Kisskissbanker aura une enveloppe différente.
  • 7 contributeurs
  • Disponibilité : 3/10

200 €

Rahmat ! Merci de croire en mon projet et de m'apporter votre soutien. Et si on se voyait avec mes amis autour d'un petit repas maison à mon retour de voyage ? Cela serait aussi l'occasion de vous offrir un tirage 30*45 cm de la photo de votre choix.
  • 1 contributeur
  • Disponibilité : 4/5
  • Livraison estimée décembre 2019

500 €

谢谢 Merci beaucoup de croire en mon projet et de le soutenir. Je vous propose de venir parler de mon expérience aux membres de votre association ou de votre entreprise accompagnée de goodies. Immersion garantie :)
  • Livraison estimée décembre 2019

Faire un don

Je donne ce que je veux