Domino + Compact au Festival OFF d'Avignon 2016

Soutenez nos créations respectives au Festival OFF d'Avignon : "Domino" de Rafael Smadja et "Compact" de Jann Gallois

Visuel du projet Domino + Compact au Festival OFF d'Avignon 2016
Réussi
84
Contributions
01/07/2016
Date de fin
6 845 €
Sur 6 500 €
105 %

Domino + Compact au Festival OFF d'Avignon 2016

<p>  </p> <p> Bonjour à tous ! </p> <p>  </p> <p> Exactement comme vous pouvez le voir sur cette vidéo, Rafael Smadja et moi même sommes tout deux chorégraphes et nous avons fait le choix d'associer nos compagnies pour pouvoir réaliser l'ambitieux projet de partir à Avignon cet été et présenter nos créations respectives dans l'un des plus grands festival de spectacles vivants au monde ! Ce projet est une véritable occasion de développer la diffusion de nos spectacles.</p> <p>  </p> <p> Comme nous sommes encore jeunes, musclés, en bonne santé et un peu naïfs, on s'est dit que c'était maintenant et pas demain car c'est un projet qui demande un telle quantité de temps et d'énergie !</p> <p>  </p> <p> Le Théâtre Golovine, nous a accordé pour cela la location de leur salle de spectacle du 7 au 30 juillet, mais sans moyens financiers on aura beau mettre toute notre bonne volonté avec nos petits bras et nos petits muscles, sans votre aide rien ne sera possible ...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Affiche_avignon_domino_compact-1463046191" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/315353/Affiche_Avignon_Domino_Compact-1463046191.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LES CRÉATIONS</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em>DOMINO</em></strong> • duo 30 minutes</p> <p> Chorégraphie et mise en scène Rafael Smadja</p> <p> Assisté par Cédric Gagneur</p> <p> Avec Rafael Smadja et Cédric Gagneur</p> <p> Scénographie Imad Nefti</p> <p> Regard extérieur Tali Serruya</p> <p> Création musicale Julia Kent, Alexandre Dai Castaing</p> <p> Création lumières Loic Brisset</p> <p> Costumes Rafael Smadja</p> <p>  </p> <p> Dans un cadre flirtant avec l’absurde et le surréalisme, les deux danseurs traversent une scénographie hypnotique et contraignante. Un labyrinthe dans lequel la danse nait de l'état émotionnel. Deux humains, deux danses, différentes et complémentaires. Contagieuse, elle circule comme une onde traversant les deux corps, laissant une trace visible et marquant ces deux hommes d'une empathie contagieuse. <em>DOMINO</em> raconte l'influence.</p> <p>  </p> <p> Extrait : <a href="http://bit.ly/RSmadja_Domino_teaser" target="_blank">https://vimeo.com/162852767</a></p> <p>  </p> <p> <strong>Production : </strong>Cie Tensei</p> <p> <strong>Avec le soutien en coproduction et accueil studio : </strong>Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki • Esplanade du Lac / Divonne-les-Bains • Espace Grangette / Thonon les Bains • Croiseur / Lyon • Pôle Pik / Bron</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em>COMPACT •</em></strong> duo 25 minutes</p> <p> Chorégraphie et mise en scène Jann Gallois</p> <p> Avec Jann Gallois et Rafael Smadja</p> <p> Création lumières par Cyril Mulon</p> <p> Musiques Alexandre Dai Castaing, Nils Frahm</p> <p> Costumes Marie Cécile Viault</p> <p>  </p> <p> Avec <em>Compact</em>, Jann Gallois, imbrique deux corps l’un dans l’autre pour questionner la dualité et la fusion tout en offrant un miroir à l’obsession de contact, réel ou virtuel, qui obsède la société.</p> <p> Véritable performance, le temps de cette danse les deux artistes ne font plus qu’un. Le duo se fait alors solo.</p> <p> Dualité, fusion, coexistence demeurent les maîtres mots de cette pièce à la fois douce et puissante. Tour à tour violents, délicats, sévères puis burlesques les danseurs nous embarquent dans un tourbillon d’émotions jusqu’à l’harmonie attendue.</p> <p>  </p> <p> Extraits : <a href="http://bit.ly/JGallois_Compact_DCH" target="_blank">https://youtu.be/kgqbgmYQw3Q</a> // <a href="http://bit.ly/Compact_Teaser_JGallois" target="_blank">https://vimeo.com/148736285</a></p> <p>  </p> <p> <strong>Production : </strong>Cie BurnOut</p> <p> <strong>Coproduction : </strong>Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Cités danse connexions</p> <p> <strong>Avec le soutien en accueil studio : </strong>Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki • CDC Le Pacifique / Grenoble • CCG La Gomera / Espagne • Dantzagunea Gipuzkoako / Espagne </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LES CHORÉGRAPHES</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Rafael Smadja</strong></p> <p>                                                             <img alt="Rafael_smadja_2-1463135351" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/315976/Rafael_Smadja_2-1463135351.jpg"></p> <p> Autodidacte de nature, Rafael Smadja rencontre la culture hip hop en 1998 et c’est en 2003 qu’il quitte le monde des arts martiaux pour l’art dansé. En quête de fondement, Il fait ses classes auprès des pionniers de cette danse. C’est quelques années plus tard que la déformation du code s’opère, sa danse suivra une trajectoire axée sur la recherche et l’élaboration d’un lexique qui lui est propre. C’est auprès d’Imad Nefti et d’Olivier Lefrançois, tous deux danseurs, pédagogues et chorégraphes qu’il sera guidé sur les voies chorégraphiques.</p> <p>  </p> <p> De 2012 à 2015, il parfait son expérience d’interprète auprès de Lene Boel, Yann Marussich, Tali Serruya, Olé Khamchanla, Bouziane Bouteldja et le metteur en scène Stéphane Fortin.</p> <p>  </p> <p> Au sein de sa propre <strong>Cie Tensei</strong>, créée en 2012, Rafael Smadja chorégraphie <em>Fleuve</em>, suivi de <em>Presk</em> en 2013, <em>Cactus</em> en 2014, <em>Domino</em> en 2015, création pour laquelle il est nommé au Prix Beaumarchais-SACD et enfin <em>Identité en Crescendo</em> qui aura sa première au Festival TRAX de Saint-Etienne en juin 2016.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Jann Gallois</strong></p> <p>                                             <img alt="Jann_gallois_2-1463135362" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/315977/Jann_Gallois_2-1463135362.jpg"></p> <p> Après un parcours de musicienne au conservatoire, Jann Gallois entre dans la danse en 2004 par les portes du hip hop et fait ses classes à même la rue et rencontre alors Thony Maskot, pilier du hip-hop français. Elle est très vite repérée par de nombreux chorégraphes tels que Sébastien Lefrançois, Sylvain Groud, Angelin Preljocaj, Sébastien Ramirez, Kaori Ito, et entame avec chacun d’eux une série de créations de 2008 à 2014. </p> <p>  </p> <p> En 2012, Jann Gallois se lance dans l’écriture chorégraphique, fonde la compagnie<strong> BurnOut</strong> et crée <i>P=mg</i>, solo 9 fois récompensé par des prix internationaux tels que le Prix Paris Jeune Talent et le Prix Beaumarchais – SACD à Paris, le Prix Solo- Tanz Theater à Stuttgart, le Prix Masdanza aux Canaries, le Prix Machol Shalem à Jérusalem, le Prix du Public Hiverôclites 2015 au CDC Les Hivernales à Avignon et le 1er Prix Solo Dance Contest de Gansk en Pologne. </p> <p>  </p> <p> En 2015, Jann Gallois con rme sa signature artistique mêlant technique hip hop et écriture contemporaine, en créant <i>Diagnostic F20.9 </i>une nouvelle fois en solo. Cette même année le magazine allemand Tanz lui décerne le titre de « Meilleur Espoir de l’année ». Elle crée ensuite le duo <i>Compact </i>en 2016 avec Rafael Smadja pour partenaire. </p> <p>  </p> <p> Du 18 au 22 juillet 2016, elle présentera aussi une nouvelle création au Théâtre de la Parenthèse à Avignon : <em>Carte Blanche, </em>un trio féminin dans le cadre de la plateforme "La Belle Scène-Saint-Denis", organisée entre le Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France et le Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>AU PLATEAU AUSSI</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Cédric Gagneur (danseur <em>Domino</em>)</strong></p> <p>                                             <img alt="Ce_dric_gagneur_2-1463135558" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/315981/Ce_dric_Gagneur_2-1463135558.jpg"></p> <p> Cédric débute la danse en 2008 par le bboying. C’est en 2012 que la collaboration avec Rafael Smadja démarre avec le premier duo <em>Presk .</em></p> <p>  </p> <p> La même année, Cédric intègre le Ballet Junior de Genève, il y dansera un répertoire très varié (Hofesh Schechter, Wayne Mcgregor, Cindy Van Acker, Alexander Ekman, Barak Marshall, Joszef Trefeli, ...) en Suisse et en France durant les saisons 2013-2014 et 2014-2015.</p> <p> Pendant sa formation au Ballet Junior de Genève, il crée également un duo avec la danseuse Evita Pitara qui sera joué en Suisse et en Espagne.</p> <p>  </p> <p> En 2014, il poursuit sa collaboration avec Rafael Smadja pour une création 2014-2015 avec la Cie Tenseï pour le duo <em>Domino</em>. En 2015, il participe au projet “Sound of Music” de Yan Duyvendak et commence l’écriture d’un solo intitulé “Labyrinthum”, porté par la Cie Tensei, dont la création fut en mars 2016 dans le festival Les Hybrides Hiphopées.</p> <p>  </p> <p> Cédric continue actuellement sa formation à la Manufacture de Lausanne en intégrant la deuxième année du “Bachelor in Contemporary Dance” dirigée par Thomas Haubert - 2015 / 2017.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Guillaume Rolland (Régie générale, Lumière, Son)</strong></p> <p>                                                            </p> <p> Régisseur du Théâtre Golovine</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>REVUE DE PRESSE</strong></p> <p>  </p> <p> ·       <strong><em>Domino</em></strong></p> <p>  </p> <p> <em>« Rafael Smadja distille à travers ce spectacle finesse et légèreté dans une danse narrative et poétique »</em></p> <p> <strong>Le Courrier</strong>, Genève</p> <p>  </p> <p> ·       <strong><em>Compact</em></strong></p> <p>  </p> <p> <em>« Dans Compact </em>[…]<em> sa recherche sur le corps et son regard sur l’humain se croisent d’une manière toujours aussi pertinente et surprenante. </em>[…]<em>   </em><em>Jusqu’ici, </em>[Jann] <em>Gallois a impressionné par sa capacité à transformer une contrainte corporelle en invention chorégraphique »</em></p> <p> <strong>Thomas Hahn, Danser Canal Historique</strong></p> <p>  </p> <p> <em>« Voir Jann Gallois danser, c’est se trouver face à un corps hybride, où la finesse de ses articulations et la délicatesse de ses membres rivalisent avec une force interne très puissante. »</em></p> <p> <strong>Nathalie Yokel, Ballroom Revue</strong></p> <p>  </p> <p> <em>« Elle commence à faire parler d'elle et ce n'est que justice. Elle a du coffre et beaucoup de choses dedans. »  </em></p> <p> <strong>Rosita Boisseau, Télérama</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>ÉQUIPE HORS PLATEAU</strong></p> <p>  </p> <p> PRODUCTION/DIFFUSION :</p> <p> <strong>Cie Tensei</strong> &gt; Marianne Griffon </p> <p> <strong>Cie BurnOut</strong> &gt; Diego Torres Sarroi</p> <p>  </p> <p> ADMINISTRATION</p> <p> <strong>Cie BurnOut &amp; Cie Tensei </strong>:</p> <p> Sébastien Castella </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> Pouvoir être présent à Avignon est une chance énorme mais c'est aussi un très gros investissement qui représente un budget global de plus de <strong>23 700 € </strong>(sans les salaires)</p> <p>  </p> <p> Ce budget sera financé en majorité par nos fonds propres, provisions et autofinancement. Notamment pour la location du théâtre et du matériel technique (15 000 €) ainsi que les droits SACEM / SACD (2 200 €)</p> <p>  </p> <p> Vos dons nous aideront surtout à couvrir les frais d'hébergement, transport, communication et de matériels techniques :</p> <p>  </p> <p> Héberger toute l'équipe pendant toute la durée du festival : 2 danseurs/chorégraphes, 1 danseur interprète, 1 régisseur, 1 chargé de diffusion et 1 ami courageux pour nous aider sur toute la logistique</p> <p> &gt; 4 000 €</p> <p>  </p> <p> Payer les 4 billets de trains aller-retour Genève / Avignon + les 2 billets Paris / Avignon </p> <p> &gt; 650 €</p> <p>  </p> <p> Imprimer 1000 affiches, 10 000 flyers et 200 dossiers de presse (pardon à nos amis les arbres, on va essayer de prendre du papier recyclé)</p> <p>  &gt; 1 330 €</p> <p>  </p> <p> Commission KissKissBankBank 8% </p> <p>  &gt; 520 €</p> <p>  </p> <p> <strong>TOTAL : 6 500 €</strong></p> <p>  </p> <p> Si la collecte dépasse par miracle les 6 500€ ceci nous aidera à payer la location de la salle de spectacle et du matériel technique (15 000€).</p> <p>  </p> <p> Merci d'avance pour votre soutien, et si jamais vous n'avez pas de sous, un simple partage nous aidera déjà beaucoup ! :) </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Livraison estimée : juillet 2016

Une dédicace spéciale sur les comptes Facebook/Twitter de la Cie Tensei et de la Cie BurnOut
  • 3 contributions

10 €

Livraison estimée : juillet 2016

Un mail de remerciement avec une photo de toute l'équipe en répétition en Avignon + la contrepartie précédente !
  • 9 contributions

20 €

Livraison estimée : juillet 2016

1 flyer dédicacé + toutes les contreparties précédentes !
  • 14 contributions

40 €

Livraison estimée : juillet 2016

1 invitation à découvrir nos 2 magnifiques spectacles en Avignon ou sur toutes autres dates de représentation + toutes les contreparties précédentes !
  • 9 contributions

50 €

Livraison estimée : juillet 2016

1 affiche dédicacée + rencontre avec l'équipe autour d'un verre après le spectacle en Avignon ou sur toutes autres dates de représentation + toutes les contreparties précédentes !
  • 13 contributions

90 €

Livraison estimée : juillet 2016

1 invitation supplémentaire pour découvrir nos 2 magnifiques spectacles, en Avignon ou sur toutes autres dates de représentation + toutes les contreparties précédentes !
  • 1 contribution

150 €

Livraison estimée : juillet 2016

Assistez en privé à une répétition en Avignon ou sur toutes autres dates de représentation + toutes les contreparties précédentes !
  • 3 contributions

300 €

Livraison estimée : juillet 2016

Un repas avec toute l'équipe en Avignon ou sur toutes autres dates de représentation + toutes les contreparties précédentes !
  • 1 contribution

500 €

Livraison estimée : juillet 2016

Un workshop privé donné par Jann Gallois et/ou Rafael Smadja pour vous et vos proches ou votre école de danse, espace culturel, groupe scolaire... + toutes les contreparties précédentes !
  • 1 contribution

1 000 €

Livraison estimée : juillet 2016

Remerciement personnalisé au salut à la fin de chaque représentation + 1 invitation exclusive à découvrir les prochaines créations de Jann Gallois et/ou Rafael Smadja en avant-premières + toutes les contreparties précédentes !
  • 1 contribution

Faire un don

Je donne ce que je veux