"Dunozi, on est ensemble", projet de santé communautaire au Togo

"Dunozi, on est ensemble", projet de santé communautaire au Togo

Visuel du projet "Dunozi, on est ensemble", projet de santé communautaire au Togo
Réussi
8
Contributeurs
13/09/2019
Date de fin
1 320 €
Sur 1 300 €
102 %

"Dunozi, on est ensemble", projet de santé communautaire au Togo

 

Bonjour à tous,

Je m'appelle Céline Vauthier, je suis étudiante en deuxième année de master en Sciences de la Population et du Développement à l'Université Libre de Bruxelles.

J'ai eu l'occasion de me rendre dans le village de Kolowaré au Togo pour la réalisation de mon mémoire. Touchée par la situation de pauvreté dans laquelle les villageois se trouvaient, j'ai décidé d'y monter un projet en partenariat avec l'ONG "Eco-village Togo". Charles Sedia Komla Dodzi, le Président de cette ONG m'a beaucoup épaulé lors de la création de ce projet.

438 000 personnes meurent du paludisme chaque année à travers le monde ce qui équivaut à une personne chaque minute. Le paludisme, que l’on appelle également malaria, est une maladie potentiellement mortelle transmise à l’homme par une piqûre de moustique infecté.

A Kolowaré, plus d’un quart de la population souffre du paludisme et n’a aucun moyen financier pour se soigner.

Mais la plante Artémisia est une solution ! Prise en tisane trois fois par jour, l’Artémisia permet de guérir le paludisme en seulement une semaine.

L’objectif du projet "Dunozi", en partenariat avec l'ONG "Eco-village Togo", est de produire de l’Artémisia, ce qui permettra de créer de l’emploi pour 16 villageois mais surtout de soigner des milliers de personnes du paludisme par an pour seulement 1,50 € et en une seule semaine. De plus, la production de l’Artémisia génère pas mal de profits, qui financeront l’accès aux soins pour les villageois et en parallèle, la création d’autres projets comme un accès à l’eau potable ou à des bourses pour les écoliers.

Dans le souci de protéger l’environnement, le projet a été pensé dans une démarche totalement écologique, de façon à ce qu'il n’entraine aucun impact néfaste pour la terre. La prise d'Artemisia est d'ailleurs bien meilleure pour l'environnement, rien que par le fait que c'est une production locale, elle ne demande donc aucun transport, elle ne demande pas transformation non plus et nous avons décidé de n'utiliser aucun fertilisant, même bio. 

En aidant à réaliser ce projet, vous contribuez donc à ces quatre objectifs:

Afin de bénéficier d'un cadre juridique, nous avons décidé avec des amies de créer une ASBL pour encadrer le projet. Surrekha Lequarré, Marine Roméra, Rachelle Rousseaux, Iliona Delhalle, Victorine Barrales Leal et moi même, sommes donc en pleine démarche pour lancer celle-ci. Nous organisons également différents événements afin de récolter des fonds. Nous vous invitons à les consulter sur notre page Facebook: https://www.facebook.com/Dunozi-on-est-ensemble-2281900842022084/?modal=admin_todo_tour

 

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse mail: dunoziensemble@gmail.com 

 

Aussi, nous vous conseillons un documentaire très intéressant sur la plante Artemisia: https://www.youtube.com/watch?v=W6TgP5RlsDQ&t=5s

À quoi servira la collecte

Nous avons déjà commencé la première partie du projet, à savoir la formation de 10 jours sur la culture de la plante Artemisia, donnée à 10 femmes du village de Kolowaré, en avril dernier. Pour ce faire, nous avions lancé différents évènements en Belgique, dont un crowdfunding.

Parallèlement à la formation, nous avons identifié 11 personnes atteintes de paludisme avec un test sanguin. Nous les avons soigné avec de l’Artemisia. 36h plus tard, plus personne ne sentait de symptômes du paludisme. Dix jours plus tard, nous leur avons fait un nouveau test sanguin qui a prouvé que plus personne n’était porteur de la maladie ! Victoire pour l'Artemisia!!

Depuis le début de la culture, l’Artemisia pousse à merveille et les 10 femmes sont ravies d’avoir pu trouver du travail.

Cette fois-ci, nous avons encore besoin de votre générosité ! Nous allons lancé la deuxième étape du projet, c’est à dire la récolte et le début de la vente de la plante. Pour cela, nous avons principalement besoin de vous pour former les locaux à la vente, des outils nécessaires et de payer les premiers mois de salaires.

Pour cela, nous aurions besoin de 1300 €.

Si, débordant de générosité, nous arrivons à atteindre un montant supérieur à 1300, quelles seraient les dépenses que nous pourrions réaliser ?

200 de plus: création de l'ASBL

400 de plus: location de la maison qui sert de local de vente, de stockage et de formation

700 de plus: achat des emballages de l'Artemisia

900 de plus: création de l'ASBL + achat des emballages de l'Artemisia

1300 de plus: création de l'ASBL + achat des emballages de l'Artemisia + location de la maison qui sert de local de vente, de stockage et de formation.

Nous vous remercions mille fois d’avance, du fond du cœur !

Choisissez votre contrepartie

Pour 15 €

Un grand merci pour votre soutien !

Vous recevez un remerciement infini.
  • Contributeurs : 2

Pour 30 €

Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité !

Vous recevez les photos et vidéos prises dans le village envoyées par mail + les contreparties mentionnées avant.
  • Contributeurs : 3

Pour 50 €

Votre aide nous est très précieuse, merci !

Vous recevez une carte postale avec des photos prises dans le village + les contreparties mentionnées avant.
  • Contributeur : 1

Pour 75 €

Nous avons besoin de personnes comme vous !

Vous recevez des photos 10cm x 15cm prises dans le village + les contreparties mentionnées avant.

Pour 100 €

Waouh, c'est incroyable, mille mercis !!

Vous recevez un poster 40cm x 60cm d'une photo prise dans le village + les contreparties mentionnées avant.
  • Contributeurs : 2

Pour 250 €

Nous n'avons même plus les mots pour vous exprimer notre reconnaissance !

Vous recevez un poster 40cm x 60cm encadré + les contreparties mentionnées avant.

Faire un don

Je donne ce que je veux