DUO NRW - Trois femmes en colère ! Juliette Adrover, Anouk Orignac, Alice Thomas

Aidez-nous à financer notre projet de création danse-théâtre sur KissKissBankBank !

Visuel du projet DUO NRW - Trois femmes en colère ! Juliette Adrover, Anouk Orignac, Alice Thomas
Réussi
75
Contributions
07/03/2020
Date de fin
4 848 €
Sur 4 400 €
110 %
Autoproduction
culturelle

DUO NRW - Trois femmes en colère ! Juliette Adrover, Anouk Orignac, Alice Thomas

<h3><strong>Le projet</strong></h3> <p>Dans cette nouvelle recherche chor&eacute;graphique, Anouk Orignac se propose d&rsquo;explorer le sentiment de la col&egrave;re aux c&ocirc;t&eacute;s des deux interpr&egrave;tes Juliette Adrover et Alice Thomas.</p> <p>Deux femmes se confrontent et confrontent leurs peurs, leurs d&eacute;sirs, leurs contradictions. Dans un conflit de l&rsquo;un envers l&rsquo;autre tout autant que du soi contre soi-m&ecirc;me, c&rsquo;est l&rsquo;incapacit&eacute; de dire qui explose comme un feu d&rsquo;artifice.</p> <p>Les corps se d&eacute;forment, les voix se tendent, les visages se distordent pour essayer de dire. Essayer de dire malgr&eacute; tout.</p> <p>Entre un th&eacute;&acirc;tre clownesque et une danse &eacute;perdue, entre solitude et complicit&eacute;, Anouk Orignac propose une mise en sc&egrave;ne des corps, des sons, des rythmes et des voix de la col&egrave;re.</p> <p>La col&egrave;re sera &agrave; mourir de rire, &agrave; mourir de dire.</p> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>Colère au féminin</strong></h3> <p>Comment faisons-nous entendre notre colère ? Comment la transformons-nous ?</p> <p>Ces deux questions nous sont venues à une époque où les colères s&rsquo;accumulent, - qu&rsquo;elles soient sociales, politiques, portées par tous les corps et toutes les cultures - .</p> <p>Ce sont deux femmes confrontées à leurs colères et à celles de l&rsquo;autre que nous avons décidé de mettre en scène. Un choix qui implique de défaire les caricatures là où les représentations sociales prêtent le plus souvent la colère au masculin et associent femme en colère à hystérie.</p> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>Nos objectifs</strong></h3> <p>Nous avons commencé cette recherche autour de la colère lors de trois courtes résidences à Essen en Allemagne, à Grenade en Espagne puis à Toulouse en France. Aujourd&rsquo;hui nous voudrions finaliser cette recherche en créant une pièce chorégraphique : le duo NRW.</p> <p>Pour cela nous serons accueillies par trois théâtres :<strong> L&rsquo;Espace Saint-Cyprien de Toulouse</strong> du 6 janvier au 21 janvier, <strong>Le Plongeoir de Lyon</strong> du 23 au 30 janvier et la <strong>Maschinenhaus d&rsquo;Essen</strong> du 1er au 23 février.</p> <p>Pour mener à bien cette période d&rsquo;un mois et demi de résidence, nous avons besoin de récolter des fonds susceptibles de nous financer; et aujourd&rsquo;hui c&rsquo;est de votre aide dont nous avons besoin !</p> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>L&rsquo;équipe</strong></h3> <p>Plusieurs années de collaborations nous ont conduit à mener différents projets chorégraphiques et pluridisciplinaires entre la France, l&rsquo;Allemagne et la Suède ainsi qu&rsquo;à la création de <strong>l&rsquo;ensemble Agbaza</strong> en 2016, compagnie de danse hébergée par <strong>l&rsquo;association Danzón</strong>.</p> <p>Pour dire quoi ? Comment ? Deux questions à l&rsquo;origine de chacune de nos recherches. Deux questions que nous abordons avec nos parcours différents et le regard que nous portons sur ce qui nous entoure.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Anouk Orignac</strong></p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/641048/Anouk-1578820859.jpg" /></p> <p>Anouk étudie la danse, la guitare et le théâtre au Conservatoire de Toulouse. En 2013, elle poursuit sa formation en danse à la Folkwang Universität der Künste à Essen. Pendant ses études, elle approche plusieurs pièces de répertoire telles que <em>Le Sacre du Printemps</em> de Pina Bausch, <em>Fielding Sixties</em> de Merce Cunningham, <em>The Vile Parody of Adress</em> de William Forsythe et danse dans les&nbsp;créations de Szu Wei Wu, Mark Siescarek et Rainer Behr. En 2017, elle rejoint la compagnie Folkwang Tanzstudio où elle travaille avec des chorégraphes tels que Malou Airaudo, Stefan Brinkmann, Reinhild Hoffmann. En 2019, elle travaille avec Weld Company à Stockholm pour les projets de Samuel Feldhandler et Yvonne Rainer. Elle commence en 2015 à développer son propre travail chorégraphique et fonde l&#39;ensemble Agbaza.</p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Alice Thomas</strong></p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/641188/Capture_d__cran_2020-01-12___23.38.11-1578868717.png" /></p> <p>Après des études en danse classique et contemporaine au Conservatoire de Toulouse ainsi qu&rsquo;en théâtre, Alice suit une formation d&rsquo;arts du spectacle à l&rsquo;Université Toulouse II&nbsp;et des études plus poussées en danse à l&rsquo;Université Paris VIII. Elle s&rsquo;intéresse à l&rsquo;hybridation des arts et commence à questionner les limites entre le théâtre et la danse, entre le texte et le corps ; recherche qu&#39;elle engage au sein de l&#39;Ensemble Agbaza.&nbsp;En 2019, elle part en Espagne approfondir sa pratique du flamenco et travaille avec des artistes tels que La Tati, Raimundo Benitez et Cristina Aguilera.</p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Juliette Adrover</strong></p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/641164/Juliette-1578857637.jpg" /></p> <p>Danseuse basée entre la France et l&rsquo;Allemagne, Juliette étudie la danse classique et contemporaine au Conservatoire de musique et de danse de Toulouse.&nbsp;Elle danse avec divers chorégraphes, contribue à plusieurs projets pluridisciplinaires dans le cadre de programmes européens et s&rsquo;intéresse&nbsp;aux danses contemporaines africaines après un voyage à l&rsquo;Ecole des Sables, Sénégal, où elle travaille entre autres avec Germaine Acogny et Irène Tassembédo.&nbsp;En 2017, elle est diplômée d&rsquo;un Master en philosophie à l&rsquo;Université Paris X &ndash; Nanterre où elle mène une recherche sur l&rsquo;histoire à travers le concept d&rsquo;image, sur notre capacité à penser l&rsquo;histoire et à s&rsquo;en saisir, notamment à travers le médium des arts. Une recherche qu&rsquo;elle intègre aujourd&rsquo;hui dans son propre travail artistique avec ses partenaires de l&rsquo;Ensemble Agbaza.&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>La collecte nous servira &agrave; financer tous les frais induits par les six semaines de cr&eacute;ation de spectacle entre Toulouse, Lyon et Essen.&nbsp;</p> <p>Si la collecte d&eacute;passe la somme demand&eacute;e, nous pourrons envisager de nous r&eacute;mun&eacute;rer plus conform&eacute;ment et d&#39;envisager une suite au projet (tourn&eacute;e, d&eacute;ors, costumes, achat de mat&eacute;riel vid&eacute;o etc...).&nbsp;</p> <p>Pallier 1 : Somme minimale pour amorcer le projet : 3000 euros&nbsp;</p> <p>Pallier 2 : Somme permettant&nbsp;de r&eacute;aliser le projet plus confortablement : 5000 euros&nbsp;</p> <p>Pallier 3 : Somme permettant de&nbsp;donner une suite &agrave; notre projet (tourn&eacute;e du spectacle, d&eacute;cors, costumes, achat de mat&eacute;riel vid&eacute;o etc...) : 8000 euros&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/641052/Capture_d__cran_2019-12-30___21.03.56-1578822502.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Merci !

60 €

Une photo de la création inédite envoyée par mail, une invitation à l'une de nos présentations à Toulouse, Lyon et Essen, accompagnée d'une surprise à la fin et un dessin inédit envoyé chez vous
  • 6 contributions

Merci !

10 €

Une photo du projet de création inédite par mail (photo: Xavier Orignac)
  • 12 contributions

Merci !

30 €

Une photo de la création inédite envoyée par mail et une invitation à l'une de nos présentations à Toulouse, Lyon et Essen, accompagnée d'une surprise à la fin
  • 20 contributions

Merci !

100 €

Une photo de la création inédite envoyée par mail, une invitation à l'une de nos présentations à Toulouse, Lyon et Essen, accompagnée d'une surprise à la fin, un dessin inédit envoyé chez vous ainsi qu'une photo de la création envoyé chez vous
  • 15 contributions

Merci !

300 €

Toutes les contreparties précédentes ainsi qu'un cours de danse avec cinq personnes de votre choix donné par l'équipe !
  • 2 contributions

Faire un don

Je donne ce que je veux