Aller au contenu

Elégies - œuvres pour orchestre de la Grande Guerre

Contribuez à l'ultime disque de la collection "les Musiciens et la Grande Guerre", consacré à des oeuvres orchestrales !

Visuel du projet Elégies - œuvres pour orchestre de la Grande Guerre
Checked circleRéussi
66
Contributeurs
20/11/2018
Date de fin
5 323 €
Sur 5 000 €
106 %

Elégies - œuvres pour orchestre de la Grande Guerre

 

Le disque "classique" est-il mort ? Non, de petits labels résistent, des artistes s’investissent dans des projets artistiques audacieux, sans se laisser décourager par les difficultés économiques de ce marché de niche. Grâce au soutien de leur public, par le biais du financement participatif, ils peuvent entreprendre ensemble ce que chacun, individuellement, serait incapable de réaliser.

Depuis 5 ans, notre association met en œuvre une anthologie du patrimoine musical, injustement oublié, écrit pendant le Conflit. Avec le soutien du Ministère des Armées et le label de La Mission du Centenaire, elle a pu co-éditer avec Les Editions Hortus 35 CD. La presse a reconnu le caractère original, unique et ambitieux de cette collection de grande qualité. 2018 marquant la fin de l'anniversaire de la Grande Guerre, nous nous associons à l'Orchestre de l'Opéra de Toulon afin de permettre à ce disque, le dernier de la Collection, de voir le jour !

Le label Hortus, connu pour l’originalité et la qualité artistique de ses choix, est prêt à diffuser ce CD en France et à l’étranger. Mais il manque 5000€ pour couvrir les frais d'enregistrement et de publication de l'album.

alt

 

L'Orchestre de l'Opéra de Toulon nous propose un programme original constitué d’œuvres rares, voire inédites, écrites pendant la Grande Guerre, évoquant non seulement le conflit, ses morts innombrables mais aussi dans un sursaut d’espoir,  la confiance dans l’avenir que doivent conserver leurs descendants.

 

Au front, un jeune compositeur français, Jacques de la Presle (1888-1969), rêve d’écrire une grande œuvre symphonique. Il n’en trouvera pas le temps mais il conservera toute sa vie le manuscrit d’une esquisse : Soir de Bataille, qui a été orchestrée à l'occasion du présent enregistrement.

L'organiste anglais Ernest Bristow Farrar (1885-1918) s’engage en 1915. Nommé Second Lieutnant en février 1918, il est fauché par une mitrailleuse, après seulement deux jours au Front, le 18 septembre 1918 à la bataille d’Epehy Ronssoy (Somme), quelques semaines seulement après la création de son Heroic elegy.

Engagé au début de la Guerre, l’Australien Frederick S. Kelly (1881-1916) combat à deux reprises à Gallipoli (Turquie) où il fait la connaissance du poète Rupert Brooke (1887-1915), lui aussi engagé, qui meurt peu après d’une grave infection. Dès le lendemain de la mort de son ami, Kelly décide d’écrire cette émouvante Elegy qu’il dédie à sa mémoire. Kelly sera tué à son tour le 13 décembre 1916 à Beaucourt-sur-l’Ancre (Somme) alors qu’il attaque un poste ennemi.

A l’arrière, un autre Britannique, Frank Bridge (1879-1941), écrit son Lament en mémoire des victimes du Lusitania, coulé par les Allemands.

Jean Cras (1879-1932), originaire de Bretagne, entreprend une double carrière navale et musicale. Il compose les Âmes d’enfants pour piano à six (petites) mains à destination de ses trois filles, Isaure, Colette et Monique, avant de les transcrire pour quatre mains, puis de les orchestrer. Ces trois pièces, nommées « Pures », « Naïves », « Mystérieuses », sont révélatrices de la confiance que le compositeur accordait en l’avenir à travers les enfants.

alt

Programme :

Ernest B. Farrar : Heroic elegy

Frank Bridge : Lament (pour cordes) à la mémoire des victimes du Lusitania

Frederick S. Kelly : Elegy for strings

Jacques de la Presle : Soir de Bataille (Première mondiale)

Jean Cras : Âmes d’enfants

Durée totale : 51'

Interprètes :

Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon

L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon est  une formation dynamique et remarquée dans le paysage musical français. Son répertoire très éclectique s’étend sur quatre siècles de musique. Des chefs prestigieux ont dirigé cette phalange : Giuliano Carella (directeur musical de 2003 à 2016), Steuart Bedford, Serge Baudo, Laurent Petitgirard, Claude Schnitzler, Antonello Allemandi, Friedrich Pleyer, Wolfgang Doerner, Thomas Rosner, Emmanuel Joël-Hornak, Jean-Christophe Spinosi, Dmitri Liss, Laurence Equilbey, David-Charles Abell, Rani Calderon, Alexander Briger, Rinaldo Alessandrini, Jurjen Hempel… Elle a accompagné de très grands interprètes comme Shlomo Mintz, Vladimir Spivakov, Brigitte Engerer, Laurent Korcia, Nicholas Angelich, Gary Hoffman, Nemanja Radulovic, Anne Queffélec, Abdel Rahman El Bacha, Alexandra Soumm, Mickaël Rudy, Cédric Tiberghien, Jean-Efflam Bavouzet, Alina Pogostkina, Bertrand Chamayou, Andrei Korobeinikov, Alexandre Tharaud, Valeriy Sokolov, Yossif Ivanov, Martha Argerich, Mischa Maisky… L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon participe à de nombreux concerts décentralisés dans le cadre d’une politique de diffusion musicale pour tous, au service d’une dynamique territoriale. À ce titre, il se produit aussi bien dans l’agglomération toulonnaise, et le département du Var, qu’en région et à l’étranger. À Paris, il se produit régulièrement au Théâtre National de l’Opéra Comique. L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon a développé une politique d’actions pédagogiques et sociales avec des partenaires tels que le Conservatoire à Rayonnement Régional, l’Inspection Académique, l’Université du Sud Toulon-Var, le Centre Hospitalier Intercommunal Toulon-La Seyne, le Centre pénitentiaire de Toulon-La Farlède… L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon est membre de l’Association Française des Orchestres (A.F.O.). Le chef Hollandais Jurjen Hempel est le nouveau directeur musical de l’orchestre depuis septembre 2018.

Pierre Dumoussaud, chef d’orchestre

Pierre Dumoussaud a remporté le 1er Prix des “Talents Chefs d’Orchestre” de l’ADAMI ainsi que le 1er Concours International de Chefs d’orchestre d’Opéra organisé par l’Opéra Royal de Wallonie. Il y a fait ses débuts dans Carmen en février 2018. Il a dirigé à l’Opéra National de Bordeaux les productions de Lucia di Lammermoor, Don Carlo, Le Tour d’écrou et Les Tréteaux de Maître Pierre. Il a créé le Concerto pour piano de Thomas Enhco à Pau.

Pierre Dumoussaud a dirigé les grands ballets Roméo et Juliette et Giselle, et accompagné plusieurs créations chorégraphiques sur L’Amour sorcier, L’Histoire du soldat, Le Festin de l’Araignée et les Folksongs de Berio.

Il a dirigé en Europe l’Orchestre de Chambre de Lausanne, le Real Filharmonia de Galicia, l’Opéra de Budapest, l’Orchestre Symphonique de la Hongrie du Nord, ainsi que les grandes phalanges françaises dont l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre National de Lorraine et l’Orchestre National de Montpellier.

Pierre Dumoussaud a reçu le Grand Prix du Livre Jeunesse et celui de l’Académie Charles Cros pour la création et l’enregistrement avec l’Orchestre de Chambre de Paris de deux contes de Roald Dahl mis en musique par Isabelle Aboulker et lus par François Morel.

alt

Calendrier du projet

Novembre 2018 : enregistrement
Décembre 2018 - janvier 2019 : montage, mixage et mastering
Janvier - février 2019 : édition
Février - mars 2019 : fabrication
15 mars 2019 : date de sortie d'usine du CD et d'envoi des contreparties (sauf pour la place du concert, envoyée le 21 novembre 2018)

À quoi servira la collecte

L’Orchestre prenant à sa charge les frais de production du programme - et nous l’en remercions vivement, la collecte servira à achever le financement du projet : les frais d’enregistrement (prise de son et montage) et d'édition du disque, c'est à dire la fabrication du disque, le graphisme ainsi que les droits liés aux textes, photos et traductions. Ces frais s’élèvent à plus de 20 300€. L'association Les Musiciens et la Grande Guerre percevra l'intégralité de la collecte.

alt

alt

Et si l'objectif est dépassé ?

Le surplus sera utilisé pour financer une attachée de presse liée au projet.

 

L'association et ses partenaires vous remercient d'avance de votre contribution !

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Tous nos remerciements, toute aide est précieuse et les petits ruisseaux font les grands fleuves.
  • Contributeurs : 2

Pour 15 €

Le disque Elégies en avant première (sortie de presse prévue au 1er mars 2019).
  • Contributeurs : 13
  • Livraison Mars 2019

Pour 25 €

Contrepartie précédente + votre nom sur la liste des contributeurs dans le livret du disque et sur le site de l'éditeur.
  • Contributeurs : 8
  • Livraison Mars 2019

Pour 35 €

Contreparties précédentes + le CD événement A l'Est la guerre sans fin (écho de l'exposition au Musée de l'Armée, aux Invalides à Paris).
  • Contributeurs : 4
  • Livraison Mars 2019

Pour 50 €

Contreparties précédentes + le volume 31 de la collection Les Musiciens et la Grande Guerre : La Harpe consolatrice.
  • Contributeurs : 13
  • Livraison Mars 2019

Pour 75 €

Contreparties précédentes + une invitation au concert "Soir de Bataille" à l'Opéra de Toulon le 23 novembre 2018 à 20h, où le programme du disque sera donné (invitations envoyées le 21 novembre).
  • Contributeurs : 2
  • Disponibilité : 6/8
  • Livraison Mars 2019

Pour 250 €

Contreparties précédentes + la totalité des volumes parus dans la collection.
  • Contributeurs : 3
  • Disponibilité : 1/4
  • Livraison Mars 2019

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

Pour 100 €

Contreparties précédentes + le volume 32 de la collection Les Musiciens et la Grande Guerre : Ode à la France de Claude Debussy en première mondiale par le chœur Fiat Cantus.
  • Contributeurs : 7
  • Disponibilité : 0/7
  • Livraison Mars 2019

Pour 125 €

Contreparties précédentes + le volume 33 de la collection Les Musiciens et la Grande Guerre : N'Oubliez jamais ! par l'organiste Sylvain Heili.
  • Contributeurs : 6
  • Disponibilité : 0/6
  • Livraison Mars 2019