Rejoignez l'aventure "Elektrik Men", un voyage sonore et visuel dans l'univers musical de General Elektriks !

Large_new-header-reduc-1489068528-1489068538

Présentation détaillée du projet

V1-1485518766

Bonjour,

 

Je suis Laurent Salters, porteur du projet Elektrik Men, un documentaire musical sur le groupe d'electro-pop General Elektriks.

 

General Elektriks en deux mots, c’est le groupe de « RV », comme on le surnomme, qui entremêle funk, pop, jazz et musique électronique, au son de claviers vintage et de grooves hip hop. Mais c’est aussi l’histoire de 5 musiciens aguerris, aux parcours riches en collaborations éclectiques (Blackalicious, Lyrics Born, Les Wampas, Fancy, 13 & God), qui incarnent ce projet avec passion sur scène. Leur énergie, couplée aux réactions toujours vives du public, contribue à faire de leurs prestations des moments uniques.

 

 

L'idée de ce film est de suivre le groupe dans la tournée de leur dernier album : To Be A Stranger. Il s’agit notamment de chercher à comprendre comment un morceau enregistré dans l’ambiance feutrée d’un studio se fraye un chemin vers l’énergie pétillante du live.

 

Premier documentaire en date consacré au groupe, Elektrik Men propose un ­aperçu inédit du « backstage » pour y découvrir les ingrédients de leur musicalité et de leur générosité sur scène. Elektrik Men est aussi un film sur le travail, ou comment artistes et techniciens élaborent ensemble, jour après jour, des moments spectaculaires de cohésion et de partage.

 

31290110222_7fb87526f4_k-1486030573

Photo © Jeremy Toix

 

Après avoir obtenu l’accord de l’équipe et de leur label, j'ai entamé un premier tournage à mes frais courant 2016. Dans l'intervalle, j'ai pris contact avec la société de production La Huit qui a accepté de se joindre à l'aventure. Aujourd'hui, pour continuer sur cette lancée, il nous faut reprendre le tournage à partir du mois de Mars 2017 à l'occasion de la reprise de la tournée.

 

Lequipe-1485522736

 

Laurent Salters, réalisateur

 

Photo-laurent-1485526700

 

Laurent commence sa carrière dans le documentaire, en réalisant notamment Ex-Moulinex (Arte) et Up or Out (France 5), deux films qui traitent de la relation au travail dans un contexte de performance toujours plus oppressant. Il officie par ailleurs comme caméraman chez France 3 et France 24, puis collabore un temps à France Culture sur des documentaires ayant pour thème l'environnement et le développement durable. En 2015, il reprend sa casquette de réalisateur avec (J)ouïr, qui suit le compositeur contemporain Jean-Luc Hervé (IRCAM) dans son processus de création musicale. Au même moment, General Elektriks sort son quatrième disque, To Be A Stranger, et lui vient l'idée de suivre le groupe en tournée dans un sixième film.

 

Quelques extraits de (J)ouïr

 

Raphaël Girardot, monteur

 

Photo-raph-1485537486

 

Raphaël commence sa carrière en tant que monteur son et travaille sur de nombreux projets de fiction et de documentaires au cours de ces vingt dernières années. Parallèlement, il travaille avec Vincent Gaullier comme co-réalisateur sur des documentaires ayant également pour thème le monde du travail : le dernier en date s'intitule Saigneurs et traite de la condition des ouvriers dans les abattoirs. Plus récemment, il se concentre sur le montage vidéo, ce qui l'amène à collaborer sur (J)ouïr avec Laurent. Cette collaboration fructueuse, riche de son expérience à la fois du côté du son et de l'image en fait le candidat idéal pour travailler sur Elektrik Men.

 

Laurence Milon (La Huit), productrice

 

Laurence-milon-1485512518

 

C’est en 2015 que Laurence Milon, productrice à La Huit, société de production indépendante, a rencontré Laurent Salters autour de la série scientifique Avatars de Lumière, coproduite avec Arte et Universcience. Les productions de la Huit témoignent du monde contemporain à travers le prisme varié de la musique, de l’histoire, de l’environnement ou encore du cinéma. Tournée vers une production d’exigence en résistance face au formatage médiatique, et engagée dans le soutien aux artistes indépendants, elle s’est vue remettre par deux fois le prix du meilleur documentaire musical par la SACEM en 2013 et 2014, pour les films Quand les mains murmurent de Thierry Augé et Si je te garde dans mes cheveux de Jacqueline Caux. Son catalogue musique s’élabore autour du jazz ou de la musique contemporaine, à travers des captations de concerts et des portraits de musiciens (Ornette Coleman, David Murray, Marc Ribot, Brigitte Fontaine, Dominique A, Pierre Barouh).

 

Le site de La Huit

À quoi servira la collecte ?

Pk-1485522917

 

De nos jours, à moins d’aborder des thèmes très génériques comme la French Touch ou la carrière de David Bowie, il est difficile de susciter l’intérêt des grands réseaux de diffusion pour un film musical. Même un groupe comme General Elektriks, qui tourne depuis bientôt quinze ans, fait partie des artistes jugés trop confidentiels.

 

Dès le départ, il était pour nous évident que ce projet devait s’adresser directement au public, et plus encore, l’inviter à participer à l'aventure au fur et à mesure de son déroulement.

En effet, Elektrik Men se veut être une œuvre documentaire originale et complète, où la place est faite à l’expérimentation et à l’approfondissement d’une démarche cinématographique, loin des formats traditionnels imposés par les médias télévisuels.

 

Scene-1485899838

Photo © Jeremy Toix

Comment-1485523332

 

Grâce à votre engagement et à votre soutien, nous pourrons non seulement mener à bien le tournage du film, mais aussi le montage et, si nous dépassons notre objectif, la post-production.

 

Vos dons permettront aussi d'assurer l'édition d'un DVD et la réalisation des contreparties que nous vous proposons. A cela s'ajoutent enfin les 8% prélevés par Kisskissbankbank dans le cadre de la campagne de financement, comme le détaille le graphique suivant :  

 

Diapositive1-1487868156

 

N'attendez plus, et rejoignez nous dans l'aventure Elektrik Men

Thumb_fullsizerender-1485782954
Laurent Salters

Tout au long de son parcours, Laurent a toujours été à cheval entre réalisation de reportages et de documentaires, et journalisme. Après une période de dix ans où ses productions s'intéressaient à l'univers du travail, Laurent s'est spécialisé dans le journalisme scientifique au sein de l'agence "Look at Sciences". Il a notamment géré des sites web de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Super Nouvelle. Merci Laurent pour ce projet, merci pour ta disponibilité mardi soir à Boulogne pour parler du projet et de ton approche et tes envies sur le film. Bye, Denis (sboing).
Thumb_default
Fier de voir cette collecte réussie et de faire partie des contributeurs! L'été dernier le groupe est venu faire un concert sur Pau, vu que le concert était génial et en plus gratuit, participer à cette collecte était la moindre des choses non? Bon par contre faudra faire un bonus sur Jessie Chaton afin de savoir si cet homme est en caoutchouc et connaître l'état de ses hanches! ;)
Thumb_default
Faite nous un film à la hauteur de ce groupe génial !!