Aller au contenu

Projet de film martien : Elle était une fois ...

Films & vidéo, Court-métrage, Écologie

Visuel du projet Projet de film martien : Elle était une fois ...
Checked circleRéussi
33
Contributeurs
Tuesday, August 06, 2019
Date de fin
1 270 €
Sur 1 000 €
127 %

Nouvel objectif de 1500 € ! Business plan disponible en bas de page. Aidez le collectif étudiant SwordFish à réaliser son troisième film !

Suivre et partager

Projet de film martien : Elle était une fois ...

alt

 

Elle était une fois est un moyen-métrage co-écrit par Hadrien Lafforgue et Kendrys Legenty, dont ils assureront conjointement la réalisation. Amis de longues dates, ils s’associent une troisième fois pour mettre en scène leurs imaginaires respectifs au sein de leur collectif SwordFish. Tous deux s’évertuent à relier sciences et arts. Le premier est étudiant ingénieur et a toujours été animé par les univers de science-fiction ou de fantasy de Tolkien à G R.R Martin, en passant par Cowboy Bebop et Dune. L’autre, étudiant normalien en médecine et également en cinéma cherche à réunir ces deux domaines pour proposer des réflexions et expériences inédites.

alt

Tous deux âgés de 22 ans, leurs imaginations se voient confrontés à la construction d’une vie de jeune adulte. A travers cette troisième création, ils souhaitent mettre en récit une jeunesse confrontée au jugement et la difficulté de son choix de vie. Mais comme pour leurs réalisations précédentes, le contexte narratif ne serait pas dénué d’inventivité !



Valentine, jeune médecin de 28 ans ne se reconnaît plus dans son parcours. Elle ressent de plus en plus de distance vis-à-vis de ses proches comme de ses patients et ne parvient plus à trouver un sens à la société qui l’entoure. Ainsi, lorsque se présente l'opportunité de rejoindre une équipe de scientifique en partance pour Mars, Valentine s'empresse de la saisir. Elle y voit alors une opportunité de repartir de zéro. Après avoir passé avec brio les différentes étapes de la sélection, il ne reste qu’un ultime test la séparant du départ. A travers une simulation contrôlée par Eléa, l'intelligence artificielle qui dirigera la colonie martienne, elle sera amenée à se replonger dans son passé et à remettre en question les choix qu'elle a faits. Sera-t-elle prête à abandonner celle qu’elle était et ceux qu'elle aimait ?

alt


Note d'intention 

Comment définir un choix comme une erreur lorsque lorsque l'on considère l'ensemble des situations, positives comme négatives qu'il va engendrer ​ ?

 

                Elle était une fois met en récit une jeunesse confrontée au  jugement et à la difficulté de ses choix de vie.  

            Au commencement de notre vie de jeunes adultes nous ressentons graduellement la lourdeur de nos décisions importantes. Ces choix tracent la trame principale de vie que nous prendrons pour les dizaines d’années à venir. Tout ceci amenant à se questionner sur le bien-fondé du chemin entrepris.

                   Entre objectifs de carrière, élitisme intellectuel, construction d’une vie affective et amicale, restructuration de la vie familiale et notre évolution personnelle, il est très facile de s’y perdre. Surtout qu'à tous ces questionnements, il faut rajouter le problème de la crise environnementale qui confronte notre génération à l'action.

           Nous voulions user de deux thématiques pour mettre notre problématique en avant : le voyage temporel et la simulation virtuelle. La première nous apparaissait comme nécessaire pour évoquer les traumatismes et relations passées de notre héroïne, ses conflits d'aujourd'hui et l’incertitude de son destin. La deuxième renvoie à l’avenir des technologies de pointe et à tous les fantasmes rattachés à leur utilisation. Au travers du caractère virtuel de la simulation, nous voulons ’insister sur la fuite du réel et de ses erreurs.

 


L'équipe !

L'équipe de "Elle était une fois" se veut des plus mixtes : étudiants en cinéma, en lettres ou en sciences politiques, professionnel de l'audiovisuel ou encore médecin, il y a de tout !

Réalisateurs et scénaristes : Hadrien Lafforgue & Kendrys Legenty

Producteur : Julien Bastida

Premier Assistant réalisateur : Romain Palich,

Médecin, infectiologue à Paris, et réalisateur du documentaire Les Tempêtes silencieuses, tourné au Cambodge en 2015

Second Assistant réalisateur : Arthur Dolcerocca

Assistant producteur : Jérôme Barbier

Chef opérateur : TImothée Antholin

Caméraman : Edwin Woelfel

Chef décorateur : William Ravon

Costumier : Niapsou Di

Script : Sofian Kaybot 

Régisseur général :  Lucas Belliard

Perchman : Jérémy Bastidon

Ingénieur du son : Alexandre Hochstenbach-Alferez

Compositeur : Théo Lafforgue

 

Les acteurs ! 

Ornella Clément , interprète de Valentine !
alt
Diplômé d’une licence en Études Théâtrales de l'Université Paris 3 - Sorbonne-Nouvelle - formée comme comédienne à l’Ecole du Jeu

Alexandre Nicot
alt

Willy Maupetit
alt

Robin Betchen
alt

Claire Saumande alt

 

Morgane Jacquetalt

 

Pour ce projet, SwordFish s'associe à SMAC PRODUCTION, une société de réalisation et production de films dirigée par Julien Bastida, spécialisé dans la réalisation et productions de films institutionnels, de clips vidéos, tournages multi-cam.


Afin de vous faire une idée de notre travail, voici notre dernier court-métrage, Question de point de vue, finalisé il y a un an !

 

À quoi servira la collecte

Le projet un moyen-métrage étudiant à vocation pré-professionnelle. Le besoin de financement recouvre un certain nombre de dépenses contraintes qui ne sont pas couvertes par les opportunités personnelles des membres de l'équipe. Il s'agit notamment de financement : une partie des costumes et accessoires, certains lieux de tournages, une partie de la post-production. Les acteurs, techniciens, et l'ensemble des personnes impliquées dans le projet le sont à titre bénévole et s'engagent pour cette expérience artistique étudiante.

Business plan à 1000€

Le seuil de 1000€ nous permet de réaliser le court métrage : pour un rendu semi-professionnel, une mise en scène crédible, une image et un son de bonne qualité et uniforme au moment du montage final, un minimum de fonds doivent être engagés.

Costume, accessoires, direction artistique : 300€

La direction artistique est très importante : elle rend visuellement vivante l'âme du scénario, et permet au spectateur d'entrer pleinement dans l'univers du court-métrage.

Tournage : 300€

Le tournage implique quelques coûts fixes supplémentaires : les acteurs, partis prenants du projet, sont bénévoles, et la majorité du matériel prêté à titre gracieux. Ce budget permettra d'acquérir le peu de matériel manquant, et de dégager un peu de budget pour les lieux de tournage.

Post-production : 300€

La post-production est une phase particulièrement importante : c'est à cette occasion que l'image et le son sont traités de manière uniforme, pour un rendu le plus qualitatif et net possible. Sans post-production, pas de réalisation avec un rendu professionnel ou associé.

Communication et diffusion : 100€

Un peu de frais de communication, pour la diffusion du court-métrage, et son passage possible en festival semi-professionnel.

Merci à tous ! Grâce à votre aide, le premier objectif de 1000 € a été atteint ! Cependant, cette somme ne permet pas de couvrir tous les frais liés au projet. Aussi notre prochain objectif est d'atteindre la somme de 1500 euros. Tout nouveau don est le bienvenu !

Business plan à 1500€

Costume, accessoires, direction artistique : 550 €

Le scénario requiert de nombreux costumes et accessoires, pour les personnages principaux mais aussi pour certains figurants. Cette somme servira à l'achat et à la conception de ces costumes.

Tournage : 500 €

Cette somme servira à couvrir l'achat du peu de matériel manquant (notamment deux disques durs de 4 to), mais aussi à couvrir les frais de déplacements de l'équipe et à dégager un petit budget pour certains lieux de tournage.

Post-production : 350€

Communication et diffusion : 100€

Cet argent servira à aider la diffusion du film (organisation de séances de projection, envoi du film en festival, ect...).

Choisissez votre contrepartie

Star
Contrepartie star

Pour 20 € et plus

Mécène

Présence au générique du film parmi la liste des mécènes ; newsletter régulière sur l'avancée des projets, avec des éléments originaux (scènes de tournage, photographies, interviews, ...)
  • Contributeurs : 11

Pour 5 € et plus

Financeur.ceuse

Présence au générique du film parmi la liste des financeurs
  • Contributeurs : 4

Pour 40 € et plus

Co-producteur.trice indépendant.e

Présence au générique du film parmi la liste des co-producteurs ; newsletter régulière sur l'avancée des projets, avec des éléments originaux (scènes de tournage, photographies, interviews, ...) ; invitation à la première et au cocktail s'en suivant
  • Contributeurs : 5
  • Disponibilité : 35/40

Pour 60 € et plus

Producteur.trice associé.e

Présence au générique de début et de fin du film comme producteur ; newsletter régulière sur l'avancée des projets, avec des éléments originaux (scènes de tournage, photographies, interviews, ...) ; invitation à la première et au cocktail s'en suivant ; invitation à une avant-première dédiée et dîner privé avec l'équipe du film
  • Contributeurs : 3
  • Disponibilité : 12/15

Faire un don

Je donne ce que je veux