"Escapades" : Une exposition photo à l'Orangerie du Sénat

Devenez mécène : Soutenez et investissez dans un artiste émergent et contribuez de façon concrète à une exposition de prestige

Visuel du projet "Escapades" : Une exposition photo à l'Orangerie du Sénat
14
Contributeurs
18 jours
Restants
2 181 €
Sur 3 500 €
62 %
Autoproduction
culturelle
Éducation

"Escapades" : Une exposition photo à l'Orangerie du Sénat

Le projet en 2 mots :

J’ai le plaisir de vous annoncer que le Sénat m’a invité à exposer dans son Orangerie, en juillet prochain. Situé dans le jardin du Luxembourg, ce lieu est l'espace dans lequel je vous présenterai mon travail photographique, du 16 au 27 juillet 2021.

Au total, ce sera une cinquantaine de tirages que vous pourrez découvrir dans ce lieu remarquable de la capitale.


Les origines du projet

"Lo Kee est un photographe dont le terrain de jeu favori est l'ombre et la lumière". Paroles de collectionneur


Qui suis-je ?

 

Né en 1989, je suis un photographe français basé à Paris.

Au coin de ma rue ou à l'autre bout de monde, je recherche et capture des atmosphères en clair-obscur. Mon travail exclusivement en noir et blanc, gravite autour de thématiques telles que le passage et l'absence.

Mon style minimaliste et cinématographique se rapproche à la fois des photographes humanistes du siècle dernier (Robert Doisneau, André Kertész...), que de photographes plus contemporains (Michael Kenna).

"Le travail de Lo Kee nous enjoint à la quiétude. L'apaisement d'un bruit de pas, su souffle du vent dans les feuilles mortes, le souvenir du froissement d'un vêtement qui passe." Paroles de collectionneur.

D'autres artistes ont également influencé mon travail comme : 

les photographes Josef Koudelka, Brassaï, Eugène Atget, Ray Metzker, Lee Friedlander, Stanley Kubrick, Berenice Abbott, Elliott Erwitt, Marc Riboud...

les réalisateurs Tim Burton, Ridley Scott, Terry Gilliam, Terrence Mallick, Christopher Nolan, Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, David Fincher, Danny Boyle, Guillermo Del Toro, Joel et Ethan Coen...

et les peintres Le Caravage, Rembrandt, Rubens, Delacroix, Vermeer...

"Quand je vois ses photos de Venise, je me dis que Turner n’a qu’à bien se tenir". Paroles de collectionneur.

Mon parcours

Mes œuvres ont déjà été exposées en France et à l'étranger (Italie, Grèce, Japon). Certaines de mes photographies ont donné lieu à des publications et j’ai aussi reçu des distinctions telles que la mention spéciale Jean Larivière, le prix ADAGP (soutien financier à un photographe émergent) ou bien le Coup de Cœur Canon France.

Enfin, depuis 2019, je préside la section photographique de la Société Nationale des Beaux-Arts. Association multiséculaire d’artistes, crée, en 1861 par, entre autres, Théophile Gautier, Eugène Delacroix et Auguste Rodin.

"Artiste à suivre, talentueux. C’est  le moment d'acheter avant qu'il ne devienne trop cher". Paroles de collectionneur.

Point de départ du projet 

Après des contacts entamés en 2019, la division culturelle du Sénat m'a invité à exposer dans le cadre de son festival intitulé l'Eté du Jardin du Luxembourg - Edition 2020

J’ai eu le plaisir d'apprendre récemment que mon exposition se tiendrait du 16 au 27 juillet prochain dans le bâtiment de l'Orangerie.


Le projet en détail

Un lieu hors-norme

  • Un bâtiment long de 72 m, large de 15 m et haut de 14 m ;
  • Une surface d’exposition de 22 m de long ;
  • Une fréquentation moyenne de 1 000 personnes par jour...

Le lieu qui accueillera mon exposition affiche des caractéristiques exceptionnelles !

C'est autant un plaisir qu'une fierté que d'exposer à l'Orangerie du Sénat, en raison de sa tradition vieille de presque 135 ans.

En effet, si presque tout le monde sait que ce lieu sert d'abri aux plantes du jardin durant l'hiver, peu, en revanche, connaissent sa vocation d'accueillir des artistes. Il s'agit pourtant d'une mission entamée en 1886.

 

Être à la hauteur du lieu

Qui dit lieu prestigieux, dit exposition prestigieuse.

Celle-ci se voudra en quelque sorte comme une rétrospective de mes « early years ». Seront passés en revue, mes différents voyages et séries sur lesquelles j'ai travaillé ces six dernières années. En outre, mes photos sur Venise à l'aube du premier confinement seront présentées pour la toute première fois.

Comme d'habitude, j'apporterai un grand soin à la qualité des tirages et proposerai ce qui se fait de mieux. Mes désormais classiques tirages aluminium et leur encadrement en bois naturel seront de la partie. Nombreux sont mes collectionneurs à aimer leur côté objet, et leur aspect à la fois classique et moderne.

Tous les tirages présents seront signés et numérotés.

"Posséder une photographie de Lo Kee c’est ressentir une petite joie à chaque regard". Paroles de collectionneur.

Quelques dates

  • L'accueil du public se fera du 16 au 27 juillet 2021.
  • De 11 heures à 20 heures, tous les jours.
  • Dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur au moment de l'exposition.
  • Un vernissage ou un finissage sera éventuellement organisé à une date qui sera communiquée ultérieurement. L'information sera spécifiée sur la page du crowdfunding le moment venu. 


Les contreparties : valeurs humaines et artistiques

"Lo Kee c'est d'abord une rencontre car c'est un homme très doux qui s'exprime dans ses photographies mais c'est surtout un oeil bien sûr". Paroles de collectionneur

Parce que j'ai, à la fois, un grand respect pour vous et mon travail, j'ai décidé de proposer des contreparties de valeurs. Exit donc les mugs et autres calendriers. Les tirages proposés sont de la même qualité que ceux présents lors de mes expositions. 

Parce qu'on est tous derrière des ordinateurs ou des smartphones à regarder des photos sur des écrans, à communiquer par tchat interposé, j'ai eu envie de vous offrir une expérience unique. Aussi, rendez-vous à la contrepartie "C'est vous sur la photo" pour en savoir plus.

Enfin, parce que je sais qu'on n'a pas tous le même pouvoir d'achat, mais qu'on a tous le droit d'accéder à l'art, j'ai prévu des contreparties adaptées à tous les portefeuilles. Si vous ne pouvez pas donner ne serait-ce qu’un euro, vous pouvez aussi bien m’aider en partageant ma campagne à vos proches !

À quoi servira la collecte

Le budget nécessaire à la réalisation de cette exposition d'exception est de quelques 6 400€. Je peux soutenir presque la moitié de cette somme mais j'ai besoin de mécènes afin de réunir son intégralité.

Les fonds récoltés participeront au financement :

  • des tirages,
  • de la redevance à verser au Sénat,
  • des frais de logistique,
  • des frais de vernissage/finissage,
  • des frais de communication,
  • des frais de commission de KissKissBankBank.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux