EXPO PHOTO La Habana Imaginada

Soutenez cette Exposition Photographique et découvrez La Havane à travers les yeux d'une Artiste Cubaine!

Visuel du projet EXPO PHOTO La Habana Imaginada
Réussi
23
Contributions
19/09/2021
Date de fin
1 940 €
Sur 1 850 €
105 %
Développement
local
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française

EXPO PHOTO La Habana Imaginada

LE PROJET EN 2 MOTS Les voyages physiques vers des destinations au-delà de l'océan sont très limités ou difficiles en ce moment, mais voyager à travers mes photographies de Cuba est tout à fait possible, sûr et proche ! Une expérience que j'aimerais partager avec vous. Du 16 septembre au 15 octobre 2021, vous pourrez visiter ma ville d'origine et rencontrer ma famille, pas à Cuba mais à Marseille ! Un voyage à La Havane, une Havane imaginée. Une EXPOSITION des mes reportages photographiques réalisés entre 2014 et 2020 a Cuba. Invitée par l'Association culturelle L'Arca delle Lingue, l'exposition est accueillie dans ses espaces à Marseille. L'exposition est organisée en 4 salles différents, avec un total de 34 photographies réalisées entre 2014 et 2020. 4 histoires distinctes et pourtant toutes reliées entre elles : 1. Dans un Coin de La Havane 2. Home (Cojimar, le village qui a inspiré le roman d'Ernest HemingwayLe vieil homme et la mer ") 3. Portraits de Famille 4. Après Irma POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET, LES CONTREPARTIES ET LE RÔLE DES CONTRIBUTEURS, VEUILLEZ FAIRE DÉFILER LA PAGE. ORIGINES DU PROJET Après avoir vu mon travail photographique, l'association L’Arca delle Lingue m'a invitée à faire l'exposition de La Havane dans le cadre du Festival Mea Cuba, qui aurait dû avoir lieu en octobre 2020 à Marseille. En tant qu'artiste multiculturelle et Cubaine, je partage les mêmes valeurs que l'association et je suis très heureux qu'ils m'aient choisi comme l'un des artistes de cette manifestation culturelle. L'événement annuel Mea Cuba est un festival qui a pour but de promouvoir, diffuser et célébrer la culture cubaine, par le biais de problématiques contemporaines et actualisées, en marge des stéréotypes et de la surexploitation thématique. L’Arca delle lingue se consacre à la promotion et à la diffusion des “languescultures” romanes. Leur champ d’action embrasse deux activités : l’enseignement des langues étrangères d’une part, les manifestations et les actions culturelles de l’autre, en partant de la considération que l’apprentissage comme l’enseignement d’une langue étrangère supposent une immersion dans une autre culture. En 2020 après des mois de préparation, il a été très dur pour moi de savoir que le festival et l'exposition n'auraient plus lieu à cause de la crise de COVID ! Malheureusement, cette année encore, le festival a été victime du virus et n'aura pas lieu non plus. En espérant des jours meilleurs et pour fêter les 10 ans de L’Arca delle Lingue en septembre prochain, l'association m'a de nouveau invité à exposer mes photos dans ses espaces. Je me suis donc donné pour mission de monter cette exposition photo tant attendue avec le titre "Mi Habana Imaginada" qui, avec votre aide, aura lieu en septembre 2021. Cela fait plus de 15 mois que je n'ai pas visité Cuba à cause de la COVID. 15 mois que je n'ai pas vu mes parents et ma ville d'origine. C'est pourquoi cette EXPOSITION PHOTO est particulièrement importante pour moi. Revenir en arrière encore et encore en regardant les photos que j'ai faites entre 2014 et 2020, me souvenir de la sourire de ma mère et du bruit des rues de La Havane, voir ma famille... une touche de Nostalgie. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET, LES CONTREPARTIES ET LE RÔLE DES CONTRIBUTEURS, VEUILLEZ FAIRE DÉFILER LA PAGE. LE PROJET EN DÉTAIL Du 16 septembre au 16 octobre, je suis heureuse de accueille le public dans les espaces de l'Association L'Arca delle Lingue pour découvrir mon exposition photographique temporaire. Des photographies réalisées à la Havane, Cojimar ma ville d'origine, et de ma famille. Où ? 1 rue du docteur Jean Fiolle 13006 Marseille Je vous emmènerai dans des lieux, des moments et des personnes avec lesquels j'ai une relation. Vous verrez La Havane à travers les yeux d'un natif et mon travail d'artiste. L'exposition est organisée en 4 salles différents, avec un total de 34 photographies réalisées entre 2014 et 2020. 4 histoires distinctes et pourtant toutes reliées entre elles : 1. DANS UN COIN DE HABANA Exposée en décembre 2019 à l'espace NIKAU à La Ciotat, Reportage photographique entre 2014 - 2018 Plus de 14 ans se sont écoulés depuis que j'ai quitté ma chère Habana, ma famille, ma culture et ma langue maternelle ! J'y retourne chaque année où j'aime me promener dans ses rues. Malheureusement, je les trouve de plus en plus dégradées, maltraitées par le temps qui passe, détruites par le manque de moyens de ses habitants et l'indifférence du gouvernement. Ce mauvais traitement n'est que le reflet de la négligence de ses habitants et de leur manque d'intérêt. Sauf pour les enfants, où l'on peut encore voir l'espoir briller dans leurs yeux ! Ils sont notre avenir ! 2. HOME Photo Reportage between 2014 – 2020 La plupart de mes souvenirs d'enfance se trouvent ici, dans ce petit village de pêcheurs à l'est de La Havane. C'est mon chez-moi. Le village qui a certainement inspiré le roman d'Ernest Hemingway "Le vieil homme et la mer". Je me souviens de mes devoirs scolaires pour la classe d'histoire, des après-midi dans la bibliothèque de mon grand-père l'historien, à rechercher ses essais et ses écrits sur le village. L'arrêt du bus scolaire, la plage de sable noir où je me baignais, la digue où je passais mes week-ends pendant mon adolescence, le petit parc de Marti où se tenait la foire de la pêche au marlin. Chaque lieu évoque un souvenir au-delà d'une larme ou d'un sourire et parfois même de la peur. 3. PORTRAT DE FAMILLE Reportage photo 2014 - 2020 Le lieu est Cuba, les gens ma famille et mes voisins. Les photos montrent des moments apparemment ordinaires où ma famille interagit les uns avec les autres et même avec moi, mais ce sont des expériences fugaces qui s'accumulent rapidement au cours d'une vie. 📷 Photo finaliste du prix Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award " Résilience " 2020 | Exposée à Paris au Square de la Tour Saint-Jacques en février 2021 4. APRÈS IRMA Reportage photo 2017 En septembre 2017, l'ouragan Irma a dévasté les Caraïbes. C'était un ouragan de catégorie 5 puissant et catastrophique. Irma a causé des dégâts considérables et catastrophiques. Ces photos ont été prises après que l'ouragan ait frappé la ville où j'ai grandi et où mes parents vivent toujours : Cojimar. J'étais très peinée de voir tant de destruction, cela m'a fait très mal. Il n'y a pas eu de perte de vie à Cojimar, mais beaucoup de gens ont perdu leur maison et tous leurs biens. Ma mère m'a conduit vers ces personnes, me racontant leur tragédie les larmes aux yeux. À PROPOS DE MOI ELIZABET CASTILLO Photographe, Multiculturelle et Polyglotte 📷 Née à Moscou en 1982 de parents cubains, j'ai passé les deux premières années de mon existence à l'Université d'État Lomonosov, avant de partir à Cuba avec ma mère. Depuis mon enfance, je manifeste un talent et un intérêt pour l'art en général, ma mère m'a inscrit à des cours de dessin, de peinture et de flamenco. Dès mon plus jeune âge, le chemin de ma vie a été influencé par différentes cultures, personnes et langues. Cela a sans aucun doute influencé mon style de photographie et c’est, à coup sûr, la raison pour laquelle j'a décidé de devenir photographe. En 2007, après avoir terminé mes études de géographie, je m'installe en Allemagne, où je découvre la photographie par hasard et m'inscrit à l'Académie de photographie de Cologne. La photographie devient un instrument pour exprimer la distance, l'absence et la nostalgie de ma culture. Je développe une fascination pour le photojournalisme et les portraits de famille. Installée dans le sud de la France depuis 2018 je me consacre entièrement à la photographie.

À quoi servira la collecte

Même si j'ai l'avantage de disposer d'un espace d'exposition misse a disposition par l'Arca delle Lingue, qui s'occupe également de l'organisation et de la communication autour de l'événement, pour la mise en place de cette exposition je nécessite un budget conséquent : Tirages des photos avec une imprimerie locale Print et Vous. Parce qu'il est important de soutenir nos vendeurs locaux Frais d'expédition Contreparties 8% Commission KissKiss Cookies mmmmhh (pour les jours stressants) J'ai besoin donc votre soutien pour ce projet, ce rêve d'exposer mes 6 années de travail photographique..

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux