Soutenez la nouvelle exposition d’un artiste résolument indépendant

Large_couv2-1517911260

Présentation détaillée du projet

Pour un artiste, l’exposition personnelle représente un acte artistique important qui prolonge nécessairement le travail de l’atelier.

 

Elle ponctue le parcours tout en marquant un temps de pause sur une période donnée ou sur une recherche particulière. En proposant les toiles aux regards extérieurs, elle permet à l’artiste de prendre un certain recul sur l’ensemble exposé. C’est aussi, après un temps parfois très long de travail solitaire, pour soi, le moment de partager la création, de la communiquer, de la confier à l’autre en espérant toucher sa sensibilité, qu’une rencontre aura lieu.

 

L’exposition personnelle peut se présenter sous deux formes :

          - Soit prise en charge par une institution, publique ou privée

         - Soit produite par l’artiste lui-même, qui doit donc en supporter tous les coûts.

 

 

La plupart des formes d'art — telles que la musique, le théâtre, le cinéma ou encore le spectacle vivant — font appel au public pour couvrir les frais d'organisation et de création d'une œuvre. Cette participation prend le plus souvent la forme d'un prix d'entrée, qui permet au public d'accéder à l’œuvre tout en participant à la rémunération des artistes.

 

Étonnamment, la coutume veut que l’entrée dans les galeries ou dans la plupart des expositions artistiques non institutionnelles soit généralement libre et gratuite. L'artiste peintre doit par conséquent prendre un risque important lors d'une exposition car il se voit obligé d'investir ses propres moyens pour en permettre l'organisation et mise ainsi tout sur l'éventualité de ventes, en espérant qu’elles amortiront au moins son investissement

 

 

QUEL EST LE PROJET ?

 

Artiste professionnel et indépendant depuis plus de 30 ans, vivant et travaillant en Anjou, loin des réseaux de l’art contemporain officiel, je prépare actuellement une exposition qui présentera pour la première fois un ensemble inédit, fruit des trois dernières années de travail.

 

 

Elle prolonge, tout en s’en démarquant, un parcours jalonné de recherches thématiques liées depuis toujours à la représentation du temps de la peinture, que ce soit accompagné par la lecture de Ponge (2007), ou en s’interrogeant sur les Faits et gestes de l’artiste (2011), ou encore en explorant mes Non-lieux, paysages intimes chargés autant de mémoire que d’imaginaire (2014-2015).

 

QUAND ?

 

Du 17 mars au 2 avril 2018

 

?

 

A l'Abbaye de Bouchemaine, dans le Maine-et-Loire (49)

 

QUOI ?

 

L'exposition exhaustive de ma nouvelle série Jonchées, composée d’une cinquantaine de peintures, dessins, encres, estampes et travaux préparatoires.

 

 

"Chaque automne apporte ses nouvelles jonchées, tapis de feuilles lumineux et coloré au pied des arbres sombres et dénudés, lâchées soudainement dans un renoncement provisoire. Ce qu’aborde cette série, dont la réflexion est engagée depuis plusieurs années et qui prend aujourd’hui la forme concrète d’un ensemble de plus de trente peintures, augmenté de nombreux dessins, estampes et études sélectionnés, c’est tout ce qui jonche le sol après la chute ou la laisse, sous l’arbre, bien sûr, mais aussi sur le rivage, et surtout dans l’atelier, ce que le peintre abandonne à ses pieds ou à celui de sa toile, l’accumulation d’éclats et de coulures, d’outils, d’essais, de brouillons et d’épreuves, des amas froissés et colorés qui marquent une saison de travail, avec ses tentatives, difficultés, recommencements, sursauts. Tout ce qu’il faut garder de sa vie de peintre, tout ce que la mémoire, elle, ne laisse pas tomber."

 

Plus de détails sur la série Jonchées dans cet article

 

 

POURQUOI CETTE DÉMARCHE ?

 

Elle se développe selon trois axes principaux :

 

          - Obtenir les moyens de montrer mon travail récent inédit dans les meilleures conditions, pour une exposition de qualité. Je ne parle pas évidemment pas de mes œuvres (le visiteur sera seul juge), mais de la présentation, la scénographie, la mise en espace et en lumière, ainsi que de l’accueil et de la communication.

 

          - Faciliter au moment de l’exposition l’achat d’œuvres en les proposant à des prix raisonnables, puisqu’il ne sera pas nécessaire de les indexer sur les frais engagés, ceux-ci ayant été couverts par cette campagne, grâce à votre participation.

 

          - Attirer l‘attention du public sur cette question de la situation des artistes professionnels indépendants : rémunération, gratuité des lieux, prise en tenailles entre le verrouillage des institutions quant aux financements et à la mise à disposition des lieux dédiés, et la concurrence de la pratique commerciale des amateurs qui crée une certaine confusion dans le public.

 

À quoi servira la collecte ?

L’artiste-peintre « autoproduit » fait face à de nombreuses dépenses lors d'une exposition. Il doit notamment louer la salle, assurer le lieu et ses œuvres, faire la promotion de l’événement, organiser à sa charge un vernissage, le transport des œuvres, garantir le meilleur accueil au public, etc.

 

Ainsi, ma démarche vers le financement participatif vise à couvrir en amont les frais à engager pour organiser cet événement en assurant la gratuité de la visite, la qualité de présentation et d’accueil du public, ainsi qu’une communication appropriée.

 

L’investissement nécessaire à l’organisation de ma prochaine exposition s’élève, tous postes confondus, à 3500 €. Je percevrai l’intégralité de la collecte, qui me permettra de payer les différents frais engagés dans l'organisation de cet événement.

 

Les frais se répartissent ainsi :

 

          - Location de la salle : 550 €

 

          - Transport, déplacements, assurance : 100 €

 

          - Impression des affiches, cartons et flyers : 250 €

 

          - Diffusion des affiches / invitations / insertions presse : 1200 €

 

          - Encadrement, présentation, dispositifs d’installation : 700 €

 

          - Réception : 150 €

 

          - Médiation : 300 €

 

          - Prélèvement plateforme : 200 €

 

En cas de collecte supérieure à l’objectif fixé, la somme dégagée permettra de financer la recherche d’autres lieux d’expositions, pour faire connaître mon travail ailleurs (impressions de books, envois, déplacements, etc.).

 

 

 

POURQUOI SOUTENIR CE PROJET ?

 

Votre aide, avec la forme de mécénat qu’elle représente, sera donc un acte de soutien à l’indépendance d’un artiste.

 

Les contreparties à votre participation iront, selon leurs montants (outre l’invitation au vernissage, bien entendu), de l’affiche dédicacée par une calligraphie à des œuvres de formats divers, estampes originales numérotées et signées (certaines réalisées spécialement pour la campagne/collecte) ou dessins originaux (toutes liées aux « Jonchées »), en passant par une visite de l’atelier.

 

Tout sera fait pour que ces contreparties deviennent pour vous, pourquoi pas par l’acquisition d’une œuvre originale, un beau souvenir de cette aventure !

 

À l’avance, merci à vous tous de votre soutien et au plaisir de vous rencontrer et d’échanger au sein de cette exposition.

 

 

 

POUR CONTINUER...

 

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter mon site internet ainsi que ma page Facebook, pour se tenir au courant de toutes mes actualités.

 

Vous pouvez aussi vous rendre sur mon blog, sur lequel vous retrouverez tous mes articles.

Derniers commentaires

Default-2
Une petite participation, pour le plaisir d’adhérer à ton projet. Je t'embrasse
Default-5
Un petit pas de plus pour laisser l'encre couler, à la jonché des chemins, entre ciel et racines. Géraldine Magistry
Default-8
Pour une expo jonchée de touches vibrantes...