Exposition NNIPAS

Aidez à exposer NNIPAS pendant le festival "C'est dans la Vallée" à Sainte-Marie-aux-Mines !

Visuel du projet Exposition NNIPAS
Réussi
97
Contributions
05/10/2015
Date de fin
10 041 €
Sur 8 000 €
125 %

Technikart vous soutient sur KissKissBankBank

Technikart

Exposition NNIPAS

<p><strong>NNIPAS &nbsp;qu&rsquo;est-ce que c&rsquo;est ?</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="405" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F138983011&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F138983011&amp;image=http%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F534626537_960.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><a href="http://www.nnipas.com" target="_blank">NNIPAS.COM</a></p> <p>&nbsp;</p> <p><a href="http://nnipas.com/shop-nvi" target="_blank">NNIPAS-SHOP</a>&nbsp;CONTREPARTIES</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>NNIPAS </strong>c&rsquo;est l&rsquo;acronyme de &ldquo;Nous n&rsquo;irions pas si&hellip;&rdquo;</p> <p><strong>NNIPAS </strong>c&#39;est&nbsp;un projet artistique multiforme. Pour cette &eacute;dition: &nbsp;cinq photographes, un auteur, une illustratrice et un cr&eacute;ateur sonore</p> <p>&nbsp;</p> <p>Nous n&rsquo;irions pas si ...</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Si</strong> nous&nbsp;n&rsquo;&eacute;tions pas ensemble</p> <p><strong>Si </strong>nous&nbsp;ne suivions pas les directives d&rsquo;un ma&icirc;tre de c&eacute;r&eacute;monie</p> <p><strong>Si</strong> nous&nbsp;ne voulions pas nous soumettre &agrave; l&rsquo;&eacute;preuve d&rsquo;un lieu et d&rsquo;une cr&eacute;ation dans un temps imparti.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LE PROTOCOLE</strong> Un ma&icirc;tre de c&eacute;r&eacute;monie nous envoie quelques jours vers une destination inconnue. Notre ambition est d&rsquo;en livrer une interpr&eacute;tation visuelle et sonore, restitu&eacute;e lors d&#39;une exposition temporaire.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LES LIEUX</strong> Un pays, une r&eacute;gion, une ville.</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="Nnipas-map-2-1439991552" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/225224/NNIPAS-map-2-1439991552.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LE TEMPS</strong>&nbsp;Une semaine de production, une semaine de montage, d&#39;exposition.</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="2837-02b-1441986670" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/230787/2837-02b-1441986670.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Notre derni&egrave;re &eacute;dition s&#39;est d&eacute;roul&eacute;e en mars 2014 pendant le festival de l&#39;Image d&#39;Amman en Jordanie sur l&#39;invitation de l&#39;Institut Culturel Fran&ccedil;ais. Notre centre d&#39;int&eacute;r&ecirc;t &eacute;tait Salt, l&#39;ancienne capitale du pays. Nous avons invit&eacute; des artistes locaux, des &eacute;tudiants en arts plastiques, et des personnes influentes de la r&eacute;gion &agrave; nous rejoindre et &agrave; nous aider &agrave; la fois dans la production des &oelig;uvres et dans le montage de l&rsquo;exposition. A l&#39;issue d&#39;une semaine de travail et d&#39;accumulation de mati&egrave;res, nous avons produit deux restitutions: dans une galerie et dans une maison typique du centre d&#39;Amman que nous avons fait ouvrir pour l&#39;occasion.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="2014-03-15_00.53.56-1441986188" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/230783/2014-03-15_00.53.56-1441986188.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>NOTRE PROJET</strong></p> <p>Cette ann&eacute;e, c&rsquo;est Rodolphe Burger le ma&icirc;tre de c&eacute;r&eacute;monie ! Notre ambition est de mener &agrave; bien un projet tout aussi original&nbsp;&agrave; Sainte-Marie-aux-Mines.&nbsp;&Agrave; l&#39;issue d&#39;une semaine de production, nous allons exposer notre projet NNIPAS lors du festival &quot;C&#39;est dans la vall&eacute;e&quot;&nbsp;en octobre.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Cette ann&eacute;e, le festival c&rsquo;est&nbsp;:</p> <p>Des concerts (Salut c&#39;est cool, Laurent Garnier, Kat Onoma, etc.),</p> <p>Des cin&eacute;mas insolites,</p> <p>Des expositions de photographiques.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>NOTRE PARI&nbsp;</strong> Lever &nbsp;8.000 euros en un mois pour monter une exposition originale. Pour produire nos oeuvres, une seule possibilit&eacute;:&nbsp;VOS DONS !</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>NNIPAS <em>c&#39;est qui en fait ?&nbsp;</em></strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="2014-02-28_19.59.57-1-1441965909" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/230661/2014-02-28_19.59.57-1-1441965909.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LES ARTISTES</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>5 MEMBRES PERMANENTS: &nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Camille Rousseau - Illustratrice</strong></p> <p>Vit et travaille a Londres. Apr&egrave;s un Master en cin&eacute;ma d&rsquo;animation suivi d&rsquo;un MA en design et communication obtenu &agrave; la St Martins School of Art, Camille installe son Studio &agrave; Londres en 2009. &nbsp;Entre les commandes &eacute;ditoriales et les grands formats (oeuvres murales) &nbsp;elle collabore essentiellement avec architectes et photographes. Le th&egrave;me principal de son travail s&rsquo;inspire de la psychog&eacute;ographie. Elle inscrit son travail autour de la cartographie.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Tanguy Bizien - Auteur</strong></p> <p>Universitaire de formation,Tanguy est docteur en cin&eacute;ma, dipl&ocirc;m&eacute; de la Sorbonne Nouvelle. Il enseigne la s&eacute;miotique des images au sein d&rsquo;&eacute;coles et universit&eacute;s (Paris 3, CNAM, E-artsup...). Auteur d&rsquo;articles et travaux scientifiques, il travaille au sein de NNIPAS sur d&rsquo;autres formes d&rsquo;&eacute;critures. Par ailleurs fondateur du festival de musique Panoramas &agrave; Morlaix, il engage une r&eacute;flexion sur la mati&egrave;re sonore dans les arts (cin&eacute;ma, musiques &eacute;lectroniques, art contemporain).</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Christophe Caudroy - Photographe</strong></p> <p>Vit &agrave; Paris et travaille partout o&ugrave; son oeil l&rsquo;entraine. Lorsqu&rsquo;il ne transmet pas sa passion &agrave; l&rsquo;Ecole Nationale Sup&eacute;rieure Louis Lumi&egrave;re, il explore les enjeux du d&eacute;veloppement urbain sur le paysage, son influence sur l&rsquo;homme. L&rsquo;appropriation et l&rsquo;usage des lieux, souvent &agrave; la marge, se retrouvent dans tous ses travaux, au Liban o&ugrave; il explore un h&ocirc;tel abandonn&eacute; par l&rsquo;arm&eacute;e syrienne, &agrave; J&eacute;rusalem et sa vie bunkeris&eacute;e, &agrave; Hong-Kong et Tokyo o&ugrave; l&rsquo;extr&ecirc;me densit&eacute; oblige &agrave; repenser son rapport &agrave; la ville.&nbsp;Il est membre du studio J&#39;adore ce que vous faites !&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Julien Mignot - Photographe</strong></p> <p>Vit et travaille &agrave; Paris. Julien est photographe depuis une dizaine d&rsquo;ann&eacute;es. Portraitiste et reporter, il travaille &agrave; la fois pour la presse (New-Yorkers, New York Times, Lib&eacute;ration, Le Monde, Grazia, Elle) et pour la musique (r&eacute;sidence &agrave; la Philharmonie de Paris et au Silencio, photographe r&eacute;current des artistes d&rsquo;Universal, Virgin, Na&iuml;ve, Sony). Il est co-fondateur du studio J&#39;adore ce que vous faites !&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Vincent Catala - Photographe</strong></p> <p>Vit et travaille &agrave; Paris et Rio de Janeiro, autodidacte il s&rsquo;est install&eacute; au printemps au Br&eacute;sil en 2013. Dipl&ocirc;m&eacute; en 2000 d&rsquo;un Master en propri&eacute;t&eacute; intellectuelle, il devient photographe en 2006 apr&egrave;s avoir exerc&eacute; diff&eacute;rents m&eacute;tiers. Depuis 2010 il s&rsquo;est engag&eacute; dans une recherche personnelle portant sur les &eacute;volutions de la ville de Rio de Janeiro. Son travail a fait l&rsquo;objet de diverses expositions &agrave; Paris, Arles, Amman, Los Angeles, Rio de Janeiro, Tbilissi, Braga, et a &eacute;t&eacute; laur&eacute;at de nombreux prix.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LE MAITRE DE CEREMONIE:</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>Musicien, guitariste, compositeur et chanteur &agrave; la carri&egrave;re &eacute;clectique,&nbsp;<strong>Rodolphe Burger</strong>&nbsp;fonde en 1980 le groupe&nbsp;<em>Kat Onoma</em>&nbsp;en avant de s&rsquo;adonner &agrave; une carri&egrave;re solo &agrave; partir de 2004.</p> <p>En 2002, il cr&eacute;e sa maison de production&nbsp;<em>Derni&egrave;re Bande,&nbsp;</em>nom initial de Kat Onoma qui avait &eacute;t&eacute; rebaptis&eacute; en 1986. Son album&nbsp;<em>Meteor Show&nbsp;</em>conna&icirc;t un franc succ&egrave;s en recevant le prix Charles-Cros en 1998.</p> <p>5 albums avec Kat Onoma, des compositions pour Higelin, Bashung ou Fran&ccedil;oise Hardy ont eu raison de son talent pour la musique. Figure influente des arts et de la musique, il a r&eacute;cemment &eacute;t&eacute; commissionn&eacute; pour r&eacute;aliser une interpr&eacute;tation musicale de l&rsquo;oeuvre d&rsquo;Edward Curtis &ldquo;In the land of the Head Hunters&rdquo; projet&eacute; &agrave; l&rsquo;occasion du centenaire du film aux Rencontres Photographiques d&rsquo;Arles en 2015 en version restaur&eacute;e.</p> <p>Attach&eacute; &agrave; sa r&eacute;gion natale de Sainte-Marie-Aux-Mines, il y cr&eacute;e le festival &laquo;&nbsp;C&rsquo;est dans la Vall&eacute;e&nbsp;&raquo; en 2000 qui regroupe de nombreux artistes issus de divers univers musicaux.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="Rodolphe-burger_-1440059950" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/225315/rodolphe-burger_-1440059950.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LES INVIT&Eacute;S DE CETTE &Eacute;DITION VI Sainte-Marie-aux-Mines:</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Vincent Lappartient - Photographe</strong></p> <p>Apr&egrave;s une formation classique en histoire de l&rsquo;art &agrave; la Sorbonne et &agrave; l&rsquo;&Eacute;cole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Vincent Lappartient s&#39;est sp&eacute;cialis&eacute; dans la mode : &quot;le d&eacute;fil&eacute; de mode comme spectacle&quot; th&egrave;se et objet d&#39;une exposition au mus&eacute;e Galliera &quot;show Time&quot; dont il &eacute;tait co-commissaire en 2005. Reporter sp&eacute;cialis&eacute; dans le luxe, il travaille en coulisses et dans les ateliers Chanel, Yves Saint-Laurent, Herm&egrave;s, Sonia Rykiel, Fendi, Christian Lacroix, Rick Owens mais aussi pour les salles des ventes Sotheby&rsquo;s, Christie&#39;s ou l&#39;h&ocirc;tel Plaza Ath&eacute;n&eacute;e. En parall&egrave;le, il travaille pour les magazines Elle, Madame Figaro et le journal Le Monde.Il enseigne depuis douze ans l&rsquo;histoire et la sociologie de la mode, ainsi que l&rsquo;histoire de l&rsquo;art, dans les &eacute;coles Esmod et Mod&rsquo;art, et ponctuellement &agrave; l&rsquo;Institut fran&ccedil;ais de la mode (IFM).&nbsp;Il est co-fondateur du studio J&#39;Adore ce que vous faites !&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Olivier Lasson - Cr&eacute;ateur Sonore</strong></p> <p>Vit et travaille &agrave; Paris.&nbsp;Initi&eacute; par la formation de batterie Jazz de Georges Paczynski et son approche de la ma&icirc;trise du son dans l&#39;espace, Lasson m&eacute;lange les techniques du Field Recording et du beatmaking num&eacute;rique. Il d&eacute;veloppe ainsi un univers musical ax&eacute; sur l&#39;id&eacute;e de photographie sonore. En passant de la batterie aux machines, augment&eacute; d&#39;une mati&egrave;re concr&egrave;te, son beatmaking devient organique.</p> <p>Dans le cadre de l&#39;art sonore, il propose &agrave; l&#39;auditeur, gr&acirc;ce &agrave; son processus emmenant ses productions vers l&#39;abstrait, d&#39;inventer sa propre image mentale &agrave; partir du son.</p> <p>Au fil des projets, l&#39;accumulation de sons enregistr&eacute;s devient une banque sonore particuli&egrave;re et personnelle. Elle lui offre un vocabulaire &agrave; destination de l&#39;improvisation et de l&#39;expression live. Entre Free Jazz, Electro Granulaire et Broken Dance.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Ava du Parc - Photographe</strong></p> <p>Vit et travaille &agrave; Paris. Apr&egrave;s avoir &eacute;tudi&eacute; &agrave; l&rsquo;Ecole Nationale Sup&eacute;rieure Louis-Lumi&egrave;re, elle a d&eacute;cid&eacute; d&rsquo;y rester pendant deux ans afin aider &agrave; son tour les nouveaux &eacute;tudiants en tant que r&eacute;gisseur des studios. A c&ocirc;t&eacute; de son travail de production au studio J&#39;Adore ce que vous faites,&nbsp;elle est photographe ind&eacute;pendante de natures mortes.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>L&#39;argent de la collecte va nous aider &agrave; nous approprier un lieu singulier, &agrave; r&eacute;aliser les travaux n&eacute;cessaires et &agrave; couvrir nos frais de production:<img alt="Meta-chart-1443717582" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/237585/meta-chart-1443717582.jpg" /></p> <p><img alt="Capsule_copy-1443717535" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/237584/CAPSULE_copy-1443717535.jpg" /></p> <p>- Le transport de 8 artistes pour 3 visites (rep&eacute;rage, montage, exposition) s&#39;&eacute;l&egrave;ve &agrave; environ 3000 euros</p> <p>- Les frais d&#39;h&eacute;bergement repr&eacute;sentent 2000 euros (10 euros de logement par personne par jour pendant 15 jours + 15 euros de restauration par personne par jour)</p> <p>&nbsp;</p> <p>Donc :</p> <p>&nbsp;</p> <p>- <strong>Pour 4000 &euro;</strong>&nbsp;nous arrivons &agrave; Saint-Marie et nous buvons l&#39;ap&eacute;ro en compagnie des personnalit&eacute;s locales en leur racontant &ocirc; combien cette exposition aurait pu &ecirc;tre chouette. Puis nous rentons &agrave; Paris en stop faute de budget nourriture.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>- <strong>Pour 8000&euro;</strong>&nbsp;nous exposons &agrave; Saint-Marie dans des conditions acceptables (c&#39;est bien mais pas top). Certes les visiteurs seront satisfaits, mais nous serons un peu frustr&eacute;s, nous sommes perfectionnistes.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong><em>Si nous d&eacute;passons le plafond:</em></strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>TOUS LES KISSBANKERS RECEVRONT UN KIT DE PHOTOS BACKSTAGES N N I P A S EN FORMAT 10x15 ( photos exclusives d&eacute;voil&eacute;es pendant la campagne)</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>- <strong>Avec 10.000&euro;&nbsp;</strong>&nbsp;Pour promouvoir l&#39;&eacute;v&egrave;nement, nous demandons &agrave; David Lynch* d&#39;&ecirc;tre pr&eacute;sent... Drame, il quitte les lieux en claquant la porte: le catering ne proposait que de l&#39;eau !&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>- <strong>Au del&agrave; de 10.000&euro;</strong>&nbsp;Nous sommes cr&eacute;dibles: David Lynch revient* ! &nbsp;La Vall&eacute;e est en liesse. L&#39;ensemble de l&#39;exposition entrera dans les collections de la FRAC.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>- <strong>Au del&agrave; de 25.000&euro;</strong>&nbsp;nous amor&ccedil;ons la production du prochain NNIPAS, le lieu sera class&eacute; monument historique* et Vincent Catala pourra revenir de Rio ! &nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>(*) Toute ressemblance avec le futur proche est probable mais ind&eacute;pendant de notre volont&eacute;.</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux