EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE "Les couturières"

PARTICIPEZ AU FINANCEMENT DU PROJET PHOTOGRAPHIQUE "LES COUTURIÈRES", par Emilie Fontaine.

Visuel du projet EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE "Les couturières"
Échoué
0
Contribution
26/10/2018
Date de fin
2 405 €
Sur 6 384 €
38 %

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE "Les couturières"

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/539814/DSC_2959-1536138484.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/539820/DSC_3060-1536139610.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>LES COUTURI&Egrave;RES</strong></p> <p>Aujourd&#39;hui, je vous pr&eacute;sente&nbsp;un reportage photographique r&eacute;alis&eacute; au &quot;Laboureur&quot; au sud de la Bourgogne. Hors du temps, une entreprise, des couturi&egrave;res...</p> <p>Nous sommes bien en 2018, le temps est pass&eacute; mais l&#39;entreprise subsiste toujours.</p> <p>Au travers de mon regard, je vous ferai&nbsp;d&eacute;couvrir cette entreprise et ces couturi&egrave;res.</p> <p><strong>L&#39;histoire du Laboureur;</strong></p> <p>Produire en France, fa&ccedil;onner des v&ecirc;tements &agrave; l&#39;aide de patrons anciens, travailler avec des mati&egrave;res premi&egrave;res et des tissus de grande qualit&eacute;... Depuis plus de 50 ans, &quot;Le Laboureur&quot; confectionne ses v&ecirc;tements en suivant ces principes.&nbsp;En effet, depuis 1956,&nbsp;petite entreprise familiale, est r&eacute;put&eacute;e pour fabriquer, au sud de la Bourgogne, des v&ecirc;tements de travail &agrave; l&#39;ancienne, et des v&ecirc;tements quotidiens d&#39;autrefois.</p> <p>Au d&eacute;but des ann&eacute;es 50, Primo Z&eacute;lanti, p&egrave;re fondateur de la maison, commence &agrave; vendre des v&ecirc;tements destin&eacute;s aux travaux agricoles dans les foires et les march&eacute;s environnants : Digoin, Gueugnon, Paray-le-Monial, Charolles..., dans le sud de la Bourgogne.</p> <p>Ce petit commerce se d&eacute;veloppe rapidement et incite Primo Z&eacute;lanti &agrave; cr&eacute;er, en 1956, sa propre marque :&nbsp;<strong>&quot;Le Laboureur&quot;.</strong>&nbsp;Il y attache alors des valeurs fortes :&nbsp;<strong>produire, au coeur de la France, des v&ecirc;tements aux formes anciennes avec des mati&egrave;res et des tissus de grande qualit&eacute;.</strong></p> <p>Peu &agrave; peu, la gamme de r&eacute;f&eacute;rence, limit&eacute;e &agrave; l&#39;origine aux v&ecirc;tements pour le travail de la terre, s&#39;&eacute;tend aux v&ecirc;tements de travail pour les m&eacute;tiers du b&acirc;timent, avec toujours une seule orientation : fabriquer des v&ecirc;tements anciens, de tradition.&nbsp;L&#39;atelier de fabrication s&#39;agrandissant toujours plus, l&#39;entreprise doit alors quitter le centre-ville de Digoin, et s&#39;installer, en 1973, rue des Chantiers, au sein de locaux plus spacieux et plus fonctionnels.&nbsp;En 1988, Jean-Charles Z&eacute;lanti succ&egrave;de &agrave; son p&egrave;re &agrave; la t&ecirc;te de l&#39;entreprise.&nbsp;Aujourd&#39;hui, l&#39;entreprise familiale existe toujours et continue de produire, &agrave; Digoin, des v&ecirc;tements de qualit&eacute;, fa&ccedil;onn&eacute;s &agrave; l&#39;ancienne.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/539812/DSC_2999-1536138436.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/539813/DSC_3617-1536138463.jpg" width="100%" /></p> <p><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FibHEDsNBaFc%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DibHEDsNBaFc&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FibHEDsNBaFc%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></p> <p>++++++++++++++++++</p> <p><strong>QUI SUIS-JE ?</strong></p> <p>Photographe ind&eacute;pendante depuis 2012, je suis née en 1982 à M&acirc;con en Sa&ocirc;ne-et-Loire (71)</p> <p>En 2009-2010 je r&eacute;alise un CAP de photographe à l&rsquo;atelier Magenta à Villeurbanne (69) enseigné par Dominique Sudre o&ugrave; je d&eacute;couvre l&rsquo;enseignement de la photographie argentique et du laboratoire noir et blanc.</p> <p>En 2011 et&nbsp;&nbsp;2012 je r&eacute;alise une formation de photographe polyvalent&nbsp;à l&rsquo;INA à&nbsp;Bry-sur-Marne (94) pour me perfectionner sur la photographie num&eacute;rique et des connaissances de la post-production de l&rsquo;image.</p> <p>Aujourd&#39;hui, je d&eacute;veloppe mon activité sur diff&eacute;rents axes, diff&eacute;rentes sensibilit&eacute;s.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/540468/3-1536396865.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:right">&copy; Alexis PELLET&nbsp;</p> <p><strong>Vous pouvez d&eacute;couvrir mes travaux et expositions sur mon site; </strong>www.emiliefontaine.com</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<h3><strong>Mon but ? faire vivre cette exposition !</strong></h3> <p>Mais bien plus encore ! Cette exposition aura aussi pour but d&#39;&ecirc;tre itin&eacute;rante sur l&#39;ensemble de la France, dans des villes et lieux diff&eacute;rents.&nbsp;</p> <p>C&#39;est une mani&egrave;re de laisser une trace dans l&#39;histoire de cette entreprise et de ces couturi&egrave;res.</p> <p>La collecte me servira &agrave; r&eacute;aliser deux choses:&nbsp;</p> <p>- la premi&egrave;re,&nbsp;r&eacute;aliser l&#39;ensemble des tirages pour l&#39;exposition photographique qui&nbsp;est pr&eacute;vue pour&nbsp;<strong>f&eacute;vrier 2019 &agrave; l&#39;Acad&eacute;mie de M&acirc;con &agrave; la galerie l&#39;Envout&eacute;e</strong>.&nbsp;(voir caract&eacute;ristiques des supports photo ci-dessous).</p> <h4><strong>Tirages sur Dibond</strong></h4> <p>Impressions directes sur dibond 3 mm avec attache&nbsp;dibond au dos.</p> <p>- 50 tirages de dimension 350x500 mm pour un budget de 1 025.00 euros&nbsp;</p> <p>- 30 tirages de dimension 450x600 mm pour un budget de&nbsp;825.00 euros&nbsp;</p> <h4><strong>Tirages sur PVC</strong></h4> <p>Impressions directes sur pvc 3 mm avec attaches au dos.</p> <p>- 10 tirages de dimension 300x200 mm&nbsp;pour un budget de 69.00 euros&nbsp;</p> <h4><strong>Tirages sur tissus tendus sur cadre</strong></h4> <p>Cadres autoportants alu anodis&eacute; naturel 45 mm avec&nbsp;renfort int&eacute;rieur de dimension 1500x2000 mm ainsi que de toiles&nbsp;imprim&eacute;es avec joncs cousus.</p> <p>- 4 cadres pour un budget de 1 040.00 euros&nbsp;</p> <p>- 4 tirages sur toile pour un budget de&nbsp; 596.00 euros&nbsp;</p> <p><strong>TOTAL DE 4266 euros&nbsp;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>- la seconde, r&eacute;aliser l&#39;impression d&#39;un livre photo afin de laisser une trace de mon reportage photographique sur l&#39;histoire du Laboureur&nbsp;et sur le territoire de la Sa&ocirc;ne et Loire.&nbsp;(voir caract&eacute;ristiques du livre-photo&nbsp;ci-dessous)</p> <h4><strong>Livre-photo</strong></h4> <p>Le livre-photo est un vrai plus sur cette&nbsp;l&#39;exposition, ce support permettra de laisser une trace de mon travail photographique. <strong>Le livre-photo sera vendu 22 euros l&#39;unit&eacute;.</strong></p> <p>Tirage en 200 exemplaires d&#39;un livre&nbsp;de 112 pages</p> <p>Format : 29.70 x 18.00 cm</p> <p>Papier : *Couche Mi-Mat / Magno Silk 350 g/m&Ccedil;</p> <p>Pelliculage Soft Touch R&AElig;</p> <p>Impression : Noir recto/verso</p> <p>Fa&ccedil;onnage : brochage avec couture, dos carr&eacute; coll&eacute;</p> <p>Poids th&eacute;orique d&#39;un exemplaire : 637.43 Gr</p> <p><strong>TOTAL DE 2118 euros&nbsp;</strong></p> <p>++++++++++++++++++</p> <p>Les fonds collect&eacute;s sur cette plateforme seront revers&eacute;s sur le compte de mon satut EIRL afin de pouvoir payer l&#39;imprimeur pour les tirages (CERVOS) et l&#39;imprimeur du livre (CHIRAT).</p> <p>Je percevrai l&#39;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte.</p> <p>Je prends en charge les autres frais associ&eacute;s a l&#39;exposition.</p> <p><strong>Si la collecte d&eacute;passe le budget initial, cela me permettra d&#39;acheter plus de livres afin de pouvoir offrir &agrave; chaque couturi&egrave;re un exemplaire.</strong></p> <h3><em><strong>Merci &agrave; toutes et &agrave; tous pour votre soutien !</strong></em></h3>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux