Exposition "Prova à scappà"

Nous désirons organiser une exposition photographique. Nous appelons à votre générosité afin de de réaliser ce projet !

Visuel du projet Exposition "Prova à scappà"
Réussi
22
Contributions
27/03/2013
Date de fin
2 276 €
Sur 2 270 €
100 %

Exposition "Prova à scappà"

<p> Afin de réaliser la première exposition solo de la photographe Emilie Raffalli, dans l'hôtel le plus prestigieux d'Ajaccio au Printemps !</p> <p>  </p> <p> L'exposition <em>Provà à Scappa </em>aura lieu du <em>15 mai au 15 juin 2013</em> dans l'espace privé de l'hôtel <strong>Palazzu Domu</strong> à Ajaccio.</p> <p>  </p> <p> il sera exposé à l'occasion la série <em>Provà à Scappa en avant première.</em><img alt="Droga122" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10204/droga122.jpg"></p> <p> Loin des clichés sur la Corse, cette jeune insulaire propose une vision tour à tour humoristique et critique de l’île. Elle oscille entre une photographie anthropologique et plasticienne. Ce détonnant mélange des genres permet à l’artiste de mener une réflexion résolument sociale de son île par la confrontation de la modernité et de la tradition.Ses photographies sont pleinement participatives. Le public est invité à prendre position et poussé à penser et/ou repenser ce qui demeure de son identité. Ainsi Emilie Raffalli construit une mythologie de la Corse actuelle. Celle-ci se traduit également dans son approche de l’objet. Elle parvient à en révéler la quintessence esthétique. Ces objets ne sont pas choisis au hasard par l’artiste, il sont le témoignage d’un concept qui s’inscrit aussi bien dans la photographie anthropologique que plasticienne, celui de la « transmission ». Utilisés de manière paradoxale par l’artiste, téléphones, appareils photographiques et caméras en tous genres sont abandonnés sur des territoires sans vie.Dès lors, l’on s’interroge… ces objets sont-ils placés là pour semer une communication, révélant ainsi au yeux de tous l’isolement insulaire ? Ou s’agit-il d’une démarche chamanique pour déjouer le silence de l’artiste face à système défaillant ?<img alt="Call-me" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10205/call-me.jpg"><img alt="Secretaire-2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10206/secretaire-2.jpg"></p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="http://www.youtube.com/embed/lOGCfMXyKSo?wmode=opaque&amp;feature=oembed" width="540"></iframe></p>

À quoi servira la collecte

<p> La collecte nous permettra de financer une partie des coûts d'impression, d'encadrement et à la préparation de l'exposition.</p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Notre gratitude et votre nom sur la liste des mécènes.
  • 2 contributions

25 €

Votre nom sur la liste des mécènes et une planche de 4 timbres postes reprenant des oeuvres de l'exposition.
  • 1 contribution

50 €

Votre nom sur la liste des mécènes et une planche de 4 timbres postes reprenant des oeuvres de l'exposition, un tirage A5 signé.
  • 9 contributions

150 €

La même chose + un tirage photo 29.7x 42 cm signé.
  • 3 contributions

500 €

La même chose + le nom et/ou le logo de votre entreprise dans le catalogue de l'exposition.

Faire un don

Je donne ce que je veux