Exposition "SANS FEU NI LIEU"

Art contemporain, jeune création, rencontres : Soutenez la première carte blanche curatoriale de Rencard collectif !

Visuel du projet Exposition "SANS FEU NI LIEU"
Réussi
57
Contributions
22/06/2021
Date de fin
2 197 €
Sur 2 000 €
110 %
Autoproduction
culturelle
Changer
de vie

Exposition "SANS FEU NI LIEU"

<h3><em>Sans feu ni lieu</em> est une exposition organis&eacute;e par un collectif de 18 jeunes curatrices et curateurs qui ouvrira ses portes en septembre 2021 &agrave; l&#39;incubateur d&#39;artistes&nbsp;<a href="https://www.instagram.com/poush.manifesto/" target="_blank">Poush Manifesto</a> et &agrave; la <a href="https://www.instagram.com/galeriemicheljourniac/" target="_blank">Galerie Michel Journiac</a>. &Agrave; travers la s&eacute;lection d&#39;&oelig;uvres du <a href="https://www.paris.fr/pages/le-fonds-municipal-d-art-contemporain-fmac-5175" target="_blank">Fonds d&#39;art contemporain &ndash; Paris Collections</a>, mises en dialogue avec la cr&eacute;ation actuelle, cette proposition curatoriale explore et d&eacute;construit la notion de domesticit&eacute;. En mettant &agrave; distance le motif du foyer traditionnel, notre projet entame une r&eacute;flexion sur les effets de superpositions et de dissonances du sentiment du chez-soi.</h3> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/733833/9c45c900-6d04-4ab5-8394-99736c8f65db.jpg" width="100%" /></h3> <hr /> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Rencard collectif</strong></h3> <blockquote> <p><br /> &ldquo;Rencard&rdquo; est un mot d&rsquo;argot qui indique le rendez-vous, le t&ecirc;te-&agrave;-t&ecirc;te, mais son usage recouvre &eacute;galement la mise &agrave; disposition d&rsquo;informations confidentielles, de renseignements priv&eacute;s (rencarder). Nous profitons de cette ambivalence pour sugg&eacute;rer la rencontre, la proximit&eacute;, la d&eacute;couverte intimiste, avec pour conviction que la curation est une mise &agrave; disposition des &oelig;uvres - non pas comme des secrets bien gard&eacute;s mais comme un geste r&eacute;ciproque.&nbsp;</p> </blockquote> <p>Depuis la crise sanitaire, cette notion de rassemblement, malmen&eacute;e et contrainte, a conditionn&eacute; nos rapports. D&egrave;s la naissance en 2020 de notre groupe, nos conversations et d&eacute;bats ont converg&eacute; vers ces questions, la place &agrave; occuper, les initiatives &agrave; mener. Pendant plusieurs mois au sein du master de Paris 1 &ldquo;Sciences et techniques de l&rsquo;exposition&rdquo;, d&eacute;di&eacute; &agrave; la professionnalisation curatoriale, nous avons interrog&eacute; nos habitudes et nos pratiques.&nbsp;</p> <p><strong>Rencard collectif s&rsquo;est organis&eacute; en plusieurs p&ocirc;les :</strong><br /> <br /> Camille, No&eacute;mie, Vincent et Catalina sont force de proposition curatoriale, ce sont les commissaires des commissaires, ils pilotent les textes et canalisent les intentions artistiques en faisceau. Ce <strong>p&ocirc;le commissariat</strong> a pour difficult&eacute; de traduire dix-huit ramifications en une seule proposition qui &eacute;claire toutes les autres.<br /> <br /> Juliette, Manon, L&eacute;na et Salom&eacute; veillent &agrave; l&rsquo;aspect r&eacute;aliste du projet. Sans elles, pas de feu ni de lieu car c&rsquo;est bien le <strong>p&ocirc;le production</strong> qui d&eacute;marche, explique, convainc... recommence. C&rsquo;est gr&acirc;ce &agrave; leur pers&eacute;v&eacute;rance que la logistique du projet est si bien encadr&eacute;e, et c&rsquo;est elles qui superviseront en septembre la r&eacute;gie et l&rsquo;accrochage.</p> <p>Alexandre, Mathilde C. et Lucie sont des moulins &agrave; parole qui se drapent de myst&egrave;re, c&rsquo;&eacute;tait le combo id&eacute;al pour le <strong>p&ocirc;le communication</strong>. Ces monarques du teasing sont surtout particuli&egrave;rement sympa et s&eacute;duisante&middot;s, et adorent &eacute;changer avec vous.<br /> <br /> Olivia, Eve et In&egrave;s r&eacute;fl&eacute;chissent &agrave; l&rsquo;accueil, l&#39;acc&egrave;s et l&rsquo;inclusion de tous les publics. Le <strong>p&ocirc;le m&eacute;diation</strong> a pour objectif premier de faire passer au visiteur un moment privil&eacute;gi&eacute;, mais aussi de pousser les murs et d&rsquo;imaginer les nouvelles mani&egrave;res de vivre une exposition en 2021. Ce sont elles qui transforment cette carte blanche d&rsquo;art contemporain en un &eacute;v&eacute;nement accueillant et convivial.&nbsp;</p> <p>Laura, Estelle et V&eacute;ronique accomplissent l&rsquo;impossible : rendre p&eacute;renne l&rsquo;exposition. Le<strong> p&ocirc;le &eacute;dition </strong>rassemble donc nos gardiennes du temps, qui &eacute;laborent un catalogue vou&eacute; &agrave; rester, et &agrave; t&eacute;moigner autant du processus de r&eacute;alisation que de l&rsquo;&eacute;v&eacute;nement en lui-m&ecirc;me. Cet ouvrage repr&eacute;sente &agrave; merveille la notion ch&egrave;re &agrave; <em>Sans feu ni lieu</em> : un objet nomade qui d&eacute;multiplie les lieux physiques de l&rsquo;exposition, pour longtemps.&nbsp;</p> <p>Mathilde W. a la lourde t&acirc;che de faire entrer toutes ces envies et ces propositions dans un cadre budg&eacute;taire. &Eacute;paul&eacute;e par un.e repr&eacute;sentant.e de chaque p&ocirc;le, c&rsquo;est notre <strong>administratrice g&eacute;n&eacute;rale</strong> et c&rsquo;est sous sa contrainte que nous faisons ce Kiss Kiss Bank Bank car c&rsquo;est plus simple que de braquer une banque.&nbsp;</p> <p>De plus, nous collaborons avec Marie Damageux (<a href="https://www.instagram.com/bori.eu/" target="_blank">@bori.eu</a>), designeuse graphique ind&eacute;pendante, qui r&eacute;alise&nbsp;la conception de notre affiche et de notre catalogue.</p> <p>&nbsp;</p> <hr /> <h3><br /> <strong>Le projet en d&eacute;tails</strong></h3> <p><br /> L&rsquo;expression &quot;sans feu ni lieu&quot;, aujourd&rsquo;hui d&eacute;su&egrave;te, &eacute;tait autrefois utilis&eacute;e pour d&eacute;signer les vagabond&middot;es, les mendiant&middot;es, les personnes sans domicile. &ldquo;Sans lieu&rdquo; sont&nbsp;ceux qui n&rsquo;ont pas de maison, pas de refuge ; Sans le feu, dispara&icirc;t le foyer, la famille, la chaleur. Comprise ainsi, l&rsquo;expression d&eacute;plore une perte d&rsquo;attaches, de liens, d&rsquo;origines, voire m&ecirc;me d&rsquo;histoire pour celui qui a certes un &ldquo;ici&rdquo;, mais qui n&rsquo;a pas (ou plus) de point de chute. En mobilisant cette expression pour nommer l&rsquo;exposition, il est question d&rsquo;en d&eacute;tourner le sens premier afin de r&eacute;v&eacute;ler les formes de r&eacute;sistance qui d&eacute;stabilisent la conception traditionnelle et normative du foyer.&nbsp;</p> <p><em>Sans feu ni lieu</em> interroge alors la notion du &ldquo;chez-soi&rdquo; comme un processus en mouvement perp&eacute;tuel, contrairement &agrave; la stabilit&eacute; qu&rsquo;incarne traditionnellement le domicile. L&rsquo;exposition r&eacute;investit ainsi la question du domestique pour mieux comprendre la porosit&eacute; qu&rsquo;il entretient avec les autres espaces habit&eacute;s &ndash; symboliques, ext&eacute;rieurs, urbains, publics, partag&eacute;s &ndash; o&ugrave; se jouent nos appartenances, nos places, nos reconnaissances.</p> <p>Par les &oelig;uvres pr&eacute;sent&eacute;es et son dispositif, l&rsquo;exposition entend explorer les porosit&eacute;s et les forces qui mod&egrave;lent ces multiples espaces, t&eacute;moignant tout &agrave; la fois de d&eacute;sirs intimes et de r&eacute;alit&eacute;s domestiques, de relations interpersonnelles et d&rsquo;id&eacute;ologies sociales, ainsi que des forces de domination qui les conditionnent. Nous avons tiss&eacute; une collaboration avec le Fonds d&rsquo;art contemporain - Paris Collections (anciennement FMAC), qui nous a permis de puiser librement dans son riche fonds de 23 000 &oelig;uvres. Nous avons s&eacute;lectionn&eacute; collectivement des &oelig;uvres d&rsquo;artistes confirm&eacute;s qui nous ont touch&eacute;, questionn&eacute;, provoqu&eacute;, comme Charlotte Khouri, Tarik Kiswanson, Laura Lamiel, Julien Discrit, La&euml;titia Badaut Haussmann...&nbsp;et bien d&#39;autres.&nbsp;</p> <p><br /> En dialogue avec cet ensemble d&eacute;j&agrave; multiforme, nous avons &agrave; c&oelig;ur de mettre en valeur la jeune cr&eacute;ation, en permettant &agrave; des artistes de l&rsquo;&Eacute;cole des Arts de la Sorbonne et de Poush Manifesto, de proposer un regard oblique et compl&eacute;mentaire. Il nous para&icirc;t en effet crucial de nous engager &agrave; encourager et visibiliser cette jeune g&eacute;n&eacute;ration. Afin de manifester notre soutien, nous tenons &agrave; accompagner financi&egrave;rement la production d&#39;&oelig;uvres cr&eacute;&eacute;es sp&eacute;cifiquement pour <em>Sans feu ni lieu&nbsp;</em>ainsi qu&rsquo;&agrave; r&eacute;mun&eacute;rer leurs auteur&middot;es. Les artistes sont touch&eacute;&middot;es de plein fouet par la crise que nous traversons, et nous pensons que c&rsquo;est gr&acirc;ce &agrave; la mise en commun des bonnes pratiques que nous pouvons proposer des initiatives plus justes.<br /> <br /> &nbsp;</p> <hr /> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Le r&ocirc;le des contributeurs et contributrices&nbsp;</strong></p> <p><br /> Nous faisons appel &agrave; vous car pour que l&rsquo;exposition se r&eacute;alise en respectant nos engagements, nous avons besoin de trouver des financements et des soutiens. En parall&egrave;le, nous recherchons activement un sugar daddy ou un oligarque russe.</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/724546/d7de4f27-f793-4d4f-8a70-c71b662f7226.jpg" width="100%" /></p> <p><br /> Merci &agrave; tous et toutes pour votre soutien ! Suivez-nous sur <a href="https://www.instagram.com/rencardcollectif/?hl=fr" target="_blank">@rencardcollectif</a> et sur <a href="https://www.facebook.com/rencardcollectif/" target="_blank">facebook</a> pour voir l&#39;avancement du projet.&nbsp;</p>

Contreparties

Lot 1

10 €

  • 10 contributions
Ton nom dans le catalogue de l'exposition

Lot 2

20 €

  • 23 contributions
Ton nom dans le catalogue de l'exposition + une affiche + un autocollant Rencard collectif

Livraison estimée : septembre 2021

Lot 3

40 €

  • 2 contributions
Ton nom dans le catalogue de l'exposition + un tote bag Rencard collectif + un autocollant Rencard collectif

Livraison estimée : septembre 2021

Lot 4

50 €

  • 10 contributions
Ton nom dans le catalogue de l'exposition + une affiche + un autocollant Rencard collectif + le catalogue

Livraison estimée : septembre 2021

Lot 5

100 €

  • 9 contributions
Ton nom dans le catalogue de l'exposition + une affiche + un tote bag Rencard collectif + un autocollant Rencard collectif + le catalogue + une visite privée

Livraison estimée : septembre 2021

Lot 6

500 €

Ton nom dans le catalogue de l'exposition + une affiche + un tote bag Rencard collectif + un autocollant Rencard collectif + le catalogue + une visite privée + un speed dating avec le collectif

Livraison estimée : septembre 2021

Faire un don

Je donne ce que je veux