Fastoche

"Fastoche". Un spectacle pour acteur et marionnettes. Une fable existentialiste naïve pour adultes et adolescents. Création février 2014...

Visuel du projet Fastoche
Réussi
71
Contributions
24/11/2013
Date de fin
5 580 €
Sur 5 000 €
112 %

Fastoche

<p> <i><strong><em>FASTOCHE</em></strong></i></p> <p> <strong>Spectacle pour acteur et marionnettes</strong></p> <p> <strong>Pour adultes et adolescents à partir de 12 ans</strong></p> <p> Durée estimée : 1 heure</p> <p> Création : Février 2014</p> <p>  </p> <p> <i><em>A l’approche de son trentième anniversaire, un homme est pris de vertiges face à la course du temps. Il décide alors de "mettre sa vie sur pause". Durant ce temps d’apparente immobilité - mais de grands mouvements intérieurs - il va trouver tout l’espace nécessaire à la libre divagation de ses pensées. Une sorte de rêve éveillé, véritable combat avec lui même et ceux qui peuplent sa tête, avant de reprendre son souffle et poursuivre sa route… Comme tout le monde, comme avant, mais avec le sourire en plus.</em></i></p> <p>  </p> <p> <i><em>"Fastoche" est un spectacle qui circule librement autour du thème de la "catastrophe intime", un regard tendre et amusé sur ceux qui, dans notre monde moderne occidental, perdent le sens de l’orientation et ne savent plus vers où continuer leur chemin. Une fable contemporaine mettant en scène grâce au jeu d’acteur et au théâtre de marionnettes l’épopée ordinaire d’un type qui se cherche. Un type comme vous, comme moi, banal peut-être, mais aussi héros de sa propre vie !</em></i></p> <p>  </p> <p> <img alt="A" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/40479/a.jpg"></p> <p>  </p> <p> Je m'appelle <a href="http://pierretual.tumblr.com/" target="_blank">Pierre Tual</a>, et je suis <strong>acteur-marionnettiste</strong>. <strong><em>Fastoche</em></strong> est le nom d'un spectacle de marionnette contemporaine tout public en cours de création. Il s'agit de ma deuxième création en solo depuis la fin de mes études à l'<a href="http://www.marionnette.com/" target="_blank">Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières</a>.</p> <p>  </p> <p> C'est un solo mais c'est bien sûr aussi et avant tout le travail d'une équipe réunie autour d'envies communes pour ce spectacle. Une équipe forte d'une riche expérience passée dans le travail de création, réunissant des individus aux talents divers et complémentaires. Et en plus, c'est une équipe mixte et internationale !</p> <p>  </p> <p> <strong>Ce spectacle verra le jour en février 2014 à la </strong><a href="http://www.amiens.fr/vie-quotidienne/culture/maison-theatre/maison-theatre.html" target="_blank">Maison du Théâtre d'Amiens</a>. Il sera ensuite en tournée pour au moins <strong>15 représentations dans 7 villes différentes du Nord, du Sud et de l'Ouest de la France, ainsi qu'en région parisienne</strong>. </p> <p>  </p> <p> <strong><u>L'EQUIPE DE CREATION</u></strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="V" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/40480/v.jpg"></p> <p>  </p> <p> Je suis <strong>Pierre Tual</strong>, et je suis le porteur du projet, je suis le metteur en scène du spectacle et j'en serai l'unique interprète au plateau. J'interprèterai l'ensemble des personnages, le personnage principal - moi en chair et en os, et les personnages secondaires - des marionnettes.</p> <p>  </p> <p> A mes côtés, <strong>Yngvild Aspeli </strong>avec qui je partage la mise en scène. Une artiste norvégienne très talentueuse. Je lui ai confié la mission cruciale d'être le regard en dehors du plateau. Elle sera là pour me pousser à donner le meilleur de moi même dans l'intérêt du spectacle, et faire avec moi tous les choix importants au fil de la création.</p> <p>  </p> <p> <strong>Laura Sillanpää</strong> artiste finlandaise sera là quant à elle pour écrire le texte et veiller à la dramaturgie. C'est une personne et une artiste très singulière, tout autant comédienne, marionnettiste, plasticienne, auteure. Ses propositions de langages, de personnages et de situations me surprennent toujours là où je ne les attends pas et apporteront une grande part de la personnalité du spectacle. Elle mettra son audace, son originalité et sa folie douce au service du projet !</p> <p>  </p> <p> <strong>Polina Borisova</strong> concevra et construira quant à elle les marionnettes du spectacle, ce qui est bien évidemment très important. Cette artiste russe qui commence à se faire une belle renommée internationale a un don incroyable pour imaginer et fabriquer des marionnettes qui sont faites pour prendre vie. Avec elle, les marionnettes bougent bien quasiment instantanément. Elle sait manier les matériaux, gérer les proportions, elle maîtrise les outils esthétiques et techniques nécessaires à la réalisation de ce travail, ce qui sera capital pour mon projet.</p> <p>  </p> <p> Enfin j'ai confié le travail de création musicale à <strong>Guillaume Hunout</strong>. Avant tout comédien et metteur en scène, Guillaume s'intéresse depuis longtemps à la présence du comédien qui chante. Pianiste, accompagnateur, coach vocal, il interprètera en direct la bande son du spectacle qui réunira des pièces classiques et des pièces de sa composition, avec notamment des passages mis en musique à partir du texte de Laura Sillanpää. Guillaume Hunout étant un homme aux multiples talents, il travaillera également à la construction de la scénographie et à la création des éclairages.</p> <p>  </p> <p> <strong><u>LE PROJET</u></strong></p> <p>  </p> <p> <strong><em>Fastoche </em>est une création</strong>, au sens ou nous ne créerons pas le spectacle en partant d'un texte pré-existant. Au fil de plusieurs résidences entre septembre 2013 et février 2014, nous nous réunirons avec cette équipe pour inventer ensemble le spectacle. Mots, musiques, images, marionnettes, jeu d'acteur... Chacun amènera sa pierre à l'édifice, suivant la direction donnée par les deux capitaines du navire que sont les metteurs en scène, Yngvild Aspeli et moi même.</p> <p>  </p> <p> <strong>Mes envies de départ</strong> étaient de parler du temps qui passe, de la vie qui nous file entre les doigts, et de la nécessité pour l'Homme de lâcher prise et de se laisser porter par le courant de l'existence pour en profiter un maximum, avec joie et sereinité. C'est bien sûr facile à écrire, mais moins facile à faire. Pour donnerdu corps à mes idées de départ, j'ai réuni différents <strong>matériaux d'inspirations</strong> pour créer un terreau de création, point de départ à notre travail collectif. Le roman d'un auteur norvégien, <em>Naïf. Super. </em>(un très beau roman de Erlend Loe, que je recommande !). Une chanson, <em>Youkali </em>(du compositeur allemand de la première partie du 20ème siècle). Une bande dessinée américaine (Calvin &amp; Hobbes). Et d'autres éléments, musicaux, cinématographiques, visuels...</p> <p>  </p> <p> J'ai ensuite pris le temps de partager ces idées et ces sources d'inspiration avec La dramaturge Laura Sillanpää. Au cours d'une première résidence avec elle, en juin 2012. <strong>Nous avons alors posé ensemble les bases de notre histoire.</strong></p> <p>  </p> <p> Et puis Laura a écrit seule, de son côté, afin de proposer un premier jet du texte qui devait servir à nous lancer lors de la première résidence de répétitions en septembre 2013. L'écriture du spectacle évoluera donc au fil des mois nous séparant des premières. Tantôt par le travail d'écriture de Laura, tantôt par ce qui se passe au plateau, et bien sûr en prenant en compte l'ensemble des éléments constitutifs du spectacle, la musique, le jeu avec les marionnettes, la scénographie...</p> <p>  </p> <p> <strong><u>L'HISTOIRE</u></strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="F" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/40482/F.jpg"></p> <p> <em>(Dessins de recherche, Polina Borisova)</em></p> <p>  </p> <p> <em>A la veille de ses 30 ans, Jonathan, paniquant à l'idée de devenir un adulte, fuit sa propre vie et se réfugie dans l'appartement d'un ami parti en voyage. Dans cet endroit qui ne lui est pas familier, il reste seul, inactif, et essaie de comprendre ce qui lui arrive. Il observe les gens qu'il croise ici ou là ( à l'épicerie, à la plage, à la piscine...) et projette en chacune de ces personnes les questions qu'il se pose sur sa propre existence. Quand on va mal, on voit tout à travers le prisme de nos petits chagrins. Il ne parle pas avec les gens, mais dans sa tête, il leur attribue ses problèmes, et ces gens se mettent à raconter les soucis que vit Jonathan, comme si c'était les leurs.</em></p> <p>  </p> <p> <em>Et puis un jour, deux de ces personnages se retrouvent dans l'appartement, sans que Jonathan ne comprenne comment. C'est un gamin et un vieillard. Jimmy. Georges. Ils sont là pour squatter le refuge de Jonathan, et envahissent son espace de réflexion. Il se noue entre ces trois hommes une amitié assez belle, même s'ils se disputent aussi beaucoup. Jimmy, le gamin, est turbulent et en demande d'attention permanente. Georges, le vieux, est irascible et cynique. Les deux renvoient par différentes réflexions ou réactions le ridicule de la situation dans laquelle s'est mis le héros. Petit à petit, ces amis/intrus prennent de plus en plus de place, jusqu'à ce qu'ils soient tellement envahissant que Jonathan n'ait plus d'autre solution que de quitter l'appartement dans lequel il se cache pour affronter à nouveau le monde et sa vie. </em></p> <p>  </p> <p> <em>Est-ce que ces personnages sont réels ? Ou sont-ils le fruit de l'imagination du héros ? Des personnages qu'il s'invente pour tromper sa solitude et son angoisse ? Sans doute sont-ils irréels. </em></p> <p>  </p> <p> <em>D'autres personnages viennent aussi troubler la retrait de Jonathan. Deux femmes. Sa mère, qui à travers ses messages téléphoniques réussit à entrer littéralement dans l'appartement. Et Marianne, une jeune femme très croyante et prosélyte qui tombe chez Jonathan en faisant du porte à porte. Cette dernière est un peu étrange, un peu folle presque, mais elle parle juste et participera à sa manière à la révolution intérieur de notre héros.</em></p> <p>  </p> <p> <strong><u>LA FORME</u></strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Ez" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/40483/ez.jpg"></p> <p> <em>(Photos des premières répétitions, prototypes des marionnettes)</em></p> <p>  </p> <p> L'équipe de création s'est rencontrée à l'<strong>Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières</strong> - seule école en France dispensant une formation de 3 années au métier d'acteur marionnettiste, sanctionnées par un diplôme d'état, reconnu internationalement. Notre outil de prédilection pour faire du théâtre est donc la marionnette contemporaine. Loin des clichés connus sur la marionnette (la cantonnant souvent à l'enfance et à la tradition), il s'agit d'un art aux possibilités extrêmement riches et surprenantes, à la croisée du théâtre, des arts plastiques, du mouvement. Un art grandement renouvelé ces 20 dernières années, à découvrir absolument !</p> <p>  </p> <p> <strong>Il y aura donc bien sûr de la marionnette</strong> dans notre spectacle, tous les personnages secondaires seront manipulés par le héros, permettant ainsi de jouer le fait que ces personnes ne sont pas réelles, mais des gens qu'il s'imagine et qui peuplent sa tête. La taille de ces marionnettes variera en fonction des personnages (de 30 cm à un peu plus d'un mètre). Leur type de manipulation aussi. Certaines seront manipulées directement à la main, comme des poupées, d'autres seront construites avec un système d'articulation proche de celui qui permet aux marionnettes de ventriloque de paraître relativement autonomes.</p> <p>  </p> <p> L'histoire sera mise en scène comme si le héros vivait <strong>un rêve éveillé</strong>, assis sur son canapé. Comme si l'espace d'un moment, il voyait debarquer dans le salon un pianiste, sa mère, Marianne, Georges, Jimmy... Et qu'ensemble ils allaient se questionner sur son destin.</p> <p>  </p> <p> <strong>La musique</strong> jouée au piano sera très présente durant le spectacle, véritable bande son comme on en entend au cinéma, elle permettra de créer une bulle atmosphèrique oscillant entre la rêverie, la balade, tantôt sautillante, tantôt mélancolique. Et puis par moments, le héros exprimera ses pensées à voix hautes, en musique, sous la forme de courtes chansons.</p> <p>  </p> <p> <strong><u>LES ETAPES DU PROJET</u></strong><strong> </strong></p> <p>  </p> <p> <u><strong>Septembre 2011 - Septembre 2013</strong></u></p> <p> &gt; Réflexion, mise en place de partenariats, recherche de partenaires, constitution de l'équipe</p> <p> <u><strong>Juin 2012 - 1 semaine</strong></u></p> <p> &gt; Résidence dramaturgique</p> <p> - <a href="http://www.letasdesable-cpv.org/" target="_blank">Tas de Sable - Ches Panses Vertes</a>, Amiens</p> <p> <u><strong>Septembre - Novembre 2013 - 2 semaines</strong></u></p> <p> &gt; Résidences de recherche au plateau</p> <p> - <a href="http://www.pupella-nogues.com/" target="_blank">Odradek - Pupella Noguès</a>, Toulouse</p> <p> - <a href="http://www.letasdesable-cpv.org/" target="_blank">Tas de Sable - Ches Panses Vertes</a>, Amiens</p> <p> <u><strong>Décembre 2013 - 3 semaines</strong></u></p> <p> &gt; Construction des marionnettes et de la scénographie</p> <p> - <a href="http://www.pupella-nogues.com/" target="_blank">Odradek - Pupella Nogès</a>, Toulouse</p> <p> &gt; Résidence d'écriture</p> <p> - <a href="http://www.marionnette.com/" target="_blank">Institut International de la Marionnette</a>, Charleville-Mézières</p> <p> <u><strong>Janvier 2014 - 3 semaines</strong></u></p> <p> &gt; Résidences de répétitions</p> <p> - <a href="http://www.theatrelepassage.fr/" target="_blank">Théâtre Le Passage</a>, Fécamp</p> <p> - <a href="http://www.la-nef.org/" target="_blank">La Nef - Manufacture</a> d'Utopies, Pantin</p> <p> <u><strong>Février 2014 - 1 semaine</strong></u></p> <p> &gt; Résidence de création</p> <p> - <a href="http://www.amiens.fr/vie-quotidienne/culture/maison-theatre/maison-theatre.html" target="_blank">Maison Du Théâtre</a>, Amiens.</p> <p>  </p> <p> <strong><u>LES REPRESENTATIONS</u></strong></p> <p>  </p> <p> &gt; 13 et 14 février 2014 - 2 représentations</p> <p> <strong><a href="http://www.amiens.fr/agenda/1825/fastoche..html" target="_blank">La Maison du Théâtre d’Amiens</a> </strong>(80)</p> <p> &gt; 8 février 2014 - 2 représentations</p> <p> <strong><a href="http://www.bocagehallue.fr/wp-content/uploads/2013/09/agenda-13-14-web.pdf" target="_blank">Communauté de Commune de Bocage-Hallue </a></strong>(80)</p> <p> &gt; 21 février 2014 - 2 représentations</p> <p> <strong><a href="http://www.mairie-ramonville.fr/Fastoche" target="_blank">Centre Culturel de Ramonville </a></strong>(31)</p> <p> &gt; 27 et 28 février - 2 représentations</p> <p> <strong><a href="http://www.la-paillette.net/index.php?page=theatre&amp;id=113" target="_blank">La Paillette Théâtre à Rennes</a> </strong>(35)</p> <p> &gt; 25 mars 2014 - 1 représentation</p> <p> <strong><a href="http://www.theatrelepassage.fr/?m=2&amp;id_event=77" target="_blank">Le Passage – Scène Conventionnée de Fécamp</a> </strong>(76)</p> <p> &gt; 27, 28 et 29 mars 2014 - 5 représentations</p> <p> <strong><a href="http://www.bouffoutheatre.com/" target="_blank">Le BOUFFOU Théâtre à La Coque – Hennebont</a> </strong>(56)</p> <p> &gt; 16 mai 2014 - 1 représentation</p> <p> <strong><a href="http://morsang.fr/spip.php?article14016" target="_blank">Service Culturel de Morsang sur Orge</a> </strong>(91)</p> <p> &gt; 21 juin 2014 - 2 représentations</p> <p> <strong><a href="http://www.theatre-aux-mains-nues.fr/" target="_blank">Théâtre aux Mains nues – Paris</a> </strong></p> <p>  </p> <p> <strong><u>LES PARTENAIRES</u></strong><strong> </strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Production déléguée</strong></p> <p> <a href="http://www.letasdesable-cpv.org/" target="_blank">Le Tas de Sable - Ches Panses Vertes / Pôle des Arts de la Marionnette en région Picardie. </a></p> <p> <strong>Coproductions</strong></p> <p> <a href="http://www.theatrelepassage.fr/" target="_blank">Le Passage- Scène conventionnée de Fécamp</a></p> <p> <a href="http://www.pupella-nogues.com/" target="_blank">Odradek - Cie Pupella-Noguès</a></p> <p> <a href="http://morsang.fr/spip.php?article14016" target="_blank">Le Service Culturel de Morsang-sur-Orge</a></p> <p> <strong>Soutiens</strong></p> <p> <a href="http://www.lhectare.fr/" target="_blank">L’Hectare - Scène conventionnée de Vendôme</a> et <a href="http://www.saint-agil.eu/associations.php#lien_asso_5" target="_blank">l’Echalier à St Agil</a></p> <p> <a href="http://www.la-nef.org/" target="_blank">La Nef - Manufacture d’Utopies</a></p> <p> <a href="http://www.marionnette.com/" target="_blank">L’Institut International de la Marionnette</a></p> <p> <a href="http://theatre-aux-mains-nues.fr/" target="_blank">Le Théâtre  aux Mains Nues</a></p> <p> <a href="http://www.maisondelamarionnette.be/" target="_blank">Le Centre de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles</a></p> <p> <a href="http://www.amiens.fr/vie-quotidienne/culture/maison-theatre/maison-theatre.html" target="_blank">La Maison Du Théâtre d’Amiens</a></p> <p> <a href="http://www.la-paillette.net/" target="_blank">Le Théâtre de la Paillette</a></p> <p> <a href="http://www.bocagehallue.fr/presentation-du-service-culturel/manifestations-culturelles/saison-culturelle/" target="_blank">Le Service Culturel Bocage-Hallue</a></p> <p> <a href="http://www.mairie-ramonville.fr/Le-Centre-Culturel" target="_blank">Le Centre Culturel de Ramonville</a></p> <p> <a href="http://www.bouffoutheatre.com/index.php" target="_blank">Le BOUFFOU Théâtre à La Coque</a></p> <p> <a href="http://www.plexuspolaire.com/" target="_blank">Plexus Polaire</a></p> <p> <a href="http://lecollectifgrandreservoir.blogspot.fr/" target="_blank">Le Collectif Grand Réservoir</a></p>

À quoi servira la collecte

<p> Notre projet est bien soutenu par plusieurs partenaires, structures accompagnatrices, coproducteurs. Malgré cet entourage conséquent, nous cherchons toujours des financements pour pouvoir faire face à toutes les dépenses liées à la création du spectacle.</p> <p>  </p> <p> Une collecte de fond sur Kiss Kiss Bank Bank nous permettra de travailler plus sereinement, car cela viendra combler une grande partie de la somme qui manque encore au montage de notre production.</p> <p>  </p> <p> Cet argent, nous l'utiliserons principalement pour financer les outils de communication souhaitables pour l'envol du projet (enregistrement d'une vidéo de promotion, graphisme promotionnel, impression d'affiches et de cartes postales).</p> <p>  </p> <p> Il nous servira aussi à être plus confortables avec les dépenses liées à la fabrication des marionnettes (on peut faire beaucoup avec peu, mais on gagne du temps et de l'énergie quand on a un peu plus de moyens !).</p> <p>  </p> <p> Enfin, si la somme est dépassée, cela nous permettra d'augmenter un petit peu notre budget alimentaire, qui a dû être abaissé au maximum (manger des produits sains et se faire raisonnablement plaisir pour favoriser le moral de l'équipe ;-).</p> <p>  </p> <p> D'avance un grand merci pour votre participation ! Et si vous le voulez bien, faites passer le message pour qu'on puisse atteindre notre but !</p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Un gros merci !
  • 4 contributions

10 €

Nous vous envoyons sur votre boîte mail un petit message après chaque résidence de création pour que vous puissiez suivre au plus près l'évolution du projet.
  • 10 contributions

20 €

Nous vous envoyons sur votre boîte mail un album photo commenté des coulisses de la création (construction des marionnettes, de la scénographie, répétitions...) après les premières du spectacle.
  • 18 contributions

30 €

Nous vous envoyons une petite carte postale de l'un des endroits de résidence où nous créerons notre spectacle : Amiens, Toulouse, Charleville, Saint Agil, Pantin, Fécamp...
  • 14 contributions

50 €

Nous vous envoyons une carte postale de tournée : Villers-Bocage (Picardie), Ramonville (Midi-Pyrénées), Rennes (Bretagne), Fécamp (Haute-Normandie), Hennebont (Bretagne), Morsang-sur-Orge (Région parisienne), Paris...
  • 7 contributions

75 €

Une invitation (à nos frais) à l'une des dates de tournée près de chez vous : Villers-Bocage (Picardie), Ramonville (Midi-Pyrénées), Rennes (Bretagne), Fécamp (Haute-Normandie), Hennebont (Bretagne), Morsang-sur-Orge (Région parisienne), Paris...

100 €

Une invitation (à nos frais) à la première du spectacle le 13 février 2014 à la Maison Du Théâtre à Amiens.
  • 1 contribution

250 €

Une invitation (à nos frais) à la première du spectacle le 13 février 2014 à la Maison Du Théâtre à Amiens. Et une carte poste après chaque résidence de création et à chaque date de tournée du spectacle, de quoi commencer une belle collection !

Faire un don

Je donne ce que je veux