FAUNE APHONE

Participez à la nouvelle création de la compagnie Les Filles d'Aplomb qui place le monde vivant au centre de la scène et des réflexions...

Visuel du projet FAUNE APHONE
Réussi
50
Contributions
10/02/2015
Date de fin
3 180 €
Sur 3 080 €
103 %

FAUNE APHONE

<p> <em>  </em></p> <p> <em><em>Avant tout, merci à vous de prendre ce moment pour faire notre connaissance!</em>             </em></p> <p>  </p> <p> Le projet <strong>FAUNE APHONE</strong> se compose d’un spectacle porté par un trio d'artistes et de  conférences- débats, d'expositions, d'ateliers artistiques, ayant <strong>un même objectif:</strong></p> <p> S’interroger ensemble  sur la nature et les autres animaux (notre main mise sur eux va- t -elle de soi?),réfléchir à notre impact sur eux et à leur impact sur nous...</p> <p> Et grâce à l’imaginaire, la connaissance, la curiosité de l'autre, relier  l’homme, son environnement et la vie non humaine.</p> <p> <strong>Ce projet est né d'une nécessité de regarder en face le sort des animaux utilisés à des fins commerciales,de réfléchir à des alternatives, de partager ce débat pour faire progresser la réflexion.</strong></p> <p> C'est une invitation à sortir d’une opposition homme/animal, pour se percevoir comme <em>une espèce étrange parmi des milliers d’autres espèces étranges, </em>avec des individus aux mondes propres<strong>. </strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Dscf2530-1417880350" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/144534/DSCF2530-1417880350.JPG"></p> <p>  </p> <p> La question animale est médiatisée  mais on soupçonne rapidement  ceux qui s'y intéressent de tourner le dos aux humains..Nous souhaitons sortir de ces clivages:que notre action soit justement l'occasion de  rencontres,de liens à recréer , de questionnement sur notre humanité, sur la diversité biologique,sur notre part d’histoire commune avec les  animaux.</p> <p>  </p> <p> Pour ce faire, nous donnerons la parole, en parallèle aux représentations:</p> <p>  </p> <p> <strong>A des spécialistes passionnés</strong>, aux domaines variés: philosophes, musicologues,biologistes, ethologues, naturalistes,historiens, écologues...</p> <p>  <strong>A d'autres artistes</strong> , lors d'expos , de lectures, de projections...</p> <p> <strong>Et à chacun</strong>, au théâtre et dans les écoles,lors de rencontres et d'ateliers où se côtoient l'artistique et la science.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em>« Nous habitons une planète opaque où des créatures insaisissables prennent part au vivant en même temps que nous »</em>  écrit Yannick Haenel</p> <p>  </p> <p> <strong>La création du spectacle est le point de départ du projet, elle est  </strong><strong>programmée  les 10 et 11 février 2015 au Taps/Strasbourg</strong> <strong>et</strong> <strong>sera suivie d'actions</strong><strong> favorisant la créativité, l’information, le débat .  </strong></p> <p> <em>(cf calendrier )</em></p> <p>  </p> <p> <em>Voici un 1er temps de recherche sur scène, datant de septembre 2014 (décor et costumes provisoires !) :</em></p> <p> .<i> </i></p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FWfhXQItNbD0%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DWfhXQItNbD0&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FWfhXQItNbD0%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LE SPECTACLE:</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Il est conçu et interprété par <strong>la comédienne/chanteuse </strong><em>Béatriz  Beaucaire, </em><strong>le musicien </strong><em>Joris Staad -Groutsch</em><strong>,  et moi-même, </strong><em>Kristine Groutsch</em><strong>, danseuse-chorégraphe, porteuse du projet pour Les Filles d’Aplomb</strong>.</p> <p>  </p> <p> Comment évoquer veau, vache, cochon, mésange, renard, baleine, sans parler à leur place ni à travers eux ? Comment mettre au centre d’un plateau de théâtre un animal qui surgit et disparait ?</p> <p> Et d’autres en captivité, concentrés derrière des murs industriels ou exposés sans relâche dans leur enclos?</p> <p>  </p> <p> Comment évoquer sur scène, via la musique et la danse, l’interdépendance des êtres vivants, et diverses façons d’être au monde ?...</p> <p> <strong>Ces interrogations sont au cœur de la création de notre nouvelle pièce</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Il y a de nombreuses années que les sujets abordés par ce spectacle me tiennent à cœur, mais c’est la première fois qu’ils sont au centre de mon propos artistique.</strong></p> <p>  </p> <p> En  2011, des performances accueillies dans des festivals abordaient les sujets aussi divers que l'élevage intensif et la modification du chant des oiseaux et testaient les premières pistes artistiques.  </p> <p> Mon intérêt pour les mondes animaux m'a ensuite conduite vers les travaux croisés d’ornithologues et de musicologues, des témoignages de journalistes et documentaristes, vers des philosophes questionnant la notion d’"existence" , étendue aux  non humains, évoquant une communauté de vivants, vers des sociologues, des historiens  donnant à voir (ou entrevoir) des cohabitations inter espèces...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em><img alt="Bild2689-1417893580" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/144612/BILD2689-1417893580.JPG"></em></strong></p> <p>  </p> <p> <strong><em>« Je suis vie qui veut vivre, entouré de vie qui veut vivre »</em></strong>  <strong>a écrit Albert Schweitzer.</strong></p> <p>  </p> <p> Enthousiasmée par notre participation à un  monde vivant riche de connexions et de visions propres à chaque  individu ; Intéressée par la juxtaposition de territoires et de langages, et hantée par la vision du cauchemar vécu par des millions de bêtes utilisées à des fins commerciales, j’ai eu l’idée de mettre en scène la traversée d’une nuit, du crépuscule à l’aube, vue depuis une chambre, avec une fenêtre ouvrant sur l’extérieur…</p> <p> La clarté des draps, comme une clairière, s’entoure d’une pénombre bruissante d’autres existences.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Dscf2443-1417888775" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/144582/DSCF2443-1417888775.JPG"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LE PROJET GLOBAL:</strong></p> <p>  </p> <p> <em>« Quand vous entrez dans la vie des êtres, ceux-ci prennent une épaisseur particulière, ils cessent d’être un représentant de leur espèce pour devenir une personne individualisée » </em> (Yves Christen)</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Les ateliers</strong> seront assurés par les artistes de la compagnie, en lien avec les travaux d'un chercheur ou d'un auteur.</p> <p> <strong>Les conférences</strong> seront confiées à des chercheurs ou des gens de terrain, et ouvriront le débat avec le public</p> <p> <strong>Les expositions , les lectures</strong> seront organisées avec des associations locales, avec des artistes et des élèves d'écoles d'art ou établissements généraux, en lien avec un enseignant.</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Calendrier de réalisation :</strong> </u></p> <p>  </p> <p> <strong>Janvier/février  2015:</strong>  dernière phase de répétitions, et  création à Strasbourg les 10 et 11 février</p> <p> (au Taps Laiterie à 20h30)</p> <p> Exposition dans le hall du théâtre  du travail de la céramiste <strong>Valérie Fahrner</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Printemps 2015 :</strong> conférence  à l’Espace Malraux de  Geispolsheim,avec l’association  Protection Mondiale des Animaux de Ferme (PMAF) + lecture dansée et exposition de l’école de dessin de Geispolsheim</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Automne 2015 :</strong> diffusion du spectacle (accueilli à Colmar, Geispolsheim, Ostwald, St Louis…) assorti d’ateliers dans les écoles et de conférences (avec un écologue puis  un historien)</p> <p>  </p> <p>   <img alt="C_ramique_valerie_fahrner-1418308058" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/145875/c_ramique_VALERIE_FAHRNER-1418308058.jpg"></p> <p> <em>(céramique de Valérie Fahrner)</em></p> <p>  </p> <p>   <strong>EQUIPE DE CREATION</strong></p> <p>  </p> <p>   Béatriz BEAUCAIRE                     Voix, jeu, danse</p> <p>  </p> <p>   Camille FLAVIGNARD                 Création lumière</p> <p>  </p> <p>   Kristine GROUTSCH                   Chorégraphie, danse, direction artistique</p> <p>  </p> <p>   Philippe LUX                                  Régie son (et captation/montage teaser)</p> <p>  </p> <p>   Joris STAAD-GROUTSCH           Musique</p> <p>  </p> <p>   Alexis THEPOT                      Construction, conseils pour la scénographie</p> <p>  </p> <p> <em>merci à Boris Selke et à Sylva Harmelin pour les photos et esquisses inclues dans cette page</em></p> <p>  </p> <p> <strong> Le groupement d’artistes</strong> <strong>« LES FILLES D’APLOMB » </strong>est né en 1999 de la fusion de 2  compagnies  chorégraphiques strasbourgeoises. <em>www.lesfillesdaplomb.com</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Duo_alexis-kristine_04_copie-1417892951" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/144602/Duo_Alexis-Kristine_04_copie-1417892951.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Depuis 15 ans, nous aimons :</strong> Associer la danse à des lieux très diversifiés, et y rencontrer un  public élargi.  Relier notre travail professionnel à celui d'amateurs de tous âges  et tous profils.</p> <p>  </p> <p> <strong>Nous développons :</strong> L’improvisation en dialogue avec la photo, la poésie, les arts plastiques, la  musique. La relation danse/musique vivante.</p> <p> Nous proposons depuis nos débuts, à Strasbourg, un atelier régulier pour les amateurs, relié aux évolutions de la compagnie et ouvrant sur des présentations publiques.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LIEUX DE DIFFUSION </strong>de nos spectacles et performances :  <strong>Pôle Sud, les TAPS, Le Kafteur, les galeries APPOLONIA et STIMULTANIA (Strasbourg) ; Les Tanzmatten (Sélestat) ; Le Point d’Eau (Ostwald) ; le CCAM /Scène nationale (Vandoeuvre les Nancy) ; le Théâtre du Saulcy (Metz), le Musée d’Art et Moderne et Contemporain de Strasbourg , des festivals de rue,</strong> des écoles, des trains (TER 200) , des  appartements, des parcs et jardins;<strong>la ville de Fès (résidence de création au Maroc)</strong>…</p> <p>  </p> <p> <img alt="Imgp1857_copie-1418336323" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/146040/IMGP1857_copie-1418336323.jpg"></p> <p>  </p> <p> <em>performance FESTIVAL LES 1001 NUITS</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>La création du spectacle approche: </strong>10 février 2015 à Strasbourg. Le montage budgétaire s'appuie sur des fonds propres (association Les Filles d'Aplomb), des aides sollicitées auprès des collectivités (demandes déposées, nous sommes en attente du résultat des délibérations), l'achat du spectacle, et des dons...<em>c'est là que vous entrez en scène!</em></p> <p> Le budget total, pour les répétitions, les représentations et les  actions jusqu'à l’automne 2015, s'élève à 50 600€, dont 27 400€ pour la création en février (construction, fournitures, salaires et charges de l'équipe pour les  répétitions et représentations). La compagnie  emploiera, en janvier/février 2015: 3 artistes interprètes, 2 techniciens, 1 constructeur et 1 chargé de production, personne pivot entre les différents interlocuteurs et garant d'un bon suivi logistique, administratif...</p> <p> Cette collecte permettra de garantir cet emploi au moment de la création et de couvrir les frais suivants:</p> <p> SALAIRE d'1 chargé(e) de production :<strong>2282€</strong></p> <p> MATÉRIEL de communication et promotion ( flyers, DVD):<strong>260€</strong></p> <p> FRAIS de gestion sociale :<strong>310€</strong></p> <p> COMMISSION Kiss Kiss Bank Bank:<strong>228€</strong></p> <p> <strong>TOTAL: 3080€</strong></p> <p>  </p> <p> En cas de dépassement de la somme estimée, nous pourrons prolonger cet emploi et serons à même de réaliser un LIVRET AUDIO</p> <p> comportant un choix de textes et  la musique du spectacle, <em>objet vendu au bénéfice d'une association de protection animale.</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em>C</em></strong><em><strong>haque euro compte! merci à vous pour toute participation, ou relais de cette page auprès de personnes pouvant s'y intéresser..</strong></em></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux