Aller au contenu

Femme d'affaire

Femme d'affaire c'est le premier single de Marèma. Femme d'affaire c'est la détermination de cette jeune artiste sénégalaise à réussir !

Visuel du projet Femme d'affaire
Réussi
7
Contributeurs
26/03/2014
Date de fin
575 €
Sur 550 €
105 %

Femme d'affaire

Dans la vie, il faut avoir de l’audace pour réussir ses rêves. C’est pourquoi, je lance un appel  à une collecte de fond auprès de vous chers amis, fans, amis de mes amis et toute personne qui découvre mon projet grâce à KissKissBankBank. Cette collecte servira à financer une partie de la réalisation de mon premier clip. 

 

Après avoir apprivoisé la scène en tant que choriste auprès de grands artistes sénégalais (Awadi, Yoro Ndiaye, Edu Bocandé, Metzo Djatah, Takeifa, Idrissa Diop,...), j'ai décidé de m'envoler vers une carrière solo. J'ai toujours compté sur ma propre volonté et mes propres moyens pour construire ce rêve...jusqu'au jour où ma route a croisé celle du maestro, chef d'orchestre, arrangeur et musicien Mao Otayeck (Alpha Blondy, Salif Keita, Stevie Wonder) et de Scènégal éthic, structure de management. 

 

Après 18 mois de travail en studio et grâce aux encouragements de mes fans, je vous présente "Femme d'affaire", mon premier single.

 

 

 

Les paroles traduites en français :

 

"Si j'avais le choix, je serai femme d'affaire

Pour être riche et humer l'odeur de l'argent ?

La richesse d'une personne sur terre n'est pas éternelle

 

Je serai femme d'affaire pour venir en aide aux nécessiteux.

La richesse d'une personne sur terre n'est pas éternelle

 

Je veux demeurer femme de fer et bras de fer

Afin d'apporter ma pierre à l'édifice

Si je pouvais apporter mon soutien à toutes les femmes

Je le ferai pour éradiquer toute la souffrance qu'elles endurent

 

Je serai femme d'affaire pour venir en aide aux nécessiteux.

La richesse d'une personne sur terre n'est pas éternelle

 

Certaines femmes exploitent les richesses maritimes

D'autres sont dans les champs

Il n'y a plus de travaux réservés aux hommes

Les femmes font tout à présent

 

Elles méritent le soutien des hommes

Les femmes croient en elle-même, en leur potentiel

Elles veulent être de véritables femmes de fer

Pour améliorer leur condition de vie

 

C'est pourquoi, elles n'hésitent plus d'entreprendre 

Pour atteindre leur objectif "

 

Mar_ma_7__640x427_

   

Voici un petit extrait du travail en répétition avec Mao Otayeck :

 

 

J'ai confié la production du clip à Lionel Mandeix de la société Milk Africa. Arrivé à Dakar en 2005, Lionel, capteur d'images, passionné et engagé, a soutenu de nombreux artistes sénégalais pour la réalisation de leur premier clip. Aujourd'hui,il est devenu un réalisateur incontournable : Tiken Jah Facoly, Daara J family, Awadi, Mory Kanté, Mao Otayeck, Cheik Lô,...Dernièrement, il a réalisé un clip vidéo réunissant de nombreux artistes pour une campagne de sensibilisation d'Oxfam : Où sont passé nos 10% ?

 

Découvrez sa chaine youtube : 

 

À quoi servira la collecte

La collecte servira entièrement à financer la réalisation du clip. 

 

Si toutefois, la collecte dépasse ce montant, l'argent servira à l'impression de flyers pour la promotion de la soirée de lancement à Dakar le 12 avril 2014.

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Toute ma gratitude et ma reconnaissance !

Pour 10 €

Une prévisualisation du clip avant sa sortie officielle + une photo dédicacée extraite du clip vidéo.
  • Contributeur : 1
  • Livraison Avril 2014

Pour 25 €

contreparties précédentes + single numérique offert
  • Contributeur : 1
  • Livraison Avril 2014

Pour 50 €

contreparties précédentes + DVD du clip
  • Contributeur : 1
  • Livraison Avril 2014

Pour 75 €

contreparties précédentes + 2 places de concert lors de la tournée européenne de 2015
  • Contributeur : 1

Pour 100 €

contreparties précédentes + votre nom mentionné dans le générique du clip
  • Contributeurs : 2

Pour 200 €

contreparties précédentes + votre nom accrédité en tant que producteur associé dans le générique du clip
  • Contributeur : 1

Faire un don

Je donne ce que je veux