Soutenez Africa Fête pour qu'il ai encore lieu en 2019, et qu'il continue à promouvoir des valeurs de partage et d'ouverture culturelle.

Large_bandeau_kisskiss-1528894872

Présentation détaillée du projet

Les pouvoirs publics ont décidé de mettre en danger les événements prônant la diversité culturelle (Babel Med, les Suds..).

Ne laissez pas Africa Fête disparaitre !

Montrez votre volonté de résistance face à cette politique culturelle qui risque de se faire de plus en plus sévère envers les structures associatives qui œuvrent pour la diversité, main dans la main avec les associations et artistes locaux.

Entre nomadisme et ancrage territorial, Africa Fête a deux équipes, l’une à Dakar, l’autre à Marseille. Depuis plus de 15 ans, l’association marseillaise Cola Production oeuvre pour la promotion des musiques africaines en Europe dans une perspective interculturelle.

 

Parce que nous croyons en la mixité des publics et à l’accès à la culture pour tous comme facteur de cohésion sociale, nous organisons toute l’année des ateliers de médiation en direction de tous les publics notamment ceux ne bénéficiant pas d’un accès régulier à la culture. Nous organisons également un festival annuel centré sur les musiques et la culture africaine, notamment avec le village Africa Fête (échange, artisanat, cuisine, détente, conte...).

 

 

HISTORIQUE

Africa Fête est un des plus anciens festivals de musiques africaines en France, créé en 1978 à Paris il y a tout juste 40 ans, par Mamadou Konté, un personnage clé de la production musicale africaine, fervent militant humaniste et panafricain.

 

Dans les années 80, Africa Fête devient le rendez-vous majeur des musiques africaines en France, en lançant la carrière de nombreux artistes aujourd’hui célèbres comme Salif Keita, Youssou Ndour, Baba Maal, Manu Dibango, Touré Kunda, Angélique Kidjo, Kassav…

 

Le festival a connu six éditions aux Etats-Unis en collaboration avec Island Records et Chris Blackwell. Puis Mamadou et son équipe s’installent à Dakar et y déploient un lieu de diffusion et de formation (la villa Tringa), réunissant salle de concerts, studio d'enregistrement, management et résidences. Le festival Africa Fête est lancé 2001 à Dakar, dans les régions du Sénégal puis dans d’autres pays africains.



AFRICA FETE A MARSEILLE
 

La première édition marseillaise a lieu en 2005, en reprenant le concept du festival : un événement militant, citoyen, fédérateur, mettant à l’honneur la richesse musicale du continent africain et de sa diaspora, avec une large place aux débats, aux rencontres, aux découvertes et autres disciplines artistiques (cinéma, lecture, conte, mode, danse, théâtre…).

 

Depuis sa création, Africa Fête à Marseille n’a cessé de proposer des actions de partage, que ce soit tout au long de l’année par des interventions diverses, ou au moment du festival, en prenant son assise sur la participation active de plusieurs dizaines d’associations et de partenaires locaux.

 

Cette action a permis à Africa Fête de devenir plus qu’un événement culturel à Marseille en étant avant tout un des plus beaux lieux de rencontres entre des citoyens issus d’origine, de culture et de statut social différents : le reflet de Marseille.



 

2018, UNE EDITION DE RÉSISTANCE
 

L’association, fidèle depuis plus de 15 ans à ses engagements de rassemblements fraternels, qu’elle n’a cessé de défendre avec ses partenaires, a décidé de résister à l’adversité conjoncturelle.

Aujourd’hui, le financeur principal de l’édition marseillaise à savoir la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur a décidé de stopper brusquement son financement, menaçant l’existence du festival et de sa structure porteuse, Cola Production.

Ayant vu ses moyens baisser drastiquement, l'édition 2018 sera une édition de résistance. Avec le peu de subventions dont nous disposons (Conseil Départemental et ville de Marseille), et surtout grâce au soutien des partenaires (associations, artistes, lieux, médias, bénévoles), nous avons décidé de maintenir le festival cette année.

Le financement de cette campagne servira donc principalement à consolider une équipe, afin de financer une prochaine édition du festival en 2019, ainsi que les actions de Cola Production tout au long de l'année (ateliers de médiation, résidences artistiques, production événementielle, projets internationaux).


DIMANCHE 27 MAI / PLACE LEON BLUM / VILLAGE AFRICA FETE (STANDS, RESTAURATION, ARTISANAT, CONTE, CONCERTS DE YANCOUBA DIEBATA et PAP NDIAYE...) / Dans le cadre des Dimanches de la Canebière

DIMANCHE 27 MAI / PLACE DES DANAIDES / CONCERTS DE AHAMADA SMIS, MACLICK, PHOCEEPHONE / Le Son de notre Canebière

JEUDI 7 JUIN / AMI - FRICHE BELLE DE MAI / CONCERT DE MUNA PROJECT / Sortie de résidence Openbox

VENDREDI 8 JUIN / POSTE A GALENE / CONCERTS DE SAHAD SARR & THE NATAAL PATCHWORK, MACLICK, DJ IVOR / Soirée de soutien Africa Fête

SAMEDI 9 JUIN / TOIT TERRASSE FRICHE LA BELLE DE MAI / CONCERTS DE FELA'S DISCIPLE MEETS GNAWA, DJ REBEL, PROF BABACAR / Soirée Afro On Air

SAMEDI 9 JUIN / EMBOBINEUSE / DJs SET DE DENI SHAIN ET PROF BABACAR / After Afro On Air

VENDREDI 22 JUIN / CINEMA LE GYPTIS / SHOW CASE DE LUCIA DE CARVAHLO + PROJECTION DE KUZOLA

SAMEDI 23 JUIN / THEATRE SILVAIN / CONCERTS DE JUPITER & OKWESS ET KOKO DEMBELE / En coproduction avec le Festival de Marseille

 

 

Mamadou Konté, un visionnaire. 

Parti de rien, malien naturalisé sénégalais, Mamadou a œuvré toute sa vie pour la reconnaissance des musiques africaines dans le monde. Ouvrier illettré immigré en France en 1965, il se lie aux étudiants d’extrême gauche qui lui apprennent à lire. En 1969, il mène les grèves de loyer dans les foyers de travailleurs immigrés. 

En 1976, Mamadou organise son premier concert : un gala de soutien pour l’amélioration des conditions de vie dans les foyers d’immigrés africains. Le premier Festival Africa Fête, à l'Hippodrome de Pantin, en 1978, fut un véritable électrochoc, en réunissant une dizaine de milliers de spectateurs. La programmation s’appuie sur la notoriété de chanteurs français engagés (Béranger, Lavilliers, Nougaro...) pour faire découvrir les musiques africaines à un plus large public. Avec les années 80 et l’entrée des musiques africaines dans l’industrie phonographique, toujours porté par sa vision humaniste et panafricaine, Mamadou se mue en entrepreneur culturel, tout à fois découvreur de talents, manager et agent, organisant toujours, contre vents et marées, son festival annuel à Paris.



En 1990, il rencontre Chris Blackwell, le légendaire patron d’Island Records (Bob Marley), qui est convaincu que les sons du futur viendront d’Afrique.  En 1993, il lance la première édition américaine d’Africa Fête, qui devient un grand festival itinérant.

En 1993 à Dakar, Mamadou Konté produit un concert géant « Africa Fête de la Musique » au Stade Demba Diop : 45 000 spectateurs vibrent alors jusqu’à l’aube devant Mc Solaar, Positive Black Soul, Youssou Ndour, Baaba Maal, Omar Pene, Sekouba Bambino...  Mamadou Konté décide alors de donner à son action une nouvelle orientation : il s’établit à Dakar, ouvre le Centre Culturel Tringa, qui devient un outil de formation aux métiers de la musique et une scène ouverte aux nouveaux talents.

La principale ambition de Mamadou et de son équipe est dès lors de prouver par l’exemple que le secteur musical participe activement au développement économique des pays africains et génère de nombreux emplois, qu’il s’évertue à rendre formels. Depuis toujours son objectif est collectif. Dès lors, il s’emploie à jeter les bases d’un système d’économie culturelle viable pour les musiques et les artistes en Afrique. L’initiative se concrétise avec la création du festival Africa Fête au Sénégal, puis du Bureau export des musiques africaines (Bema). 

Découvrez la vidéo d'hommage à Mamadou réalisée par Zoé Parisot 

 



SALIF KEITA / MANU DIBANGO / YOUSSOU N'DOUR /RAY LEMA / ANGELIQUE KIDJO / TOURE KUNDA / KASSAV / BABA MAAL / PAPA WEMBA / ISMAEL LO / TOUMANI DIABATE / OUMOU SANGARA / COUMBA GAWLO / OMAR PENE / IMANY / CHEICK TIDIANE SECK / SEKOUBA BAMBINO / FEFE / OUM / DOBET GNAHORE / CHIWONISO / ZAO / TAKANA ZION / IMHOTEP / BASSEKOU KOUYATE / ALI FARKA TOURE BAND


Plus qu’un festival, Africa Fête est une revendication. NOVA PLANETE

Africa Fête artistique et engagé. LA MARSEILLAISE

Le vivre ensemble on en parle mais certains le mettent réellement en pratique. FANZYO

Un lieu de convivialité de découverte et de partage” « Un festival qui joue la carte de
la diversité des genres
NOUVELLE VAGUE

Au -delà d’une programmation musicale qui se joue des frontières, Africa fête invite
le public à une projection militante.
 LA PROVENCE



Véritable pont entre l’Afrique et l’Europe avec pour vocation le rayonnement et la
promotion des jeunes talents et de la musique africaine.
 FREQUENCE SUD

Africa Fête est désormais un festival devenu incontournable dans le paysage marseillais. VENTILO

Une fête noble, généreuse, fraternelle. De celles qu'on aime. LA PROVENCE

Africa Fête est sans nul doute la seule structure associative de ce type, qui reste en France le grand festival populaire des musiques africaines. AFRICULTURES

À quoi servira la collecte ?

Aujourd'hui, l'association fonctionne uniquement sur une équipe de bénévoles. Le financement de cette campagne servira donc principalement à consolider une équipe professionnelle pour assurer une prochaine édition du festival ainsi que les actions de Cola Production tout au long de l'année : production et diffusion de concerts, actions de médiation, projets internationaux, résidences artistiques...


 

Le crowdfunding apparaît aujourd’hui comme une solution alternative idéale pour notre Festival Africa Fête afin de le pérenniser, et de pouvoir vous proposer une édition 2019 à la hauteur de nos espérances.

Ces 25000€, qui représentent 1/6 du budget global de la structure, nous sont nécessaires pour mener à bien nos activités de manière sereine durant l'année scolaire 2018/2019.
 

BUDGET PREVISONNEL COLA PRODUCTION

SEPTEMBRE 2018 à SEPTEMBRE 2019
 

 

• Soutenir un événement culturel doté d’une forte notoriété : le plus vieux festival de musique africaine de France
• Participer avec nous au développement culturel dans une visée humaniste
• Soutenir un festival dynamique, engagé et solidaire
• Soutenir l’événement marseillais qui construit une passerelle entre la France et l’Afrique : nous avons une assise de longue date en Afrique, et travaillons directement avec les associations communautaires en France.

Institutionnels : Conseil Départemental des Bouches du Rhône, Mairie de Marseille, Sacem, SpedidaM

Culturels : Friche la Belle de Mai, Espace Julien, Festival de Marseille, Docks des Suds, Cinéma le Gyptis, Zone Franche (le Réseau des Musiques du Monde), Le PAM (Pôle de Musiques actuelles en région PACA), Tringa Musiques et Développement (Sénégal), Embobineuse, Poste à Galène, AMI (Aide aux Musiques Innovatrices), Festival de MarseillE

Médias : TV5 Monde, Radio Nova, Radio Grenouille, Radio Galère, Africultures, La Marseillaise, La Provence, Africa n°1, Music In Africa, Marseille Zulu Radio

 



 

Thumb_cola_pr2-1525876435
cola production

En 2002, Cola Production se créée en France pour constituer l’antenne européenne d’Africa Fête.  Basée à la Friche la Belle de Mai à Marseille, l’association a pour but d’assurer un rayonnement des activités d’Africa Fête depuis l’Europe : mise en place d’un festival, circulation des artistes, production discographique et organisation de tournées,... Voir la suite

Derniers commentaires

Default-1
Le festival Africa Fête a l'avenir devant lui ! Encouragements à toute l'équipe...
Default-7
Bravo et longue vie a Africa Fete!
Default-1
Bravo pour l'aventure ! Courage pour la suite ! Avec tout mon soutien !