Festival UniPop : Les Sciences dans la Ville

Soutenez le Festival Unipop ! Un évènement dédié aux sciences, accessible à tous, qui s'approprie l'espace public de la commune de Bagnolet.

Visuel du projet Festival UniPop : Les Sciences dans la Ville
Réussi
57
Contributions
26/09/2016
Date de fin
3 505 €
Sur 3 260 €
107 %

Festival UniPop : Les Sciences dans la Ville

<p> <u><strong>Notre projet:</strong></u></p> <p>  </p> <p> L'Université Populaire de Bagnolet lance la 1ère édition de son Festival UniPop. Et pour cette première, nous amenons les sciences dans la ville. Le samedi 1er octobre 2016, nous prendrons place sous l'échangeur de la Porte de Bagnolet et nous proposerons un programme riche et varié, pour tous les âges et en accès libre !</p> <p>  </p> <p> Notre objectif est double: <strong>rendre les sciences accessibles au plus grand nombre et réinvestir l'espace public</strong>.  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Réinvestir l'espace public ? Qu'est-ce que ça veut dire ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Tout simplement, rendre un lieu à ses occupants ! La ville appartient à tous. Certains espaces sont complètement délaissés ou dévalorisés, alors que parfois avec un peu d'imagination, nous pouvons en faire quelque chose de magique !</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Et pourquoi l'échangeur de Bagnolet ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Bagnolet est une ville voisine de Paris. Et comme beaucoup d'autres, elle est littéralement coupée de la capitale par le périphérique alors qu'elle a tant à offrir :) De plus, c'est à la porte de Bagnolet que se situe l'embranchement avec l'autoroute A3 qui coupe la ville en deux. Ajoutez deux gares routières, un terminus de métro, un pôle hôtelier, un centre commercial et son énorme parking et vous obtenez cette structure urbaine complexe où rien ne communique. <strong>Faisons de l'échangeur un vrai lieu d'échange !</strong></p> <p>  </p> <p> <u><strong>Concrètement, comment faire ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Par exemple, en y organisant un festival autour des sciences ! Nous proposerons, entre autres, des "explorations scientifiques" pour découvrir les quartiers de Bagnolet, proposés par des chercheurs de différentes disciplines, de l'anthropologie à la botanique, mais aussi des ateliers pratiques et des conférences.</p> <p>  </p> <p> L'entrée de Bagnolet est dominée et écrasée par l'échangeur alors que la vie foisonne entre les voies et les piles d'autoroute. </p> <p> Nous vous invitons à porter un nouveau regard sur cet espace en l'observant sous toutes ses coutures, en compagnie de nos chercheurs et acteurs de la ville.</p> <p> Ces explorations permettront de l'envisager comme un lieu d'histoire et de géographie, un terrain sociologique à visiter comme un paysage remarquable.</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Et ce sera suffisant ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Bien sûr que non ! Une grande performance artistique se déroulera tout au long de la journée. Plusieurs collectifs d'artistes sont réunis pour transformer les lieux sous les yeux des passants. Le principal objectif est de recouvrir les 17 pylônes qui soutiennent l'autoroute, sur une hauteur de 5 mètres soit près de 450m2 de béton à transformer. Et beaucoup d'autres surprises seront à découvrir sur place le jour J !</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Blabla_3000-1470065742" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/340910/BLABLA_3000-1470065742.jpg"></p> <p> <em>                                                                  © crédit photographie: Julien Taylor</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Ils nous accompagnent :</strong></u></p> <p>  </p> <p> <u>Les YA + K :</u></p> <p>  </p> <p> Le collectif YA+K réunit de jeunes architectes, urbanistes et designers autour de projets qui questionnent et investissent parallèlement l’urbanisme, l’architecture, le design et l’action culturelle. </p> <p>  </p> <p> Le collectif vise à créer des situations ludiques et évolutives ou s’initient et s’écrivent d’autres rapports au réel et à l’imaginaire. </p> <p> Qu’il s’agisse d’architecture éphémère, mobile, ou d‘interventions plastiques, la pratique du collectif s’inscrit dans une démarche  expérimentale toujours en lien avec le territoire. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Ya-k-fatten-1469787444" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/340534/YA-K-FATTEN-1469787444.jpg"></p> <p> <em>Ici, le Fatten U'food, une cuisine mobile avec son bar et terrasse</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Yaplusk_ncov2-1469787743" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/340535/yaplusk_ncov2-1469787743.jpg"></p> <p> <em>Et là, le Never Chill Out Van, dit le NCOV, la caravane festive !</em></p> <p>  </p> <p> Mais que vont-ils nous préparer ? </p> <p>  </p> <p> <u>Les Douze Douze :</u></p> <p>  </p> <p> L’association Douze Douze, créée en 1995, regroupe des artistes plasticiens, dont les liens avec les arts urbains et les technologies multimédia enrichissent les projets et les réflexions. </p> <p> Individuels ou collectifs, ces projets mélangent les supports d’expression : performances, dispositifs interactifs, installations, expositions, ateliers créatifs, etc.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Craie_1-1469790847" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/340540/craie_1-1469790847.jpg"></p> <p> <em>Une oeuvre entièrement réalisée à la craie par Gilbert Petit, notre principal représentant des Douze Douze</em></p> <p>  </p> <p> <u>Le CyKlop :</u></p> <p>  </p> <p> Le CyKlop pratique un art ludique, populaire et souvent interactif. Il est connu pour ses installations sur le mobilier urbain qui colorent la ville et dont la poésie décalée apporte une touche de fantaisie à la rue.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Lecyklopvlu3_01-1469796679" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/340549/LeCyKlopVLU3_01-1469796679.jpg"></p> <p> <em>Et là, vous vous dîtes "j'ai déjà vu ça quelque part"</em></p> <p>  </p> <p> Vous voulez en voir plus ? Alors <a href="http://lecyklop.blogspot.fr/p/map.html" target="_blank">consultez la CyKlops Map</a> et lancez-vous dans une exploration urbaine.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> D'autres artistes nous accompagnent (<strong>Gilbert Mazout, les Francs Colleurs</strong>, <strong>Julien Taylor</strong>...), et également des scientifiques et chercheurs de toutes disciplines:</p> <p> Erwan Bielle, (<em>naturaliste</em>), Sylvain Piron, (<em>historien, EHESS</em>), François Boillat (<em>architecte</em>), Nathalie Caron (<em>professeur des universités en civilisation américaine, Paris Sorbonne</em>), Armelle Jacquinot (<em>historienne de l'art</em>)...</p> <p>  </p> <p> Nos balades seront donc proposées par des chercheurs mais aussi par des amoureux de Bagnolet et des professionnels du tourisme (<strong>Migrantour, À Travers Paris</strong>).</p> <p>  </p> <p> Grâce au soutien de l'<strong>Espace de sciences Pierre-Gilles de Genne</strong> de l'ESPCI, du collectif <strong>Happi Culture</strong> et d'autres nous pourrons offrir au public des ateliers pratiques de qualité.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Tout cela ne serait possible sans le soutien et l'implication de la <strong>Région Île-de-France</strong>, <strong>le Département de la Seine-Saint-Denis</strong>, <strong>la Mairie de Bagnolet,</strong> <strong>La Fête de la Sciences </strong>et de nos partenaires privés (<strong>Novotel Paris Est</strong>, <strong>Le Crédit Mutuel,</strong> <strong>Eurolines</strong>...)</p> <p>  </p> <p> Et pour finir, ceux qui font de Bagnolet une ville pas comme les autres : <strong>La Bergerie des Malassis</strong>, le théâtre <strong>L'Échangeur</strong>, l'association <strong>AJDB</strong>, le <strong>CFPTS, </strong>...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Et nous dans tout ça ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Nous, c'est l'<strong>Université Populaire de Bagnolet</strong>, une association créée en 2014. Notre idée est la transmission et le partage de tous les savoirs, en favorisant l'accès pour tous à la culture.</p> <p>  </p> <p> Depuis deux ans, nous proposons des ateliers de rencontres et de débats ouverts à tous. Pendant ces séances, nous invitons les participants à se questionner sur des sujets qui nous concernent : l'école, le changement climatique, la ville…</p> <p>  </p> <p> Il nous est important de s'adresser au jeune public alors nous avons mis en place les ateliers de Mr CADI. Il s'agit de Cours d'Auto-Défense Intellectuelle proposés aux élèves du Collège Travail de Bagnolet, tout au long de l'année scolaire.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Mr_cadi-1472646153" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/345970/mr_CADI-1472646153.jpg"></p> <p> <em>Ce jour-là, "L'humour comme arme intellectuelle" avec l'acteur et humoriste Ahmed Sylla.</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Aujourd'hui, nous voulons franchir un palier et porter notre engagement hors les murs pour le rendre accessible au plus grand nombre. </p> <p>  </p> <p> Ce festival sera notre premier évènement majeur et faire vivre autrement l'échangeur de Bagnolet est un défi que nous voulons relever. </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> Bien sûr, cet évènement ne pourra se faire sans <strong>votre soutien</strong> !</p> <p>  </p> <p> La collecte aura un unique but : participer aux <strong>frais artistiques pour la transformation de l'espace urbain.</strong></p> <p>  </p> <p> L'impression et les papiers nécessaires au recouvrement des 17 pylônes coûtent <strong>2 700 € </strong>et nous avons environ <strong>300 €</strong> de frais de peinture. À cela s'ajoute la commission de <strong>8%</strong> de KissKissBankBank.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Et si nous devions dépasser cet objectif (soyons fous), l'argent récolté resterait dédié à l'aménagement de cet espace le 1er octobre (peut-être pourrions-nous alors recouvrir le béton par de la pelouse ?).</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Précision : </strong></u></p> <p> Notre association, défiscalisée et s'inscrivant dans une mission d'intérêt général, étant habilitée à recevoir des dons des personnes, nous vous fournirons un Reçu de Don aux Oeuvres à présenter aux service fiscaux pour bénéficier de la déduction fiscale de 66% prévue par la loi (Article 200 du Code Général des Impôts).</p> <p>  </p> <p> Ce qui veut dire qu'<strong>un don d'un montant de 100 € ne vous coûte en réalité que 34 €.</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Nous vous remercions pour votre soutien et espérons grandement vous retrouver le 1er octobre !</p> <p>  </p> <p> <em>L'équipe du Festival Unipop</em></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

30 €

Livraison estimée : octobre 2016

Parce que tu es l'un des premiers à nous soutenir, et nous t'en remercions, nous t'offrons le T-Shirt de notre Festival !
  • 10 contributions
  • 0/10 disponible

1 630 €

Livraison estimée : octobre 2016

1 tirage spécial, unique et signé de l'illustration du Festival + 10 places pour la "balade scientifique" de votre choix + le titre de Grand Mécène du Festival Unipop et un grand MERCI pour votre soutien !
  • 1 contribution
  • 0/1 disponible