Franck Amsallem "Gotham Goodbye"

Soutenez "Gotham Goodbye", le nouvel album du pianiste de jazz Franck Amsallem avec Irving Acao, Viktor Nyberg et Gautier Garrigue !

Visuel du projet Franck Amsallem "Gotham Goodbye"
Réussi
132
Contributions
23/07/2019
Date de fin
5 261 €
Sur 5 000 €
105 %

Franck Amsallem "Gotham Goodbye"

<p><strong>jazz&amp;</strong>people pr&eacute;sente</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Franck Amsallem</strong></p> <p><strong>&quot;Gotham Goodbye&quot;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Premier label de jazz participatif fran&ccedil;ais, jazz&amp;people est fier de pr&eacute;senter&nbsp;&quot;Gotham Goodbye&quot;, le nouvel album du pianiste Franck Amsallem.</strong></p> <p><strong>Goodbye Gotham, bonjour Paris&hellip; </strong>Fort de vingt ann&eacute;es de bons et loyaux services &agrave; New York, Franck Amsallem signe <strong>un disque en forme d&rsquo;adieu</strong> &agrave; la m&eacute;gapole am&eacute;ricaine et affirme, &agrave; la t&ecirc;te d&rsquo;un brillant quartet, que le jazz tel qu&rsquo;il le con&ccedil;oit peut se jouer aussi bien <strong>ici et maintenant</strong>.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/603379/15102018-454B8761_-_copie-1561040963.jpg" width="100%" /></p> <p>Parti &eacute;tudier aux &Eacute;tats-Unis en 1981, dipl&ocirc;m&eacute; du Berklee College of Music deux ans plus tard, Franck Amsallem a pass&eacute; <strong>deux d&eacute;cennies comme musicien de jazz professionnel &agrave; New York</strong>, o&ugrave; il a jou&eacute; aupr&egrave;s des plus grands, dirig&eacute; ses propres groupes et enregistr&eacute; une s&eacute;rie de disques remarqu&eacute;s avec des musiciens de jazz majeurs. Pendant vingt ans, <strong>cette ville l&#39;a nourri, inspir&eacute;, chamboul&eacute;, transport&eacute;, &eacute;puis&eacute;</strong>. L&#39;intensit&eacute; urbaine en phase avec la cr&eacute;ativit&eacute; permanente, la pression d&#39;une cit&eacute; qui ne dort jamais combin&eacute;e avec la n&eacute;cessit&eacute; de gagner sa vie comme musicien, la concentration du nombre de musiciens et le niveau d&#39;exigence, tout a contribu&eacute; &agrave; fa&ccedil;onner son jeu, &agrave; d&eacute;finir sa pratique et &agrave; inspirer son art. En 2001, <strong>vingt ans jour pour jour</strong> apr&egrave;s avoir pos&eacute; le pied sur le sol am&eacute;ricain, Franck Amsallem a fait le choix de revenir vivre en France sans pour autant renier tout ce que <strong>son exp&eacute;rience new-yorkaise</strong> lui avait apport&eacute;.</p> <p>D&eacute;sormais bien ancr&eacute; dans le paysage parisien, Franck Amsallem assume son inscription dans le jazz en France, tout en restant intimement attach&eacute; aux valeurs qu&#39;il a apprises l&agrave;-bas, et &agrave; la mani&egrave;re dont le jazz s&#39;y vit, ancr&eacute; dans la tradition sans pour autant s&#39;y laisser emprisonner, combinant l&rsquo;<strong>esprit du jeu</strong> avec l&rsquo;<strong>&eacute;nergie collective</strong>, la <strong>prise de risques</strong> dans l&rsquo;improvisation et l&rsquo;<strong>excellence instrumentale</strong>. D&eacute;laissant les standards apr&egrave;s deux albums dans lesquels il explorait ses talents de chanteur, il signe avec&nbsp;<em>Gotham Goodbye&nbsp;</em><strong>un disque de compositions originales</strong> qui marque son retour <strong>au premier plan</strong> de la sc&egrave;ne.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/603383/15102018-454B8765_-_copie-1561041351.jpg" width="100%" /></p> <p>Inspir&eacute; par le <strong>quartet international de musiciens plus jeunes</strong> qu&rsquo;il a rassembl&eacute; autour de lui, qui revendiquent leur engagement dans cette musique et avec qui il est fier de partager son exp&eacute;rience, il a &eacute;labor&eacute; <strong>un r&eacute;pertoire enti&egrave;rement nouveau</strong> de compositions personnelles, comparables &agrave; celles qui avaient fait sa r&eacute;putation au d&eacute;but des ann&eacute;es 1990, <strong>en phase avec les pr&eacute;occupations</strong> formelles qui agitent les interpr&egrave;tes et les improvisateurs du jazz actuel, <strong>&agrave; Paris comme &agrave; New York.</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/603381/15102018-454B8764_-_copie-1561041056.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>De m&eacute;triques impaires en rythmes latins revisit&eacute;s</strong>, de compositions lyriques en groove funky, de ballades habit&eacute;es au swing sans ambig&uuml;it&eacute;, de climats flottants en unissons vertigineux sans oublier un blues d&eacute;cal&eacute;,&nbsp;<em>Gotham Goodbye </em>d&eacute;roule <strong>une s&eacute;rie de pi&egrave;ces</strong> qui ne sont loin d&rsquo;&ecirc;tre de simples pr&eacute;textes &agrave; jouer mais bien des mondes en soi, <strong>investis de la personnalit&eacute; de ceux qui les habitent</strong>&nbsp;: <strong>Irving Acao</strong> au saxophone t&eacute;nor tour &agrave; tour voluptueux et v&eacute;loce, dot&eacute; d&rsquo;un timbre d&rsquo;une richesse remarquable, se r&eacute;v&egrave;le un soliste au phras&eacute; redoutable&nbsp;; offrant assise et dynamisme au groupe, <strong>Viktor Nyberg</strong> s&rsquo;impose comme un contrebassiste d&rsquo;une pr&eacute;sence &agrave; toute &eacute;preuve&nbsp;; la vivacit&eacute; de la batterie de <strong>Gautier Garrigue</strong> n&rsquo;alt&egrave;re jamais son sens des couleurs, prompt au swing tout en investissant le jeu collectif de son assurance et de ses relances. A la man&oelig;uvre pour faire tourner ce <strong>quartet de haut vol</strong> autant qu&rsquo;il le challenge lui-m&ecirc;me, <strong>Franck Amsallem</strong> rappelle le <strong>formidable pianiste</strong> qu&rsquo;il est, combinant de mani&egrave;re personnelle l&rsquo;influence des grands, de Bud Powell &agrave; Keith Jarrett en passant par Thelonious Monk, Herbie Hancock ou Chick Corea. Mordant comme voluptueux dans le toucher, incisif dans l&rsquo;attaque mais impr&eacute;visible dans son phras&eacute;, il <strong>transforme</strong> <strong>chaque solo en coup d&rsquo;&eacute;clat</strong>.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/602710/2018-10-15_16.23.56-1-1560781242.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p><em><strong>La presse en parle :</strong></em></p> <blockquote> <p>&laquo;&nbsp;<em>Franck Amsallem a v&eacute;cu le temps qu&#39;il faut &agrave; New York pour en revenir avec l&#39;&acirc;me tremp&eacute;e au jazz quotidien, celui qui fait les musiciens insubmersibles</em>.&nbsp;&raquo; (T&eacute;l&eacute;rama)</p> <p>&laquo;&nbsp;<em>Un grand pianiste mais aussi un compositeur de talent&nbsp;</em>&raquo; (Jazzaround)</p> <p>&laquo;&nbsp;<em>A strong, forthright pianist personality&nbsp;</em>&raquo; (Down Beat)</p> <p>&laquo;&nbsp;<em>Franck Amsallem&rsquo;s bold, brightly colored interpretations are unique&nbsp;</em>&raquo; (Jazz Times)</p> </blockquote> <hr /> <p><em>D&eacute;couvrez le clip du th&egrave;me qui donne son titre &agrave; l&#39;album :</em></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2Fvy9EI6svKRM%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dvy9EI6svKRM&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2Fvy9EI6svKRM%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></div> <hr /> <p><em><strong>Les musiciens :</strong></em></p> <p><strong>Franck Amsallem : </strong>Form&eacute; au Berklee College of Music &agrave; Boston, &eacute;l&egrave;ve de Bob Brookmeyer pour la composition, Franck Amsallem, n&eacute; &agrave; Oran en 1961, &eacute;lev&eacute; &agrave; Nice, est rest&eacute; vingt ans aux Etats-Unis o&ugrave; il a accompagn&eacute; des musiciens tels que Gerry Mulligan, Harry Belafonte et Charles Lloyd, et enregistr&eacute; plusieurs albums, dont son premier avec Gary Peacock et Bill Stewart. Il a &eacute;galement sign&eacute; un hommage &agrave; Billy Strayhorn avec St&eacute;phane Belmondo et Elisabeth Kontomanou, et fait partie de la s&eacute;rie &laquo;&nbsp;At Barloyd&rsquo;s&nbsp;&raquo; publi&eacute;e par jazz&amp;people.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong><a href="https://irvingacao.com/" target="_blank">Irving Acao</a> :</strong> Saxophoniste, Irving Acao a suivi sa formation musicale et fait ses d&eacute;buts &agrave; Cuba o&ugrave; il a collabor&eacute; notamment avec le fl&ucirc;tiste Maraca Valle et le pianiste Chucho Valdes, avec qui il a enregistr&eacute; l&rsquo;album &laquo;&nbsp;New Conceptions&nbsp;&raquo; (Blue Note) et jou&eacute; avec Roy Hargrove. Install&eacute; en France, il multiplie les collaborations, tant dans le champ du jazz que des musiques afro-carib&eacute;ennes (Ray Lema, David Murray, Jimmy Cliff), et dirige son propre quartet.</p> <p><strong><a href="https://viktornyberg.weebly.com/" target="_blank">Viktor Nyberg</a> :</strong> Form&eacute; au Conservatoire royal de Stockholm, &agrave; la University of North Texas et au CSNM &agrave; Paris, ce contrebassiste su&eacute;dois n&eacute; en 1989 s&rsquo;est rapidement impos&eacute; comme l&rsquo;un des plus demand&eacute;s dans le monde du jazz parisien. Il joue ainsi tr&egrave;s r&eacute;guli&egrave;rement dans les formations de Ga&euml;l Horellou avec Ari Hoenig, avec Alex Tassel, la chanteuse Julie&nbsp;Erikssen, le pianiste Jacky Terrasson ou le quartet Sa&iuml;gon de Laurent Coq et Julien Lourau. Il a form&eacute; un trio avec le pianiste Peter Martin et le batteur Ulysses Owens.</p> <p><strong>Gautier Garrigue :</strong> Depuis son installation &agrave; Paris en 2002, le talent de ce natif de Perpignan (1987)&nbsp;&nbsp;a propuls&eacute; ce batteur dans une multitude de formations dont il est souvent un maillon essentiel. De Sophie Alour &agrave; Henri Texier en passant par le Gil Evans Paris Workshop de Laurent Cugny et le French Quartet de Seamus Blake, il est particuli&egrave;rement demand&eacute;, sans compter sa participation r&eacute;guli&egrave;re &agrave; des groupes phares de la sc&egrave;ne parisienne comme Flash Pig, le David Enhco Quartet ou The Drops.</p> <hr /> <p><em><strong>L&rsquo;album</strong></em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/603390/jazzandpeople_FranckAmsallem-GothamGoodbye_Recto3000_-_copie-1561041524.jpg" width="100%" /></p> <ol> <li>From Two to Five (5&rsquo;45)</li> <li>A Night in Ashland (7&rsquo;05)</li> <li>Gotham Goodbye (6&rsquo;41)</li> <li>Last Night When We Were Young (5&rsquo;42)</li> <li>Baton Rouge (4&rsquo;22)</li> <li>Standard Form (7&rsquo;01)&nbsp;</li> <li>In Memoriam (8&rsquo;16)</li> <li>From Twelve to Four (5&rsquo;46)</li> <li>Hamsa (7&rsquo;14)</li> </ol> <p>Compositions originales de<strong> Franck Amsallem </strong>(sauf 4 par Harold Arlen &amp; Yip Harburg).</p> <p style="margin-left:40px"><strong>Franck Amsallem</strong>, piano</p> <p style="margin-left:40px"><strong>Irving Acao</strong>, saxophone t&eacute;nor</p> <p style="margin-left:40px"><strong>Viktor Nyberg</strong>, contrebasse</p> <p style="margin-left:40px"><strong>Gautier Garrigue</strong>, batterie</p> <p>Enregistr&eacute; au <strong>Studio Sextan</strong> par <strong>Alban Sautour</strong>.</p> <p>Photo de couverture par <a href="http://www.philippelevystab.com/" target="_blank"><strong>Philippe L&eacute;vy-Stab</strong></a>.</p> <p>Design graphique par <strong>Olivier Linden</strong>.</p> <p>Suivez <strong>Franck Amsallem</strong> sur <a href="https://www.facebook.com/FranckAmsallemMusic/" target="_blank">Facebook</a> et <a href="https://www.youtube.com/channel/UCU2m44trOycRwdnEOXD0Qww" target="_blank">YouTube</a>.</p>

À quoi servira la collecte

<p>A l&#39;heure actuelle,&nbsp;<strong>le disque est enregistr&eacute;, mix&eacute; et masteris&eacute;</strong>. Il ne reste plus qu&#39;une &eacute;tape pour qu&#39;il puisse voir le jour.&nbsp;<strong>Pour cela, nous avons besoin de votre soutien</strong>.</p> <p>Imagin&eacute; par le journaliste et commissaire d&#39;exposition&nbsp;<strong>Vincent Bessi&egrave;res</strong>, jazz&amp;people est un <strong>label p&eacute;pini&egrave;re&nbsp;</strong>qui accueille des projets de&nbsp;<strong>musiciens cr&eacute;atifs&nbsp;</strong>et les aide &agrave; les faire grandir en s&#39;appuyant sur le crowdfunding (le financement participatif) pour leur permettre d&#39;exister. il mobilise les amateurs de musique dans&nbsp;<strong>une d&eacute;marche responsable qui privil&eacute;gie la relation directe entre les artistes et ceux qui les &eacute;coutent</strong>. C&#39;est la raison pour laquelle nous faisons appel &agrave; votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute;.</p> <p>Les contributions r&eacute;colt&eacute;es serviront &agrave; r&eacute;gler :</p> <p style="margin-left:40px">-&nbsp;<strong>la SDRM&nbsp;</strong>(droits de reproduction m&eacute;canique des auteurs, compositeurs et &eacute;diteurs) : 1000&euro;</p> <p style="margin-left:40px">-&nbsp;<strong>ceux qui ont contribu&eacute;&nbsp;</strong>&agrave; la r&eacute;alisation de l&#39;objet (graphiste, traducteur, photographe, illustrateur) : 1500&euro;</p> <p style="margin-left:40px">-&nbsp;<strong>le disque au format CD&nbsp;</strong>(1000 exemplaires) : 1200 &euro;</p> <p style="margin-left:40px">- Assurer une partie de la&nbsp;<strong>promotion de l&#39;album</strong>: 1000 &euro;</p> <p style="margin-left:40px">-&nbsp;<strong>les commissions&nbsp;</strong>KissKissBankBank : 300 &euro;</p> <p>Les fonds seront per&ccedil;us par la soci&eacute;t&eacute; Jazz and People et&nbsp;<strong>affect&eacute;s &agrave; 100% au projet de Franck Amsallem&nbsp;</strong>(hormis les commissions pr&eacute;lev&eacute;es par la plateforme).</p> <p>Si la campagne r&eacute;ussit, l&#39;album para&icirc;tra &agrave; l&#39;<strong>automne&nbsp;</strong><strong>2019</strong>.</p> <p>Les participants recevront leurs contreparties dans les jours qui pr&eacute;c&egrave;dent, de mani&egrave;re &agrave; d&eacute;couvrir l&#39;album&nbsp;<strong>en avant-premi&egrave;re</strong>!</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>ET SI...</strong></p> <p>- &agrave; l&#39;issue de la collecte, nous obtenons davantage que la somme requise ? Alors nous aurons&nbsp;<strong>encore plus de moyens pour promouvoir cette musique&nbsp;</strong>et la rendre visible par le plus grand nombre, dans les m&eacute;dias et sur les r&eacute;seaux sociaux ;</p> <p>- nous n&#39;atteignons pas l&#39;objectif ?&nbsp;<strong>tout sera perdu !</strong></p> <p>Avec le d&eacute;veloppement de l&#39;offre musicale en streaming (qui ne rapporte quasiment rien aux musiciens), plus grand monde n&#39;est dispos&eacute; &agrave; payer pour la musique. En nous apportant votre soutien d&egrave;s &agrave; pr&eacute;sent vous r&eacute;alisez&nbsp;<strong>un acte militant&nbsp;</strong>car vous permettez &agrave; ce disque de voir le jour sans faire prendre de risques aux artistes qui ont d&eacute;j&agrave; investi beaucoup de temps et d&#39;argent. &Agrave; l&#39;issue de cette collecte, si elle atteint son but, vous recevrez le disque en avant-premi&egrave;re, entre autres contreparties offertes &agrave; votre soutien.</p> <p>Les artistes ont besoin de nous. Mais plus encore, nous avons besoin des artistes.</p> <p><strong>Merci d&#39;avance pour votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute; et votre soutien.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

L'album dédicacé

20 €

L'album en édition CD cartonnée dédicacé et livré chez vous en avant-première.
  • 46 contributions

l'album en téléchargement

10 €

L'album en téléchargement en avant-première, et tous nos remerciements !
  • 9 contributions

L'album en CD

15 €

L'album en édition CD, en avant-première, et tous nos remerciements !
  • 18 contributions

L'album en téléchargement HD

15 €

L'album en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée
  • 4 contributions

Pack jazz&people

25 €

Le nouvel album en édition CD cartonnée dédicacé + un album de la collection jazz&people (au choix)
  • 10 contributions

Pack 2 CD

30 €

Pack 2 CD : l'album dédicacé par Franck en avant-première + l'album "On Second Thought" (avec Tim Ries, Scott Colley, Bill Stewart)
  • 9 contributions

Pack CD + HD

30 €

Pack CD + HD : le disque en version CD + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée).
  • 6 contributions

Pack "Amsallem Sings"

45 €

Pack "Amsallem Sings" : le nouvel album dédicacé par Franck en avant-première + les deux disques de chansons de Franck ("Amsallem Sings", vol. 1 et 2).
  • 2 contributions

Pack CD + live

45 €

Pack CD + Live : l'album dédicacé par Franck en avant-première + une invitation au concert de sortie le 29 octobre au Sunside, Paris
  • 5 contributions

Pack "At Barloyd's"

60 €

Pack "At Barloyd's" : le nouvel album dédicacé + le coffret de 9 CD "At Barloyd's (Piano Solos)" comprenant un volume enregistré en solo par Franck.
  • 5 contributions

Pack Fan

75 €

Pack Fan : le nouvel album dédicacé + la version digitale HD + l'album "On Second Thought" (avec Tim Ries, Scott Colley, Bill Stewart) + 1 invitation au concert de sortie le 29 octobre au Sunside, Paris + la liste des 10 disques de chevet de Franck.
  • 1 contribution

Pack Leçon

90 €

Pack Leçon : l'album dédicacé par Franck en avant-première + une leçon de piano avec Franck (Paris/IDF)
  • 2 contributions

Pack partitions

95 €

Pack partitions : l'album dédicacé par Franck en avant-première + un jeu de partitions complet des morceaux de l'album.
  • 2 contributions

Pack "House Party"

125 €

Pack "House Party" : le nouvel album dédicacé + une invitation à venir écouter l'album commenté par Franck, autour d'un verre.
  • 2 contributions

Pack 5 leçons

350 €

Pack 5 leçons : le nouvel album dédicacé et une série de 5 leçons particulières (5 x 1h).

Pack Concert Solo

1 000 €

Pack Concert Solo : l'album dédicacé par Franck en avant-première + un concert privé de Franck Amsallem en solo (hors frais de transport et d'éventuelle location d'instruments)

Faire un don

Je donne ce que je veux