Gaspard le petit mouton noir

Voici l'histoire de Gaspard le petit mouton noir ! Mais pourquoi est-il tout noir ? Pour le savoir soutenez cette histoire.

Visuel du projet Gaspard le petit mouton noir
Réussi
36
Contributeurs
09/01/2019
Date de fin
1 736 €
Sur 1 500 €
116 %

Gaspard le petit mouton noir

Le conte

C'est l'histoire d'un conte, un conte écrit par une enfant pour une enfant. Une histoire toute simple qui raconte l'universel désir de désobéir. Une histoire restée au fond d'un tiroir plus de vingt ans. Un petit poème innocent, ressurgi un soir avant d'aller se coucher et d'écouter l'histoire du soir.

C'est un bel évènement. Oui parce-que les jolies histoires devraient toujours être racontées aux enfants.

C'est une belle idée, une bonne explication pour les enfants. Et si parfois il vous arrive de vous demander pourquoi vous suivez gaiement le troupeau alors participez à l'édition du livre Gaspard, le petit mouton noir. Vous y trouverez la réponse et découvrirez de très jolies illustrations.

L'art, Une affaire de famille !Quelques mots de Diana Torres

Je ne destinais pas mes écrits au public. Pourtant, en 2014, poussée et soutenue par la mairie des Ulis et une amie je décide de publier Urbem.

Quelques années avant cet évènement j'avais déjà eu en tête de publier un conte totalement différent destiné à un jeune public. A l'époque, je me trouve face un problème quasi existentiel : je ne savais par quelle œuvre débuter. Quel conte publier en premier ?

La tâche peut sembler aisée pourtant ce n'est pas le cas. Je cherchais donc dans mes archives. Je m'arrêtais sur un texte. Je réfléchissais. J'en choisissais un second. Je réfléchissais. J'optais pour un troisième.

 Je me suis alors penchée sur les raisons de ce choix. Je doutais. Rien ne semblait justifier un conte plus qu'un autre. Je voulais absolument que cette première publication ait un sens, qu'elle symbolise quelque chose.

Toutes les histoires ont un dénouement. L'histoire de ce choix aussi. Il arrive au détour d'une anecdote familiale. J'étais avec mes enfants et mes nièces.

 Je tentais de les expédier au lit. C'est bien connu les enfants ne veulent jamais se coucher. Ce soir-là, les quatre monstres prirent une grande décision. Ils n'iraient pas se coucher. A coup de polochons, à coup de rires, la guerre était déclarée. Ils luttaient, ils chahutaient. Avouons-le, j'étais dépassée, voir désespérée. "Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu". Cette scène avait un goût très particulier, "celui du petit morceau de madeleine". J'étais propulsée trente ans en arrière. Je me revoyais, je nous revoyais. Moi, ma sœur ... Nous refusions catégoriquement l'heure de dormir. Maman fronçait des sourcils, grondait. Je finis par abdiquer mais ma petite sœur persista. Maman n'en avait cure. La lumière était éteinte, la porte fermée.

 Olivia comme à son accoutumée n'abdiquait pas. Elle questionnait, interrogeait : « Pourquoi obéir alors qu'on pouvait tout simplement dire non ? »

Pour lui répondre je m'embarquais dans l'invention théâtrale d'un conte : "C'est l'histoire d'un mouton tu sais ? ..."

Je me souviens de ce conte comme si c'était hier. Je crois que c'est le premier conte que j'ai inventé. Dès le lendemain je couchais le conte sur du papier, dans un petit carnet.

Ainsi lorsque je me suis retrouvée propulsée dans ce souvenir j'ai compris que Gaspard, le petit mouton noir serait le premier conte à voir le jour.

Ce soir-là je m'empressais de retrouver le fameux carnet où je notais toutes mes histoires étant petite.  Je lus l'histoire aux enfants. Ils adorèrent.

Une fois qu'ils furent endormis je me jetais dans une relecture et correction de mon travail d'enfant. Je fis très attention à le conserver aussi proche que possible de l'original pour qu'il reste sortie tout droit de l'imaginaire d'une enfant.

Afin qu'il garde son innocence et sa légèreté je demandais aux enfants de m'en dessiner les personnages principaux. Le principe était simple. A la manière du Petit Prince de Saint Exupéry je demandais : "Dessine-moi un mouton." Les enfants me dessinèrent un mouton. Je continuais :"Il est joli, je voudrais qu'il ait l'air d'un nuage. Je voudrais qu'on lise de la colère sur son visage. Je voudrais qu'il change de couleur en fonction de ses humeurs"... Ainsi fut fait. Notre mouton naquit.Nous avons répété l'opération avec chaque personnage.

Pour mille et une raisons le conte ne put pas être publié à l'époque mais lorsque la mairie me proposa de soutenir Urbem je décidais de le publier en même temps.

Les illustrateurs

Quelques mots de Yohan Smiderlé Je suis né en 1997 à Longjumeau.

 J'ai a baigné toute mon enfance dans l'art et plus particulièrement le dessin.

 Lorsque j'étais âgé de neuf ans Diana Torres, ma mère, m'a demandé si j'étais intéressé par le fait de participer aux illustrations de ses livres.

 J'ai ainsi illustré les trente-six épisodes de Urbem et différents contes et romans écrit par ma mère.

 Passionné d’art j’ai passé un bac littéraire option arts plastiques.

 J'ai ensuite intégré une classe préparatoire design et illustration aux Gobelins.

 Aujourd'hui je suis étudiant dans la première école de BD et d'illustration Cesan où je me forme au métier d'illustrateur.

 J'ai illustré "Gaspard le petit mouton noir" lorsque j'avais neuf. C'était ma première participation à la conception et la fabrication d'un livre. Beaucoup d'autres ont suivi par la suite.

 J'ai beaucoup apprécié ce travail et je suis vraiment heureux de voir ce projet se concrétiser aujourd'hui alors que je m'apprête à devenir illustrateur professionnel. J'espère sincèrement que vous l'aimerez.

Quelques mots de Naomi Smiderlé

Je suis née en 2001. Ayant grandi dans une famille d'artistes j'ai beaucoup regardé ma mère et mon frère dessiner, surtout mon frère d’ailleurs. Naturellement, comme lui j'ai pris des cours de dessin étant enfant et comme lui j'ai beaucoup apprécié d'aider ma mère à dessiner et coloriser ses œuvres. Elle avait trouvé le moyen de passer des heures à son travail tout en passant du temps avec nous.  Cela nous a beaucoup rapprochés les uns des autres.

 

Aujourd'hui, je suis en terminal L option audiovisuel et j'écris des scénarios pour le plaisir.

 Je me destine à des études de droit et en parallèle je cours énormément, je fais de l'athlétisme au niveau national.

 Cela dit, je continue de temps à autres de participer aux projets artistiques de la famille et cela m'apaise énormément après le stress des compétions sportives.

Gaspard est un personnage qui m'attendrit énormément car enfant, je crois que je lui ressemblais. Je pense que les enfants s'y reconnaitront. De ce fait je suis très attachée à l'idée de le voir publié.

 

Autres membres de l'équipe

 

Si ce projet a pu voir le jour c'est grâce à une équipe très motivée. Autour du projet des enfants on compte plusieurs professionnels qui ont rendu le projet possible.

 

Laetitia Pulicani

 

Très attirée par les enfants et la littérature, et après des études de lettres, j'ai passé les concours envisageant de devenir enseignante. J'ai découvert le monde du graphisme et de l'édition par hasard, et ai finalement choisi de devenir maquettiste pour les maisons d'édition qui publient les ouvrages scolaires. C'est un milieu dans lequel je m'épanouis. Lorsque Diana Torres m'a parlé de son projet, je m'y suis immédiatement intéressée car il réunit mes différentes passions et compétences. Je l'ai donc accompagnée dans les relectures, la mise en page des textes et dessins, et participe aux différents projets d'éducation.

 

Les traductions espagnoles ont été faites par ​María Yolanda Rodríguez Caridad. Quelques mots de cette dernière.

 

Ma langue maternelle est l'espagnol.

 

Je suis adhérente à la SFT et certifiée au Répertoire national des certifications professionnelles.

 

Mon expérience m'a amenée dans divers domaines tels que :

 - Industries et techniques / Bâtiment et travaux publics

 - Sciences pures et appliquées / Médecine et pharmacie

 - Tourisme et loisirs 

 

Cependant mes domaines de prédilection sont l'art et la littérature.

 

Les traductions anglaises ont été faites par ​Anne Losq. Quelques mots de cette dernière.

 

Ma langue maternelle est l'anglais. Je suis membre de la SFT.

 

J'effectue des traductions dans le domaine suivant :

 

- Arts et littérature 

 

- Arts et littérature / Cinéma

 

- Sciences humaines et sociales / Pédagogie et Enseignement

 

- Sciences humaines et sociales / Sociologie

 

Avec des traductions de qualité, individus et institutions peuvent mieux se faire comprendre à l'international et défendre leurs idées.

 

Pour chaque projet, je m'efforce de fournir des textes clairs et agréables à lire, afin que les pensées formulées en français puissent être comprises et appréciées en anglais.

L'esthétique du projet

 

Le projet ayant été écrit par une enfant et illustré par des enfants nous souhaitions que les dessins gardent la légèreté, l'innocence et la naïveté de cet âge heureux tout en étant professionnel et esthétique. Les images sont de couleurs vives et joyeuses. Gaspard, notre petit mouton noir est très expressif.

Le lancement

 

Les précommandes pour la version française passées avant noël devraient être livrées pour noël (Sous réserve que les commandes soient faites avant le 15/12/2018).  Les précommandes pour les versions en espagnol et en anglais seront livrées courant février. Les livres peuvent être dédicacés à votre demande

 

La sortie officielle du livre est en Janvier 2019. Nous serons dans plusieurs librairies en séance de dédicaces. Vous pourrez voir le calendrier de ces évènements lors de la mise en ligne du site dianatorres.fr dans quelques jours.

À quoi servira la collecte

 

  • Diana Torres percevra l’intégralité de la collecte.

 

Budget prévisionnel

 

  • Votre soutien nous permettra de prendre en charge une grande partie des impressions de la version française du livre dont le prix s'élève à 2000 €HT

 

  • Si nous récoltons plus de fonds nous les utiliserons pour l'impression du livre en anglais et en espagnol.

 

Nous prenons à notre charge

 

  • La création des illustrations que nous élaborons nous même.

Le coût dans une agence aurait été de 400 € HT la journée. Nous y avons passé énormément de temps.

 

  • La création d'une maquette du produit. La conception du livre avant impression.

Le coût de la maquette et la conception du livre dans son ensemble est de 2500 € HT.

 

  • Les frais de promotion (vidéo, réseaux sociaux, emailing, site web ...)

Le coût de ces frais s'élève à 5000 € HT sachant que nous faisons une grande partie nous-même et sous-traitons la création de certains contenus.

Choisissez votre contrepartie

Pour 1 €

Ebook

Recevez "Gaspard le petit mouton noir" au format ebook
  • Contributeurs : 4
  • Livraison Décembre 2018

Pour 6 €

Postales

Felicite la Navidad a sus seres más queridos con este lote de 10 postales
  • Contributeur : 1
  • Livraison Décembre 2018

Pour 9 €

Gaspard le petit mouton noir

Recevez ce joli conte et soyez prêt à le lire et le relire à vos petits
  • Contributeurs : 16
  • Livraison Décembre 2018

Pour 25 €

GOOD Mood

C'est un jour sans ? Un jour avec Recevez un t-shirt ou un body au choix parmi les choix proposés.
  • Contributeur : 1
  • Livraison Décembre 2018

Pour 30 €

Un livre et un accessoire au choix

Recevez le livre et un accessoire au choix
  • Contributeurs : 4
  • Livraison Décembre 2018

Pour 50 €

Conte, Tshirt et accessoire

Recevez le joli conte, un accessoire au choix et un Tshirt bio au choix
  • Contributeurs : 4

Pour 80 €

Libro, camiseta, sudadera y accessorio.

Reciba el libro, uno de estos accesorios, una camiseta bio o una sudadera que puede escoger.

Pour 100 €

Conte, Tshirt sweat, accessoire et sac à dos.

Recevez le joli conte, un accessoire au choix, un Tshirt bio au choix, un sweat au choix et un sac à dos au choix.
  • Contributeurs : 2

Faire un don

Je donne ce que je veux