GENÈSE

Frères et soeurs de tous les pays, soyez les nouveaux apôtres de "Genèse", la nouvelle Bible photographique déjantée par Nico&Hervé

Visuel du projet GENÈSE
32
Contributeurs
57 jours
Restants
1 254 €
Sur 2 000 €
63 %
Autoproduction
culturelle

GENÈSE

Le projet en 2 mots :

Le livre GENESE est une ré-interprétation photographique décalée de la Genèse, à la fois burlesque et poétique. 

Sous la forme d’un récit parabolique, c’est une mise en lumière d’un texte fondateur des valeurs judéo-chrétiennes et musulmanes. Cette oeuvre scénique, entre pantalonnade, fresque pédagogique et roman-photo, narre ce mythe primordial. Un clin d’oeil aux récits des retables ou des vitraux de nos églises.

Le projet existera sous la forme d'un livre-missel de 204 pages, couverture rigide, tranche dorée

et d'une grande exposition photographique présentant l'ensemble des 93 tirages.

Nous avons fini la création des photos, mais contrairement à Dieu le Père, nous ne nous reposons pas et lançons maintenant la création du livre. C'est ici que vous entrez en Cène...

Le livre sortira en septembre 2021, immédiatement suivi de l'exposition si Dieu et les règles sanitaires le permettent...

 

Qui sommes nous ?

Né de la rencontre des deux photographes Véronique Durruty et Hervé Gergaud, “Nico&Hervé”, Duo Onirique Déjanté et Obsessionnel, est le représentant unique de la non-pensée D.O.D.O. 
Nous sommes nés en 2018 et “Genèse” est notre première réalisation.
Nous n’avons donc encore jamais exposé ni publié en tant que “Nico&Hervé”.

En tant qu’artistes individuels :

Véronique Durruty

explore le voyage onirique et interroge sur la réalité, la beauté, l’ailleurs. Parmi ses principales expositions personnelles, son travail autour de la Nuit exposé notamment  sur les Grilles du Jardin du Luxembourg et aux Rencontres d’Arles, son travail en synesthésie - photographie et musique exposé entre autres à la Galerie Lehalle à Paris en 2018, photographie et parfum qui a été exposé entre autres au Musée Dapper et a obtenu le Prix Guerlain en 2006, ou Icônes, où la photo sort de son cadre pour déifier des femmes du quotidien, également à la Galerie Lehalle pour son premier accrochage. En exposition collective, citons sa présence à l’exposition “Café Inn” au Mucem à Marseille en 2016-2017 avec une oeuvre très grand format ,“Les nuits de Massawa”. Par ailleurs, son travail a fait l’objet de plus de 30 livres. 

Hervé Gergaud

est photographe et retoucheur d’images à l’agence Magnum Photos pendant 14 ans. Sa recherche est portée par une vision subjective d’un monde où la laideur peut devenir beauté et celle-ci se faner à nouveau comme un cycle perpétuel, Il transmet par son travail une vision d’un monde sans fioritures, parfois chaotique, parfois poétique.
Il a collaboré activement sur des expositions et des livres d’Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Antoine d’Agata, Joseph Koudelka , Martin Parr, Reza.
En tant que photographe, il a obtenu en 2017 le 1er prix du festival « La 25e heure » au sein du festival « Planches contact » de Deauville.  Parmi ses expositions, citons sa présence en 2010 au Festival dʼArt Contemporain à Ajaccio et en 2009 à l’exposition « Urbi Urbain » à la galerie « Les Douches » à Paris 
 


Le projet en détails

En 93 photographies et photomontages, nous avons ré-interprété la Genèse, de la création à la chute. 
En partant d'un texte officiel (La traduction de l'abbé Crampon au XIXe siècle), nous soulignons avec malice les incohérences apparentes du texte, les principes inéquitables et dogmatiques d’un Dieu omnipotent et tyrannique. La série illustre également les aberrations du monde actuel, l’idéal de vie absurde de notre société de consommation et les catastrophes écologiques qui en découlent. 
Et Dieu vit que cela était bon…

Un projet destiné à vivre en exposition et en livre. Nous proposerons :

- Une version sous la forme d’un “missel” ; objectif prioritaire de cette opération, dont l'accouchement, sans douleur si vous êtes généreux, est programmé pour septembre 2021

quelques pages en avant-première :

- Des expositions-installations déclinées en fonction des lieux qui nous accueilleront, à l’instar des fresques des temples ou des églises qui racontent la même histoire de façon différente. Chaque exposition présentera à sa manière l’ensemble des images composant l’oeuvre.

Si tout va bien, la première exposition est prévue cet automne. 

- Des coffrets rassemblant l’ensemble des tirages. 

Cette trinité participe du concept de l’oeuvre. 

L’oeuvre est constituée de 93 photographies et doit être appréhendée dans sa globalité. Ce n’est pas une simple série de photographies, mais un corps vivant où chaque organe est vital et interdépendant. 

GENÈSE est une oeuvre élaborée dans un univers noir et blanc profond, contrasté, à l’esthétisme surréaliste, rythmée par des virgules de couleurs aux moments-clés de l’histoire (la création de la vie humaine,  Ève qui mange la pomme) et pour la scansion récurrente “Dieu vit que cela était bon”.


Les contreparties et le rôle des contributeurs
En pré-achetant le livre, vous nous permettez de réduire le risque financier sur cette opération. Vous aurez, de plus, une exemplaire numéroté et signé par Nico&Hervé et votre nom imprimé à la fin de l'ouvrage dans le liste des apôtres-contributeurs.

Des tas d'autres contreparties vous permettront de gagner votre place au paradis, et d'accéder en avant première aux pièces limitées de GENÈSE.

 

À quoi servira la collecte

Les 2000 euros de la collecte serviront à financer partiellement l'ouvrage (et rémunérer Kiss Kiss Bank Bank).

Rien n'est trop beau pour le Seigneur, on veut un missel sublime : couverture rigide, tranche dorée. Pour avoir une tranche dorée, il nous faut réaliser un tirage minimum de 300 exemplaires.... Alors, ça doit dépasser le cercle de nos amis, nous avons besoin d'apôtres pour porter la bonne parole : vous.

Si on a un peu de rab, on pourra rajouter un tranche-file, un signet, un dos rond... ça va être top.

Et si vous êtes très généreux, on pourra augmenter le tirage du livre et dire la messe un peu partout en librairie...

Et si il nous reste de quoi financer une partie de l'expo, alors là, bravo !

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux