Graine Danse Production

Court-métrage, Danse, Livres
Visuel du projet Graine Danse Production
Checked circleRéussi
L'association À livres Ouverts
Reillanne
Ils font avancer le projet
Biboulettelaboulette a contribué à ce projet
15 €
ness a contribué à ce projet
60 €
carole-tricard a contribué à ce projet
15 €
54
contributeurs
Thursday, March 08, 2018
date de fin
3 516 €
sur 3 500 €
100 %

Participez à la réalisation d'un court-métrage chorégraphique engagé, inspiré de l’œuvre "Jets de poèmes - Dans le vif de Fukushima".

Partager, c'est participer

Graine Danse Production

Le projet en bref :

 

Graine Danse Production porte la réalisation de courts-métrages depuis 3 ans. C'est à la réalisation d'un de ses films que nous vous proposons de participer.

 

Dans ce court-métrage, nous suivrons le quotidien d'une des personnes qui ont choisi de rester vivre dans la ville de Fukushima après la catastrophe, et de témoigner. 
 

Cette personne, c'est l'auteur Ryôichi Wago, et son témoignage "Jets de poèmes -  Dans le vif de Fukushima", qu'incarnera un acteur japonais à l'image.

 

Voici un extrait de l'introduction de son livre, présentation de sa démarche :

 

 

L'acteur sera accompagné de 8 danseurs, dans des chorégraphies contemporaines qui traduiront l'environnement de l'auteur, l'explosion, les répliques, la fuite, l'autre, la vie...

 

(Ci-dessus : extrait, sortie de résidence de l'"Atelier de Processus de Création" du Grenier du Corps (Centre Chorégraphique de Marseille) )

 

 

Le film proposera une alternance et un croisement de passages très concrets, bruts, à travers les yeux de ce témoin, et de passages plus oniriques, poétiques, expressifs, à travers la danse contemporaine. Vous pourrez y entendre une sélection de poèmes tirés du livre, lus dans leurs langue japonaise d'origine et sous-titrés en français.

 

alt

 

Ci-après, deux extraits sonores des poèmes traduits en français :

 

Nous tournerons ce film dans deux décors principaux : un appartement, notamment son bureau, et un décors urbain délabré, où la nature commence à reprendre ses droits.

Le tournage débutera en avril pour une restitution au plus tard en juillet 2018.

 

Quelques images du lieu de tournage :

alt

 

alt

 

alt

 

 

 

alt

 

Le projet proposé, en détail :

 

Pour 2018, nous avons choisi d'adapter l'ouvrage de l'auteur japonais Ryôichi Wago, "Jets de poèmes -  Dans le vif de Fukushima".

Paru aux édition Erès, dans la collection Po&Psy, ce recueil de poèmes est en fait une succession de tweets que l'auteur écrit sur le vif, chaque jour qui suit la catastrophe de Fukushima, depuis sa ville évacuée où lui a choisi de rester et de témoigner.

 

Né en 1968 à Fukushima, Ryôichi Wagô a publié de nombreux ouvrages, essais et livres pour enfants qui lui vaudront plusieurs prix littéraires, notamment tout récemment le Prix étranger de la revue NUNC pour son recueil de poèmes que nous avons choisi d'adapter. Ses lectures publiques, performances, émissions de radio, etc., font par ailleurs de lui un des représentants majeurs de la poésie japonaise contemporaine. Parallèlement à ses activités de poète, il enseigne la langue japonaise dans un lycée.

 

 

Ci-après, un extrait du reportage "Le monde après Fukushima", film documentaire de Kenichi Watanabe :

 

 

 

Son œuvre "Jets de poèmes -  Dans le vif de Fukushima" a particulièrement retenue notre attention. La modernité du format "tweets", en résonance avec le Haïku (forme poétique d'origine japonaise, extrêmement brève et  visant à dire et célébrer l'évanescence des choses), expose une réalité à dénoncer par la poésie.

 

C'est dans cette démarche poétique et engagée que nous souhaitons réaliser ce court-métrage, une sonnette d'alarme à ce quotidien déjà banalisé, oublié, mais dont la détresse est pourtant bien réelle. Comme l'auteur, nous avons choisi d'utiliser la portée de notre voix pour se faire le témoin de cet évènement qui résonne avec tant d'autres, un devoir de résistance que l'art a la force de transmettre.

 

Empreinte de ce texte et de l'appel qu'il porte, la chorégraphe Frédérique Favre, accompagnée des danseurs professionnels de l'"Atelier de Processus de Création" du Grenier du Corps (Centre Chorégraphique de Marseille - avec Anthony Barreri, Yse Beal, Anais Bainier, Helene Gordon, Adeline Mauchand, Marguerite Salvy, Lorenzo Vanini ) , présentera une performance de danse contemporaine dans un univers urbain, soulignée par le regard de Damien Smeriglio à la vidéo. Le film portera la voix de l'ouvrage par la lecture d'une sélection de poèmes dans leur langue japonaise d'origine, repérés et proposés par Sadou Czapka et complétés par le travail des ateliers d'écriture qu'elle porte. Pour ce projet, le compositeur Théo Boulenger sera en charge de la création musicale.

 

Pour cette réalisation, nous prévoyons une large diffusion en collaboration avec les cinémas et la presse locale, pour des séances de restitution publique lors de soirées thématiques en présence des auteurs du film, des acteurs et danseurs, et de tous nos collaborateurs (maison d'éditions, radio, partenaires, presse...). Nous avons également comme objectif de participer à des animations en bibliothèque pour la présentation de l'ouvrage et du court-métrage, et d’œuvres voisines.

 

 

alt

 

 

Origines du projet :

 

Ce projet est né de la collaboration de trois univers : la danse, le livre et la vidéo.

 

Depuis plusieurs années déjà, Frédérique Favre (Cie T'émoi) travaille à faire se croiser la danse et l'écriture. De son partenariat avec Sadou Czapka, de la Librairie Regain, le festival "En attendant la Nuit" a réuni trois années durant auteurs, musiciens, danseurs et publics au sein du village de Reillanne, en Provence.

 

Dans l'envie de partager et d'étendre ce projet, elles décident d'y accueillir Damien Smeriglio (Neimad Création) et son regard de vidéaste.

 

Ensemble, ils créent un support à ces moments de danse et de musique, au croisement d'imaginaires qui se nourrissent, et donnent vie à un nouveau projet de court-métrage poétique, chorégraphique et musical.

 

 

L'originalité de ce projet tient dans la diversité de ses matières premières : inspiré d'un ouvrage littéraire, l’œuvre finale est un éventail de danse, poésie, chorégraphie, création musicale, enrichit d'ateliers d'écriture et de lecture, réuni par le travail de la vidéo et du montage. Une résonance de ces regards croisés.

 

De cette collaboration sont déjà nés deux court-métrages en 2016 et 2017, "Passants Habiles" et "Des Falaises", dont vous pourrez trouver les détails et extraits ci-après.

Diffusées lors de festivals, l'accueil chaleureux de ces réalisations et les retours encourageants nous invitent aujourd'hui à faire progresser cette initiative.

 

C'est pour s'en donner les moyens que nous souhaitons développer le projet  "Graine Danse Production", qui viendra structurer cet élan et nous aider à le faire rayonner. Nous espérons pouvoir produire ainsi un film par an pendant encore 4 ans.

 

 

Nos précédentes réalisations :

 

En 2016 : "Passants Habiles" est un court-métrage inspiré de l'album jeunesse éponyme, édité par la maison marseillaise "Le Port a jauni", qui a la particularité d'éditer des livres en langues française et arabe.

Sa directrice, Mathilde Chévre, était partenaire de cet événement et fut très enthousiaste quant au résultat de ce croisement.

Le film a été vu par ses auteurs au Liban, qui l'ont aussi accueillis avec émotion.

Il met en scène un groupe de danseuses amatrices des Ateliers "Temps Danse and Co”. On y retrouve la sensibilité de l'ouvrage, en noir et blanc, autour du quotidien simple d'une fillette qui observe jour après jour les passants qui circulent, qui se croisent, qui traversent. Un questionnement sur nos chemins de vie. La bande son est une création originale improvisée sur les images brutes du tournage par le pianiste Remy Scholasch.

 

Vous pouvez consulter ce film en intégralité en cliquant ici.

 

En 2017 : Nous avions choisi de travailler cette année sur le recueil de poésie “Des Falaises”, de Mélanie Leblanc, édité par Le Cheyne Edition. Le film a été tourné sur le site des Mourres, dans les hauteurs du village de Forcalquier, en Provence. Trois groupes, réunissant 18 danseuses des Ateliers "Temps Danse and Co”, ont participé à cette réalisation. Une création du musicien Stéphane Dumas (Bissap) à été réalisée pour ce film.

Cette réalisation apporte une nouvelle interprétation de la falaise, en nous et dans nos vie, dans le prolongement de ces poèmes courts dont la lecture est faite tout au long du film

Grace au soutien logistique de l'association des  “Libraires du Sud” nous avons pu accueillir l'auteur venue de Normandie à l'occasion de la première diffusion du court-métrage, le 13 Mai dans le cadre des “Printemps des Poètes”.    

 

Vous pouvez également retrouver ce film dans son intégralité en cliquant ici.

 

 

L'équipe du projet :

 

 

alt

 

 

Sadou CZAPKA, née en 1978, écrit son premier manuscrit « Les Oiseaux Conquis » dans l’enfance. Fille unique d’artistes du théâtre pour enfants, imprégnée de l’univers des contes, la poésie devient très vite son mode d’expression privilégié, guidant son rapport au monde.

 

De nombreuses parutions en revues s’étalent de 1996 à 2000 (Sud, Encres vives, voix d’encre, Midi) jusqu’à la publication par la maison d’édition « l’Atelier de l’Agneau » de son premier manuscrit. Certains de ses poèmes sont ensuite diffusés sur France Culture dans l’émission « Clair de nuit » de Jean Couturier en 2001.

Elle bénéficie de la "Bourse Découverte" du Centre National des Lettres pour l’écriture d’un nouveau manuscrit intitulé « Dédale d’Aubes ». S’ensuit l’édition de celui-ci en 2003 par l’Atelier de l’Agneau.

 

Retirée dans un petit village de haute montagne (Thoard dans les Alpes de Haute Provence) elle travaille à la bibliothèque du village, monte un festival pluriculturel, développe des ateliers d’écriture avec les enfants dans les écoles, au village d’enfants S.O.S de Digne-les-bains et dans un centre SESSAD à  Aix-en –Provence avec des enfants autistes.

 

Un nouveau manuscrit paraît en 2008 « Solstice » aux éditions « Rafaël De Surtis », ainsi que des publications collectives.

En 2012, elle travaille en tant qu’administratrice pour la compagnie de danse contemporaine « Cie T’émoi », où elle écrit un texte et monte le duo « un autre matin » avec Frédérique Favre, chorégraphe et directrice artistique de la Cie. Dans ce même cadre, elle développe également des stages de croisement « danse-écriture ».

Elle quitte l’univers de la poésie pure et oriente son écriture autour d’un récit « presque comme vous », monologue intérieur qu’elle lit à Marseille au « Théâtre du Petit Matin » dans le cadre du festival « Le dire des femmes » en novembre 2013.

 

Actuellement libraire à Reillanne (Alpes de Haute Provence), elle met en place des projets, ateliers, manifestations autour de la littérature et plus spécifiquement autour de la littérature jeunesse.

 

Sadou Czapka, Librairie Regain

 

 

alt

 

 

alt

 

 

Frédérique Favre chorégraphe danseuse, pédagogue,  titulaire du DE  Danse Contemporaine, diplômée de la  Yoga Védenta Forest Academy (Inde) et du Conservatoire de Casablanca (Maroc) en option danse classique, crée l’Association « Temps Danse and Co. » à Reillanne (04) en 1999 dans l’objectif de développer un espace culturel, pédagogique et artistique en milieu rural où elle a choisi de vivre. Elle y crée et diffuse ces pièces chorégraphiques et anime depuis 15 ans des ateliers réguliers de Danse Contemporaine et de Yoga. Elle anime régulièrement des stages où elle invite d’autres intervenants à partager des espaces de rencontres (Buto, danse Indienne traditionnelle, danse africaine..).

 

Privilégiant les croisements de pratiques artistiques elle participe à plusieurs résidences (danse/écriture, danse/ théâtre, danse/ musiques actuelles et cultures urbaines, danse/origine animales de la musique…) ainsi qu’à différents festivals et manifestations culturelles en région Paca et au Maroc où elle est invitée à développer les projets de la Compagnie.

 

Au sein du  groupe de recherche chorégraphique Aixois, GRCA, conduit par Marie-Hélène Desmaris, elle développe un travail d’improvisation et de danse « in situ » participant à différents évènements artistiques comme la Biennale d’Art Contemporain de Venise, le festival Danse Urbaine de Barcelone « Danza »

 

Sa recherche personnelle  autour du croisement « danse-écriture » l’amène à écrire  « Coexistdanses » livre autour d’une performance interactive présentée aux « Correspondances » de Manosque. Elle anime également des ateliers pédagogiques pour enseignants et animateurs autour de ce tissage et intervient dans les écoles autour de projets pédagogiques où elle associe le travail de la Cie (cf sur site « Danse et Patrimoine » soutenu par la Région et la Communauté de Commune 04).

 

Aujourd’hui avec la Compagnie « T’émoi », collectif de danseurs, musiciens, vidéaste.., elle souhaite inscrire et poursuivre son travail dans des propositions qui questionnent les délicates frontières entre l’espace publique et l’espace privé, l’intime et le communicable, au carrefour où se croisent poésie, identités, cultures, rencontres et transmission.

 

Frédérique Favre, Cie T'émoi

 

 

alt

 

 

alt

 

 

Damien Smeriglio est né en 1984 en région parisienne. Installé en Provence depuis l'enfance, il y réalise très jeune plusieurs courts-métrages en compagnie de son frère sous le nom Les frères Anatom'. Il s'oriente rapidement vers les métiers de l'image et de la communication et fonde en 2011 son entreprise Neimad Création.

 

Depuis 2014, l'entreprise se spécialise dans la vidéo. Producteur et réalisateur, compétent dans l'élaboration de films publicitaires, institutionnels ou privés, il travaille également sur des projets personnels et artistiques, notamment avec Graine Danse Production où il réalise chaque année depuis 2015 la mise en image des courts-métrages poétique, chorégraphique et musical.

 

Il porte actuellement un projet personnel indépendant en cours de création, "Cockpit", en coréalisation avec son frère, qui devrait voir le jour d'ici à 2019.

 

Damien Smeriglio, Neimad Création

 

 

alt

 

 

alt

 

 

Théo Boulenger est à la fois compositeur et ingénieur du son. Au cours de ses explorations musicales, il s’intéresse aux articulations entre les sons, ainsi qu'à la création d’univers sonores uniques. Ses premiers instruments sont ses micros, il exploite alors une "musique concrète" qu'il associe à des rythmes et des harmonies plus conventionnels.

Ses principales réalisations :

"Avec le vent" (Bande originale du documentaire audio "Avec le vent") "Ode à la nature" (Album de musique électroacoustique / musique concrète) "Le côté ensoleillé de la mandarine" (Album de musique électroacoustique / musique concrète)

 

Théo Boulenger, compositeur

 

 

À quoi servira la collecte

Jusqu'à présent, nos réalisations ont pu voir le jour grâce au plein investissement de chacun, notre chorégraphe, notre libraire, nos danseuses, notre réalisateur, nos amis...

Pour la plupart bénévoles, ou faiblement rémunérés, mais parce qu'ils croient en ce projet, les membres de notre équipe ont beaucoup donné ces deux dernières années.

 

Pour faire honneur à leur travail et parce que nous sommes convaincus de l’intérêt de ce projet, nous aimerions profondément développer l'initiative qu'ils nous ont aidé à porter, la faire grandir et la faire rayonner.

 

 

Notre objectif de collecte est fixé à 3500€. Nous souhaitons pouvoir mettre chaque contribution, si modeste soit-elle, au service de ce projet. Atteindre une somme ne fait pas tout, c'est aussi votre élan que nous espérons récolter ici, et la confiance que vous nous témoignerez par votre don est tout aussi importante pour nous que la somme collectée !

 

Cet objectif, à mi-chemin de nos besoins réels, nous permet de rester réalistes dans la participation que nous sollicitons auprès de vous, tout en donnant un véritable coup de pouce à notre projet.

En effet, nous avons défini le budget "idéal" qui permettrait la complète réalisation de notre court-métrage, en rémunérant chaque intervenant à la juste valeur de son travail, en incluant le coût d'une bonne diffusion de l’œuvre achevée... Pour atteindre cette somme, dont vous trouverez le détail dans le tableau plus bas, il faudrait que nous parvenions à collecter avec vous 6500€. S'il n'est pas non plus déraisonnable d'y croire, nous avons pensé notre projet de court-métrage pour qu'il puisse être réalisé avec une somme plus modeste, chacun restant prêt à offrir une partie de son travail pour que le film puisse voir le jour.

Nous réaliserons donc ce projet quoi qu'il arrive, dans les conditions qui seront les nôtres, même précaires.

Nous portons une dynamique artistique et engagée qui, nous l'espérons, saura trouver son chemin au delà des contraintes de sa réalisation !

 

 

Vous l'avez compris, si nos besoins s'élèvent à 6500€, notre objectif, lui, est de collecter vos bonnes volontés et votre aide, et nous sommes persuadés que votre soutien sera au rendez-vous !

 

 

C'est l'association "À livres ouverts", qui porte le projet Graine Danse Production, qui percevra l'intégralité de la collecte et se chargera de la répartir auprès de chaque intervenant du projet.

Quand à nous, le travail de préparation a déjà commencé ! Mais bien entendu, pour le gros de la réalisation et ses étapes principales, le tournage aura lieu fin mars, les enregistrements sonores en avril-mai, et le montage du film sera finalisé en juin pour une restitution au plus tard en juillet 2018.

 

Par le biais de l'association Libraires du Sud, le DVD du film pourra être représenté en librairie, où il aura toute sa place en accompagnement de l'ouvrage dont il est inspiré. Nous prévoyons également des séances de diffusion dans les cinémas locaux.

 

Voici le détail de l'utilisation de vos généreuses contributions. Nous vous remercions chaleureusement de la confiance que vous nous accorderez et qui rendra tout cela possible !

 

alt

 

 

alt

 

Grace à cet objectif de 3500€, nous avons bon espoir de voir la collecte réussir !  Ainsi vos dons seront utilisés pour nous aider dans ce projet. Mais si elle parvient à atteindre et même dépasser les 6500€ du "budget idéal" que nous nous sommes fixé, nous nous assurerons d'en faire profiter tous nos contributeurs par des réalisations ou des contreparties supplémentaires.

Le cas échéant, nous posterons des nouvelles précisant la nature de ces suppléments.

 

En attendant, n'hésitez pas à rejoindre la communauté de ceux qui nous suivent et nous soutiennent sur notre page Facebook "Graine Danse Production" !

 

À très bientôt et merci encore pour votre engagement !

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 € et plus

Merci pour votre contribution ! Vous recevrez une invitation à la première diffusion du court-métrage.

Contributeurs 3
Livraison Juillet 2018

Pour 15 € et plus

Merci pour votre engagement ! Vous recevrez un exemplaire du DVD de ce court-métrage en plus de la contrepartie précédente.

Contributeurs 22
Livraison Juillet 2018

Pour 30 € et plus

Merci pour cette preuve de confiance ! En plus des contreparties précédentes, vous recevrez le DVD des deux court-métrages précédents, "Passants Habiles" et "Des Falaises".

Contributeurs 8
Livraison Juillet 2018

Pour 60 € et plus

Un grand merci à vous ! En plus des contreparties précédentes, nous vous invitions à un stage Croisement Danse-Écriture organisé par notre équipe en Provence (plusieurs propositions de dates de stage vous seront faites sur l'année 2018).

Contributeurs 4
Livraison Juillet 2018

Pour 100 € et plus

Merci infiniment pour ce soutien !! En plus des contreparties précédentes, vous recevrez un exemplaire de l'ouvrage "Jets de poèmes - Dans le vif de Fukushima" dédicacé par les auteurs du film et votre nom sera mentionné au générique.

Contributeurs 4
Livraison Juillet 2018
Disponibilité 21/25

Pour 250 € et plus

Merci du fond du cœur pour votre si grande confiance !!! En plus de toutes les contreparties précédentes, vous recevrez une affiche inédite du film dédicacée, ainsi qu'une invitation personnelle à venir participer au pot de fin de tournage où vous pourrez rencontrer les auteurs du film et toute leur équipe.

Contributeur 1
Livraison Juillet 2018

Faire un don

Je donne ce que je veux