Gravir le Mont Blanc, c'est leur Everest

REALISEZ LEUR REVE D'ACCOMPLIR L'IMPOSSIBLE ET PROUVEZ LEUR QUE TOUT EST POSSIBLE !

Visuel du projet Gravir le Mont Blanc, c'est leur Everest
Échoué
0
Contribution
12/07/2018
Date de fin
0 €
Sur 2 000 €
0 %

Gravir le Mont Blanc, c'est leur Everest

<p><strong>Chaque petite fille voit en son papa un h&eacute;ro. Le mien, est un SUPER HERO qui s&rsquo;est lanc&eacute; un pari fou. Le genre de pari qui change une vie. Ou plus exactement, 7 vies.</strong></p><p>Ludovic, Manuel, dit &laquo;&nbsp;Manu&nbsp;&raquo;, Jennifer et son fr&egrave;re Michel, ainsi que David, &acirc;g&eacute;s de 25 &agrave; 40 ans, souffrent de d&eacute;ficience intellectuelle.</p><p>En F&eacute;vrier 2016, mon p&egrave;re&nbsp;; Richard Vagner, &eacute;ducateur sp&eacute;cialis&eacute; avec les personnes en situation de handicap, s&rsquo;est fix&eacute; pour objectif de gravir le Mont Blanc&nbsp;! Ils esp&egrave;rent prendre la route le 18 juillet prochain, pour neuf jours d&rsquo;aventure.</p><p>Voil&agrave; comment il en est arriv&eacute; l&agrave;&nbsp;:</p><p>&laquo;&nbsp; <em>Tout est parti d&rsquo;une r&eacute;flexion de l&rsquo;un d&rsquo;eux</em>. <em>Nous sommes en f&eacute;vrier 2016, un reportage &agrave; la t&eacute;l&eacute;, dans le journal de Jean-Pierre Pernaut, parle des vacances aux sports d&rsquo;hiver. Et l&agrave;, ce jeune qui n&rsquo;a jamais vu la montagne dit&nbsp;: </em>&laquo;Moi mon r&ecirc;ve, c&rsquo;est d&rsquo;aller sur le mont Blanc&raquo;. <em>&Eacute;tant mordu de montagne, dans ma t&ecirc;te, &ccedil;a a fait bim&nbsp;! Et la situation m&rsquo;a interpell&eacute;&nbsp;: les personnes handicap&eacute;es ont tendance &agrave; ne pas s&rsquo;autoriser &agrave; faire certaines choses ou &agrave; penser qu&rsquo;elles n&rsquo;en sont pas capables. J&rsquo;avais donc envie de r&eacute;pondre &agrave; son attente. Apr&egrave;s tout, pourquoi ne pourrait-il pas s&rsquo;autoriser &agrave; le faire&nbsp;?</em> &nbsp;&raquo;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/525616/1-1528809092.jpeg" /></p><p>&nbsp;</p><p>Encore aujourd&rsquo;hui aucun ESAT (&Eacute;tablissement et services d&rsquo;aide par le travail) n&rsquo;a jamais r&eacute;alis&eacute; une telle d&eacute;marche, parce que les personnes handicap&eacute;es ne se sont jamais investies comme elles le font et parce qu&rsquo;elles seules portent la responsabilit&eacute; de l&rsquo;aboutissement ou non de cette ascension.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Le principal objectif reste le fait d&rsquo;inculquer la notion de projet aux personnes en situation de handicap. Celles-ci sont en permanence assist&eacute;es, que ce soit au travail, ou dans la vie priv&eacute;e. Il faut donc leur faire comprendre qu&rsquo;elles sont en capacit&eacute;, comme tout le monde, d&rsquo;entreprendre des projets seuls. M&ecirc;me si mon p&egrave;re les accompagne dans ce projet, celui-ci est d&eacute;pendant de leur ambition, &nbsp;leur &eacute;nergie, et leur motivation.</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/525617/2-1528809108.jpeg" /></p><p>&nbsp;</p><p>Car le groupe de cinq ne va pas se &laquo;&nbsp;contenter&nbsp;&raquo; de suivre des guides de haute montagne. Gravir un des plus hauts sommets d&rsquo;Europe, &ccedil;a se pr&eacute;pare. Depuis des mois, sous les conseils des guides de haute montagne de Chamonix justement, ils s&rsquo;entra&icirc;nent physiquement et mentalement &agrave; l&rsquo;&eacute;preuve qui les attend. Comme le feraient des sportifs de haut niveau. Natation, VTT, musculation, course &agrave; pied, exercices cardio&hellip; font d&eacute;sormais partie de leur quotidien. Et ils en font m&ecirc;me plus que ce qu&rsquo;il leur est demand&eacute;. Preuve de leur motivation.</p><p>Tous les trois mois, ils subissent une &eacute;valuation pour s&rsquo;assurer de leur &eacute;volution.&nbsp; De cette fa&ccedil;on, pour eux, c&rsquo;est concret. Et c&rsquo;est aussi une mani&egrave;re de se projeter. Ils se sont aussi &eacute;videmment mis &agrave; l&rsquo;escalade, en salle, ou sur des falaises. Le stress est l&agrave; mais n&rsquo;envahit pas leurs pens&eacute;es. &laquo;&nbsp; On sait que &ccedil;a va se passer l&agrave;-dedans, assure Manu en montrant sa t&ecirc;te. Mais on est impatient d&rsquo;y &ecirc;tre pour voir si on va arriver jusqu&rsquo;en haut. &nbsp;&raquo;</p><p>&nbsp;</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/525618/3-1528809124.jpeg" /></p><p>&nbsp;</p><p>Seulement, pour &laquo;&nbsp;arriver jusqu&rsquo;en haut&nbsp;&raquo;, ils ont besoin de plus de fonds.</p><p>Le co&ucirc;t important de ce projet nous entraine &agrave; solliciter des aides financi&egrave;res ext&eacute;rieures. Les participants devront &eacute;galement contribuer financi&egrave;rement cela fait partie de l&rsquo;investissement personnel mais ils ne pourront pas financer la totalit&eacute;, loin de l&agrave;. Effectivement, si nous voulons mettre toutes les chances de notre c&ocirc;t&eacute; la formule 5 jours avec pr&eacute;paration sp&eacute;cifique des guides de haute montagne s&rsquo;impose. Progression sur glaciers, adaptation &agrave; l&rsquo;altitude, d&eacute;placements en cord&eacute;e etc. N&rsquo;&eacute;tant pas &eacute;quip&eacute;s, nous sommes &eacute;galement dans l&rsquo;obligation de louer mat&eacute;riel et v&ecirc;tements sp&eacute;cifiques.</p><p>&nbsp;</p><p>H&eacute;bergement, transport&nbsp;: 2000&euro;</p><p>TOTAL&nbsp;: 1800&euro; <strong>x</strong> 8Pers = 14400+2000=16400&euro;.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong><strong>&nbsp;Nous pensons qu&rsquo;il n&rsquo;y a pas de petite somme, il n&rsquo;y a que des gens qui veulent nous aider &agrave; r&eacute;aliser ce projet.&nbsp; </strong></strong></p><p>&nbsp;</p><p>L&rsquo;ESAT dans lequel mon p&egrave;re travail ne peut pas offrir de biens ou services aux personnes qui verseront de l&rsquo;argent pour qu&rsquo;ils puissent partir. En revanche, je fabriquerai une banderole avec tous les participants pour y inscrire votre nom et prendre une photo de cette banderole tenue par Manu, Ludo, Jennifer, Michel et David, au sommet du Mont Blanc.</p><p>Mon p&egrave;re n&rsquo;est pas au courant que j&rsquo;essaye de mon c&ocirc;t&eacute; de r&eacute;colter des fonds. C&rsquo;est ce qui me motive encore plus &agrave; r&eacute;ussir avec vous, pour lui redonner du courage et qu&rsquo;il puisse se rassurer de r&eacute;aliser ce qu&rsquo;il avait promis et tous ces jeunes.</p><p>Je remercie par avance chaque personne qui fera un don, car derri&egrave;re chaque don, c&rsquo;est une personne qui croit au projet de mon p&egrave;re, et en eux.</p>

À quoi servira la collecte

<p>La collecte va servir &agrave; payer le prix de l&#39;h&eacute;bergement, et du transport. Pour se rendre &agrave; Chamonix.</p><p><strong>Le co&ucirc;t pour chaque participant est de de 1800 euros ce qui fait un total de 14400 euros. Il reste encore 2000 euros &agrave; verser pour l&rsquo;h&eacute;bergement, le transport et la nourriture. </strong></p><p><strong>&nbsp;Le d&eacute;part est pr&eacute;vu pour le 18 Juillet, c&rsquo;est la raison pour laquelle nous sommes dans le besoin de trouver des fonds rapidement. </strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong>L&rsquo;ESAT de Flixecourt (&eacute;tablissement et service d&rsquo;aide par le travail) percevra l&rsquo;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux