To Sommarøy

To Sommarøy, un documentaire sur le temps. L’objectif ? Engager les gens à valoriser leur temps !

Visuel du projet To Sommarøy
12
Contributions
16 jours
Restants
2 220 €
Sur 5 000 €
44 %
Autoproduction
culturelle
Éducation
Changer
de vie

To Sommarøy

Le Projet Nous sollicitons ton aide financière pour nous aider à produire un documentaire sur le temps. L’objectif ? Engager les gens à valoriser leur temps ! Pourquoi? «Je n'ai pas le temps». Nous n'avons jamais autant utilisé cette phrase qu'aujourd'hui. L’accélération sociétale nous conditionne à suivre des rythmes de vie de plus en plus soutenus. Le temps devient alors une restriction, une norme à suivre qui nous dicte nos comportements et nous empêche de voir ou réside nos priorités. Comment engager les gens à valoriser leur temps ? Synopsis Le protagoniste cherche à comprendre sa lutte avec le temps. Sa recherche de nouveaux repères soulève une problématique plus large que lui, celle d’une société en crise. Le documentaire plonge dans l’investigation d’un style de vie plus authentique : Un retour à un espace de réflexion et de lâcher prise. Une invitation à ralentir pour voir ou réside réellement nos priorités de vie. Ce recueil de réflexions est rythmé par une série de lettres adressées à l'île de Sommarøy en Norvège où le temps s’écoule différemment. Ce sont avant tout des lettres ouvertes au monde, un appel optimiste au ralentissement. La narration sert d’appui pour repenser notre rapport au temps. Existeraient il des moments lors desquels on sortirait de la logique de l’accélération, où on serait « libre » de la domination temporelle ? Si ces moments existent, peut on en faire le script d’un autre scénario de vie ? Comment vivre lorsqu'on a tout le temps du monde ? La première séquence montre la création de cette parenthèse : 7 jours sans aucuns repères de temps, hors de toutes influences externes, avec pour seul référentiel ses envies et ses émotions. Quelles priorités s’installent ? Quelles valeurs retrouve t-on ? Le protagoniste plonge dans un style de vie à l’opposé des valeurs modernes : Un monde fait d’ennui, de contemplation, d’attention et de simplicité. C'est une invitation à revaloriser la lenteur pour ses qualités négligées et à reconnaître l’existence des rythmes internes du corps et de nos émotions. Cette expérience soulève de nouvelles ambitions et laisse rêver à la possibilité d’une l'île où le temps n’existerait plus, où on oublierait le temps pour vivre pleinement. Une île de ressource au sens métaphorique comme au sens figuré. Si cette île devait exister se serait l'île de Sommarøy en Norvège. Pour la dernière Sequence : Nous avons besoin de vous ! Le temps retrouvé : l'île de Sommarøy Sur l'île de Sommaroy, du 18 mai au 26 juillet le soleil ne se couche plus. Ce long été est suivi d’une nuit permanente de novembre à janvier de pars sa localisation au pôle Nord Arctique. Âpres ces longues nuits d'hiver les habitants veulent entrer dans l'atemporalité, ils ont donc créé une pétition pour devenir officiellement la première zone sans heures sur Terre. La demande fait écho à l’initiative du protagoniste. Il part y lire les lettres destinées aux habitants. C'est la rencontre entre son rêve et la réalité de l'île, la connexion entre l’initiative personnelle et l’initiative collective. Comment les habitants de Sommarøy vivent-ils hors du temps ? Quel apprentissage peut-on tirer de leur mode de vies ? Sommarøy sert de comparaison et d'exemple pour repenser nos modes de vie occidentaux et notre rapport au temps. Ce passage est un recueil de témoignages et réflexions des habitants de l'île : Ensemble nous aurons l'audace de réellement réfléchir au scenario d'une ville sans heures et de son modèle sociétal. Comment y organiser la vie ? « Au XIXème siècle, humanité a réglé ses comptes avec l’espace, l'enjeu du XXème est la cohabitation des Temps ». – Chris Marker dans Sans Soleil 20 min, la durée moyenne d’attention d’un adulte en 2021 L'attention moyenne a diminué de trois minutes depuis l’année 2000. Ça sera la durée du documentaire. Nous projetons de le produire sous un format TV. 16/9. 4K. Présentation de l’équipe. La réussite du projet tient dans la constitution d’une équipe équilibrée où chacun joue un rôle précis. Julian : Auteur réalisateur. Je veux partager ma quête d’épanouissement. C’est dans mon quotidien que je trouve le contenu de mes documentaires. La vidéo sert à créer des scénarios libres d’investir et d’expérimenter des styles de vies différents par le biais de l’expérimentation et la démonstration. Dimitry : Couteaux suisses du projet, un chef opérateur qui se débrouille dans toutes les situations. Dimitry accompagne le projet conceptuellement avec en focus la production de l’image en tant que directeur de la photographie. Pierre : Toujours à l’aise pour créer des contacts sur place, fédérer autour du projet et déclencher les bonnes opportunités. Pierre apporte aussi un soutien précieux dans la création du décor et de la scénographie. Merci Pierro ! Jules : Artiste- Musicien, Jules donne le ton juste en créant les paysages sonores du documentaire. Occasionnellement à la prise de son, on ajoutera une autre dimension au documentaire grâce à ses qualités d'imagination et d'abstraction. Grâce à la collecte, nous voulons financer le tournage de la séquence a l'île de Sommarøy ainsi que la postproduction du documentaire. Que se passe-t-il si nous dépassons notre objectif de 5000 euros ? On avencera alors sur le financement d'un deuxième documentaire d'une longue série. De quoi ca parle ? La suite juste en dessous ! Et Après ? Nous pensons que les films peuvent infuser les consciences d’idées participant au changement positif. Notre ambition est de produire des documentaires catalyseurs d'actions et d'initiatives citoyennes. Chaque documentaire déconstruit une notion sociale par le biais de l’expérimentation et de la démonstration. L'idée est de créer une série de documentaires de 20 minutes afin d'apporter des outils de reflexion pour réinterpréter la norme. Après ce documentaire sur le temps, nous aimerions aborder la notion de confort, de productivité et de l'ennui. Cette série de documentaires constituera une mosaïque de valeurs qui prônent un "Art de vivre".

À quoi servira la collecte

L’argent collecté va permettre le financement de la régie a Sommarøy et à compléter le matériel de tournage. La régie: 2100 € Billets d’avion 3 personnes aller/retour• 850 € Il s’agit du montant à régler pour trois billets aller-retour Paris-,Tromsø-Sommarøy avec une valise en soute pour notre matériel ! Transports Tromsø-Sommarøy • 170 € Sommarøy se situe a 60 km de l'aéroport le plus proche, l'île est très peu desservie ! Nous aurons deux déplacements à effectuer entre Sommaroy et Tromsø via un VTC. Logement 8 jours 3 personnes• 840 € Nous prévoyons sept nuitées dans un Airbnb a Sommarøy, avec un budget de 35 euros par nuit et par personne. Nourriture 3 personnes • 220 € Un coût de 9 € par jour et par personne, pour trois repas par jour pendant huit jours. Cafés• 20 € Tourner des images, c’est bien, les monter c’est encore mieux ! On aura besoin de café pour tenir le coup là-bas et anticiper le montage ! Création du film • 2100 € Nous avons la chance d’être déjà muni d’une caméra plein format Canon R6 et des objectifs nécessaires, ainsi que d’un bon micro Zoom HN4. Nous sollicitons votre aide pour compléter ce kit pour un tournage professionnel. Un investissement exigeant pour se permettre des plans de qualité. Stockage • 650 € Nous avons besoin de ton aide pour financer un disque dur G-tech de stockage 12 To. Il nous permettra non seulement de stocker six jours de tournage continu mais aussi l’intégralité du projet une fois terminé. Drone DJ Mavic Pro 2 location• 400 € C’est un bon drone qui nous permettra d’établir les scènes, contextualiser et se permettre des plans inspiratifs de l'île ! Ce moment à Sommarøy doit sentir comme un bol d’air frais. Lot de batteries de rechange. 250 € Pour pouvoir filmer en continu pendant la journée, nous avons besoin de compléter notre kit de trois batteries pour un écran externe et une pour la caméra. Eh oui les - 2 degrés attendus vont épuiser nos quelques batteries rapidement ! Micro Tascam. 250 € Ce petit micro s’accroche au col. Il sera essentiel pour enregistrer les nombreuses interviews. Tripode vidéo. 200 € Il nous permettra de stabiliser nos plans sans problème. Stabilisateur épaule camera. 150 € Pour se permettre des mouvements amples, des panoramas larges et continue. Accessoires complémentaires. 200 € Des coupes-vents pour les micros, des gants techniques pour pouvoir filmer dans le froid et une série de câbles en doubles au cas ou une panne surviendrait place ! Ressources Humaines• 1000 € Tous les gens qui travaillent sur les projets sont bénévoles. Nous aimerions néanmoins solliciter un petit coup de pouce sur les finalités techniques. Montage. 500 € Lors du derush de deux semaines de tournage, un petit coup de main sur le montage sera plus que la bienvenue ! Mixage sonore. 500 € Malgré une équipe polyvalente, cela sort de notre domaine de compétence. Nous aimerions faire appel à un spécialiste pour le mixage final.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux