IDEAL CITY FILM

La Compagnie de l’Âge d’Or vous présente sa nouvelle création et son projet "IDEAL CITY FILM"

Visuel du projet IDEAL CITY FILM
Réussi
61
Contributeurs
25/06/2021
Date de fin
3 261 €
Sur 3 000 €
109 %
Autoproduction
culturelle

IDEAL CITY FILM

L’Âge d’Or, c’est une équipe de jeunes comédiens et comédiennes qui aime se retrouver autour du spectacle vivant pour vivre une aventure hors du commun. La troupe de l’Âge d’Or est née en 2017 autour d’une création collective LOVE KILLS joué en 2018. Et puis, il y a eu WELCOME OR NOT WELCOME en 2019. Notre nouvelle création IDEAL CITY, la ville piège, devait être présentée en 2020… La situation actuelle nous a contraint à reporter notre spectacle à cette année. Nous espérons profondément vous accueillir du 5 au 7 août pour partager cette nouvelle aventure. LE PROJET D’UN FILM Jouer, immortaliser, filmer ! Avant d’être une envie artistique, ce film est un projet qui nous tient à cœur. Depuis septembre 2019 nous travaillons sur cette nouvelle création adaptée de « Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny » composé par Kurt Weill sur un livret de Bertolt Brecht. Il fut créé et représenté la première fois au Neues Theater de Leipzig, le 9 mars 1930. Mahagonny est une œuvre majeure de Weill et le fruit d’une collaboration artistique avec le dramaturge Bertolt Brecht. Cette satire politique et sociale, qui fit scandale à l’époque, fut interdite par les nazis à leur arrivée au pouvoir en 1933 et força Weill à l’exil. Il nous est apparu évident que nous devions être devant et derrière la caméra. Vivre cette création en scène est pour nous essentiel, mais en garder une trace au delà de notre mémoire nous semble fondamentale dans l’époque où nous vivons actuellement. Ce monde qui se dessine depuis plus d’un an, qui blesse notre société et meurtrie nos relations humaines, nous amène à immortaliser cette aventure artistique, unique et bienveillante que nous partageons intensément depuis quelques années. a L’histoire Ideal City est le nom d’une ville imaginaire que décident de fonder trois repris de justice en cavale dans l’Ouest américain, à l’endroit même où leur camion tombe en panne. Suivant la devise « rien n’est interdit, tout est permis et à vendre », leur cité idéale, où sont attirés les pionniers avides d’alcool, de femmes, de bagarre et d’argent, devient rapidement une « ville piège » où règne la perversion et la décadence. « Permettez moi de vous souhaiter la bienvenue dans cette belle aventure. Vous allez bientôt vivre l’une des plus incroyables expériences. L’une des plus sombres mais aussi des plus excitantes. Vous allez assister à l’émergence d’une ville. Pas n’importe quelle ville. Cette ville pourrait hanter vos nuits sans jamais plus vous quitter, changer l’être que vous êtes, votre vision des choses, du monde. Ici, la société est meurtrie, les histoires sombres, et le vice règne en maître. Ideal City. La rencontre d’une ville et d’un idéal. Ideal City. La liberté, l’insouciance, la furie, l'effervescence. Ideal City. Une société sans foi, ni lois. Ideal City, c’est la porte vers les rêves les plus fous. C’est le reflet des plus purs et vertueux instincts qui appellent au bonheur, à la légèreté et au dilettantisme. Mais c’est aussi le miroir dans lequel nous observons nos parts les plus sombres et nos vices les plus terribles. Vivre à Ideal City, c’est faire l’expérience de notre pleine humanité, dans sa beauté… comme dans sa fatalité. Ici, les choses se trament à l’angle des rues, se terrent dans les caves et se cachent dans les chambres. Il faudrait un millier d’yeux et d’oreilles pour assister à toutes ces péripéties, pour ne pas perdre une miette de cette épopée. Vous êtes impatients ? Je le suis tout autant. Vous êtes prêts ? Je le suis également. Je vous invite à assister à la grandeur et à la décadence d’Ideal City. » EMCEE DAM notre maître de cérémonie (Texte de Damien Jahan et Johan Deleon) L’équipe de l’ombre à la lumière Adaptation, mise en scène, réalisation et montage : Meriem Gabou Scénographie et réalisation : Vincent Chapeau Assistant à la mise en scène : Damien Jahan Mise en Lumière : Marie Bucher & Clara Robert Caméraman/Vidéo : Rémi Boudeperche Chorégraphie : Marie-Julie Communeau Technique et son : Ludo Dutertre, Gweltaz Niel et Séverin Bonneau Maquillage : Sylvie Quignon Compositeur et adaptation musicale : Severin Bonneau Adaptation musicale & Live : Severin Bonneau, Dany Branchereau, Yann Hervé, Gatien Loth, Matthieu Rock, Jessye Sarr et Swann Bonneau Une Création interprétée par : Lucie Bretaudeau, Johan Deleon, Maud Drean, Davina Garaud, Sara Gomel, Emmy Houssais, Damien Jahan, Lou-Anne Le Calvez, Guerlain Sermon, Emmanuel Quignon, Lila Quignon et Edgar Pereyron. Avec l'aimable participation de : Tabatha et Franck Bernard, Anne Beucler, Véra Bezsonoff, Paulette Bidegain, Catherine et Jean-Pierre Blouin, Amélie Bucher, Patrick Le Bihan, Marion Chemin, Sandrine Daniel, Nathalie Giorgi, Tommy et Philippe Guiho, Marina Poiron, Manu et Sylvie Quignon, Fanny Rochas et Pierre Tiphangne.

À quoi servira la collecte

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux