Aller au contenu

Il pleut des pierres

Aidez-moi à financer le tournage d'un documentaire sur le Piton de la Fournaise!

Visuel du projet Il pleut des pierres
Checked circleRéussi
24
Contributeurs
31/01/2020
Date de fin
1 625 €
Sur 1 600 €
102 %
Autoproduction
culturelle

Il pleut des pierres

alt
 

Artiste pluridisciplinaire, je suis diplômée de la Haute École des Arts du Rhin (Strasbourg) en 2017, après 5 ans passés dans cette école. Ma pratique artistique s'inscrit dans un vaste champ de médiums et d'outils différents, passant entre-autres par la céramique, la photographie, l'installation et la vidéo 3D.
Mon intérêt pour la céramique m'a amenée à suivre une formation de CAP tournage en céramique en 2018/2019, dont j'ai été diplômée en juin dernier. Toutes les contreparties que je vous propose seront réalisées à la main dans mon atelier à Marseille.


«IL PLEUT DES PIERRES» EST UN PROJET DE COURT-MÉTRAGE DOCUMENTAIRE QUI SE DÉROULERA SUR L’ÎLE DE LA RÉUNION DE FÉVRIER A MARS 2020.

 

Ce film a pour toile de fond le volcan actif de l’île, le Piton de la Fournaise. Le point de départ du documentaire est un événement survenu en 1977, lors d’une éruption à l’amplitude inattendue.


L’église Notre-Dame-des-laves, située au sud-ouest de l’île dans la ville de Sainte-Rose, est rescapée de cette éruption: la coulée de lave s’est arrêtée à ses portes, ce qui a conféré à l’église une aura d’édifice miraculé. Ce sont les récits qui peuvent naître de ce genre d’événements qui m’intéressent ici.
Je souhaite mettre en avant un certain besoin de mystère dans notre rapport aux choses, qui dépasse leur explication rationnelle et scientifique.

Sélectionnée pour une résidence de deux mois à la Cité des Arts de Saint-Denis de la Réunion, je réaliserai le tournage de mon court-métrage durant ce temps privilégié de résidence.

.

LE PROJET

alt

L’ÉGLISE MIRACULÉE DES LAVES.
L’église Notre-Dame-des-Laves est une église catholique située à l'est de l’île de La Réunion, dans la ville de Sainte Rose. Petit bâtiment de couleur rose construit en 1927, cette église ne présentait au départ aucune caractéristique particulière ou remarquable.
En 1977, le Piton de la Fournaise entre en éruption.
Alors que la lave descend la montagne pour aller se jeter dans la mer, elle dévaste de façon inattendue la ville de Sainte Rose sur son passage. Plus de 1500 personnes sont évacuées, des champs et forêts brûlés, des maisons détruites, des oiseaux morts par asphyxie... Pourtant, l'église est épargnée : les coulées de lave ont contourné l'édifice, sans l'enflammer.

alt

CE SITE CONSTITUE DÉSORMAIS UNE ATTRACTION TOURISTIQUE SUR L’ÎLE.
D'une part puisque la lave entourant l'église a été conservée, en faisant un témoignage d'éruptions volcaniques passées, mais aussi du fait du caractère fantastique pour certains habitants et touristes : la coulée de lave s'est arrêtée au seuil d'une église, dès lors vu comme un lieu de culte miraculé. La petite église a en effet été rebaptisée Notre-dame-des-laves suite à cet événement.

 

Plus qu'au récit strictement scientifique ou religieux de cet événement, je m'intéresse à toute forme d'histoire qui peut naître et entourer un tel phénomène.
JE SOUHAITE METTRE EN LUMIÈRE DIFFÉRENTES FORMES DE PERCEPTION ET D’EXPLICATION DU MONDE.
En effet, je cherche à apporter plusieurs éléments de réponses, sans que l'un ou l'autre récit prédomine sur l'autre.

alt
LE VOLCAN, OBJET DE CRAINTES ET DE FASCINATIONS.

Comment accepter que la science puisse ne jamais être capable de complètement prévenir une catastrophe naturelle?
Vivre proche d'une telle menace est quelque chose qui m'est inconnu.
Je m'intéresse à une forme de transmission orale des histoires, aussi je serai à la recherche de témoignages d'habitants vivant aux alentours du Piton de la Fournaise. Je souhaite les questionner sur leur rapport au volcan, figure centrale de l’île.

alt

LES ANIMAUX NOUS METTENT EN GARDE, MAIS NOUS NE SAVONS PAS INTERPRÉTER LEURS SIGNES.
Quand des catastrophes naturelles se préparent -tsunami, séisme, éruption volcanique-, les animaux le sentent généralement bien avant nous. Leurs sens sont restés intacts, ils savent écouter ce que leur dit la nature ; les animaux arrivent à sentir les perturbations dans les champs magnétiques.
On a vu des serpents se frapper la tête contre terre jusqu’au sang, des dauphins s’échouer sur le sable, des poissons sauter de leur bassin...

Je m’intéresse à ces phénomènes, autour desquels je souhaite m’entretenir avec des scientifiques (éthologues, biologistes, volcanologues...), mais aussi questionner les habitants de l’île.
Si certains de ces phénomènes sont aujourd’hui étudiés scientifiquement après avoir été longtemps ignorés, cette question divise la communauté scientifique : comment prévoir un système de prévisions efficace en se basant sur le comportement des animaux ? Il est en effet difficile d’interpréter leurs signes.

alt

* Maurice et Katia Kraft sur un volcan en éruption.

LA RÉSIDENCE

Du 3 février au 31 mars 2020, je serai reçue à la Cité des Arts de Saint-Denis pour une résidence de création.
Sur place, La Cité des Arts me fournit un logement et un atelier, que j'aimerais ouvrir au public à une ou plusieurs reprises durant ma résidence pour une exposition de mon travail et de mes recherches en cours.
Je ne recevrai aucun financement supplémentaire de la part de la structure qui m'accueille en résidence ; c'est pour cette raison que j'ai besoin de votre aide.

Durant ma résidence, je souhaite réaliser le tournage d'un court-métrage documentaire intitulé Il PLEUT DES PIERRES.

J'aurai la chance de pouvoir réaliser ce tournage sur une longue durée, ce qui me permettra d’alterner phases de recherches, d’observation, d’approfondissement, de rencontres (habitants, scientifiques…), de captation d’images et d’écriture.
Vivre sur l’île durant deux mois sera bien plus aisé pour découvrir différents lieux de tournage, mais aussi pour rencontrer des habitants; nouer des liens avec des personnes sur place et recueillir leurs histoires est en effet un processus qui demande du temps, et je pourrai ainsi les rencontrer à plusieurs reprises et créer une relation de confiance.

 

Vous pouvez accéder à une partie de mes recherches ici:
https://ilsagitdunehistoiredevolcan.tumblr.com/


alt

Mon travail artistique est parcouru par de nombreux questionnements autour de la ruine, du fragment, de la pierre, que je m'évertue à explorer symboliquement, poétiquement et visuellement.
Le minéral me fascine, et c'est ce qui m'a naturellement amenée au matériau céramique, qui en est l'essence même : par le travail de l'argile, mais aussi par l'utilisation de toutes sortes de poudres de roches dans l'élaboration des émaux.

La céramique est une pratique qui nous met directement en lien avec la Terre : il est tout à fait possible d'utiliser des matières premières directement trouvées dans la nature, comme des cendres par exemple, que je pourrai récolter sur le Piton de la Fournaise.
Les cendres servent à l'élaboration d'émaux, et me permettront en quelque sorte de fixer poétiquement un fragment de lieu à travers un objet en céramique.

 

Si vous souhaitez offrir une des contreparties, n'hésitez pas à me le préciser ! Je vous enverrai une carte à offrir à la personne de votre choix.

alt

À quoi servira la collecte

L'argent récolté grâce à vous me permettra de financer les frais de vie et de déplacement liés à ma résidence, mais aussi de mener à bien mon projet de documentaire en rendant mes déplacements sur l'île plus facile.
A la Cité des Arts, j'aurai un logement et un atelier, mais la structure qui m'accueille ne participe à aucun frais supplémentaire.

Votre soutien, même minime, est important pour moi !

 

FRAIS DE DÉPLACEMENT

  •  700€ aller-retour en avion
  •  300€ de frais liés à la location d'une voiture
     

MATÉRIEL

  •  un casque audio pour la prise de son : 200€

 

VOS CONTREPARTIES

  • pains d'argile : 80€
  • impressions des cartes postales : 110€
  • envois postaux : 100€

 

FRAIS KISSKISS BANKBANK

  •  8% de la cagnotte : 128€

 


Si la collecte dépasse les 1600€ d'objectif, je pourrai:

  • rémunérer la personne en charge du montage son du court-métrage.
  • réaliser des pièces pour une exposition de retour de tournage.
  • engager un travail de réseau pour diffuser mon court-métrage une fois terminé.

alt

 

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN ET VOTRE CONTRIBUTION A MON PROJET !



 

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Pour 25 €

Un bol à thé en céramique + 1 carte postale + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci!
  • Contributeurs : 8
  • Livraison Mai 2020

Pour 8 €

Un lot de 2 cartes postales + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci !
  • Contributeur : 1
  • Livraison Avril 2020

Pour 16 €

Une coupelle en céramique (diamètre 11 cm) + 1 carte postale + votre nom au générique du film + un lien pour visionner le film. Merci !
  • Contributeurs : 8
  • Livraison Mai 2020

Pour 35 €

Un pot de fleur en céramique (diamètre 14cm) avec coupelle + une carte postale + votre nom au générique du film + un lien pour visionner le film. Merci!
  • Contributeurs : 3
  • Livraison Mai 2020

Pour 50 €

Un grand bol à pâtes en céramique + deux carte postales + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci!
  • Contributeurs : 3
  • Livraison Mai 2020

Pour 70 €

Un vase en céramique émaillé avec des cendres végétales (hauteur 19cm) + deux cartes postales + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci !
  • Contributeur : 1
  • Livraison Mai 2020

Pour 100 €

Un ensemble de 4 assiettes en grès pyrité (diamètre 18cm) + deux cartes postales + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci!
  • Livraison Mai 2020

Pour 170 €

Un très grand pot de fleurs en céramique (H25xD25cm) avec la terre de votre choix + deuux cartes postales + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci!
  • Disponibilité : 3/3
  • Livraison Mai 2020

Pour 250 €

Un grand plat en céramique, émaillé avec les cendres du Piton de la Fournaise + 3 cartes postales + votre nom au générique + un lien pour visionner le film. Merci !
  • Disponibilité : 3/3
  • Livraison Mai 2020

Faire un don

Je donne ce que je veux