L'Appartement d'Icham

'L’Appartement d’Icham' est le premier long-métrage de Camille Clavel, après 'Sergio', Grand Prix du Jury à Clermont-Ferrand (le Cannes du court-métrage). Grâce à vous, nous montrerons qu'on peut faire de grands films de cinéma, sans passer par les circuits habituels de production.

Visuel du projet L'Appartement d'Icham
Réussi
113
Contributions
02/02/2011
Date de fin
17 240 €
Sur 15 000 €
115 %

L'Appartement d'Icham

<p>Nous vous proposons de participer à la production d'un film hors des circuits habituels de production. Ce sont les internautes qui pourront donner vie a ce long-metrage de A a Z. Tout soutien sera un pas de plus pour permettre a ce film d'exister: nous comptons sur vous !</p> <p> </p> <p>Après « Sergio » Prix Spécial du Jury à Clermont-Ferrand, (le plus important festival de court-métrage au monde !) que j’avais réalisé avec très peu de moyens à New York, je m’apprête à tourner mon premier long-métrage « L’Appartement d’Icham ».</p> <p> </p> <p>Comme je l’avais fait pour « Sergio », l’approche choisie pour cette expérience cinématographique sera crue, directe, brutale, et laissera une grande place à l’improvisation des comédiens, loin des productions aseptisées des grosses machines ou d’un certain cinéma d’auteur qui a tendance à tourner en rond. La caméra suivra les comédiens plutôt qu’ils ne la suivront.</p> <p>Le film a aussi pour ambition de témoigner d’un quartier, Barbès: quartier populaire  d’immigration que je connais bien, où j’ai grandi, et qui est amené à changer: probablement les populations qui y vivent seront repoussées un peu plus loin à la lisière de la ville…</p> <p> </p> <p>Ce projet singulier  a rencontré la volonté d’un  jeune producteur, Charles de Rosen, qui souhaite mettre en avant de nouveaux talents en produisant une série de premiers longs-métrages autour de thèmes de société: les ressorts habituels de la fiction se conjuguant avec la force visuelle du documentaire: «le film sauvage» qui n’est pas sans rappeler les objectifs du «Dogma». Un manifeste, diffusé sur le blog, énonce les principes du "film sauvage": "L'Appartement d'Icham" sera le premier: soyez des précurseurs !</p> <p> </p> <p>Voici le résumé de ce film noir, qui est aussi un huis-clos amoureux et charnel: Icham, un jeune Algérien sans-papiers vend des cigarettes à la sauvette sous le métro Barbès. Un soir, il se fait mettre à la porte de son hôtel car il n'arrive plus à payer sa chambre, et passe deux nuits à la rue, dans l’hiver glacial. Ali, un ami du quartier, force un appartement vide pour y « loger » Icham et le mettre à l’abri du froid quelques jours (on est à Noël et de nombreux parisiens sont partis en vacances). Mais le propriétaire de l’appartement revient plus tôt que prévu; c'est une belle jeune femme…</p> <p> </p> <p>John Cassavates avait tourné son premier chef d’oeuvre « Shadows » en mettant à contribution les new-yorkais via une radio locale, en leur disant: « Financez un film qui vous ressemble ! » En toute modestie, et sans me comparer au Maître, je vous invite aujourd’hui grâce à Kiss Kiss Bank Bank, à participer à cette belle aventure !</p> <p> </p> <p>Avec 15 000 euros nous assurons le tournage, mais très difficilement (c’est minuscule pour un long-métrage). Alors il ne faut pas hésiter à continuer à mettre des sous dans «la tirelire» pour soutenir ceux qui font ce film (le chef op, le régisseur, l’assistant réal, les acteurs), assurer une bonne post-production et surtout financer la sortie en salles.</p> <p>Avec 30 000 euros, nous assurons toute la chaine de production de A a Z.</p> <p> </p> <p>Merci pour votre soutien ! et à bientôt !</p> <p> </p> <p> </p><h2>Qui suis-je ?</h2><p><span style="font-family: 'Times New Roman',Arial,Helvetica,sans-serif; font-size: 18px;">Camille Clavel suit des &eacute;tudes lettres modernes &agrave; la Sorbonne puis met les voiles&nbsp; pour d&rsquo;autres horizons; direction&nbsp;New York&nbsp;!</span></p> <p style="margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 18.0px 'Times New Roman';"><span style="letter-spacing: 0px;">Apr&egrave;s deux ans de petits boulots, de belles rencontres et d&rsquo;aventures diverses dans la Grande Pomme, Camille retourne &agrave; Paris, devient assistant r&eacute;alisateur pour G&eacute;rard Mordillat, Patrick Grandperret, Philippe Faucon&nbsp; et &eacute;crit &laquo;&nbsp;Sergio&nbsp;&raquo;,</span> <span style="letter-spacing: 0px;">l&rsquo;errance d&rsquo;un immigr&eacute; mexicain &agrave; New York, inspir&eacute;e de ses aventures new-yorkaises. Il repart quelque temps &agrave; New York pour tourner son film avec trois fois rien, et une &eacute;quipe l&eacute;g&egrave;re de type documentaire. R&eacute;sultat&nbsp;: le Prix Sp&eacute;cial du Jury &agrave; Clermont-Ferrand (le Cannes du court-m&eacute;trage&nbsp;!), des diffusions sur Arte et Cin&eacute;Cin&eacute;ma, et de multiples s&eacute;lections dans les festivals de courts-m&eacute;trages.</span></p> <p style="margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 18.0px 'Times New Roman';"><span style="letter-spacing: 0px;">Suivent plusieurs documentaires pour la t&eacute;l&eacute;vision notamment sur Jacques Tati, et Jacques Pr&eacute;vert.</span></p> <p style="margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 18.0px 'Times New Roman';"><span style="letter-spacing: 0px;">Aujourd&rsquo;hui, toujours obs&eacute;d&eacute; par le th&egrave;me de la survie et avec une &eacute;conomie modeste en coh&eacute;rence esth&eacute;tique avec cette id&eacute;e de pr&eacute;carit&eacute;, Camille s&rsquo;appr&ecirc;te, gr&acirc;ce a vous, &agrave; r&eacute;cidiver en r&eacute;alisant son premier long-m&eacute;trage&nbsp;!</span></p> <p style="margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 18.0px 'Times New Roman'; color: #f62ffa; min-height: 21.0px;"><span style="letter-spacing: 0px;">&nbsp;</span></p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

Choisissez votre contrepartie

10 €

Votre nom au générique du film + 30% des recettes nettes des ventes de la billeterie en France pendant une période de 6 mois.
  • 17 contributions

30 €

Bonus precedent + invitation a l'avant-premiere
  • 31 contributions

60 €

Bonus precedents + DVD dédicacé par le réalisateur avec le making-of
  • 26 contributions

150 €

Bonus precedents + rencontre avec l'équipe du film
  • 18 contributions

300 €

Bonus precedents + participation au making-of
  • 12 contributions
  • 18/30 disponibles

600 €

Bonus precedents + un exemplaire du scénario annoté par le réalisateur + une journée sur le tournage
  • 6 contributions
  • 14/20 disponibles

3 000 €

Bonus precedents + un des personnages du film portera votre nom + être tenu au courant de l' évolution du projet au même titre qu'un membre de l'équipe + votre nom au pré-générique comme producteur
  • 1 contribution
  • 4/5 disponibles

6 000 €

Bonus precedents + l'exemplaire original du scenario annote par le realisateur
  • 1/1 disponible

Faire un don

Je donne ce que je veux