L'expérimentation en partage

Expérimenter les techniques "agroécologiques" telle que la "permaculture" dans notre exploitation maraichère et partager notre expérience...

Visuel du projet L'expérimentation en partage
Échoué
0
Contribution
22/11/2013
Date de fin
970 €
Sur 4 500 €
22 %

Vos projets citoyens

La Banque Postale

L'expérimentation en partage

<p> Petit couple de maraichers biologiques, nous avons le plaisir et la chance de cultiver depuis deux ans, les terres de nos ancêtres: les « Terres du bac ».</p> <p>  </p> <p> <img alt="Jpeg_sd__55_sur_129_" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/39676/JPEG_SD__55_sur_129_.jpg"></p> <p> <em>Les terres du bac en 2011</em></p> <p>  </p> <p> Il y a eu des succès et les récoltes ont été bien souvent au rendez-vous, mais notre exigence nous sollicite aujourd’hui pour faire mieux. Les challenges environnementaux et économiques de notre époque font que nous devons en tant que maraîchers biologiques tirer le meilleur parti de notre terre.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Jpeg_sd__20_sur_129_" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/39666/JPEG_SD__20_sur_129_.jpg"></p> <p>  </p> <p> Notre objectif n’est plus d’obtenir une grande quantité de légumes sur une grande surface, cela est déjà suffisamment fait ailleurs, mais de <strong>réussir sur une petite parcelle à cultiver un maximum de biodiversité comestible afin de subvenir aux besoins alimentaires d’un nombre croissant de personnes.</strong></p> <p>  </p> <p> C’est pourquoi nous avons décidé de restructurer notre exploitation en réduisant la surface de production de légumes, pour pouvoir nous concentrer sur l’expérimentation de différentes méthodes culturales et pouvoir à long terme partager un modèle de production biologique viable.</p> <p>  </p> <p> <strong>Nous souhaitons pour ce faire documenter au maximum cette restructuration et son évolution</strong>, grâce à un blog, des fiches techniques, des visites du jardin, des stages découverte de l'apiculture et pourquoi pas en collaborant avec un institut de recherche. Nous espérons ainsi que les gens s’émerveilleront de la beauté de la nature et peut-être leur donner envie de mettre à leur tour « la main à la pâte » en créant leur propre potager.</p> <p>  </p> <p> Peut-être arriverons nous un jour à gagner notre vie avec cette activité, tout en préservant l'environnement et en proposant une alimentation saine à nos clients, mais pour le moment nos modestes revenus ne suffisent pas à faire les investissements que la restructuration de notre activité implique, c’est pourquoi nous faisons appel aux personnes qui souhaiteraient nous y aider.</p> <p>  </p> <p> Merci d’avance à tous ceux qu’un tel projet saura passionner!</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>NOS OBJECTIFS:</strong></p> <p>  </p> <p> <u>1- Expérimenter</u></p> <p> - produire nos légumes selon la méthode de la permaculture</p> <p> - développer la production de fruits</p> <p> - développer une activité apicole</p> <p>  </p> <p> <u>2- Partager notre expérience</u></p> <p>  </p> <p> <img alt="Jpeg_sd__39_sur_129_" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/39679/JPEG_SD__39_sur_129_.jpg"></p> <p> <em>Notre rucher en 2011</em></p>

À quoi servira la collecte

<p> Concrètement à quoi va nous servir l'argent dont vous nous ferez amicalement don?</p> <p>  </p> <p> D'abord pour pourvoir passer de l'agriculture biologique classique à la permaculture, certains aménagements coûteux vont être à réaliser. Par exemple, il est nécessaire d'installer des arbres (ayant tous un intérêt comestible bien sûr!) afin de re-créer l'équilibre d'une forêt. De plus, nous allons devoir créer des buttes afin de cultiver dans les conditions nécessaires à la reconstitution de l'humus.</p> <p> <img alt="Jardin-en-butte-un-gain-de-temps" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/39674/Jardin-en-butte-un-gain-de-temps.jpg"></p> <p> <em>Exemple de butte à mettre en place</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><em><u>BUDGET:</u></em></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>PARTIE PRODUCTION: 3625 euros</strong></p> <p>  </p> <p> <u>Les végétaux: 2505 euros</u></p> <p>  </p> <p>             Vivaces:</p> <p> · 12 arbres et 12 lianes fruitiers: 1200 euros</p> <p> · Collection de 70 plantes aromatiques différentes: 285 euros</p> <p> · Une vingtaine de légumes anciens et originaux: 270 euros</p> <p> · Collection de fleurs mellifères et comestibles: 270 euros</p> <p>  </p> <p>             Annuelles pour l’année 2014:</p> <p> · graines et bulbes de fleurs et de légumes: 480 euros</p> <p>  </p> <p> <u>La création des carrés de potager: 120 euros</u></p> <p>  </p> <p> · bordures en bois : 120 euros</p> <p>  </p> <p> <u>Le rucher: 1000 euros</u></p> <p>  </p> <p> · 15 ruches Warré d’occasion et 4 essaims: 1000 euros</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>PARTIE COMMUNICATION: 1875 euros</strong></p> <p>  </p> <p> <u>Conception du site internet et du blog: 1875 euros</u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><u><em>MONTANT TOTAL DES DEPENSES: 5500 euros</em></u></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Montant de la levée de fonds: 4500 euros</strong></p> <p> Montant autofinancé: 1000 euros</p> <p>  </p> <p> <em>Si la somme de 4500 euros devait être dépassée nous commencerions à investir dans des combinaisons d'apiculture supplémentaires afin de pouvoir organiser des visites du rucher, et notamment pour les enfants (une combinaison intégrale coûte dans les 90 euros)!</em></p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Une photo de notre livre, Maraichage biologique: une collaboration avec la nature, dédicacée par le photographe Rémy De Vlieger

40 €

La contrepartie précédente, plus une confiture maison des fruits bio de notre verger

80 €

La contrepartie précédente, plus une visite personnalisée du jardin

120 €

Les 2 contreparties précédentes, plus un beau panier de saison

160 €

Les 3 contreparties précédentes, plus notre livre, Maraichage biologique: une collaboration avec la nature dédicacé par les auteurs

200 €

Les 2 contreparties précédentes et un stage d'une demi journée, de découverte de l'apiculture naturelle

Faire un don

Je donne ce que je veux