Soutenez Mlle Pamela, le seul court métrage d'animation qui réunit l'énergie cartoon de Tom & Jerry et la poésie graphique de Wes Anderson !

Large_affiche_kkbb_620x376-1504777349-1504777356

Présentation détaillée du projet

L’indésirable Mademoiselle Pamela est un court métrage d’animation hybride pour les petits et les grands, écrit par Jean-Paul Krassinsky et réalisé par Vincent Escrive. Il sera interprété par Sacha Bourdo et…Pamela !

 

Savoureux mélange d'animation stop-motion et de scènes "live action", cette fable burlesque sous forme de course poursuite sera entièrement muette et baignera dans une poésie propre à l’univers de Vincent Escrive.

 

Recherches de style pour Pamela

 

05_recherches_pam-1504680832

 

 

 

Synopsis-1504600923

 

 

Un grand collectionneur d’art, maniaque et précieux, va tenter de faire disparaitre une  gentille araignée de chez lui à l’aide d’un aspirateur. Une course poursuite qui réserve bien des surprises…

 

 

   La maquette du décor

02_maquette_v3-1504803279

   (crédits photos: Guillaume Fromental/Enormous Pictures/2017)

 

  La construction des décors

 

04_wip_decor-1504680929

 

 

    Le_message_du_film-1504601677

 

 

Le message premier de ce film, c’est qu’on peut toujours apprendre d’un plus petit que soi. Et qu’il faut rester ouvert aux autres. Et aussi que l’amitié peut surgir de nulle part. Mais également que l’art est partout, et qu’il n’est jamais aussi pertinent que lorsqu’il s’adresse au plus grand nombre. Oui cela fait donc cinq messages premiers, mais c’est ça aussi la force de l’animation, un message peut en cacher plein d’autres ! 

 

 

  La fabrication de Pamela

 

03_wip_pam-1504681029

 

 

 

Pourquoi_comment_qui-1504601727

 

Ce film donne à Vincent Escrive l’occasion de déployer son univers poétique et bricolée sur grand écran. Son envie est d’utiliser le mélange entre la prise de vue réelle et l’animation image par image en « pixilation » (une technique d’animation stop motion) pour illustrer le contraste entre les deux personnages du film.

 Dans ce film sans dialogue, toute la compréhension doit passer par le visuel. Vincent va donc travailler sur le mouvement et les mimiques avec Sacha Bourdo, comédien aux multiples talents qui saura trouver la bonne gestuelle pour incarner l’homme.

La personnalité de Pamela sera exprimée grâce à sa marionnette construite en volume (un mélange de laine et de résine) et animée image par image. Elle sera animée dans le vrai décor, avec les objets autour d’elle et cela la rendra visuellement encore plus crédible.

L’aspirateur a lui aussi un rôle très important. Doté de superpouvoirs, il aura un curseur pour régler sa puissance progressivement.

Imaginé dès le départ comme une course poursuite hommage aux dessins animés Tom & Jerry ou Bip-bip & Le coyote, L’indésirable Mademoiselle Pamela sera ludique, coloré, surréaliste, et fera également référence aux jeux vidéo pour ses animations.

 

 

   Extrait du storyboard

01_storyboard-1504601901

  

   L'équipe de tournage idéale

 

Line_up_v4-1504795730

 

 

Pixi-1504602269

 

Le film utilisera donc la technique de pixilation. Concrètement, la pixilation est une méthode spécifique d’animation « stopmotion ». Le principe est d’animer un être humain, image par image, afin de se libérer des contraintes du cinéma réel. La pixilation permet donc de défier l’apesanteur, et donne au comédien le pouvoir de voler, changer de costume à volonté, se téléporter n’importe où, de grandir, de rétrécir, et même de disparaitre !

Le réalisateur Vincent Escrive a réalisé dernièrement un video clip en pixilation pour les Fréro Delavega  qui dépassé à ce jour les 16 millions de vues sur Youtube.

 

 

 

 

Sc_nariste-1504602427

 

Auteur de nombreuses bd, Jean-Paul a sauté à pieds joint dans le projet lorsque Benoit Pierre l’a sollicité pour mettre sous forme d’un scénario les idées folles de Vincent Escrive.

Jean-Paul Krassinsky est né à Tegernsee (RFA). Il suit des études d’art à la Sorbonne de 1990 à 1992, puis étudie la communication à l’école Estienne jusqu’en 1994.

Il débute comme illustrateur, puis travaille comme story-boarder pour des agences de publicité avant de venir à la bande dessinée au début des années 2000. Il y multiplie les collaborations avec des artistes de tous horizons, comme David Calvo, Maïa Mazaurette ou Julien Delval.

En solo, il livre des albums atypiques, allant de la satire sociale à la fable poétique. En 2017, il a publié son 25e album, Le grand et le trop court, aux éditions Casterman.

Il est également l’auteur de plusieurs livres jeunesse, et développe plusieurs projets de long métrage avec Enormous Pictures.

 

Extrait de la bibliographie du scénariste

 

Patchwork_bd_krassinsky-1504622053

 

 

 

R_alisateur-1504602696

 

Passionné de longue date par le kawaii, les aspirateurs et les araignées végétariennes, Vincent concrétise un rêve d’enfance en tournant ce film d’animation ! 

Vincent Escrive, après des études de Mathématiques Physique, intègre une école de cinéma à Paris en section réalisation mise en scène (ESRA). Il se spécialise ensuite à l’animation volume notamment en travaillant au studio Folimage.

Il a collaboré à la fabrication de nombreux films oeuvrant sur les effets spéciaux numérique pour le cinéma ou les effets visuels en stop motion, notamment sur des plusieurs projets de Michel Gondry.

Depuis 2002, il a réalisé plusieurs séries pour la télévision (micro salade, la cuisine de la mort qui tue, les héros de la plage), des films publicitaires et des courts-métrages institutionnels dont celui pour la Philharmonie de Paris.

Toujours de manière légèrement décalée, il choisit d’utiliser des objets, végétaux, papiers, éléments qu’il va ensuite photographier et animer image par image.

 

 Bande démo de Vincent Escrive

 

 

 

 

Com_dien-1504602987

 

Après avoir suivi des cours de danse, de théâtre et de marionnettes en Russie, Sacha Bourdo débarque en France au début des années 90. Il y passe six années difficiles avant de décrocher en 1997 un premier rôle dans Western, un road movie de Manuel Poirier.

Face à Sergi Lopez, il est Nino, une prestation qui lui vaut une nomination aux César dans la catégorie Meilleur espoir masculin.

Otage des Kidnappeurs Melvil Poupaud, Elodie Bouchez et Romain Duris, Sacha Bourdo enchaîne les rôles dans des registres divers : le film de cape et d'épée (Le Bossu), la comédie (Les Collègues et Le Vélo de Ghislain Lambert) ou encore le polar (J'ai tué Clémence Acéra). Son apparence malingre lui permet toutefois d'occuper la tête d'affiche de Sur un air d'autoroute (2000), où il se lance à la recherche de son oreille arrachée, et de J'irai cracher sur vos tongs (2005), où son rôle d'obsédé sexuel n'est pas sans rappeler le héros des Carnets du sous-sol de Fedor Mikhaïlovitch Dostoievski. En 2005, il rejoint l'équipe du film La Science des rêves de Michel Gondry aux côtés de Gael Garcia Bernal, Charlotte Gainsbourg et Alain Chabat. Une collaboration qui s’est poursuivi avec le clippeur surdoué sur L’écume des jours et Microbe & Gasoil.

Sacha faisait également partie du casting vocal du long métrage d’animation La jeune fille sans mains de Sébastien Laudenbach, sensation des festivals de Cannes et d’Annecy en 2016.

 

170901-dscf5554-1504715802

 

 

Producteur-1504604611

 

A l’origine du projet, il y a l’envie du producteur Benoit Pierre d’accompagner Vincent Escrive sur son premier court métrage de fiction. Son univers plein de poésie et de tendresse a déjà infusé plusieurs projets de la société Enormous Pictures, dont les chroniques bd déjantées sur le web Captainbd.com

Créée en 2009, Enormous Pictures est une société de production audiovisuelle dont l’objectif est de mettre en relation deux arts majeurs, le cinéma et la bande dessinée.

Son fondateur, Benoit PIERRE, est un jeune producteur autodidacte qui travaille dans le milieu de la bande dessinée depuis 2001.Ex-Libraire, éditeur free-lance sous le label ENORMOUS COMICS qu’il a créé en 2007, il organise également au sein de l’association BD’ESSONNE plusieurs festivals de bande-dessinée depuis 15 ans maintenant.

 

La vie simple, court métrage produit par Enormous Pictures

 

À quoi servira la collecte ?

Un film d’animation en pixilation coûte beaucoup d’argent. Grâce à l’énergie des auteurs, du comédien, des techniciens, et un enormous chèque du producteur, nous avons pu financer toute la préparation du film, la construction des décors, la recherche de costumes, la fabrication de Pamela. Nous sommes aussi en mesure de commencer le tournage très bientôt. Cependant, nous souhaitons obtenir le meilleur film possible et tourner dans les conditions optimales. Et pour cela, il nous faut tout d'abord aller jusqu’au bout du tournage, idéalement sur 6 jours si la campagne de financement atteint son objectif.

Ensuite il faut passer à la partie « post-production » : l’animation, les effets spéciaux, imaginer les bruitages,le sound design, la musique, travailler la couleur du film (l’étalonnage),  enregistrer et mixer le son du film dans un studio professionnel…et cette partie n’est aujourd’hui pas financée. Nous voulons garder l’énergie de la préparation et du tournage et finaliser le film dans la foulée ! Pour éviter au réalisateur et  aux techniciens de travailler sur leur temps libre, pour que tout le monde soit un minimum payé aussi sur cette seconde étape, nous avons donc besoin de vous !  L'argent sera collecté par la société de production Enormous Pictures.

 

Notre premier palier se situe à 3 000 euros: cela nous permettra de tourner dans les meilleures conditions possibles, soit un tournage sur 6 jours avec une équipe la plus complète possible.

 

Si la collecte atteint 5 000 euros, nous pourrons prendre en charge financièrement l'ensemble de l'équipe ! La post-production sera aussi en partie financée.

 

Notre objectif idéal se situe à 7 000 euros ! Nous pourrons alors engager tous les techniciens nécessaires pour la partie post-production et louer tout le matériel adéquat: location d'un studio de son professionnel, embauche d'un étalonneur, un mixeur, un bruiteur...Vincent Escrive aura ainsi tout le temps et l'argent nécessaire pour superviser et obtenir le meilleur film possible !

 

Au-delà de 7 000 euros collectés, un monde entier de toiles colorées s'ouvre à nous, et l'imagination est sans limites:

- L'Avant-première pourrait se faire dans une grande salle de cinéma prestigieuse à Paris

- Des cadeaux et goodies originaux aux couleurs de Pamela (un plumeau rose pour tous ?)

- Un atelier géant de fabrication d'un film d'animation en stop-motion avec toute l'équipe du film...

 

 

 

Mercipamela-1504796835  

Thumb_enormous1a-1504108255
Enormous Pictures

Ancien libraire, organisateur de festival bd depuis 15 ans, Benoit Pierre a créé sa société de production audiovisuelle Enormous Pictures pour réunir ses deux passions: le cinéma et la bande dessinée.

Derniers commentaires

Thumb_default
Chouette projet, longue vie à Pamela !
Thumb_default
Projet top, bravo à toute l'équipe !
Thumb_default
Un très beau projet, go Pamela !