L'Investissement

Pour une bonne cotation, il faut soutenir le projet sur KissKissBankBank !

Visuel du projet L'Investissement
Réussi
117
Contributions
30/05/2020
Date de fin
5 523 €
Sur 5 000 €
110 %
Autoproduction
culturelle
Éducation

L'Investissement

<p><strong>L&rsquo;Histoire</strong></p> <p><em>Pitch </em></p> <p>Dans une dystopie o&ugrave; tout doit &ecirc;tre rentable, Rachel Boyer a une cotation n&eacute;gative et doit se reconvertir: travailler dans un abattoir pour gens improductifs.</p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F417840289%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;display_name=Vimeo&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F417840289&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F892575708_1280.jpg&amp;key=cb39d84f05d8439bbe96012f078e02b0&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" title="Vimeo embed" width="500"></iframe></div> <p><em>Synopsis</em></p> <p>Les gouvernements d&eacute;mocratiques se nomment <strong>march&eacute;s</strong> et les citoyens se nomment <strong>actifs</strong>. Ces derniers sont cot&eacute;s comme une action en bourse et malheur &agrave; ceux, comme Rachel Boyer, dont le <strong>cours</strong> chute. Sa <strong>cotation</strong> devenue n&eacute;gative, elle doit se rendre dans un centre de <strong>revalorisation</strong>, o&ugrave; l&rsquo;on &laquo; traite &raquo; ceux qui sont jug&eacute;s improductifs. Va-t-on la faire dispara&icirc;tre ? Non ! Les responsables du centre ont, au contraire, l&rsquo;intention de lui accorder une chance de reconversion professionnelle. Horrifi&eacute;e, elle d&eacute;couvre ainsi sa nouvelle fonction : tuer tous les jours des gens &agrave; la cha&icirc;ne, par exsanguination apr&egrave;s &eacute;tourdissement.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/658430/Salle-revalorisation-1586526130.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Note d&rsquo;intention de r&eacute;alisation</strong></p> <p>&laquo; L&#39;Investissement &raquo; est un court-m&eacute;trage de science-fiction. Il appartient plus pr&eacute;cis&eacute;ment &agrave; la cat&eacute;gorie de la fiction sp&eacute;culative, qui aborde des th&egrave;mes politiques, &eacute;thiques ou philosophiques. &Agrave; cette fin, le film fait le choix de la dystopie, le portrait d&#39;une soci&eacute;t&eacute; cauchemardesque. Dans celle-ci, les gouvernements d&eacute;mocratiques se nomment march&eacute;s et les citoyens se nomment actifs. Ces derniers sont cot&eacute;s comme une action en bourse et malheur &agrave; ceux dont le cours chute, car ils doivent se rendre dans des abattoirs pour gens improductifs. Un cadre, &agrave; priori id&eacute;al, pour &eacute;voquer l&#39;&eacute;conomie mondialis&eacute;e telle qu&#39;elle s&#39;articule aujourd&#39;hui, insatiable et d&eacute;s&eacute;quilibr&eacute;e. Cette all&eacute;gorie illustre notre pr&eacute;sent o&ugrave; tout est ais&eacute;ment sacrifiable sur l&#39;autel de la rentabilit&eacute;. Un conte merveilleux, un conte de comptes, o&ugrave; la seule valeur attribu&eacute;e aux humains est celle que l&#39;on peut chiffrer. Dans ce contexte, le film a aussi pour but d&#39;exposer la m&eacute;ritocratie. Ce mythe renforce l&#39;id&eacute;e qu&#39;un individu ne doit &ecirc;tre &eacute;valu&eacute; que sur base de crit&egrave;res strictement endog&egrave;nes. C&rsquo;est-&agrave;-dire que celui-ci ne doit sa place dans la soci&eacute;t&eacute; qu&#39;&agrave; ses qualit&eacute;s propres et &agrave; rien d&#39;autre. De l&agrave; se r&eacute;v&egrave;le l&#39;attachement profond au m&eacute;rite, comme un moyen tr&egrave;s pratique de justifier toute in&eacute;galit&eacute; sans devoir remettre en question certains fondements de notre d&eacute;mocratie. Pratique, parce que tout le monde adh&egrave;re librement &agrave; cet id&eacute;al bien illusoire. Pratique, parce qu&#39;il r&eacute;duit le respect de l&#39;individu &agrave; l&#39;individualit&eacute;, ce qui permet le d&eacute;tachement des uns et des autres et leur consentement &agrave; une comp&eacute;tition acharn&eacute;e.</p> <p>Le film raconte l&#39;histoire de Rachel Boyer, dont la cotation est n&eacute;gative et qui doit se rendre dans un de ces lieux de mise &agrave; mort, appel&eacute;s &laquo; centre de revalorisation &raquo;. Mais elle n&#39;y est pas abattue. Elle doit y abattre. Cette reconversion professionnelle est une seconde chance pour elle, comme la repousse de son foie d&eacute;vor&eacute; est une seconde chance pour Prom&eacute;th&eacute;e : c&#39;est le prolongement du supplice. Rachel doit chercher un moyen de se r&eacute;aliser dans ce monde impitoyable. Elle y parvient finalement en laissant s&#39;&eacute;chapper une jeune fille et le poids d&#39;une vie de r&eacute;signation. C&#39;est dans ce geste porteur d&#39;un espoir t&eacute;nu que le film puise son titre. Car pr&ecirc;te &agrave; payer le prix de l&#39;an&eacute;antissement dans un monde en proie &agrave; la financiarisation, elle choisit d&#39;investir dans sa seule humanit&eacute;. Mais la compassion et le d&eacute;sint&eacute;ressement sont peut-&ecirc;tre d&eacute;j&agrave; en voie de disparition dans cet environnement rong&eacute; par la voracit&eacute; n&eacute;olib&eacute;rale, qui cherche &agrave; s&#39;imposer comme un horizon ind&eacute;passable. Or, un horizon de cette nature, on sait qu&#39;il n&#39;en existe qu&#39;un dans l&#39;Univers et il entoure les trous noirs. C&#39;est l&#39;horizon des &eacute;v&eacute;nements, au-del&agrave; duquel il n&#39;y a que l&#39;engloutissement irr&eacute;m&eacute;diable. Ainsi le film souligne ce point : lorsque nous regardons nos enfants, nous sommes tous en droit de nous demander avec anxi&eacute;t&eacute; de quel c&ocirc;t&eacute; de l&#39;horizon nous nous trouvons.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/658433/Salle-personnel-1586526211.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Note d&rsquo;intention de la production</strong></p> <p>Depuis quelques ann&eacute;es, j&#39;avais rang&eacute; mes envies de production quelque part dans ma t&ecirc;te, l&agrave; o&ugrave; l&#39;on remise certains vieux r&ecirc;ves. &Agrave; vrai dire, j&#39;avais jet&eacute; un peu de ma nature au loin. Mais bien s&ucirc;r, elle m&#39;est revenue comme un boomerang en plein visage. Fr&eacute;d&eacute;ric et moi &eacute;tions d&eacute;j&agrave; amis mais nous n&#39;avions jamais vraiment concr&eacute;tis&eacute; nos envies. Et voil&agrave; que nous nous retrouvions, un r&eacute;alisateur avec un projet et un producteur pr&ecirc;t &agrave; relever les manches. Nous &eacute;tions r&eacute;unis dans un m&ecirc;me cheminement, une m&ecirc;me envie et un m&ecirc;me instant.</p> <p>Nous avons fait &laquo; L&#39;Auxiliaire &raquo; sans argent, sans calcul et sans autres objectifs que de le faire, simplement parce qu&#39;on en avait besoin. Ce qui nous semblait &ecirc;tre une chouette ballade est devenu, &agrave; notre grande stup&eacute;faction, un v&eacute;ritable tour du monde. Les festivals &eacute;taient tant&ocirc;t modestes, tant&ocirc;t prestigieux (nous avons eu quatre nominations M&eacute;li&egrave;s) et les prix sont parfois tomb&eacute;s, dont deux d&eacute;cern&eacute;s par des universit&eacute;s. Cette aventure &eacute;tonnante nous a d&eacute;cid&eacute;s &agrave; nous structurer pour la suite et &laquo; Vuelvo films &raquo; est n&eacute;.</p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F260102932%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;display_name=Vimeo&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F260102932&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F825703436_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" title="Vimeo embed" width="500"></iframe></div> <p>Aujourd&#39;hui, nous poursuivons donc notre p&eacute;riple avec &laquo; L&#39;Investissement &raquo;. Je n&#39;affectionne pas un genre en particulier, ce qui me pla&icirc;t dans les films que je d&eacute;sire produire, c&#39;est d&#39;y trouver mati&egrave;re &agrave; d&eacute;battre. De pouvoir concilier le divertissement, au sens noble du terme, avec une r&eacute;flexion sur nous et notre fa&ccedil;on d&#39;organiser nos soci&eacute;t&eacute;s. Que l&#39;on &eacute;voque les fl&eacute;aux potentiels qui guettent celles-ci et, pourquoi pas, que l&#39;on recherche une prise de conscience du spectateur. &Agrave; cet &eacute;gard, la science-fiction est un cadre id&eacute;al lorsqu&#39;elle entre dans cette large cat&eacute;gorie qu&#39;est la fiction sp&eacute;culative, car les tensions soci&eacute;tales et les probl&egrave;mes &eacute;thiques, &eacute;cologiques ou philosophiques constituent principalement son champ d&#39;investigation. Tandis que le d&eacute;calage obtenu par la repr&eacute;sentation de mondes inexistants, futuristes ou transfigur&eacute;s, apporte une dimension po&eacute;tique et le sentiment de voyager un peu plus loin. Or &laquo; L&#39;Investissement &raquo; s&#39;inscrit dans cette dynamique. Il questionne la m&eacute;ritocratie, tout en cherchant &agrave; cr&eacute;er un univers particulier fait de b&eacute;ton, de brume, de c&acirc;bles et de serveurs biomim&eacute;tiques.</p> <p>Et puis une chose est certaine, je profite des opportunit&eacute;s que m&#39;apporte ce genre de r&eacute;cit. D&#39;abord en mati&egrave;re de rep&eacute;rages. J&#39;aime la patine du temps, le patrimoine et les objets anciens, cela fait enti&egrave;rement partie de moi. Or jusqu&#39;&agrave; pr&eacute;sent, j&#39;ai le plaisir d&#39;&ecirc;tre en recherche r&eacute;guli&egrave;re de lieux insolites, parfois m&ecirc;me abandonn&eacute;s, dont l&#39;&acirc;me ignor&eacute;e ne demande qu&#39;&agrave; &ecirc;tre r&eacute;v&eacute;l&eacute;e. Du reste, j&#39;ai la volont&eacute; de mettre essentiellement en valeur les tr&eacute;sors que nos contr&eacute;es rec&egrave;lent. Ensuite en mati&egrave;re de diversit&eacute; sur le grand &eacute;cran. Car je constate qu&#39;il y a une vraie grande envie de science-fiction, autant chez les com&eacute;diens que chez les techniciens. Probablement du fait de la curiosit&eacute; suscit&eacute;e par la quasi absence de ce genre cin&eacute;matographique en Belgique.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Pr&eacute;sentation Fr&eacute;d&eacute;ric Plasman (R&eacute;alisateur)</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/657645/Fred-1586258082.jpg" width="100%" /></p> <p>N&eacute; en 1974 &agrave; Bruxelles, Fr&eacute;d&eacute;ric Plasman est r&eacute;alisateur et motion designer.</p> <p>Il est dipl&ocirc;m&eacute; de l&rsquo;INRACI, &eacute;cole de cin&eacute;ma belge.</p> <p>Il travaille sur de nombreux projets comprenant des clips musicaux, des installations, des publicit&eacute;s, des films d&rsquo;entreprise, des documentaires et des films de fiction.</p> <p>Il a pass&eacute; sa jeunesse &agrave; d&eacute;vorer d&rsquo;innombrables films. Son corps est rest&eacute; longuement assis sur un si&egrave;ge mais son esprit a navigu&eacute; sur des mers de sel d&rsquo;argent o&ugrave; il a rencontr&eacute; Fellini, Kurosawa, Cassavetes, Scott, Gilliams et bien d&rsquo;autres.</p> <p>Il s&rsquo;efforce de cr&eacute;er un langage personnel&nbsp; combinant le design, les effets sp&eacute;ciaux, l&rsquo;animation et la cin&eacute;matographie.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Pr&eacute;sentation Nicolas Arias (Producteur)</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/657646/Nico-1586258193.jpg" width="100%" /></p> <p>N&eacute; &agrave; La Louvi&egrave;re en 1979, Nicolas Arias est producteur, monteur et cam&eacute;raman.</p> <p>Il est dipl&ocirc;m&eacute; de l&rsquo;INRACI, &eacute;cole de cin&eacute;ma belge.</p> <p>Son caract&egrave;re jovial est issu d&rsquo;une recette qui conjugue la Belgique aux accents carbon&eacute;s d&rsquo;une Espagne venue y creuser la terre.</p> <p>Enfant, il d&eacute;vore la t&eacute;l&eacute;vision et ses &eacute;missions comme autant de friandises multicolores, avant de les confectionner &agrave; son tour pendant plusieurs ann&eacute;es, notamment sous l&rsquo;impulsion de son oncle.</p> <p>En 2016, cet amoureux de la coccinelle &ndash; celle qui roule &ndash; retrouve son p&eacute;ch&eacute; mignon, la production, apr&egrave;s l&rsquo;avoir laiss&eacute; mijoter bien sagement.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Pr&eacute;sentation Vuelvo Films asbl</strong></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F360735970%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;display_name=Vimeo&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F360735970&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F814982522_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" title="Vimeo embed" width="500"></iframe></div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"> <p>Vuelvo Films est une soci&eacute;t&eacute; de production belge fond&eacute;e par Nicolas Arias et Fr&eacute;d&eacute;ric Plasman.</p> <p>Elle s&rsquo;&eacute;panouit en un bouquet de chrysocolles et d&rsquo;&eacute;meraudes, gorg&eacute;e d&rsquo;une envie perp&eacute;tuelle d&rsquo;engendrer, comme le r&ecirc;ve de naissance d&rsquo;un nouveau-n&eacute;.</p> Elle se risque au r&eacute;cit et ses m&eacute;tamorphoses, cultivant avec enthousiasme la fiction, le documentaire, le clip musical et l&rsquo;animation.</div>

À quoi servira la collecte

<p>Le montant r&eacute;colt&eacute; servira &agrave;&nbsp;:</p> <p>la location des moyens techniques de tournage. les d&eacute;cors, accompagn&eacute;s des habillages et du maquillage.la r&eacute;gie, c&rsquo;est-&agrave;-dire la location des lieux de tournage, le transport de l&rsquo;&eacute;quipe technique et artistique, la nourriture sur le tournage, etc.</p> <p>Tout budget suppl&eacute;mentaire nous permettra d&rsquo;apporter encore plus de qualit&eacute; au film, d&rsquo;avoir du mat&eacute;riel suppl&eacute;mentaire et de r&eacute;mun&eacute;rer l&rsquo;&eacute;quipe et d&rsquo;avoir des fonds pour les inscriptions futures en festivals.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/659002/0001-1586862100.jpg" width="100%" /></p>

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

50 €

Livraison estimée : octobre 2021

Pour cette somme, vous pourrez : - Apparaître au générique du film. - Recevoir un lien privé vous permettant de visionner le film - Recevoir une photo de tournage - Être invité à une projection privée du film
  • 40 contributions

5 €

Livraison estimée : octobre 2021

Un grand merci du fond du cœur
  • 4 contributions

10 €

Livraison estimée : octobre 2021

Bienvenue dans l’équipe - Pour cette somme, vous gagnez le droit d’apparaitre au générique du film
  • 6 contributions

20 €

Livraison estimée : octobre 2021

Pour cette somme, vous pourrez : - Apparaître au générique du film. - Recevoir un lien privé vous permettant de visionner le film
  • 33 contributions

30 €

Livraison estimée : octobre 2021

Pour cette somme, vous pourrez : - Apparaître au générique du film. - Recevoir un lien privé vous permettant de visionner le film - Recevoir une photo de tournage
  • 16 contributions

100 €

Livraison estimée : octobre 2021

Pour cette somme, vous pourrez : - Apparaître au générique du film. - Recevoir un lien privé vous permettant de visionner le film - Recevoir une photo de tournage dédicacée - Être invité à une projection privée du film - Recevoir l’affiche du film dédicacée
  • 14 contributions

250 €

Livraison estimée : octobre 2021

Pour cette somme, vous pourrez : - Apparaître au générique du film. - Recevoir un lien privé vous permettant de visionner le film - Recevoir une photo de tournage dédicacée - Être invité à une projection privée du film - Recevoir l’affiche du film - Avoir une rencontre privée avec le réalisateur
  • 1 contribution

500 €

Livraison estimée : octobre 2021

Pour cette somme, vous pourrez : - Apparaître au générique du film. - Recevoir un lien privé vous permettant de visionner le film - Recevoir une photo de tournage dédicacée - Être invité à une projection privée du film - Recevoir l’affiche du film - Avoir une rencontre privée avec le réalisateur - Recevoir un élément de décor inédit - Être invité sur le tournage du film - Être figurant lors du tournage, si vous le souhaitez. (Rôle d'un mort sous un drap)

Faire un don

Je donne ce que je veux