Aidez-nous à financer le clip barroco-rock de l'Orchestre de poche !

Large_photo_couv_lullykisskiss-1520441928

Présentation détaillée du projet

LULLY WITH LUV'

 

 

 

Pour son troisième et dernier clip illustrant l'album "Concerto grosso... ma non troppo", l'Orchestre de poche porte à l'écran "Lully with luv'", titre endiablé sur fond baroque et batterie, qui a fait le succès de ses concerts.

 

Histoire d'amener une note de danse et de folie dans nos années noires.

 

Faste de la cour, éclat du vinyl, le clip mêlera dans le décor du spectacle les envolées baroques de la guitare, du violon et de la flûte et la pulsation rock de la batterie, de la contrebasse et du trombone. De quoi faire danser les convives jusqu'aux premières lueurs du matin-soleil.

 

 

 

L'ORCHESTRE DE POCHE

 

Fondé en 2012 par Bruno Coffineau pour mettre en œuvre ses compositions, l'Orchestre de poche est formé de 11 musiciens représentant tous les instruments de l'orchestre classique : violon, violoncelle, contrebasse, flûte, clarinette, trompette, trombone, percussions, auxquels s'ajoutent une guitare, un accordéon, un saxophone et une batterie. La musique puise dans une multitude d'influences à même de rendre la plénitude harmonique et rythmique de l'ensemble, à la manière de René Aubry, Michael Nyman, Pascal Comelade ou Jean-Philippe Goude. Avec des clins d'oeil au baroque du meilleur Purcell, au music-hall ou aux musiques de l'Est telles qu'elles ont été réinterprétées par Goran Bregovic.

 

La première commande en 2012 fut la bande son du spectacle Tempo de la Compagnie du petit matin, qui a été présenté en Avignon en 2014 et a tourné au niveau national.

 

En 2015, l'Orchestre se lance dans le spectacle « Concerto grosso … ma non troppo » mêlant aux compositions originales un décor haut en couleur, une mise en scène loufoque et poétique, avec un soupçon de cirque et de danse. Fort de 15 représentations, un album et 3 vidéoclips, ce spectacle a entre autres été sélectionné comme Coup de cœur de l'édition 2017 du festival Méditerranéo.

 

2018 voit s'étendre les collaborations avec la danse (la compagnie de claquettes et jazz Tapage) et la création d'un nouveau spectacle autour des musiques argentines, motivées par un séjour effectué par le compositeur dans le nordeste argentin.

 

 

 

LE CLIP

 

Le clip mettra en scène une fête baroque où les invités viendront vêtus de costumes à mi-chemin entre la cour de Louis XIV et les bas-fonds du rock new-yorkais.

 

Il sera tourné dans la salle de création de la Grainerie (pôle national cirque à Toulouse) pour avoir une belle cage noire qui mettra en valeur les décors rayés du spectacle. Les musiciens tous parés de leur plus beaux atours lanceront les premières notes du bal.

 

Arriveront ensuite les invités, cascades de dentelles, robes à paniers, poudre de riz et perruques argentées. Pour ce faire, une quinzaine de figurants bénévoles sont recrutés pour venir partager ce moment avec l'Orchestre.

 

La fête laissera bien sûr la place belle à la danse, et nos invités vont se retrouver à danser un rigaudon revisité, sorte de chorégraphie à mi-chemin entre le menuet et le madison !

 

 

Josette et Cécile, nos costumières, seront garantes de la fabrication des accessoires, jabots et autres dentelles de notre troupe.

 

Céline et Benoit de CHA PRODUCTION sont les experts en vidéo qui vont rendre chaque détail de ce précieux défilé.

 

Les musiciens de l'Orchestre de poche seront tous au rendez-vous pour enfiler leurs bas et faire résonner la salle de leurs trilles.

 

Les figurants-danseurs de la région toulousaine répèteront en amont la danse à effectuer sous l'oeil des caméras et partageront ce moment qui risque de ne pas manquer de bonne humeur avec l'ensemble de la troupe.

 

Le tout mené sous le bâton de Bruno Coffineau en grand organisateur de l'évènement.

 

 

 

 

CALENDRIER

 

La musique a d'ores et déjà été enregistrée, mixée et masterisée au studio production (Toulouse) par Cyril Chateau.

 

le samedi 10 mars a lieu la première réunion avec toute l'équipe pour faire connaissance, faire des premiers test de costumes et de maquillage, et esquisser quelques pas de danse.

 

les samedi 24 mars et 7 avril auront lieu les répétitions de danse et les essayages de costumes.

 

Le vendredi 20 avril aura lieu une dernière répétition pour peaufiner la danse et vérifier que tout fonctionne au niveau costumes.

 

le samedi 21 avril : le tournage de 10h à 18h à la salle de création de la Grainerie pour mettre dans la boîte toutes les images dont nous aurons besoin : plans larges, musiciens, plans rapprochés, détails, plans de coupe...

 

Les images seront ensuite dérushées, montées et traitées par Céline et Benoit.

 

Le résultat devrait être disponible avant que l'été s'installe !

 

Ce sera le moment où nous vous enverrons les contre-parties proposées.

 

Enfin nous vous donnerons rendez-vous à la rentrée 2018 (date à préciser) pour un grand bal proposé par l'Orchestre de poche, où la vidéo sera présentée officiellement.

 

 

L'ORCHESTRE DE POCHE A DEJA TOURNE LES DEUX CLIPS SUIVANTS,

grâce au soutien financier de kisskissbankers !

 

Le crépuscule des verres

valse

tourné au centre culturel Henri Desbals (Toulouse) en mars 2015 par Cha productions.

 

 

 

My Heart goes bang bang bang

chanson jazzy

tourné au cabaret le Kalinka (Toulouse) en mai 2017 par Cha productions.

 

 

Vous pouvez en apprendre plus sur l'Orchestre de poche en vous rendant sur notre site :

 

lorchestredepoche.fr

 

ou sur notre page Facebook :

 

l'Orchestredepoche_facebook

 

À quoi servira la collecte ?

Tourner un vidéoclip c'est faire travailler différents corps de métiers;

le budget comprend :

- la prestation de l'équipe vidéo (deux personnes), Cha productions : 1500 euros

- le salaire des musiciens (11 musiciens) : 1600 euros

- l'enregistrement de la bande son en studio : 300 euros

- le salaire de la chargée de production (25 heures) : 500 euros

- les frais administratifs : 250 euros

- la location de la salle et des lumières : 250 euros

- la création de costumes et d'accessoires : 500 euros

- la location de véhicule pour le transport des décors : 125 euros

- le catering : repas pour toute l'équipe le jour du tournage : 150 euros

- les frais de la plateforme : 280 euros

total : 5455 euros

 

recettes :

- kisskissbankbank : 3500 euros

- ressources propres : 1455 euros

- apports en nature : 500 euros

total des entrées : 5455 euros

 

Si la collecte devait dépasser le montant fixé, nous pourrons alors rêver sur de plus beaux costumes encore, ajouter deux ou trois délicatessen à offrir à nos figurants bénévoles pour les remercier de leur participation, et investir dans une communication plus ambitieuse autour de la sortie du vidéoclip.

 

L'intégralité du montant de la collecte sera versée à l'association "le Cri productions", qui gère l'Orchestre de poche. C'est cette association qui paiera les différents prestataires (location de salle, vidéo...) et qui rémunère les musiciens.

Thumb_groupe_rigolard-1422984261
l'Orchestre de poche

Fondé par Bruno Coffineau en octobre 2012 pour mettre en musique ses compositions, l'Orchestre de poche tient dans le creux d'une main toutes les familles d'instruments de l'orchestre classique : les cordes - violon, violoncelle, contrebasse, les bois - flûte, clarinette, les cuivres - trompette, trombone, et les percussions - glockenspiel et tambours. A... Voir la suite

Derniers commentaires

Default-4
Vazy, Bruno!
Default-8
Régalez- vous tous, prenez du plaisir dans la réalisation de ce beau projet! J'ai hâte de voir votre clip baroque de cette musique prenante et entrainante! Une pensée pour ma soeur Rachel qui j'en suis certaine aurait encouragé avec enthousiasme cette jolie aventure... Clélia
Default-2
Bravo Bruno et toute l'équipe ! Toujours aussi dynamique ! Bises et à bientôt ici ou là...