"LA MANOEUVRE" un film de Victor Azoulay

Soutenez le projet de court-métrage "La Manoeuvre" en profitant de nombreuses contre-parties ! Aidez nous à rendre ce rêve réalisable!

Visuel du projet "LA MANOEUVRE" un film de Victor Azoulay
Réussi
63
Contributeurs
23/01/2021
Date de fin
5 000 €
Sur 5 000 €
100 %
Autoproduction
culturelle

"LA MANOEUVRE" un film de Victor Azoulay

Préambule

Dans le cadre de mon second court métrage auto-produit qui se tournera en Mars 2021, je lance cette cagnotte afin de vous faire participer au financement d’un projet que je porte depuis plus d'un an :

« La Manoeuvre », un court métrage librement inspiré de faits réels.


Synopsis

Christian Kretzschmar, un redoutable avocat pénaliste, est pris pour cible par des hommes cagoulés qui le séquestrent chez lui.

L'affaire se complique lorsque Yassine, une "petite frappe", met son nez dans l'organisation du plan.

 


Fiche technique 

"Une manoeuvre est un ensemble d'opérations permettant de mettre en marche, de faire fonctionner quelque chose, mais ça peut également être un moyen habile, rusé et malhonnête d'arriver à ses fins. Dans notre cas, la manoeuvre est une opération à risque, destinée à la sortie d’une grosse somme d’argent. Cette manoeuvre délicate est mise en scène par un cerveau inattendu."


Les intentions du Réalisateur 

 

Des planches à la caméra, j’ai tout d’abord exploré l’aspect esthétique et expérimental du milieu grâce à une formation théâtrale et mise en scène aux Cours Florent Paris. Cette formation m’a ouvert de vastes univers, qui ont fait naître mon envie de réaliser. J’ai débuté ma propre formation cinématographique grâce à l’écriture d’un « Carnet du Réalisateur » en 2019.


Aujourd’hui étudiant en réalisation au sein de l’école FACTORY International Film School et chef de projet de ce court métrage, j’ai décidé d’occuper le poste de réalisateur afin de mettre en images mon savoir-faire et mes connaissances acquises pendant mes différentes formations.

Je me suis d’abord intéressé de près à l’univers à la fois inquiétant et fascinant de la psychologie. Puis mon envie d’accompagner mon projet par l’inspiration d’un fait divers est née. J’ai alors eu envie de parler de la séquestration, et de tout ce que pourrait engendrer psychologiquement et physiquement un évènement comme celui-ci. 

Cet univers parallèle et sombre, à la limite du milieu carcéral par association de malfaiteurs m’a conforté dans cette idée, je veux parler de l’opération « CONDOR », qui a prit fin à l’été 2015. 

Je suis conscient des difficultés à adapter un fait divers en oeuvre cinématographique et prend toutes les précautions nécessaires pour être en accord avec les lois sur l’atteinte à la vie privée, l’atteinte à la présomption d’innocence, l’atteinte à la dignité humaine et la diffamation en nous écartant du fait d’origine. Tout repose sur la façon dont le film transpose le fait divers. La fiction. Il faut trouver un équilibre entre la liberté d’expression et l’atteinte à la vie privée. « Le seul crime est de mal écrire », comme disait Emile Zola. 

Victor Azoulay


Le point de départ 

L’opération « CONDOR » que nous nommerons “La Manoeuvre” parle de la déchéance psychologique et financière d’un homme séquestré pour mener à bien un plan des plus machiavéliques, la sortie de plusieurs millions d’euros de ses comptes en banque.

Ce plan sur-préparé, effectué par des malfaiteurs expérimentés nous laisse en suspens, qui est le réel cerveau de cette opération? De simples malfaiteurs multirécidivistes à la recherche d’un gros coup ou quelqu’un de bien moins prévisible? Quoi qu’il en soit, c’est la séquestration qui sera le meilleur plan pour rassasier la soif d’argent du responsable.

La manoeuvre c’est le temps qui s’arrête dans la vie d’un homme. Ce sont ces heures interminables d’attentes. Ces heures atroces où le temps semble suspendu, distendu et où la notion même de temporalité n’existe plus. La manoeuvre c’est aussi la vie qui se fige dans l’univers glaçant de la séquestration.

La manipulation mentale joue un rôle essentiel dans cette histoire. Comme pour mon premier court métrage “Qui es-tu - La vie de Thomas Martens”, j’aime profondément le travail autour de faits réels, je suis d’ailleurs convaincu que cela impact l’intérêt du spectateur.


Les influences

Mes influences viennent autant du cinéma Hollywoodien (Funny games de Michael Haneke, Gone Girl de David Fincher) que français (Le gang des Lyonnais d’Olivier Marchal, 24 jours d’Alexandre Arcady, L’immortel de Richard Berry), qui ont pour la plupart parfaitement réussi à faire du cinéma dramatique et psychologique, un vecteur de films engagés.


Les inspirations - Moodboard 

Dans la manoeuvre, même si la narration n’est pas conduite par une voix off, le principe est différent. Ce qui compte ici, ce n’est pas le naturalisme, mais le récit, à la manière d’une fiction. Tout est construit autour de l’histoire de mes personnages. Je sais précisément ce que je veux dire, les sentiments que je veux faire partager et vers quelle finalité je veux aller. 

En explorant cette histoire, j’avais, devant moi, une véritable épopée avec une esthétique particulière, des personnages charismatiques, de l’intensité dramatique, et un sens profond par rapport à l’époque dans laquelle nous vivons.

Sur un sujet aussi fort, j’ai eu envie de faire un film qui ne défende aucune cause, aucune idéologie, aucune analyse, mais expose un enchaînement de faits. Cette histoire avait, en elle-même, une charge émotionnelle tellement puissante que le langage sensoriel, et donc le cinéma, me semblait le plus approprié.

Entouré d’une équipe technique motivée et de confiance, j’ai décidé de me rapprocher d’un casting semi-professionnel pour ce film. Je souhaite donner encore plus d’ampleur à cette oeuvre en mettant en lumière des comédiens confirmés. 

 

À quoi servira la collecte

Cette somme de 5 000 € va nous permettre de prendre en charge les dépenses directes de production prévues pour ce projet de court métrage.

Ces dépenses directement liées à la production des contenus se décomposent en quatre familles :

- Direction artistique :  location de décors naturel, d’accessoires, de costumes.

- Régie : déplacements et défraiements (repas et nuitées) de l’équipe, ce qui va nous permettre de nous rendre sur dans les différents lieux identifiés sur une durée conséquente.

- Moyens techniques : location de matériel de prises de vues et son, stations montage.

- Post-production : Droits des auteurs des musiques et des images d'archives. Assurances et frais financiers, graphisme, étalonnage, mixage, montage.


Les paliers 

Si, grâce à votre soutien, nous dépassons cet objectif de 5 000 € et que nous atteignons d'incroyables sommes, nous pourrons couronner ce film par un format encore plus interréssant : le long métrage ! Mais nous aurons le temps d'en discuter avec vous!


Le Label indépendant 

-  MERCI  - 

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Le film en avant première!

40 €

En plus de votre nom au générique, vous aurez accès au film en avant-première (lien privé).
  • 21 contributeurs

Merci !

10 €

Un énorme merci de la part de toute l'équipe !
  • 13 contributeurs

Votre nom au générique !

25 €

Bonjour ! Vous faîtes partie de l’aventure, votre nom sera au générique du film et toute l'équipe vous remercie!
  • 12 contributeurs

La cagoule officielle!

75 €

En plus de votre nom au générique, et de l'accès au film en avant-première (lien privé), on vous offre la cagoule officielle du film signée "La Manoeuvre"

    Vous êtes invité à la projection !

    100 €

    En plus de votre nom au générique, de l'accès au film en avant-première (lien privé), et de la cagoule officielle du film signée "La Manoeuvre", nous vous invitons à la première projection du film au Cinéma en Juin 2021, en présence de toute l'équipe!
    • 12 contributeurs

    Une journée sur le plateau de tournage !

    200 €

    En plus de votre nom au générique, de l'accès au film en avant-première (lien privé), de la cagoule officielle du film signée "La Manoeuvre", et la projection du film au cinéma, nous vous proposons d'assister à une journée de tournage en présence de toute l'équipe, dans nos décors (Région Lyonnaise).
    • 4 contributeurs

    Un rôle de figurant!

    300 €

    En plus de votre nom au générique, de l'accès au film en avant-première (lien privé), de la cagoule officielle du film signée "La Manoeuvre", de la projection du film au cinéma, et d'assister à une journée de tournage, vous devenez visible dans le film grâce à vôtre rôle de figurant. Nous n'hésiterons pas à vous donner des responsabilités pour vous rendre visible!
    • Disponibilité : 4/4

    "Donnant-donnant" !

    600 €

    Toutes les contreparties précédentes + une vidéo promotionnelle pour votre entreprise ou un évènement et/ou le logo de votre société comme partenaire dans le générique de fin (le court métrage sera présenté dans plusieurs festivals mondiaux).

      C'est la totale ! Devenez Co-producteur !

      1 000 €

      Comme son nom l’indique, vous avez la totale, à savoir toutes les contreparties précédentes, avec une cerise sur le gâteau ! Votre nom au générique en tant que co-producteur du film, vous nous suivrez sur toute la phase de présentation du court métrage dans divers évènements et festivals.
      • 1 contributeur

      Faire un don

      Je donne ce que je veux