La Nouvelle Maison Kaiseki

Soutenez le travail du chef Hisayuki Takeuchi et l'ouverture de son nouvel établissement !

Visuel du projet La Nouvelle Maison Kaiseki
Échoué
0
Contribution
06/02/2017
Date de fin
3 191 €
Sur 18 000 €
17 %
Soutenu par
Chambre de métiers et de l'artisanat de Paris soutient le projet La Nouvelle Maison KaisekiCMA France soutient le projet La Nouvelle Maison Kaiseki

La Nouvelle Maison Kaiseki

<p>  </p> <p> <strong><u>Genèse du projet </u></strong>: il était une fois un cuisinier japonais fraichement débarqué à Paris qui voulait faire de la cuisine créative et redéfinir ce qu’est vraiment la gastronomie : des produits sains, sans pesticide, une technique d’énergie pure pour les transformer, une <strong>créativité permanente</strong> suivant <strong>le rythme des saisons </strong>et un résultat source de <strong>bonheur</strong> et de <strong>bien-être </strong>pour tous ses clients.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_5080-1481718700" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/377176/IMG_5080-1481718700.JPG"></p> <p>  </p> <p> Après avoir démarré un <strong><a href="http://www.kaiseki.com/2.0.0.9/accueil.php" target="_blank">restaurant-laboratoire</a></strong> dans le XVe arrondissement de Paris en 1999, dans des conditions tenant du "<strong>bricolage" artistique</strong>, à l'instar du bricolage musical de Sakamoto Ryûichi, faisant néanmoins venir les gourmets du monde entier pour leur faire partager des moments inoubliables de délectations surprenantes, il propose sa cuisine comme un spectacle vivant, dans des installations artistiques vibratoires.</p> <p>  </p> <p>  <img alt="Capture_d_e_cran_2016-12-14_a__13.35.01-1481718925" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/377178/Capture_d_e_cran_2016-12-14_a__13.35.01-1481718925.png"></p> <p>  </p> <p> En 2001, il fonde avec Elisabeth la première <strong><a href="https://www.facebook.com/le.chef.Hissa/?fref=ts" target="_blank">École du Sushi</a></strong>, qui deviendra plus tard <strong><a href="https://www.facebook.com/ecoledecuisinejaponaise/?fref=ts" target="_blank">L’École de cuisine Japonaise de Paris</a></strong>.</p> <p>  </p> <p> Puis il écrit la carte d'un "<strong>Bar à Bento Bio Bimbimpab #ByHissa</strong>" au 7, rue André Lefebvre, où les produits locaux et bio sont proposés sur place ou à emporter. On téléphone, on réserve, on se fait livrer et on vient chercher sur place un repas ultra frais avec des produits de la grande qualité. Les vins sont bio, nature, élevés en biodynamie pour la plupart.</p> <p>  </p> <p> <img alt="14481906_620020948200337_6369396434513225627_o-1481807875" height="368" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/377513/14481906_620020948200337_6369396434513225627_o-1481807875.jpg" width="490"></p> <p>  </p> <p> Mais en 2016, <a href="http://www.scoop.it/t/hisayuki-takeuchi" target="_blank">Hissa</a> n'a toujours pas encore pu faire partager entièrement ce que la <strong>culture japonaise</strong> a de plus précieux pour le reste du monde : le sens artistique en chaque détail,  de chaque geste, l'amour du travail bien fait, la pureté des saveurs, la nature des produits, l'imagination et la générosité au service du goût. <strong><u>Il veut </u></strong><u><strong>partager une pure énergie</strong></u>.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_5322-1482159367" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/378275/IMG_5322-1482159367.JPG"></p> <p>  </p> <p> Il lui faut pour cela un lieu emblématique, ce sera le 123, rue Saint Honoré.</p> <p>  </p> <p> Restaurant datant d'avant la Révolution de 1789, <strong>premier restaurant "à la carte"</strong>,  il s'appelait "Chez Gabriel" en 1961 et était étoilé au guide Michelin. Il est aussi <strong>la Régalade</strong> de Bruno Doucet jusqu'en 2013. Juste derrière les Halles, le <em>"<strong>Ventre de Paris</strong>" </em>! Il rejoint donc le <strong>cœur</strong> palpitant de Paris entre <strong>le Louvre</strong> et l'ancienne <strong>Halle aux Blés</strong>, entre l’art et le marché. Désormais dans ce nouveau lieu il sera plus possible de déguster ses créations, d’assister à ses performances <em>live</em>, de s'imprégner d'authentique culture japonaise.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2016-11-24_a__23.53.53-1480028092" height="224" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/371925/Capture_d_e_cran_2016-11-24_a__23.53.53-1480028092.png" width="294"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> La Maison Kaiseki de <a href="https://www.facebook.com/chef.hissa" target="_blank">Hisayuki Takeuchi</a> s'installera donc au 123, rue Saint Honoré, dans le quartier Louvre-Rivoli pour proposer un <strong>nouveau Kaiseki.</strong> Le Kaiseki est une forme à la fois sophistiquée, frugale et appétissante, de l'alimentation spirituelle au Japon. Un <strong>festin partagé</strong>.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_3480-1482159793" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/378277/IMG_3480-1482159793.JPG"></p> <p> "Hissa", le génie du sushi, (il a écrit les livres de référence sur le sujet et inventé de nouvelles formes inédites)  a réalisé de ses mains et pour ses clients <strong>plus de 100.000 assiettes depuis 17 ans</strong> !.</p> <p>  </p> <p> <strong>Renouveler le Kaiseki, </strong>c'est ce que les grands maîtres de thé du 17ème siècle avaient proposé aux Shoguns de l'époque, non sans audace. Au risque de surprendre ses compatriotes, <strong>c'est ce que Hissa se propose de créer au 21ème siècle, pour tous ses clients.</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="1466196_184275815108188_726141928_n-1481884002" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/377698/1466196_184275815108188_726141928_n-1481884002.jpg"></p> <p>  </p> <p> Le maître-chef a repensé l'élégance, la sophistication, le raffinement contemporain de la gastronomie internationale. Et il a décidé de vous présenter le <strong>Kaiseki</strong> traditionnel de façon totalement unique et innovante.</p> <p>  </p> <p> <strong>C'est donc une création historique </strong>qui va naitre<strong>, </strong>au début de l'année prochaine, au carrefour de tous les chemins.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Devanture123-1480024805" height="333" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/371906/devanture123-1480024805.JPG" width="251"></p> <p>  </p> <p> Élisabeth, qui travaille à cette avancée majeure de la gastronomie, après avoir réalisé les scénographies des cuisine-live de Hissa et s'être formée à la maîtrise de l'énergie "<strong>Ki</strong>" du Japon, a imaginé le moyen de <strong>vous emmener au Japon </strong>sans quitter Paris : utiliser une technologie de pointe, inédite, qui vous donne la sensation presque tangible d'être au <strong>pays du Soleil Levant, </strong>le goût, le rêve...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> C'est une invitation au voyage dans l'univers poétique de Hisayuki Takeuchi.</p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> Nous avons besoin du soutien de<strong> toutes</strong> et <strong>tous</strong> pour accompagner Hissa, maître-chef engagé et créatif, à ouvrir son nouvel établissement !</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2Fvideoseries%3Fwmode%3Dopaque%26list%3DPLIVw9BOgwCcxfkmVZAuPAsHDZ6H9rgwYW&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DjBnDn-U5llg&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FjBnDn-U5llg%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <em>La cuisine est un acte magique, car elle prépare en transformant pour partager en réjouissant.</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><u>Coût global </u>: 35 000 TTC - </strong></p> <p>  </p> <p> Vos contributions vont nous aider à mener à bien les conditions optimales pour déguster la meilleure cuisine du monde (enfin, une des meilleures, ;-)</p> <p> La clef du bonheur réside dans le partage. Avez-vous remarqué que lorsque vous partagez ce que vous avez à manger, son goût est encore meilleur ?</p> <p>  </p> <p> <em><u>Dans un premier objectif</u></em> : <strong>18.000 €</strong></p> <p> <strong>Destruction totale</strong> de l'ancien décor, <strong>bon nettoyage de la salle</strong> et <strong>remise aux normes </strong>des installations,</p> <p> (Nettoyage des <strong>plaques</strong>, vérification des <strong>tuyaux</strong>, nettoyage de toutes les <strong>parois</strong> en <strong>inox</strong> en cuisine, les murs des <strong>toilettes</strong>, le <strong>carrelage</strong> au sol et la remise en route de l'<strong>arrivée d'eau</strong>, chaude et froide, la fixation d'un petit <strong>lavabo</strong> réglementaire...)</p> <p>  </p> <p> Pose de l'enseigne à l'extérieur de l'établissement. <u>"Maison Kaiseki Traiteur"</u>.</p> <p> -------------------------------------------------------------------------------</p> <p> <em><u>2ème objectif</u></em><strong> </strong>: <strong>30.000 €</strong></p> <p> Installation cuisine : deux vitrines réfrigérées : • une dédiée aux produits venus directement du Japon, tels que le <strong>jus de Yuzu biologique</strong>, la <strong>sauce de soja</strong>, le <strong>Konyaku... </strong> <strong>• </strong>une vitrine présentant les maki de Hissa ------- Coût des deux vitrines : <strong>2000 €</strong></p> <p> Nouveau <strong>piano</strong>, four,<strong> </strong>gaz et électrique<strong> : 4000 € </strong></p> <p> L'aménagement par Hissa de son comptoir de travail, en bois, sur mesure<strong> </strong>------- Coût :<strong> 2000 €</strong></p> <p> Rideaux d'entrée et film sur les grandes vitres extérieures, Coût : <strong>2300 €</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> -------------------------------------------------------------------------------</p> <p> <em><u>3 ème objectif </u></em><strong>: 35.000 €</strong></p> <p>  </p> <p> Une machine à faire le Tofu pour garantir la fabrication artisanale d'un <strong>vrai Tofu bio</strong>. Le tofu est un produit incontournable au Japon et avec la <strong>machine spéciale</strong> à Tofu, il pourra en produire lui-même différentes qualités.</p> <p>  </p> <p> Coût de la machine : <strong>3.000 €</strong></p> <p> <strong>Achat de graines de soja bio pour la fabrication du soja, de nigari, etc.</strong></p> <p>  </p> <p> --------------------------------------------------------------------------------</p> <p> Aidez-nous par tous les moyens, partagez notre enthousiasme ! Un grand merci ému d'avance ! Et bonne année du coq de feu à toutes et à tous !</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux