La vie qui court

Aidez moi à réaliser le rêve de tout auteur : publier ses textes ! Ce sont des textes choisis parmi les écrits d'une vie...

Visuel du projet La vie qui court
Réussi
46
Contributions
02/06/2019
Date de fin
1 847 €
Sur 1 170 €
158 %

La vie qui court

<p>La vie qui court est le titre de l&#39;ouvrage que j&rsquo;ai &eacute;crit et&nbsp; qui sera publi&eacute; chez PSF L&#39;Etrave, collection Nouvelle Pl&eacute;iade, apr&egrave;s que j&rsquo;ai pu r&eacute;unir une pr&eacute;commande de 50 exemplaires. J&rsquo;ai besoin de votre aide&nbsp;!</p> <p>&nbsp;</p> <p>L&#39;ensemble de mes po&egrave;mes retracent la vie r&eacute;elle, baign&eacute;e par les sentiments du quotidien, l&#39;&eacute;motion des situations v&eacute;cues, la recherche de souffle et de v&eacute;rit&eacute; dans notre soci&eacute;t&eacute; que l&#39;individualisme, l&#39;inhumanit&eacute; et l&rsquo;&eacute;go&iuml;sme trahissent chaque jour un peu plus. Optimiste pour les petits bonheurs retrac&eacute;s et l&#39;Amour qui traverse l&#39;&oelig;uvre de part en part comme la fl&egrave;che de Cupidon, r&eacute;aliste face aux &eacute;tranges &eacute;volutions de la vie moderne, combatif pour rendre aux gens leur libre arbitre, d&eacute;non&ccedil;ant les m&eacute;faits de la guerre, les terribles effets de l&#39;indiff&eacute;rence, mes textes&nbsp; vous emm&egrave;neront sur les chemins m&eacute;connus de l&#39;&eacute;motion po&eacute;tique, de l&rsquo;enfance &agrave; la vieillesse .</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/587010/Les_rochers_de_Bonnieu-1555399089.jpg" width="100%" /></p> <p>Christine Betis, Professeur de Fran&ccedil;ais en classes pr&eacute;paratoires, lectrice de la premi&egrave;re heure, &eacute;crit ainsi&nbsp;:</p> <p><em>&quot;...Enfin, mais il aurait sans doute fallu commencer par l&agrave;, il y a la&nbsp;musique, celle des mots qui chantent en venant, qui se rythment, se&nbsp;frappent aux deux fois six pieds, &agrave; l&rsquo;alexandrin. Mots du souffle long, avec la c&eacute;sure, la halte dans l&rsquo;&eacute;lan de la lecture haute. On lit ces vers qui&nbsp;battent parfois tr&egrave;s fort, le plus souvent tr&egrave;s doucement. C&rsquo;est&nbsp;l&rsquo;hexam&egrave;tre, la mesure de ton souffle, lecteur, de ta respiration qui se&nbsp;reprend et se d&eacute;ploie.&nbsp;Et j&lsquo;en dirais, et j&rsquo;en dirais&hellip; Il faudrait finir ici, mais &hellip; comment&nbsp;passer sous silence <strong>La ferme aux animaux</strong>, m&eacute;taphore col&eacute;reuse pour&nbsp;dire la rudesse et la veulerie du monde du travail avec ses grandeurs&nbsp;path&eacute;tiques que tu n&rsquo;oublies pas au passage : je pense, bien s&ucirc;r &agrave; la&nbsp;Dame jument que tu salues avec tendresse. Comment oublier les&nbsp;voyages, l&rsquo;immensit&eacute; de la <strong>Patagonie </strong>?</em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/587009/Chalten_comp_et_redim-1555398489.JPG" /></p> <p><em>Refermons &agrave; pas de loup ces lignes sur cette famille si bruissante de&nbsp;d&eacute;licatesse partag&eacute;e. Non, la famille-institution, autour du pilier que&nbsp;serait Christian : c&rsquo;est de l&rsquo;air amoureux qui circule, fait na&icirc;tre, vivifie, ouvre au rire, au travail acharn&eacute; aux r&eacute;ussites lumineuse et toujours&nbsp;accord&eacute;es &agrave; l&rsquo;autre, sans rien qui p&egrave;se en elles ou qui pose. Merveille.Magnificat !</em></p> <p>&nbsp;</p> <p><em>Et c&rsquo;est l&agrave;, au moment apais&eacute; o&ugrave; nous refermons presque le recueil&nbsp;sur ses belles photos de couvertures, que Christian le po&egrave;te nous attend, nous secoue brutalement&nbsp;: Attention ! Le monde est &agrave; feu et &agrave; sang, il&nbsp;br&ucirc;le et dans nos &nbsp; &nbsp; &laquo;canap&eacute;s &raquo; nous oublions l&rsquo;une apr&egrave;s l&rsquo;autre les&nbsp;atrocit&eacute;s qui le martyrisent depuis si longtemps&hellip; Attention ! Le vieux&nbsp;libertaire a souffert mais il n&rsquo;est pas bris&eacute; : le voici debout qui nous&nbsp;apostrophe...&quot;</em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/587514/Manif-1555508507.JPG" width="100%" /></p> <p>J&rsquo;&eacute;cris depuis mon adolescence, pour r&eacute;pondre &agrave; mes urgences qui explosent au fil des lignes. Autodidacte, je n&rsquo;ai pas franchit la classe de premi&egrave;re, j&rsquo;ai d&#39;abord &eacute;t&eacute; ma&ccedil;on ferrailleur, sous l&rsquo;impulsion de mon p&egrave;re,&nbsp; puis &eacute;ducateur, Chef de service &eacute;ducatif, Directeur d&#39;&eacute;tablissement m&eacute;dico-social puis Directeur G&eacute;n&eacute;ral d&#39;Association.</p> <p>Tr&egrave;s engag&eacute; aupr&egrave;s de personnes souffrant de handicap, j&rsquo;ai toujours consid&eacute;r&eacute; que la diff&eacute;rence &eacute;tait source de richesse et que la Loi devait se mettre au service des hommes et non l&#39;inverse. Humaniste dans l&#39;&acirc;me, mes engagements ont &eacute;t&eacute; pour les autres, ceux sans qui, pour moi, je crois que vivre n&#39;aurait aucun sens.</p>

À quoi servira la collecte

<p>Pour publier ce recueil de 79 pages comprenant 35 po&egrave;mes j&rsquo;ai besoin de votre aide.</p> <p>&nbsp;</p> <p>Mon &eacute;diteur,&nbsp;(&eacute;ditions la Nouvelle Pl&eacute;iade PSF- L&rsquo;Etrave) pour mettre en chantier l&rsquo;ouvrage, a besoin que je lui r&eacute;serve une pr&eacute;commande de 50 exemplaires. Le prix du recueil a &eacute;t&eacute; fix&eacute; &agrave; 18 euros auquel il faut ajouter 4 euros pour le port, si vous souhaitez que je vous l&rsquo;envoie. L&#39;argent r&eacute;colt&eacute; permettra de payer ces 50 premiers exemplaires et peut-&ecirc;tre assurera une premi&egrave;re diffusion int&eacute;ressante de mon recueil.</p> <p>En cas de d&eacute;passement du montant, ce qui serait une tr&egrave;s belle surprise pour moi, Les contreparties seront bien entendu maintenues et l&#39;argent restant sera utilis&eacute; pour les frais g&eacute;n&eacute;r&eacute;s par la pr&eacute;sentation en librairie et sur les salons.</p> <p>Voil&agrave;, &agrave; ce jour l&#39;objectif est atteint. Mais vous pouvez continuer &agrave; utiliser le site, les contreparties vous seront acquises, bien s&ucirc;r, et cela permettra d&#39;am&eacute;liorer la lisibilit&eacute; du projet pour l&#39;&eacute;diteur, et d&egrave;s la fin de la collecte, le recueil sera mis en fabrication et je pourrai vous l&#39;envoyer...</p>

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

La Vie qui court, poésies choisies

22 €

Livraison estimée : août 2019

Chaque contributeur recevra par la poste mon recueil de poèmes, dès sa sortie.
  • 34 contributions

trois textes en hommage aux poilus

5 €

Livraison estimée : août 2019

Trois textes anti généraux en hommages aux soldats de la grande guerre parfois massacrés sans égard pour leur qualité d'homme. Ces textes seront envoyés par mail.
  • 1 contribution

textes sur le thème de la mer et de l'enfance

10 €

Livraison estimée : août 2019

Six textes sur la mer, parfois croisés avec l'enfance, ou seulement sur l'enfance. Ces textes sont extraits de la vie qui court et sont envoyés par mail.
  • 2 contributions

Dédicace

50 €

Livraison estimée : octobre 2020

Le recueil vous sera dédicacé de ma main.
  • 6 contributions

Le recueil "La vie qui court" accompagné d'un poème personnalisé.

100 €

Avec le recueil, vous recevrez un poème personnalisé ainsi qu'une dédicace de ma main.
  • 4 contributions

Faire un don

Je donne ce que je veux