La Jouquasse veut prendre son envol

Et a besoin d'une bonne tireuse à bière : objectif 200% !

Visuel du projet La Jouquasse veut prendre son envol
Réussi
62
Contributeurs
09/07/2021
Date de fin
76 prév.préventes
Sur 50
152 %
Développement
local
Fabrication
française
Changer
de vie

La Jouquasse veut prendre son envol

Un mystère bien protégé Depuis quelque années, une bête à plumes a été aperçue dans les rues de Jouques et les alentours du village. Rares sont ceux qui ont pu l'approcher, et encore mois la capturer. Certes l'animal n'est pas dangereux mais il a son caractère ! a Une espèce remarquable Après une battue mémorable qui aura donné grand soif à tous les participants, on a réuni tous les spécimens de cette espère à qui on a finalement trouvé un nom : la Jouquasse. Ont à ce jour été répertoriés : - Deux blondes : une profilée anglo-saxone relativement amère et longue en bouche, et une mono houbon aux arômes de petit vin blanc. - Une ambrée : bien équilibré sur le malt caramel, au final très rafraichissante. - une rouge : hibiscus gingembre, très fort sur le fruit, ni acide, ni sucré. - une blanche : bonne amértume et saveurs melon/mandarine - une seigle : une céréale qui épaissifie la bière, mono houbon très agréable - une IPA : houblon et levure américaine, amertume +++ - une brune : saveur réglisse et cacao, façon Stout - une triple : 3 grains, 3 houblons, 3 épices, d'inspiration belge a Un petit nid douillet niché dans les ruelles En poussant nos recherches, on a appris que cette créature mousseuse, pleine d'amertume et d'arômes, est élevé dans une cuisine au coeur même du village. Hélas, l'espace est petit et le nombre d'individus très réduits. a Ultra local et artisanal Une bonne bière c'est bien connu, ca commence par une eau de qualité. A Jouques où la Traconnade prend sa source, les dieux nous ont gaté. Ce que le grand public sait moins, c'est que la levure a une importance capitale dans le goût de la bière. Aujourd'hui encore, votre artisan brasseur continue de tester les levures pour sélectionner celles qui se marient le mieux avec les différentes recettes. Riche en malts et en houblons, non filtrée, refroidie modéremment avant la mise en bouteille, la Jouquasse est une bière de caractère, pleine de matière et qui continue de s'affiner dans le temps. La Jouquasse, une espèce en voie de multiplication Face à la recrudescence des tentatives parfois désespérées pour capturer la bête et lui faire sa fête, le temps est venu de passer à la vitesse supérieure et de mettre en place une production digne de ce nom, avec l'installation d'une micro-brasserie au coeur même du village. a L'investissement est conséquent. Mais par votre adhésion à un système de pré-commandes, il est réalisable.

À quoi servira la collecte

- Vous organisez une manifestation, un mariage, une fête entre amis ? Cette tireuse à bière professionnelle, disponible à la location, vous permettra de commander des fûts de 30 litres et de tirer votre bière en continu. - Dans une brasserie, il faut des cuves, beaucoup de cuves, pour l'empatage, l'ébullition, le rinçage, la fermentation... a - Une brasserie, c'est plein de liquides qu'il faut pouvoir chauffer, transvaser, refroidir... a - Une brasserie, c'est autant de machines qu'il y a de tâches manuelles : broyer, mettre en bouteille, étiqueter... a - Une brasserie rentable, ce sont des matières premières ou du conditionnement au format palette : malts, cartons, bouteilles... a Avec 1000€, la Jouquasse se paie des cuves et prend son envol Avec 2000€, notre volatile s'équipe à tous les niveaux et se facilite la vie. Avec 3000€, la poule devient volaille et baisse ses coûts de production. Avec... +++ Un grand merci par avance à tous les contributeurs. Longue vie à la Jouquasse, bien connue pour sa modération !

Choisissez votre contrepartie