Lakaf affole le CAC

Autoproduction d'une BD satirique pour adulte, diffusée sur le site lexpress.fr à partir du 10 janvier 2014. Titre : "Lakaf affole le CAC".

Visuel du projet Lakaf affole le CAC
Réussi
38
Contributions
03/04/2014
Date de fin
7 522 €
Sur 7 500 €
100 %

Lakaf affole le CAC

<p> <strong>"Lakaf affole le CAC"</strong> est une BD comique pour adultes, de 46 planches, au style "gros nez" (style Franquin, Zep, Uderzo), qui fait la satire des marchés financiers.</p> En ligne sur le site lexpress.fr. <p> <a href="http://lexpress.fr/culture.livre/feuilleton-bd-lakaf-affole-le-cac_1311800.html" target="_blank">http://lexpress.fr/culture.livre/feuilleton-bd-lakaf-affole-le-cac_1311800.html</a> </p><p>  </p> <p> <strong>Pitch :</strong> "Un assistant trader, Mickaël <strong>Lakaf</strong>, parvient à couler le système financier, en spéculant sur le radis".</p> <p>  </p> <p> <img alt="Radis_-_4" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/56163/radis_-_4.jpg"></p> <p>  </p> <p> Le dessinateur <strong>Filip Škoda</strong> est Tchèque et vit à Prague. Il est l'auteur de la série <em>Docteur Babilla </em>(2 tomes), éditée chez Joker éditions en 2010, et publie de nombreuses caricatures dans les journaux tchèques comme <em>51 PRO.  </em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Docteur_babilla_1" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/56164/docteur_babilla_1.jpg"></p> <p>  </p> <p> Le scénariste <strong>Nicolas Rouvière </strong>est critique BD et spécialiste français d'<em>Astérix</em> ( <em>Astérix ou la parodie des identités</em>, Flammarion 2008 ; <em>Astérix ou les lumières de la civilisation</em>, PUF, 2006).</p> <p>  </p> <p> <img alt="Ast_rix_parodie" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/56165/Ast_rix_parodie.jpg"></p> <p>  </p> <p> Bien que nous soyons tous deux professionnels, nous ne sommes pas parvenus à trouver un éditeur pour cette BD. Nous l'avons donc réalisée à nos frais, et espérons que sa diffusion sur le site d'information l'express.fr pendant 13 semaines, à compter du 10 janvier 2014, nous permettra de trouver un éditeur.</p> <p>  </p> <p> <a href="http://lexpress.fr/culture.livre/feuilleton-bd-lakaf-affole-le-cac_1311800.html" target="_blank">http://lexpress.fr/culture.livre/feuilleton-bd-lakaf-affole-le-cac_1311800.html</a>       (Un nouvel épisode de 4 à 5 planches paraît tous les vendredis et est stocké dans les pages "culture").</p> <p>  </p> <p> L'intégralité de notre travail scénaristique et graphique peut être suivi "en direct", jour après jour , planche après planche, du 10 janvier au 10 mars 2014 sur le site : <a href="http://lakaf.com/blog" target="_blank">http://lakaf.com/blog</a></p> <p> Vous pouvez commenter, choisir, collaborer au travail de réalisation : nous dévoilons toutes les coulisses de notre travail et espérons progresser encore grâce à vous, grâce à votre regard et vos remarques.  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Planche_5_-_case_2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/55675/planche_5_-_case_2.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>"Lakaf affole le CAC"</strong> est une histoire comique qui se lit comme un <em>One shot</em>. Filip et moi espérons que c'est la première d'une longue série : <strong>"les aventures de Lakaf"</strong>.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_-_7" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/56166/photo_-_7.jpg"></p>

À quoi servira la collecte

<p> La collecte de <strong>7500 € </strong>servira à rémunérer le travail graphique de <strong>Filip Škoda</strong>, et à constituer un fonds de réserve pour nous aider à produire le <strong>tome 2</strong>, "Lakaf à l'asile", qui fait la satire des milieux psychiatriques.</p> <p> Le scénario du tome 2 est en ligne sur le site <a href="http://lakaf.com/blog" target="_blank">http://lakaf.com/blog</a></p> <p>  </p> <p> <img alt="Photo_-_32" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/55877/photo_-_32.jpg"></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux