Lancement de ma Compagnie de Cirque

Ici ou ailleurs

Visuel du projet Lancement de ma Compagnie de Cirque
Réussi
38
Contributeurs
11/04/2021
Date de fin
1 830 €
Sur 1 000 €
183 %
Autoproduction
culturelle

Lancement de ma Compagnie de Cirque

Description détaillée du projet

Création d'un spectacle de cirque

Après un numéro de sortie d'école de 5min sur la matière "Terre", j'ai envie d'en faire un spectacle de 40min.

Ce spectacle est une occasion pour parler de la Terre et de tous les problèmes d’actualité qu’elle traverse : la crise écologique, les migrations, l’appartenance/l’identité.

Le projet est né dans ma tête au début 2020. J’en ai fait mon numéro de sortie d'école (5 min), à Shems’y, au Maroc. Frustrée par la brièveté, j'ai voulu en faire une forme longue. En octobre 2020, je crée ma compagnie pour réaliser ce spectacle. Après avoir cherché des contacts, des lieux de résidence, aujourd'hui, je suis en recherche de financement pour la création. Ma première résidence commence le 9 mars et il y en aura au moins trois en jusqu'à fin 2021.

 

Mon parcours

Après le grand sud néo-zélandais puis le grand nord français en passant par plusieurs villes en France et ensuite deux ans au Maroc, j’ai posé mes valises à Toulouse. Passionnée par l’Homme, la plupart de mes expériences se sont tournées vers ce spécimen rempli de contradictions. J’ai commencé par un bac pro service à la personne pour ensuite faire un passage de deux ans à l’Université en anthropologie et sociologie tout en continuant de visiter le monde et de rencontrer ses populations.

A l’université, j’ai redécouvert le cirque. Et du jour au lendemain, j’ai plaqué mes études d’anthropologie pour cet art. J’ai été prise à l’école de cirque d’Amiens. Puis je suis partie au Maroc pour le cirque et m’enrichir d’une culture tout à fait étrangère. Là-bas, j’ai travaillé deux ans le mât chinois et toutes les bases circassiennes (équilibre, acrobatie). La découverte de nouvelles notions (du temps, des relations humaines,…) a été déstabilisante mais m'a permis d’ouvrir les yeux sur le monde.

Aujourd’hui, dans mes identités, j’ai plusieurs cultures.

L’écologie et le lien à la terre ont toujours été mes principales préoccupations. La peur folle du futur de notre planète me trotte dans ma tête. L’envie de parler de la Terre qui nous accueille depuis des millions d’années m’a paru évidente.

Le projet en détails

L’objectif de la compagnie Jeanne Belle c’est d’avoir un spectacle qui puisse être joué dès le début 2022 dans les grands festivals d’art de rue, dans les grandes salles de spectacle mais aussi dans les jardins, en haut des montagnes, dans les grottes, ..., peu importe, tant qu'il y a de la terre !

La compagnie Jeanne Belle est née un petit matin d’octobre. Elle est ignorante mais comme tous ces jeunes elle est remplie d’énergie. Elle commence à comprendre le fonctionnement d'une compagnie de cirque. Elle découvre tout le monde administratif... La compagnie a déjà trouvé des lieux de résidence en temps de pandémie et participe à des stages de clowns,… Elle part dans toutes les directions par son excitation alors une petite affiche par ci, une petite page Facebook par là, une petite vidéo ici et là. La compagnie Jeanne Belle est déjà bien avancée sur le projet de création de son premier spectacle. Elle est motivée pour vous accueillir dès 2022.

 

Dates de résidences (confirmées):

  • du 9 au 12 mars L’Ablenc (Isère) résidence sur table
  • du 12 au 23 avril Complexe du Crable (Drôme) résidence sur plateau
  • du 24 au 29 mai Turbul (Gard) résidence sur plateau

D'autres dates de résidences sont en programmation.

 

La compagnie Jeanne Belle c'est aussi :

Regards extérieur(e)s :         Anne Marchal

                                          Dimitri Hiraux

Régisseuse :                       Margaux Gibouin

Costumière :                        Lisa Paris

Chargée de communication : Louise Vincent

 

 

 

Aujourd'hui le petit problème, c’est qu’elle n’a même pas un an donc pas un rond en poche. Malgré la motivation, il y a des frais que nous ne pouvons pas éliminer.

Les contreparties

Soutenir ce projet, c’est aider la nouvelle vague d’artistes à rentrer dans le monde professionnel. Ce spectacle sera créé par des personnes qui sortent d’écoles supérieures depuis peu. Nous avons tous le rêve de vivre de nos arts.

En plus de soutenir des nouveaux talents, vous soutiendrez les arts scéniques dans une période de crise.

En échange de vos dons, vous serez remerciés. Jusqu’à :

  • 5€ : merci pour ce soutien
  • 10€ : remerciement sur Facebook
  • 20€ : photo de la compagnie en création
  • 50€ : une photo de la compagnie avec un petit mot spécial pour vous
  • 100€ : une affiche dédicacée
  • 200€ : une invitation au spectacle
  • 1000€ : une carte de visite de la compagnie ;)

À quoi servira la collecte

Une collecte, mais pour quoi faire ?

L’appel aux dons permettra à la compagnie de payer les lieux de résidence qui nous accueillent, les transports et le matériel est indispensable. Dans le matériel nous comprenons un mât chinois de 70kg et 5m de haut, 50kg de terre, une bâche...

Dans un premier temps, nous avons besoin de 4200 € pour payer les résidences, le matériel, les transports. Une fois cette somme atteinte les excédents seront pour rémunérait l’équipe.

 

  • Lieux de résidence : 2 200€
  • Transport : 1200€
  • Production : 400€
  • Matériel : 400€

 

Les rémunérations (charge comprise) : 11 480€

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux