Le Népal, tissage de liens et création de chemins

"J'appris à suivre tous les chemins et j'en devins un moi-même." Charlotte Salomon.

Visuel du projet Le Népal, tissage de liens et création de chemins
Réussi
21
Contributeurs
06/06/2018
Date de fin
852 €
Sur 350 €
243 %

Le Népal, tissage de liens et création de chemins

En août 2017, je suis partie à la quête de mes origines en rencontrant ma famille sicilienne, à 19 ans. Et si cette quête s'étendait jusqu'à l'autre bout du monde, dans un pays où le tissage est une tradition ? 

Le 9/05 : Un GRAND merci ! Grâce à vous j'ai atteint l'objectif que j'avais fixé avec ma cagnotte. Cependant, la collecte continue : j'ai prévu un budget minimum, et le dépassement de ma cagnotte initiale pourra me permettre de ramener plus de papiers et tissus, de tirer plus de photos et sur papiers photo de plus grands formats, d'imprimer mon rapport en bonne qualité sur papier et tissu plus facilement, mais aussi votre participation ira dans la continuité de mon projet, à savoir de tisser et créer des liens ! 

Dès mon retour, je commence à travailler sur la notion d'identité. En 2016, j'ai exploré l'incertitude, à travers peintures, écrits, vidéos et installations. Les deux notions étant liées pour moi, c'est naturellement que j'ai commencé à explorer mon identité. 

D'origine sicilienne et belge, n'ayant pas eu l'occasion de bien connaître mes racines, certaines ayant été coupées, perdues ou abandonnées, je m'intéresse à ces liens généalogiques.

 

extrait de trovare, cercare 

 

Dans trovare, cercare, je tisse des liens, crée des routes, sur des photos de murs abîmés du pays d’origine de ma grand-mère, la Sicile. Je cherche à rencontrer ceux qui étaient là avant moi, ceux qui sont partis, ceux qui ont disparus, à recoudre ces liens perdus et effacés. A chercher d’où je viens, par quels chemins. Chaque fil met en valeur un élément de la surface qui m’intéresse, et le fil rouge cherche à relier cette collection de photographies pour en former une grande bande horizontale, sorte d'itinéraire. 

 

extrait de trovare, cercare

 

J'ai également commencé une série de cartes, en gardant le principe du fil à coudre qui trace des chemins et définit des espaces, mais sur du calque nu, soit représentant des cartes purement imaginaires soit d'autres reprenant la côte de la Sicile et retraçant des itinéraires que j'aurais pu effectuer, mais sans légende, toute interprétation se prêtant au jeu.

 

LE NEPAL 

Et ma quête s’étend maintenant jusqu'au Népal. Pays où la tradition du travail du tissu et du papier (mes deux médiums de prédilection) sont conservés, et transmis selon un savoir faire ancestral. 

J’ai beaucoup peint sur du papier en fibre de daphné, fabriqué au Népal : très délicat et transparent, il laisse passer l’encre qu’on lui applique. Fibreux, il se déchire facilement et je l’ai surtout utilisé pour des travaux de textures et jeu de transparence. 

 

encre de chine sur papier en fibre de daphné

 

Le tissu et le papier se trouvent un peu partout : en demandant directement aux vendeurs de Katmandou, je pourrai observer leur fabrication et éventuellement y prendre part. Une fabrique de papier se trouve dans la ville de Bhaktapur.

J'aimerai pouvoir étudier le papier et sa fabrication pour mieux le connaître et produire de nouveaux effets sur celui-ci, par exemple avec le lien renvoyant aux fibres des matières premières, qu'on tisse ou compacte entre elles pour former une feuille de papier ou un morceau de tissu. Broder directement dans ce pays sera également une partie du projet.

 

LE LIEN

Le lien peut se présenter sous plusieurs formes : physique, psychique, généalogique, géographique, historique,... Les origines et la descendance, les méridiens géographiques et du corps en médecine chinoise, la couture et broderie, la reliure, tant de liens que je souhaite explorer au Népal et relier à ceux de ma vie actuelle. 

Le terme «endroit» renvoie à une notion géographique, mais aussi à un qualificatif qui s’oppose à l’envers. Mon travail de broderies est aussi important sur la face visible que de l’autre côté, sur l’envers. Brodant sur du calque, les fils de l'envers se voient si on s'approche près de mon travail, si on le touche.

 

C’est aussi cette notion d’envers que je souhaite explorer. L’envers du décor, tous les chemins qu’il faut tenter d’emprunter pour arriver à trouver ce que l’on cherche, ou du moins avancer dans cette quête. Remonter aux origines, rencontrer ses racines, tenter de retracer des liens, des chemins, explorer les différentes possibilités et ensuite choisir ceux avec lesquels on tisse son histoire.

A travers la fabrication de papiers et de tissus, en créant des liens avec les locaux, suivant chemins et routes, explorant les frontières, je souhaite découvrir un pays qui n’a pas de lien apparent avec moi. Je pourrai ainsi en créer, sous plusieurs formes. Soit en reliant les liens créés au Népal aux miens déjà existants, soit pour qu’ils restent entre parenthèses mais m’aident à dépêtrer les miens, à me construire et à mieux les tisser. N’ayant aucune origine commune, je pourrais peut-être arriver à recréer les miennes. Entre apparition et disparition, souvenirs et découvertes, réflexion et impulsivité, symbolique et logique. 

 

l'endroit et l'envers d'une de mes photos

 

RAPPORT DE VOYAGE

Tout d'abord, retranscrire cette quête d'identité à travers le papier, ses lieux de fabrication, le temps nécessaire à celle-ci, quels chemins j'ai du emprunter pour arriver à cette création.

Comment est-ce que j'ai réussi à vivre seule, pendant 30 jours, avec mes pensées retranscrites à l'écrit ou cartographiés, dessinés,... Les routes que j'ai empruntées sont-elles celles qui me font avancer dans ma quête d'identité, de papier ou les deux ? Je prendrai des photos, et en les développant à mon retour, je pourrai faire fonctionner mes souvenirs pour intervenir dessus : broder, découper, recoller, liens à tisser, recoudre.

 

Le papier et le tissu que j'aurai récolté (et si possible fabriqué moi même) sera la base de mon rapport, matière première. J'aimerai donc essayer de documenter cette observation/fabrication, en recueillant des récits dans des carnets, en tentant de broder ces histoires, de les dessiner, en fonctions de ce que les sonorités de ce langage que je ne connais pas m'évoqueront. 

Sous forme de grand rouleau, sorte de collection de mon expérience de voyage, de quête d'identité et de fabrication de tissus et papier, le tout tissé et brodé, faisant appel à l'impulsivité mais aussi à la mémoire.

 

ZELLIDJA 

Afin de financer ce projet, j'ai fait appel à l'association Zellidja, qui aide les jeunes entre 16 et 20 ans à concrétiser le projet de leur choix, en partant seul et en leur apportant une aide financière. Mon projet a été retenu et je dispose d'une bourse d'environ 850€ pour un mois de voyage. Cependant, cette somme ne me permet pas de vivre sur place, et de donner à mon rapport de voyage (pièce que je dois leur rendre à la suite de mon voyage) la forme souhaitée. C'est pourquoi je me tourne vers vous, Kisskissbankbankers, pour m'aider à réaliser ce projet ! 
 

À quoi servira la collecte

Comme expliqué plus haut, j'ai fait appel à l'association Zellidja, qui me donne donc 850€ pour un mois de voyage (du 28 août au 27 septembre), me permettant de payer mon billet d'avion, le renouvellement de mon passeport ainsi que les guides, cartes et une partie du matériel artistique nécessaire (papiers pour fabriquer mes carnets recueillant mes écrits sur place, aquarelle, pinceaux, pellicules couleur). La collecte, que je percevrai dans son intégralité, financera ma vie sur place ainsi que mon rapport au retour de mon voyage. 

Cependant, j'aimerai ramener beaucoup de papiers et tissus du Népal, imprimer et/ou broder dessus. J'aurai également mes pellicules couleurs à faire développer et les photos à tirer (sur papier photo, que je devrais acheter, ou sur papier spéciaux et tissus) et du matériel de broderie de bonne qualité. Pour protéger mon appareil photo, je dois acheter une housse lui permettant de voyager autant que moi !

 

Je compte sur vous !! 

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Un grand merci et une PHOTO couleur originale de 10x15cm, de quelque chose qui m'a marqué au Népal !
  • Contributeurs : 2
  • Livraison Janvier 2019

Pour 15 €

Un grand merci et une photo couleur originale de 10x15cm, au dos de laquelle je vous RACONTE UNE HISTOIRE qui m'a marqué & un morceau de PAPIER de 10x10cm !
  • Contributeurs : 7
  • Livraison Janvier 2019

Pour 30 €

Un grand grand merci et une photo couleur originale de 10x15cm, au dos de laquelle je vous raconte une histoire qui m'a marqué & un morceau de papier de 10x10cm & une PHOTO NOIR ET BLANC ORIGINALE de 24x30cm, développée par mes soins !
  • Contributeurs : 5
  • Livraison Janvier 2019

Pour 50 €

Un énorme merci et DEUX photos couleur originales de 10x15cm, au dos d'une je vous raconte une histoire qui m'a marqué & un morceau de papier de 10x10cm BRODÉ & une photo noir et blanc originale de 24x30cm, développée par mes soins !
  • Livraison Janvier 2019

Pour 75 €

Un énorme merci, ma reconnaissance et deux photos couleur originales de 10x15cm, au dos d'une je vous raconte une histoire qui m'a marqué & un morceau de papier de 10x15cm brodé sur lequel sera imprimé UNE PHOTO & une photo noir et blanc originale de 24x30cm, développée par mes soins !
  • Livraison Janvier 2019

Pour 90 €

Un énorme et gigantesque merci, ma reconnaissance éternelle et deux photos couleur originales de 10x15cm, au dos d'une je vous raconte une histoire qui m'a marqué & un morceau de papier de 10x15cm brodé sur lequel sera imprimée une photo & une photo noir et blanc originale de 24x30cm, développée par mes soins & un SOUVENIR ramené du Népal spécialement pour vous !
  • Contributeurs : 3
  • Livraison Janvier 2019

Faire un don

Je donne ce que je veux