Le procès Scapin

Participez à la réalisation de la première comédie qui associe théâtre, magie et cinéma consacrée à Molière !

Visuel du projet Le procès Scapin
Réussi
58
Contributions
09/12/2017
Date de fin
4 915 €
Sur 4 500 €
109 %

Le procès Scapin

<p><img alt="Le_proc_s_scapin-1508879583" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/460899/Le_Proc_s_Scapin-1508879583.jpg"></p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F238354474&amp;dntp=1&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F238354474&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F661030964_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540" height="304" frameborder="0" allowfullscreen=""></iframe></p><p> </p><p><strong><em>Le Procès Scapin</em> </strong>est la mise en scène de l'arrestation et du jugement d'un personnage emblématique de  Molière : Scapin, comédien accompli qui conquiert sa liberté de manière éclatante, usant de toutes les audaces et de toutes les fantaisies.</p><p><strong>Les plus célèbres scènes de Molière</strong> (extraites des <em>Fourberies de Scapin</em>, de <em>l'Avare</em>, du <em>Médecin malgré lui</em> et du <em>Bourgeois Gentilhomme</em>) servent de support à une intrigue policière savamment agencée où Scapin rencontre sa face sombre : un commissaire inflexible qui le conduira, après la trahison de ses compagnons, devant la justice.</p><p>Dans cette création originale, l'adaptation respectueuse des textes de Molière inclut des <strong>projections vidéo,</strong> des <strong>Grandes Illusions</strong> et des effets magiques au service de l'intrigue, dans l'esthétique "Steampunk" de la fin du XIXème siècle.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="Evasion_scapin_1-1508880840" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/460907/Evasion_Scapin_1-1508880840.jpg"></p><p> </p><p><strong>Encore un Molière "revisité" ?</strong></p><p> </p><p>L'un des buts du <em>Procès Scapin</em> est de <strong>faire découvrir et apprécier les textes de Molière aux élèves </strong> qui les étudient ou vont les étudier. Il ne s'agit pas seulement de rendre accessibles ces œuvres mais d'en présenter tout l'attrait : en multipliant les sujets d'intérêt ainsi que les niveaux de lecture, le spectacle permet une exploration des nombreuses thématiques présentes dans l'œuvre de notre plus grand auteur de théâtre. Dans cette optique, nous nous mettons à la disposition et à l'écoute des professeurs et des responsables d'établissements scolaires.</p><p> </p><p>Le spectacle s'adresse à toutes les salles de théâtre bien sûr, mais notre souhait est donc de le présenter aussi en milieu scolaire, où l'on trouve souvent des lieux aptes à recevoir ce genre de production, sans toutefois avoir l'équipement nécessaire : il est donc indispensable de posséder tout le matériel technique (rideaux, lumière, sonorisation), tout en ayant une possibilité d'adaptation à différents espaces. Aux coûts de production habituels d'une pièce de théâtre, s'ajoutent donc ces investissements particuliers et incontournables. Ce qui grève donc le budget !</p><p> </p><p><strong> </strong><img alt="Evasion_scapin_2_-_copie__3_-1508879997" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/460903/Evasion_Scapin_2_-_Copie__3_-1508879997.jpg"></p><p> </p><p><em><strong>Le Procès Scapin</strong> </em><strong>relève plusieurs défis d'écriture et de mise en scène :</strong></p><p>Il s'agit de retrouver l'inventivité et l'extravagance des "divertissements" tels qu'ils étaient joués à  l'époque de Molière grâce aux apports de différentes disciplines artistiques, celles-ci complétant et enrichissant la mise en scène :</p><p>- Les <strong>illusions théâtrales</strong> et les effets spéciaux (Scapin est accusé, entre autres, de pratiquer la magie, il se définit lui-même comme un faiseur d'illusions).</p><p>- Les <strong>courts-métrages</strong>, réalisés par Rénald Magnier, qui permettent de développer l'intrigue en dehors du cadre théâtral et qui sont en interaction avec le jeu scénique.</p><p>- L<strong>'illustration sonore</strong> donnant un rythme quasi cinématographique à l'ensemble du spectacle et décline au présent l'usage de la musique tel qu'il était fait dans les "comédies-ballet" de Molière et Lully. La musique originale du spectacle est composée par Edison Pullas Villaroel.</p><p> </p>

À quoi servira la collecte

<p><u><strong>LE BUDGET</strong></u></p><p><em>Le spectacle est une production de François Normag, son auteur, et ne bénéficie d'aucune subvention mais cette liberté de créer a un coût...</em></p><p><strong>Le spectacle est dores et déjà produit à plus de 80 % :</strong></p><p>La réalisation des films (Rénald Magnier)</p><p>Les décors (Antoine Salembier et LaurentWadier)</p><p>Les costumes (Sai Sai - Londres)</p><p>L'équipement lumière (nous reconstituons sur scène un théâtre ambulant de 1900, les projecteurs faisant partie intégrantes de la scénographie).</p><p>La location de salles et de divers lieux pour les tournages et les répétitions.</p><p>Les salaires des comédiens qui ont tourné dans les films et pour les répétitions.</p><p>Les effets spéciaux et les grandes illusions créées spécialement pour la pièce.</p><p>(Désolé de ne pas vous présenter tout ça sous formes de graphiques : nous sommes des pros du spectacle, pas des tableaux Excel !)</p><p><strong>"De l'argent, de l'argent ! Ils n'ont que ce mot à la bouche !"</strong></p><p><strong>Molière - <em>L'Avare</em></strong></p><p> </p><p><img alt="Harpagon_et_frosine_-_copie-1508881576" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/460908/Harpagon_et_Frosine_-_Copie-1508881576.jpg"></p><p> </p><p><strong>On a beau jouer Harpagon... on ne possède pas de cassette enfouie dans le jardin !</strong></p><p><strong><u>L'objet de la collecte</u></strong></p><p>On a beau jouer Harpagon... on ne possède pas de cassette enfouie dans le jardin !</p><p> </p><p>Comme la plupart des budgets dans le domaine artistique, celui-ci va être dépassé, non seulement par des imprévus (on fait de la magie... pas de la divination) et par le souhait d'ajouter des éléments qui s'imposent en cours de création :</p><p>Il ne nous a pas semblé souhaitable d'utiliser des musiques existantes et, puisque nous jouons pleinement la carte de la création, <strong>nous avons demandé à un compositeur et à un arrangeur de travailler sur le projet</strong>. C'est essentiellement pour leur accorder des <strong>salaires </strong>décent (alors qu'il s'agit d'un travail tout à fait considérable) que nous faisons appel à votre générosité. Mais aussi pour couvrir d'autres frais :</p><p> </p><p><strong>- L'achat de 3 micros "serre-tête"</strong> (les prix dépendent des marques...Après bien des recherches, le minimum pour avoir un équipement de qualité acceptable est de 1200 €)</p><p> </p><p>-  <strong>Une mini machine à fumée</strong> qui doit s'intégrer dans certains accessoires (environ</p><p>1000 €)</p><p> </p><p>- Les déplacements des créateurs lumière, des compositeurs et du réalisateur (ils viennent respectivement de Rennes, Nancy et Rouen, on pratique la décentralisation !)</p><p> </p><p> </p><p>Et comme d'habitude, nous avons fait fi des nécessités de communication et de commercialisation. (Ah les artistes...!) Maintenant que nous avons demandé des devis pour les <strong>réalisations d'affiches et de charte graphique, flyers</strong>, etc. Nous devons préparer un tout nouveau budget.</p><p> </p><p><strong><u>Nous espérons et avons réellement besoin d'au moins 4500 €.</u></strong></p><p>C'est à peine 8 % du budget global, qui a d'ailleurs été resserré au maximum, tous les participants à cette création ayant, comme on dit, merveilleusement joué le jeu.</p><p>Si, par bonheur, nous obtenions plus que ces 4500 €, ce surplus serait utilisé pour la <strong>communication</strong> (la diffusion auprès de toutes les instances susceptibles d'être intéressées par ce spectacle, le travail de rencontre avec les directeurs d'établissement, les responsables culturels au sein des académies, les professeurs... est considérable). Nous envisageons également de publier le texte de la pièce, illustré, afin de le mettre à la disposition des professeurs et de le proposer aux élèves.</p><p> </p><p><strong><u>L'intégralité de la collecte sera versée à l'Association Alternance Théâtre, référencée ci-après.</u></strong></p><p> </p><p><img alt="Frosine__2_-1509053659" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/461524/Frosine__2_-1509053659.jpg"></p><p> </p><p><strong><u>Calendrier du montage du spectacle</u></strong></p><p>Le <strong>tournage </strong>des films est terminé, ils sont actuellement en cours de montage.</p><p> </p><p>Les <strong>décors</strong> sont prêts ainsi que les <strong>costumes</strong>.</p><p> </p><p>Les <strong>accessoires et effets spéciaux</strong> sont en cours de finalisation.</p><p> </p><p>Les <strong>grandes illusions</strong> sont fabriquées, les finitions de leur décoration sont en cours.</p><p> </p><p>Les principaux <strong>thèmes musicaux</strong> sont composés, les arrangements et les enregistrements sont en cours.</p><p> </p><p>Les<strong> répétitions</strong> ont commencé aux studios "Albatros" de Montreuil (93)</p><p> </p><p>Plusieurs <strong>achats d'équipements techniques</strong> sont à effectuer, notamment pour la sonorisation et certains effets spéciaux (machines à fumée, stroboscope...) et qui dépendent de la collecte.</p><p> </p><p>La <strong>création lumière</strong> se fera mi-novembre ainsi que les <strong>séances photos</strong> et la <strong>réalisation</strong> d'un teaser promotionnel pour la communication (là encore, en fonction de nos possibilités financières...)</p><p> </p><p>Une <strong>avant première</strong>, au terme des répétitions, aura lieu le 24 Novembre à "l'Albatros" à Montreuil-sous-Bois.</p><p> </p><p><strong>La première est programmée le 8 janvier au théâtre "Le Triangle" à Rennes (détails sur le site vivelamagie.com)</strong></p><p> </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux