Le reste vous le connaissez par le cinéma de M. Crimp mise en scène Angie Pict

Participer vous même à votre propre divertissement! Soyez acteur de notre projet! Devenez actionnaire d’une aventure théâtrale inédite !

Visuel du projet Le reste vous le connaissez par le cinéma de M. Crimp mise en scène Angie Pict
Réussi
23
Contributions
19/05/2019
Date de fin
725 €
Sur 700 €
104 %

Le reste vous le connaissez par le cinéma de M. Crimp mise en scène Angie Pict

<p><strong>Qui sommes nous ?</strong></p> <p>&quot; -Bonjour Angie&nbsp; !!&nbsp; Vous &ecirc;tes la team-leader de cette start up &laquo;&nbsp;L&rsquo;Argile-collectif&nbsp;Inc.&nbsp;&raquo; ! Parlez-nous de vous et parlez-nous d&rsquo;eux, vos super-executive heroes !&nbsp;</p> <p>-Et bien, nous sommes une PME bas&eacute;e sur l&rsquo;&eacute;v&eacute;nement th&eacute;&acirc;tral. Le concept-product est simple. On prend des vieux et on fait du neuf. C&rsquo;est du recyclage, nous avons d&rsquo;ailleurs &eacute;t&eacute; labellis&eacute; Green-Company de l&rsquo;ann&eacute;e par le Wall Street Journal. Notre dream-concept est &laquo;&nbsp;comment faire vivre les morts aujourd&rsquo;hui&nbsp;&raquo;. Je crois que c&rsquo;est hyper cool.&nbsp;</p> <p>-Arrrghhh !!! Mais dites-nous en plus Angiiiiie !!</p> <p>-On est 14 humains, 7 femmes, 7 hommes + MOI. On a tous des backgrounds trendy et proche de l&rsquo;humain et des fleurs pour un monde meilleur. Certaines sont masseuse ou orthophoniste, d&rsquo;autres sont m&ecirc;me professeur &agrave; la retraite, ancien p&acirc;tissier ou ancien apiculteur. On a aussi dans l&rsquo;&eacute;quipe des &eacute;tudiants. D&rsquo;ailleurs, c&rsquo;est comme &ccedil;a que le dream a commenc&eacute;, sur les bancs de l&rsquo;universit&eacute; publique o&ugrave; nous nous sommes rencontr&eacute;s. Je montais une pi&egrave;ce du m&ecirc;me auteur qui s&rsquo;appelait &laquo;&nbsp;Dans la r&eacute;publique du bonheur&nbsp;&raquo;. C&rsquo;&eacute;tait une autre &eacute;poque, assez po&eacute;tique mais sans avenir. Aujourd&rsquo;hui, nous cherchons tous l&rsquo;intermittence, certains y sont arriv&eacute;s, d&rsquo;autres pas, c&rsquo;est la vie, mais on est tous dans la positve mood !! &nbsp;</p> <p>-Wouah Angiiie mais vous &ecirc;tes fantastic ! Une guerri&egrave;re ! On veut des noms ! Qui? Qui dans la team ???</p> <p>-De sexe identifi&eacute; F, il y a Manue, elle te met la langue droite en deux gifles, elle est orthophoniste chez Google-languages &copy;. Il y a Floriane, une aventuri&egrave;re, Sofy, une boxeuse, Jeanne, une &eacute;quilibriste et Mara une tueuse &agrave; gages. Chez les identif&eacute;s M, il y a Cl&eacute;ment, un repris de justice, Julien, le ma&icirc;tre incontest&eacute; du boeuf bourguignon, Jacques, un vieux libidineux, Eric, un presque vieux libidineux et Albert, il est trader pour la Soci&eacute;t&eacute; G&eacute;n&eacute;rale &agrave; ses heures perdues&hellip; Enfin, il y a Manon et F&eacute;lix qui s&rsquo;occupent de tout et en particulier de rien. Ils font le d&eacute;cor&hellip; Et Laura, c&rsquo;est l&rsquo;avatar de Lara Croft, on ne sait jamais ce qui peut se passer&hellip; Et Maxime qui fume et danse sur les tables pour dynamiser l&rsquo;&eacute;quipe.&nbsp;</p> <p>-Tout &ccedil;a&hellip; c&rsquo;est fou !!! Alors c&rsquo;est quoi le&hellip; le th&eacute;&acirc;tre, un mot presque disparu que vous nous faites red&eacute;couvrir pour nous amuser !? Est-ce une exp&eacute;rience de r&eacute;alit&eacute; virtuelle ? Un jeu ? Un show ?&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583499/37053629_1747719248614837_2686997352161476608_o-1554242595.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>La pi&egrave;ce, le projet&nbsp;</strong></p> <p>Eh bien&hellip; c&rsquo;est bien plus que &ccedil;a&hellip; MOI Angie, je dis, c&rsquo;est bien plus profond que &ccedil;a&hellip; Nous avons d&eacute;couvert des vieux manuscrits datant de 2013 d&rsquo;un auteur anglais, Martin Crimp. Le titre <em>Le reste vous le connaissez par le cin&eacute;ma </em>a d&rsquo;abord &eacute;t&eacute; un myst&egrave;re total mais nous avons men&eacute; des recherches tr&egrave;s approfondies en buvant du caf&eacute; et en mangeant des viennoiseries. Et nous pouvons vous dire, aujourd&rsquo;hui, c&rsquo;est une&nbsp; histoire TRAGIQUE, terriblement tragique, horrible m&ecirc;me, mais tellement belle et dr&ocirc;le ! L&rsquo;auteur avait d&eacute;j&agrave; eu, &agrave; l&rsquo;&eacute;poque, l&rsquo;intuition d&rsquo;une pi&egrave;ce &eacute;cologique. Plut&ocirc;t que d&rsquo;&eacute;crire un truc nouveau, autant reprendre une vieille histoire, la nettoyer un peu et voil&agrave; l&rsquo;affaire!</p> <p>-Angie&hellip; Pouvez-vous nous raconter en quelques mots ce conte merveilleux que vous &eacute;voquez &agrave; demi-mots&hellip;? <em>(sourires complices)</em></p> <p><em>-</em>Je peux mon n&rsquo;veux ! <em>(rires, complices aussi)</em>&hellip; SEXE - MENSONGE - et&hellip;. POLITIQUE!</p> <p>-Ahhh g&eacute;nial !</p> <p>-Taisez-vous, laisse-moi parler maintenant&hellip; <em>(Elle cr&egrave;ve les yeux du journaliste, les autres commencent &agrave; le lapider)&hellip;</em> &Eacute;coutez bien mes amies (amis) - voix enregistr&eacute;e slam&eacute;e :&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583487/53673267_10213283801077457_1526969042479349760_o-1554241259.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&laquo; Avec un humour f&eacute;roce, cette pi&egrave;ce vulgarise l&rsquo;histoire tragique d&rsquo;&OElig;dipe et de sa descendance maudite pour mieux la mettre en abyme.&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Te souviens-tu ?</strong></p> <p style="text-align:center">Pour avoir r&eacute;solu l&rsquo;&eacute;nigme du Sphinx, &OElig;dipe obtient en r&eacute;compense la main de Jocaste et le tr&ocirc;ne de la cit&eacute; de Th&egrave;bes. Un jour, il d&eacute;couvre que Jocaste est sa propre m&egrave;re. &Agrave; la suite de cette r&eacute;v&eacute;lation, ses fils &Eacute;t&eacute;ocle et Polynice d&eacute;cident de le chasser du tr&ocirc;ne. &OElig;dipe leur pr&eacute;dit qu&rsquo;ils auront &agrave; se battre et &agrave; s&rsquo;entretuer pour le pouvoir. Craignant cette mal&eacute;diction, les deux fr&egrave;res font pacte de r&eacute;gner un an chacun, en alternance. Au terme de la premi&egrave;re ann&eacute;e, &Eacute;t&eacute;ocle refuse de laisser le pouvoir &agrave; son fr&egrave;re Polynice qui, d&eacute;termin&eacute; &agrave; occuper le tr&ocirc;ne &agrave; son tour, revient aujourd&rsquo;hui &agrave; Th&egrave;bes &agrave; la t&ecirc;te d&rsquo;une puissante arm&eacute;e. Alors qu&rsquo;ils s&rsquo;appr&ecirc;tent &agrave; s&rsquo;affronter sur le champ de bataille, Jocaste entreprend une ultime tentative de conciliation pour emp&ecirc;cher une guerre qui pourrait mettre en p&eacute;ril la cit&eacute; de Th&egrave;bes et la vie de son peuple. &raquo;&nbsp;</p> <p><em>(Fin de la voix enregistr&eacute;e)</em></p> <p><em>(Le type de l&rsquo;interview est mort. Sont l&agrave; tous les membres actifs de &laquo;L&rsquo;Argile collectif Inc.&raquo;)</em></p> <p><em>(en chantant sur fond de Sex Pistols)</em></p> <p>-Tous :<em> </em>Nous sommes tous des Ph&eacute;niciennes<em>.</em></p> <p><em>-</em>Th&egrave;bes, cit&eacute; maudite, dents de dragon</p> <p>-Cadmos, La&iuml;os, Oedipe, guerriers aux couilles pleines</p> <p>-Oedipe se plante de route, tombe sur son p&egrave;re, et lui envoie du plomb</p> <p>-Le monde de la guerre, l&agrave; o&ugrave; s&rsquo;abime la d&eacute;mocratie, la tienne et la mienne</p> <p>-Tous : Nous sommes tous des Ph&eacute;niciennes.</p> <p>-Papa-Oedipe, maman-Jocaste et tonton Cr&eacute;on sont dans un immeuble en b&eacute;ton</p> <p>-Tous : Nous sommes le choeur des Ph&eacute;niciennes</p> <p>-Fr&egrave;res, soeurs, Et&eacute;ocle, Polynice, Antigone et Ism&egrave;ne sous les bombes Argiennes</p> <p>-Tous : nous sommes tous les sacrifi&eacute;es et nous te posons les&nbsp;questions&nbsp;</p> <p>-Tous : &laquo;&nbsp;Comment les morts peuvent-ils vivre, maintenant ?&nbsp;&raquo;</p> <p style="text-align:center">Vous &ecirc;tes d&eacute;j&agrave; all&eacute; au cin&eacute;ma ?&nbsp;</p> <p style="text-align:center">&hellip;.</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583488/36994422_1747719018614860_6064323333225185280_o-1554241604.jpg" width="100%" /></p> <p>Bon, bah voil&agrave;, c&rsquo;est le projet&hellip; Vous avez des questions ? Tout vos dons seront int&eacute;gralement d&eacute;fiscalis&eacute;s&hellip; Promis. Mais &eacute;coutez-bien, il faudra atteindre les objectifs, compris ? Avec vous, c&rsquo;est possible ! Actionnaires ! Passez &agrave; l&rsquo;action ! Br&ucirc;lons de nous retrouver ! Investissez &agrave; fonds perdus !&nbsp;Th&eacute;&acirc;tre ! Soyez curieux de ce mot &eacute;trange &laquo;&nbsp;th&eacute;&acirc;tre&nbsp;&raquo;, odes &agrave; nos joies et &agrave; nos tristesse !&nbsp;Venez, venez voir, essayez un peu ! Pour tous nos g&eacute;n&eacute;reux donateurs nous ouvrons la fabrique du merveilleux !&nbsp;Vous y rencontrerez Les Filles, ces ph&eacute;niciennes aux questions tordues (priez qu&rsquo;elles ne vous demandent rien&hellip;), et ces m&acirc;les h&eacute;ro&iuml;ques, bronz&eacute;s et rageurs et magnifiques, que sont Polynice et &Eacute;t&eacute;ocle&hellip; nos attachants Oedipe et Tir&eacute;sias jouant &agrave; la belote&hellip; Cr&eacute;on le brave, la superbe Antigone et la d&eacute;chirante Jocaste&hellip;Mais &eacute;coutez plut&ocirc;t quelques unes de leurs savantes r&eacute;pliques qui vous feront d&eacute;couvrir un monde plus grand, plus performant, plus intr&eacute;pide&hellip; Life is beautiful !!&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Sc&egrave;ne&nbsp;5 - Polynice et les Filles&nbsp;</p> <p><strong>&quot;Polynice.</strong> Mais &mdash; s&rsquo;il continue de me traiter injustement alors que ma cause est irr&eacute;futablement juste &mdash; alors je n&rsquo;aurais pas le choix&nbsp;et notre m&egrave;re le con&ccedil;oit tout &agrave; fait &mdash;&nbsp;pas d&rsquo;autres choix que de d&eacute;clarer une guerre juste.&nbsp;Pardonnez-moi&nbsp;: je ne suis pas dou&eacute; pour les discours, mais je peux &eacute;tablir les faits&nbsp;et les faits ici parlent d&rsquo;eux-m&ecirc;mes.</p> <p><strong>Une Fille.</strong> Dit Polynice.</p> <p><strong>Polynice. </strong>Dit &mdash; oui &mdash; Polynice. <em>Tremblant, il range le papier.</em></p> <p><strong>Et&eacute;ocle.</strong> Avec satisfaction. &laquo;&nbsp;Dit Polynice, dit Polynice.&nbsp;&raquo;&nbsp;&Eacute;coute &mdash; maman ch&eacute;rie &mdash; c&rsquo;est quoi ce putain de bordel&thinsp;?&nbsp;Si la soi-disant droiture morale parle d&rsquo;elle-m&ecirc;me&nbsp;pourquoi ne l&rsquo;a-t-on jamais entendue&thinsp;? Mmm&thinsp;?&nbsp;Ou est-ce que &laquo;&nbsp;Dit Polynice&raquo; constitue ici son unique repr&eacute;sentation sur terre&thinsp;? &quot;</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583493/37027527_1747719185281510_8855888622054801408_o-1554241844.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p><strong>&quot;Oedipe.&nbsp;</strong>Crois tu pouvoir faire ne serait-ce qu&#39;un pas maintenant sur&nbsp;ce sol sans glisser? Mmm? Essaie voir. Car il y a une pellicule de sang juste l&agrave;. JUSTE L&Agrave; SOUS TES PIEDS. Tu ne la vois pas. Tu es aveugle. Mais moi je peux. Je la vois.&nbsp;Et je sais qu&#39;elle va s&#39;&eacute;tendre au-del&agrave; de la ville jusqu&#39;&agrave; souiller tel un d&eacute;sastre p&eacute;trochimique m&ecirc;me la plus sacr&eacute;e des rivi&egrave;res. &quot;</p> <p><strong>&quot;Les filles.&nbsp;</strong>&nbsp;En utilisant un crayon &agrave; pointe tendre, marquez l&rsquo;endroit o&ugrave; le dieu de la Terre-Slash-Guerrre souffle la fa&ccedil;ade d&rsquo;un HLM en b&eacute;ton.&quot;</p> <p>&nbsp;<strong>&quot;Les filles.&nbsp;</strong>Quel film projetez-vous sans fin dans le cin&eacute;ma d&eacute;sert&eacute; de mon esprit? &quot;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Allez, allez, maintenant, venons aux faits ! Nous pr&eacute;voyons une petite op&eacute;ration de lev&eacute;e de devises ($, &euro;, etc) &hellip;&nbsp;</p> <p>&hellip; Car voil&agrave;, nous avons commenc&eacute; l&rsquo;aventure en avril 2018 et, de rencontres en sessions de &laquo;&nbsp;temp&ecirc;tes de cerveaux&nbsp;&raquo; (brain storming pour les plus polyglottes) et autres entrainements physiques tr&egrave;s tr&egrave;s intenses, le projet a pris corps, et j&rsquo;ajouterais du coffre, du volume, du panache&hellip;! Quelques scrutateurs avertis ont bien remarqu&eacute; la nature totalement exceptionnelle de l&rsquo;&eacute;v&eacute;nement qui &eacute;tait en train de se produire sous leur yeux m&eacute;dus&eacute;s. Parmi eux La R&eacute;plique, collectif d&rsquo;acteurs bien nomm&eacute;, le Centre Socio-culturel Jean-Paul Coste, le th&eacute;&acirc;tre Antoine Vitez&nbsp;et d&rsquo;autres qui ne se sont pas encore manifest&eacute;s&hellip;</p> <p>Et l&agrave;, d&rsquo;ici quelques semaines, nous seront r&eacute;unis pour un moment crucial et en tous points essentiels &agrave; l&rsquo;av&egrave;nement d&rsquo;un nouvel OATI (<em>Objet Artistique Tr&egrave;s Identifi&eacute;)</em>&hellip; dans ce lieu devenu iconique de la r&eacute;volution th&eacute;&acirc;trale en marche, La D&Eacute;VIATION &agrave; L&rsquo;Estaque (Marseille pour les nuls en g&eacute;ographie).</p> <p>Et tout &ccedil;a, vous le savez aussi bien que nous, ce n&rsquo;est pas gratuit !</p> <p>Alors, g&eacute;n&eacute;reusement, nous ouvrons le capital de cette cr&eacute;ation non lucrative (&ccedil;a, soyez-en s&ucirc;r) et en appelons solennellement &agrave; une aide tout &agrave; fait financi&egrave;re pour couvrir nos besoins.&nbsp;</p> <p>Vu le nombre de marins sur le bateau, enfin d&rsquo;acteurs sur le plateau, inutile de vous dire qu&rsquo;il faut bien pr&eacute;voir autre chose &agrave; manger que des &lsquo;ham &lsquo;burgueurs&hellip;&nbsp;</p> <p>De plus, nous voulons que le bateau&hellip; le plateau soit joli, avec des choses qui donnent un peu de b&ocirc;&ocirc;&ocirc;t&eacute; dans ce monde tout bling bling.&nbsp;</p> <p>Enfin, n&rsquo;h&eacute;sitez pas &agrave; donner beaucoup, voire trop, vous ne le regretterez pas !&nbsp;</p> <p>&nbsp;Oui (pardon je pers un peu le fil)&nbsp;le but de cette&nbsp;campagne participative et de&nbsp;pouvoir r&eacute;aliser dix jours de r&eacute;sidences au mois de mai 2019 !!&nbsp;</p> <p style="text-align:center">Et d&rsquo;avance MERCI !&nbsp;</p> <p>On se retrouve <strong>le 19 mai </strong>pour f&ecirc;ter tout &ccedil;a ! Vous recevrez un petit mot gentil pour vous rappeler le lieu et l&rsquo;heure et de nos nouvelles d&rsquo;ici l&agrave; pour vous donner irr&eacute;sistiblement envie&hellip;.&quot;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/582818/26951915_10210683064700673_8085145394967903611_o-1554125149.jpg" width="100%" /></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux