Le reste vous le connaissez par le cinéma de M. Crimp mise en scène Angie Pict

Participer vous même à votre propre divertissement! Soyez acteur de notre projet! Devenez actionnaire d’une aventure théâtrale inédite !

Visuel du projet Le reste vous le connaissez par le cinéma de M. Crimp mise en scène Angie Pict
Réussi
23
Contributeurs
19/05/2019
Date de fin
725 €
Sur 700 €
104 %

Le reste vous le connaissez par le cinéma de M. Crimp mise en scène Angie Pict

Qui sommes nous ?

" -Bonjour Angie  !!  Vous êtes la team-leader de cette start up « L’Argile-collectif Inc. » ! Parlez-nous de vous et parlez-nous d’eux, vos super-executive heroes ! 

-Et bien, nous sommes une PME basée sur l’événement théâtral. Le concept-product est simple. On prend des vieux et on fait du neuf. C’est du recyclage, nous avons d’ailleurs été labellisé Green-Company de l’année par le Wall Street Journal. Notre dream-concept est « comment faire vivre les morts aujourd’hui ». Je crois que c’est hyper cool. 

-Arrrghhh !!! Mais dites-nous en plus Angiiiiie !!

-On est 14 humains, 7 femmes, 7 hommes + MOI. On a tous des backgrounds trendy et proche de l’humain et des fleurs pour un monde meilleur. Certaines sont masseuse ou orthophoniste, d’autres sont même professeur à la retraite, ancien pâtissier ou ancien apiculteur. On a aussi dans l’équipe des étudiants. D’ailleurs, c’est comme ça que le dream a commencé, sur les bancs de l’université publique où nous nous sommes rencontrés. Je montais une pièce du même auteur qui s’appelait « Dans la république du bonheur ». C’était une autre époque, assez poétique mais sans avenir. Aujourd’hui, nous cherchons tous l’intermittence, certains y sont arrivés, d’autres pas, c’est la vie, mais on est tous dans la positve mood !!  

-Wouah Angiiie mais vous êtes fantastic ! Une guerrière ! On veut des noms ! Qui? Qui dans la team ???

-De sexe identifié F, il y a Manue, elle te met la langue droite en deux gifles, elle est orthophoniste chez Google-languages ©. Il y a Floriane, une aventurière, Sofy, une boxeuse, Jeanne, une équilibriste et Mara une tueuse à gages. Chez les identifés M, il y a Clément, un repris de justice, Julien, le maître incontesté du boeuf bourguignon, Jacques, un vieux libidineux, Eric, un presque vieux libidineux et Albert, il est trader pour la Société Générale à ses heures perdues… Enfin, il y a Manon et Félix qui s’occupent de tout et en particulier de rien. Ils font le décor… Et Laura, c’est l’avatar de Lara Croft, on ne sait jamais ce qui peut se passer… Et Maxime qui fume et danse sur les tables pour dynamiser l’équipe. 

-Tout ça… c’est fou !!! Alors c’est quoi le… le théâtre, un mot presque disparu que vous nous faites redécouvrir pour nous amuser !? Est-ce une expérience de réalité virtuelle ? Un jeu ? Un show ? 

La pièce, le projet 

Eh bien… c’est bien plus que ça… MOI Angie, je dis, c’est bien plus profond que ça… Nous avons découvert des vieux manuscrits datant de 2013 d’un auteur anglais, Martin Crimp. Le titre Le reste vous le connaissez par le cinéma a d’abord été un mystère total mais nous avons mené des recherches très approfondies en buvant du café et en mangeant des viennoiseries. Et nous pouvons vous dire, aujourd’hui, c’est une  histoire TRAGIQUE, terriblement tragique, horrible même, mais tellement belle et drôle ! L’auteur avait déjà eu, à l’époque, l’intuition d’une pièce écologique. Plutôt que d’écrire un truc nouveau, autant reprendre une vieille histoire, la nettoyer un peu et voilà l’affaire!

-Angie… Pouvez-vous nous raconter en quelques mots ce conte merveilleux que vous évoquez à demi-mots…? (sourires complices)

-Je peux mon n’veux ! (rires, complices aussi)… SEXE - MENSONGE - et…. POLITIQUE!

-Ahhh génial !

-Taisez-vous, laisse-moi parler maintenant… (Elle crève les yeux du journaliste, les autres commencent à le lapider)… Écoutez bien mes amies (amis) - voix enregistrée slamée : 

« Avec un humour féroce, cette pièce vulgarise l’histoire tragique d’Œdipe et de sa descendance maudite pour mieux la mettre en abyme. 

Te souviens-tu ?

Pour avoir résolu l’énigme du Sphinx, Œdipe obtient en récompense la main de Jocaste et le trône de la cité de Thèbes. Un jour, il découvre que Jocaste est sa propre mère. À la suite de cette révélation, ses fils Étéocle et Polynice décident de le chasser du trône. Œdipe leur prédit qu’ils auront à se battre et à s’entretuer pour le pouvoir. Craignant cette malédiction, les deux frères font pacte de régner un an chacun, en alternance. Au terme de la première année, Étéocle refuse de laisser le pouvoir à son frère Polynice qui, déterminé à occuper le trône à son tour, revient aujourd’hui à Thèbes à la tête d’une puissante armée. Alors qu’ils s’apprêtent à s’affronter sur le champ de bataille, Jocaste entreprend une ultime tentative de conciliation pour empêcher une guerre qui pourrait mettre en péril la cité de Thèbes et la vie de son peuple. » 

(Fin de la voix enregistrée)

(Le type de l’interview est mort. Sont là tous les membres actifs de «L’Argile collectif Inc.»)

(en chantant sur fond de Sex Pistols)

-Tous : Nous sommes tous des Phéniciennes.

-Thèbes, cité maudite, dents de dragon

-Cadmos, Laïos, Oedipe, guerriers aux couilles pleines

-Oedipe se plante de route, tombe sur son père, et lui envoie du plomb

-Le monde de la guerre, là où s’abime la démocratie, la tienne et la mienne

-Tous : Nous sommes tous des Phéniciennes.

-Papa-Oedipe, maman-Jocaste et tonton Créon sont dans un immeuble en béton

-Tous : Nous sommes le choeur des Phéniciennes

-Frères, soeurs, Etéocle, Polynice, Antigone et Ismène sous les bombes Argiennes

-Tous : nous sommes tous les sacrifiées et nous te posons les questions 

-Tous : « Comment les morts peuvent-ils vivre, maintenant ? »

Vous êtes déjà allé au cinéma ? 

….

Bon, bah voilà, c’est le projet… Vous avez des questions ? Tout vos dons seront intégralement défiscalisés… Promis. Mais écoutez-bien, il faudra atteindre les objectifs, compris ? Avec vous, c’est possible ! Actionnaires ! Passez à l’action ! Brûlons de nous retrouver ! Investissez à fonds perdus ! Théâtre ! Soyez curieux de ce mot étrange « théâtre », odes à nos joies et à nos tristesse ! Venez, venez voir, essayez un peu ! Pour tous nos généreux donateurs nous ouvrons la fabrique du merveilleux ! Vous y rencontrerez Les Filles, ces phéniciennes aux questions tordues (priez qu’elles ne vous demandent rien…), et ces mâles héroïques, bronzés et rageurs et magnifiques, que sont Polynice et Étéocle… nos attachants Oedipe et Tirésias jouant à la belote… Créon le brave, la superbe Antigone et la déchirante Jocaste…Mais écoutez plutôt quelques unes de leurs savantes répliques qui vous feront découvrir un monde plus grand, plus performant, plus intrépide… Life is beautiful !! 

Scène 5 - Polynice et les Filles 

"Polynice. Mais — s’il continue de me traiter injustement alors que ma cause est irréfutablement juste — alors je n’aurais pas le choix et notre mère le conçoit tout à fait — pas d’autres choix que de déclarer une guerre juste. Pardonnez-moi : je ne suis pas doué pour les discours, mais je peux établir les faits et les faits ici parlent d’eux-mêmes.

Une Fille. Dit Polynice.

Polynice. Dit — oui — Polynice. Tremblant, il range le papier.

Etéocle. Avec satisfaction. « Dit Polynice, dit Polynice. » Écoute — maman chérie — c’est quoi ce putain de bordel ? Si la soi-disant droiture morale parle d’elle-même pourquoi ne l’a-t-on jamais entendue ? Mmm ? Ou est-ce que « Dit Polynice» constitue ici son unique représentation sur terre ? "

 

"Oedipe. Crois tu pouvoir faire ne serait-ce qu'un pas maintenant sur ce sol sans glisser? Mmm? Essaie voir. Car il y a une pellicule de sang juste là. JUSTE LÀ SOUS TES PIEDS. Tu ne la vois pas. Tu es aveugle. Mais moi je peux. Je la vois. Et je sais qu'elle va s'étendre au-delà de la ville jusqu'à souiller tel un désastre pétrochimique même la plus sacrée des rivières. "

"Les filles.  En utilisant un crayon à pointe tendre, marquez l’endroit où le dieu de la Terre-Slash-Guerrre souffle la façade d’un HLM en béton."

 "Les filles. Quel film projetez-vous sans fin dans le cinéma déserté de mon esprit? "

À quoi servira la collecte

Allez, allez, maintenant, venons aux faits ! Nous prévoyons une petite opération de levée de devises ($, €, etc) … 

… Car voilà, nous avons commencé l’aventure en avril 2018 et, de rencontres en sessions de « tempêtes de cerveaux » (brain storming pour les plus polyglottes) et autres entrainements physiques très très intenses, le projet a pris corps, et j’ajouterais du coffre, du volume, du panache…! Quelques scrutateurs avertis ont bien remarqué la nature totalement exceptionnelle de l’événement qui était en train de se produire sous leur yeux médusés. Parmi eux La Réplique, collectif d’acteurs bien nommé, le Centre Socio-culturel Jean-Paul Coste, le théâtre Antoine Vitez et d’autres qui ne se sont pas encore manifestés…

Et là, d’ici quelques semaines, nous seront réunis pour un moment crucial et en tous points essentiels à l’avènement d’un nouvel OATI (Objet Artistique Très Identifié)… dans ce lieu devenu iconique de la révolution théâtrale en marche, La DÉVIATION à L’Estaque (Marseille pour les nuls en géographie).

Et tout ça, vous le savez aussi bien que nous, ce n’est pas gratuit !

Alors, généreusement, nous ouvrons le capital de cette création non lucrative (ça, soyez-en sûr) et en appelons solennellement à une aide tout à fait financière pour couvrir nos besoins. 

Vu le nombre de marins sur le bateau, enfin d’acteurs sur le plateau, inutile de vous dire qu’il faut bien prévoir autre chose à manger que des ‘ham ‘burgueurs… 

De plus, nous voulons que le bateau… le plateau soit joli, avec des choses qui donnent un peu de bôôôté dans ce monde tout bling bling. 

Enfin, n’hésitez pas à donner beaucoup, voire trop, vous ne le regretterez pas ! 

 Oui (pardon je pers un peu le fil) le but de cette campagne participative et de pouvoir réaliser dix jours de résidences au mois de mai 2019 !! 

Et d’avance MERCI ! 

On se retrouve le 19 mai pour fêter tout ça ! Vous recevrez un petit mot gentil pour vous rappeler le lieu et l’heure et de nos nouvelles d’ici là pour vous donner irrésistiblement envie…."

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 €

Pour 10 balle

Un grand merci et un Bisous de l'équipe à la sortie du pectacle !
  • Contributeurs : 5

Pour 20 €

Une photo Polaroïd

Une photo Polaroïd et dédicacée de vous avec nous ! Une photo Polaroïd et dédicacée de nous avec vous ! Prise sur place à la sortie du spectacle :)
  • Contributeurs : 6

Pour 50 €

Filles ou Garçons ?

Une série de trois belles photos de la création en 15x21cm (A5) !
  • Contributeurs : 4

Pour 70 €

Training

Une invitation à participer à un échauffement avec toutes l'équipe! (Si vous êtes plein d’énergie!) Et un atelier d'auto-massage avec Laura Boudou notre masseuse danseuse!

Pour 90 €

Invitation

Une invitation à assister à une répétition! (Si vous êtes discret et bienveillant!) Et la série de trois belles photos de la création en 15x21cm !

Pour 100 €

Pour 100 € et plus ...

Enfin, si vous êtes vraiment très généreux, demandez-nous ce que vous voulez et on négociera ensuite. Et dans tous les cas, vous serez fichés car vous apparaitrez sur la liste des donateurs transmise au Ministère de l’Intérieur et au Ministère des Finances + une invitation à toutes nos représentations !

Faire un don

Je donne ce que je veux