Le Sacre de l'Été

Soutenez la jeunesse en co-produisant le Sacre de l'Été, un film poétique, humoristique et novateur !

Visuel du projet Le Sacre de l'Été
Réussi
57
Contributions
21/06/2016
Date de fin
6 385 €
Sur 4 000 €
159 %

Le Sacre de l'Été

<p> <em>"Kostia, jeune danseur parisien, tente de monter un spectacle réunissant ses deux passions: la danse et la variété française. La relation qui se crée entre lui et son professeur de danse lui apprendra à assumer son homosexualité. </em>Le Sacre de l’été<em> est une comédie mordante et audacieuse abritant une ode à la vie et à la liberté."</em></p> <p>  </p> <p> Avec son second long métrage, FPC Production aspire à créer un film original, dynamique et décalé.  <em>Le Sacre de l'été</em> sera  le fruit d'une collaboration de jeunes artistes, acteurs, cinéastes, mais aussi de danseurs, chorégraphes, peintres ou divers musiciens.</p> <p>  </p> <p> Inspiré de la vie de Nijinski et d'Isadora Duncan, le projet raconte l'histoire d'un chorégraphe marginal en quête de soi. À travers les images de la danse et de l'homosexualité, le Sacre de l'Été aspire à raconter une histoire touchante et universelle.</p> <p>  </p> <p> <img alt="E44ff8a0-a8ad-0132-463d-0e9062a7590a-1464493187" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/322551/e44ff8a0-a8ad-0132-463d-0e9062a7590a-1464493187.jpeg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Derrière le projet: </p> <p>  </p> <p> <strong>Adrien Stoclet</strong></p> <p> Acteur, réalisateur, scénariste.</p> <p> Il débute au théâtre dès son plus jeune âge. Après avoir suivi le cursus jeunesse du cours Florent, il intègre la troupe de Térésa Massé avec laquelle il se produit chaque année depuis 2011. Il suit actuellement les cours de l'Atelier Blanche Salant et Paul Weaver.</p> <p>  </p> <p> <img alt="13293366_10209516150890121_1610296543_n-1464536061" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/322637/13293366_10209516150890121_1610296543_n-1464536061.jpg"></p> <p> <strong>Adrien Stoclet</strong> incarnera Kostia, protagoniste du Sacre de l'Été.</p> <p>  </p> <p> C'est en 2010 qu'il fait ses premiers pas au cinéma dans le long-métrage de Michel Leclerc <em>Le Nom des Gens</em>. (César du meilleur scénario original 2011) avant d'enchaîner sur la série France 2 <em>Tiger Lily</em> qui obtient le prix de la meilleure fiction TV au festival de la Rochelle en 2012. </p> <p> Il est alors repéré par Camille Trummer qui l'intègre à l'agence Talentbox.</p> <p> Par la suite il se lance dans ses propres projets en partenariat avec Briac Ragot. Ensemble ils produisent deux courts métrages et un docu-fiction avant de réaliser à 20 ans leur premier long-métrage <em>À Quoi pense Robinson ?</em></p> <p> En 2014, il tourne dans un court-métrage sous la direction d'Éric Toledano et d'Olivier Nakache.</p> <p> En 2016, il coécrit <em>Fantasme(s)</em> avec Charles Gebenholtz et <em>Le Sacre de l'Été</em> avec Briac Ragot.</p> <p>  </p> <p> <strong>Briac Ragot</strong></p> <p> Réalisateur, scénariste, monteur</p> <p> Il réalise ses deux premiers courts-métrages en autodidacte dès ses 17 ans sans avoir recours au moindre budget.</p> <p>  </p> <p> <img alt="12038375_10207970834816986_8851081269791639779_n-1464489816" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/322548/12038375_10207970834816986_8851081269791639779_n-1464489816.jpg"> <strong>Briac Ragot</strong> réalisera <em>L</em><em>e Sacre de l'Été</em>, son deuxième long métrage.</p> <p>  </p> <p> Aspirant à un vent de fraicheur dans le cinéma français, il cherche à produire des films qui s'émancipent des codes mainstream par le biais de formes nouvelles, de thèmes inédits et de récits insolites.</p> <p> Vivant entre la France et la Grande-Bretagne, il suit des études de cinéma et de journalisme à Édimbourg. C'est là qu'il intègre le collectif anglo-saxon <strong>Fat Guy Production</strong>, avec lequel il réalise plusieurs clips musicaux, vidéos promotionnelles et un court métrage (<em>One Ring</em>) pour lequel il remporte le prix du public lors de la cérémonie du Silver Swan.</p> <p> En 2014 il écrit et réalise <em>Hyppolite</em>, un docu-fiction satirique sur la vie d'un jeune homme à la fois touchant et exécrable qui rêve de connaître la gloire en devenant un artiste renommé. </p> <p> L'année suivante il réalise <em>À quoi pense Robinson ?</em>, son premier long-métrage aux côtés de Adrien Stoclet.</p> <p> En 2016, il réalise <em>Fantasme(s)</em>, un court métrage onirique, qui traite avec audace et originalité du temps qui passe et de la nostalgie. Il se lance ensuite dans la préparation du long métrage <em>Le Sacre de l'Été</em>.</p> <p>  </p> <p> <strong>Charles Gebenholtz</strong></p> <p> Acteur, producteur, scénariste. </p> <p> Après ses études, il décide de réaliser un de ses nombreux rêves: étudier le chinois, ce qu'il fera à la prestigieuse université Fudan à Shanghaï. De retour en France et pour financer ses projets cinématographiques et théâtraux, il se met à travailler dans la production et la distribution de contenus audiovisuels lui permettant de conclure des partenariats de co-production et de vente avec les plus grands acteurs du marché en Asie, en France, en Europe de l'Est et en Israël.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Arriereplan_court_metrage-1464490161" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/322550/ArrierePlan_Court_metrage-1464490161.jpg"></p> <p> <strong>Charles Gebenholtz </strong>campera le rôle de Gonzague, un directeur de théâtre pervers et manipulateur.</p> <p>  </p> <p> Il s'investit tout au long de sa vie dans le métier d'acteur: avec Serge Ridoux, puis Philippe Peyran Lacroix, avant de rejoindre l'atelier Blanche Salant et Paul Weaver. Il se produit sur scène à plusieurs reprises, notamment au théâtre de la Pépinière dans le spectacle CUT UP, mis en scène par Philippe Peyran Lacroix lui-même, reprenant plusieures oeuvres majeures telles que le Cri de Gertrude d'Howard Barker. Il jouera dans plusieurs courts-métrages et deux longs-métrages indépendants dans lesquels il aura l'opportunité d'interpréter une gamme de rôles très variés : inspecteur gay, financier dépressif, rêveur romantique, flic paranoïaque, ... En 2016, il fonde avec Briac Ragot et d'Adrien Stoclet, la société FPC production afin de produire les projets qui leur tiennent à coeur. Danseur, il est membre de l'une des troupes de Salsa et Chacha chez Salsabor. Actuellement en répétition, il se produira tout l'été 2016 sur Paris et en province.</p>

À quoi servira la collecte

<p> <em>FPC Production</em> a besoin de vous pour l'aider à financer son nouveau projet. En devenant co-producteur vous supportez le cinéma d'art en garantissant l'<u>indépendance des créatifs.</u></p> <p> <strong>Pour que <em>Le Sacre de l'Été </em></strong><strong>puisse voir le jour nous avons besoin de fonds.</strong></p> <p> Pour lui donner vie, un minimum de <strong>5000€ </strong>est requis.</p> <p>  </p> <p> L'argent collecté nous servira à louer le <strong>matériel</strong>, les<strong> costumes </strong>et les<strong> lieux</strong> nécessaires à la réalisation du projet. Nous avons également besoin de toutes les ressources disponibles pour obtenir les <strong>droits des chansons</strong> utilisées dans le film. La <strong>musique</strong> est l'âme d'un film et nous tenons à ce qu'elle entraîne le public dans notre univers.</p> <p> Notre objectif est d'atteindre <strong>7000€ </strong>de budget. Mis à part les coûts de droits d'auteur, cet argent servira à couvrir les dépenses destinées aux <strong>maquillage</strong>, <strong>aux transports</strong>, et aux divers <strong>accessoires</strong>, dans le but de tourner dans les <strong>meilleurs conditions</strong> pour un résultat <strong>professionnel</strong> et <strong>divertissant</strong>.</p> <p>  </p> <p> Vous seul pouvez permettre à ce projet de voir le jour. Pour ce type de projet, toute aide est précieuse.</p> <p> <strong>Partagez!</strong> <u>Financer le film n'est pas la seule façon de nous aider</u>. Si le projet vous parle, n'hésitez pas à partager le lien KissKissBankBank avec vos amis, collègues et familles!</p> <p>  </p> <p> <strong>Plus on est de fous, plus on rit !</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Livraison estimée : octobre 2016

Un grand merci pour votre soutien et votre nom au générique!
  • 2 contributions

15 €

Livraison estimée : octobre 2016

Recevez par email l’album photo du tournage et ajoutez votre nom au générique!
  • 9 contributions

30 €

Livraison estimée : octobre 2016

Recevez le scénario du Sacre de l’Été en exclusivité, et retrouvez votre nom au générique!
  • 7 contributions

50 €

Livraison estimée : juillet 2017

Visionnez le film sur vos écrans grâce à la copie digital envoyé sur votre boite mail et retrouvez votre nom au générique!
  • 10 contributions

80 €

Livraison estimée : décembre 2016

Retrouvez nous à l’avant première du Sacre de l’Été au cinéma et inscrivez votre nom au générique! Recevez également une copie digitale du film
  • 3 contributions

100 €

Livraison estimée : décembre 2016

Retrouvez l’équipe à l’avant première au cinéma et recevez votre affiche et la copie digitale du film. De plus, vous inscrivez votre nom au générique!
  • 8 contributions

200 €

Livraison estimée : décembre 2016

En plus d’assister à l’avant première du film, recevez votre copie DVD exclusive!
  • 2 contributions

300 €

Livraison estimée : décembre 2016

Assistez au tournage! Retrouvez l'équipe du Sacre de l'Été et passez derrière la caméra! Vous recevrez également des invitations à l’avant première, une affiche du film, un DVD exclusif et votre nom au générique.
  • 4 contributions

Faire un don

Je donne ce que je veux