Le Vent Venu ! 1er Album éponyme

Soyez le vent dans nos voiles !

Visuel du projet Le Vent Venu ! 1er Album éponyme
48
Contributeurs
31 jours
Restants
3 976 €
Sur 5 300 €
75 %
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française
Soutenu par
Conseil départemental de l'Ardèche soutient le projet Le Vent Venu ! 1er Album éponyme

Le Vent Venu ! 1er Album éponyme

Le Vent Venu : Quèsako ? 


Leur musique est une ode au voyage. Polyphonies vivantes et guitare aérienne se fondent au rythme de percussions précises et délicates. Par cet album de compositions, Le Vent Venu vous révèle toute sa sincérité et sa sensibilité.

Tirant de la chanson poétique ses inspirations premières, ce trio évolue entre chanson, rock, reggae et hip-hop. Ce mélange musical est porté par des appels polyphoniques du monde entier, cueillis au gré des voyages de chacun.

C’est aussi par le spectre de leurs convictions qu’on les reconnait. La mise en avant d’un autre rythme de vie et les voyages font partis de leur ADN.

Mais qui sont ces trois amis qui veulent vos soussous ?

Lucas Villon (guitare & voix) :

Apprenant d’abord les bases de la guitare classique puis électrique, c’est en autodidacte qu’il apprend à chanter, jouer, composer, jusqu’à créer son premier groupe de rock.

Lorsqu’il rencontre « son âme-sœur de voix » Samuel, la grande aventure musicale débute. Leur travail sur la polyphonie va permettre à Lucas d’étoffer son bagage musical.

Depuis 2014, Lucas est engagé par le Conservatoire de Lyon en tant que Musicien-Intervenant : il transmet sa passion aux enfants dans les écoles lyonnaises et aux adolescents de la Duchère.
Adorant découvrir de nouvelles sonorités, Lucas s’initie au ney  en Tunisie, à la guitare flamenco à Séville et apprend, au grand dam de ses voisins, le violon depuis peu. Il prépare aussi la sortie d’un album solo sous le pseudonyme Luka Vi.

Samuel Liger (voix) :

Il respire depuis son enfance l’air des campagnes Ardéchoises reculées et communautaires. Ce sont les excursions en pleine nature et les mois passés au clair de lune qui teintent sa voix d’une sonorité particulière.

    Travailleur social, animateur, cuisinier, pratiquant les plantes sauvages comestibles, vous le trouverez en train de coorganiser une tournée en roulottes, en ânes, à vélo afin de redonner leur lustre aux liens qui nous font communauté humaine. 

    Etant toujours dans la recherche vocale, c’est naturellement que lui viennent mélodies et chants qu’il développe sur la route. La polyphonie étant l’essence de son travail, il partage aujourd’hui cela en menant des ateliers de chant choral.

Benoît Garnica (percussions) :

Il reçoit une formation de percussionniste classique au conservatoire d’Annecy puis de Paris. Multi-instrumentiste et compositeur, il se plait à travailler dans différents projets multi-artistiques.

Musicien intervenant au Conservatoire de Lyon et professeur de percussion, Benoit transmet sa passion depuis une dizaine d’années dans les écoles.

Féru de voyage, sa musique en est imprégnée. Il aborde le djembé au Mali, expérimente la derbouka en Turquie, il s’initie au shamisen Japonais et tombe sous le charme de l’harmonie et des rythmes bulgares. En émerge une percussion riche et subtile et teintée d’Ailleurs.

Si ce que vous avez vu / lu vous a plu, n'hésitez pas à soutenir Le Vent Venu ! 

À quoi servira la collecte

 


Enregistrement : Dernier jour au studio MAGNETO

Mixage et Mastering par ingénieurs du son professionnels : Giles Davenport et Mathias Grain

Pressage CDs : 500 exemplaires de notre album en format CD avec pochette et livret

SDRM (Société pour l'administration des Droits à la Reproduction Mécanique des auteurs, compositeurs et éditeurs). Il s'agit des droits associés au pressage de notre disque.

Artwork : Il servira à la pochette de l’album et l’identité visuelle. Tout est réalisé par la fabuleuse Valentine Liger.

Vidéo : Pour payer un super clip pro par Paolo Jacob

Contreparties : Créations de certaines contreparties

Commission KissKissBankBank : Comme le nom l’indique (8%).

Et si le montant récolté dépasse celui demandé ?

Pas de panique, les sous n’iront pas dans une caisse noire servant à financer une campagne politique ! Tout simplement nous payerons mieux les artistes nous ayant aidé sur le projet, nous presserons plus de CDs et nous nous payerons des vacances à … Dijon !

Beaucoup d’amour à …

Jeremy Turpin, notre bassiste saxophoniste chanteur arrangeur et surtout ami

Juliette Delachaux au violon, Emmannuelle Côte à l’alto et Cyril Bouas au trombone pour leur magnifique présence

Giles Davenport (Mestre Gilles) pour l’enregistrement et le mixage 
Mathias Grain (AKOUSMAT) pour le mastering

Frederic Pellerin et le studio lyonnais MAGNETO

Romain Landat pour la vidéo de présentation

Valentine Liger pour l'artwork/pochette ainsi que Julie Popelin pour la création du logo

Pierre Lacognata, l’architecte du tout nouveau site du groupe

Antoine Cistac, pour le support administratif.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux